Jets de bouses de vaches, huées pour Hollande au salon de l’Agriculture

Publié le 27 février 2016 - par - 48 commentaires - 8 649 vues
Share
av agriHollande était plus « terrorisé » que les bêtes après les jets de bouses de vaches, et les huées au salon de l’Agriculture.
av agri chiracJacques Chirac, à la différence de Hollande, était très à l’aise et adulé au salon de l’Agriculture.
Les CRS et policiers de R2-D2 Cazeneuve ont arrêté ce 27 février 2016 au matin plusieurs agriculteurs, exposants au salon de Paris, qui ont osé contester la présence de Hollande et Le Foll, fossoyeurs de l’agriculture Française. Pour la plupart des agriculteurs présents, qui tentent de survivre dans une France où nos paysans se suicident pour échapper aux huissiers, qui constituent l’âme du salon, la « présence des charognards François Hollande et Stéphane Le Foll constituait une provocation de trop » (lire aussi http://ripostelaique.com/agriculteurs-couillonnes-prix-agricoles-ah-vache-foll.html ). Mais, une fois encore, ce sont les victimes qui ont été arrêtées par les flics de Cazeneuve.
Tentative de jet de bouse de vache sur François Hollande au #salondelagriculture https://t.co/7S3kZS6vY2
Dès son arrivée, Hollande a été violemment hué, sifflé, pris à partie, avec des jets de bouses de vache (lors de son passage, un agriculteur a hurlé « Chirac reviens, ils sont devenus fous »). Pour la première fois, la colère paysanne s’est manifestée au salon. Ici les premiers heurts ont éclaté vers 9 h 30 autour du stand du ministère de l’Agriculture. Des dizaines de manifestants de la FNSEA ont démonté la structure (http://twitter.com/manuruf/status/703501044018507777/photo/1) et ont protesté bruyamment à grands coups de sifflets, poussant les CRS à intervenir pour les mettre à l’écart. « Je suis aux côtés des agriculteurs d’Ile-de-France qui sont venus dire haut et fort devant le stand que les producteurs agricoles de ce pays ne se sentaient pas (comme) des citoyens. Voilà l’exaspération, voilà où on en est ! » a expliqué le secrétaire général du syndicat agricole, Dominique Barreau. Cinq agriculteurs ont été interpellés, selon Damien Greffin, un autre représentant du syndicat.
Des agriculteurs, revêtus pour certains de t-shirts noirs marqués « Je suis éleveur je meurs », ont sifflé le président François Hollande en scandant « Démission! », une heure après son arrivée au Salon de l’Agriculture, qui s’ouvre ce samedi.
Dans une France où quatre agriculteurs se suicident chaque jour, où l’effondrement généralisé des cours agricoles frappe en particulier les éleveurs, où plus de 40 000 exploitations sont en situation de surendettement, selon les syndicats agricoles, où les apiculteurs ont pratiquement disparu (lire aussi https://www.facebook.com/abeilleardechoiseetdromoise/ ) suite aux autorisations de mises sur le marché d’insecticides de plus en plus dangereux par le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll, qui avait osé, sans vergogne, accompagner le président durant sa visite, où les viticulteurs connaissent une crise sans précédent, Hollande et Le Foll sont totalement incompétents pour tous les acteurs du monde rural.
Avant sa nomination,  Stéphane Le Foll ne connaissait rien aux dossiers agricoles et ruraux. Mais, il faisait partie des copains du Président. Le seul socialiste réellement spécialisé en agriculture, Jean Glavany, ne faisait pas partie de la « bonne écurie ». Il est donc resté sur la ban de touche à l’initiative de Hollande.

Francis GRUZELLE

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
nono

Pourquoi faire une ferme de 1000 vaches si le but final n’est pas de mettre fin aux fermes traditionnelles et de laisser les éleveurs dans l’agonis dont quelques vautours se feront un plaisir de racheter leur terrain pour éponger leur dette et qui engraisseront à nouveau les mêmes escrocs.
Les méga-fermes, le rêve de quelques richissimes qui se voient à nouveau futur possesseur de la richesse française, eux qui sont constamment accrochés à la pis de la France à guetter le bon filon et qui s’engraissent depuis des dizaines d’année.

La chienlit non merci

Une bouse qui attire des bouses comme son pote de bouse l’amateur de blouson de cuir, quoi de plus naturel ?

Vincent Sugier

Et alors !!! Qui sème le vent récolte la tempête . Bof un peu de  » bouse  » de vache ! Bien sur que ça le change du palais de l’Elysée !

Max

Un migrant est plus paye que la femme d’un paysan qui va traire les vaches journellement de 5 h du matin a 19h week end compris. Hollande est fou!

Farnçois P

Inter-marché veut acheter la viande aux éleveurs au véritable prix de production. Bruxelles sous prétexte de non concurrence l’interdit, alors que Lecletc envisageait une révision du prix d’achat. Peu importe à Bruxeilles que les paysans se suicident. Nous verrons bien ce que feront Hollande et Le Foll. L’Europe c’est bien n’est-ce pas ! ! !

inconnue

marre de Bruxelles, Intermarché raison, c’est la liberté du marché, les autres pays on s’en moque,d’ailleurs je ne vois pas en quoi Bruxelles se mêle de la gestion des commerces

Enée

La RÉVOLTE est là …
Si celui qui nous sert de Président avait un peu de dignité, il partirait avec toute son équipe de branquignoles non représentative des Français qui, EUX, travaillent.
Alors, il ferait preuve d’une étincelle de lucidité …car les dégâts dans tous les domaines vont être catastrophiques…(et ils le sont déjà ). Pauvre France malmenée…par tous ces politiques indignes.
Sur France Inter, aucune informations concernant les événements au Salon de l’Agriculture…. SCANDALEUX.

pax

Hé ouais Guignol, tes potes pédophiles n’entrent pas dans un lieu ou il y à du porc!

vicnent

« Elles veulent hausser la productivité, accélérer les investissements qui vont détruire tout ce qui est moins efficace et obsolète, il faut au contraire détruire tout ce qui est inefficace, obsolète et improductif d’abord et ceci spontanément déblaiera le terrain pour le grand bond en avant du progrès productif pour tous »

c’est exactement ce qu’il se passe actuellement avec l’agriculture francaise: l’élimination pure et simple des exploitations agricoles non conforme au schémas mondialiste par une recrudescence des normes environnementales ( nécessitant parfois des centaines de milliers d’euro d’investissement), des contrôles inhumains, des surenchères réglementaires purement francaise à l’inverse des pays comme la pologne ou l’allemagne…. afin d’éliminer l’agriculture francaise , un concurrent insoutenable pour certain politique européen; et faire de la France un vaste jardin pour le repos du guerrier .

m...a

il est temps de s’en prendre ,enfin aux vrais responsables et ne pas oublier que les urnes ça peut aider à sortir de la mouise ! faire le bisou à Le Drian , ça mène à la catastrophe annoncée !…et merci ,je peux reposter des commentaires !

Chambon

Qui ne connaît la vérité n’est qu’un imbécile.
Mais qui, la connaissant, la nomme mensonge, celui-là est un criminel Berthold Brecht

Chambon

Qui ne connaît la vérité n’est qu’un imbécile.
Mais qui, la connaissant, la nomme mensonge, celui-là est un criminel !
Berthold Brecht

Chambon

Cette bande d’abrutis et de demeurés ont creusé leur propre tombe. Depuis plus de cinquante ans les paysans se sont transformés en agriculteur en anéantissant leurs effectifs chacun pensant que c’était les autres qui allaient disparaitre en s’accaparant leurs terres et sa a formidablement bien fonctionné il n’en reste presque plus,mettre se phénomène sur le dos de la gauche il n’y a bien que des putes de droite pour oser.
J’ ai compris sa en BEPA j’ avais 16 ans ensuite CDJA pour mon installation et Confédération paysanne lors de mon passage en bio.
Ce comportement est typique des délinquants qui pour faire oublier leur faute accusent les autres.
La souveraineté alimentaire aurait du nous prémunir de ce désastre mais le tout pour ma gueule, rien pour les autres fait son chemin destructeur.
Hollande est un guignol mais il n’a rien a voir ou presque avec ce désastre,depuis Giscard les dés sont jetés contre le monde paysan. Obsession de la rentabilité,destruction de l’environnement camps de la mort pour les animaux de basse-cour étaient au programme de tous les enseignements, alors que le métier de paysan est le plus beau métier du monde,sans pesticides sans OGM.
Francis Gruzelle à part jouer les opportunistes vous n’y connaissez rien sur cette question fermez votre gueule sur ce sujet et proposez nous des articles sur la laïcité,il y a tellement à écrire un pays qui détruit son monde paysans, détruit sa culture, anéanti son histoire au profit de la mondialisation financière.

l\'Ancien du 11

Ce que je reproche aux lanceurs de bouses, c’est ce gros gaspillage de produits bio. Ils auraient dû les remplacer par des morceaux de ferraille ou des caillasses.

Maurice

Et en plus, ils ne savent pas viser, car aucune n’a atteint sa cible !
Je rêve de voir la tête de Hollande ou Le Foll recevant une bouse !

Maurice

Les pigeons EUX savent lui chier dessus !

Paulus

Pourquoi ces agriculteurs ne boycottent-ils pas ce salon ?

inconnue

j’ai eu la même réflexion que vous, mais ne l’ont-ils pas boycotté pour aller huer et insulter ce président et son équipe de pacotille

Omar Chalombre

Il s’en fout,il est copain avec Jamel…il est immunisé.

André Léo

Chirac avait compris combien les jacqueries pouvaient nuire à son avenir politique; alors il les dorlotait aux salons. Son ami intime Hollande veut faire de même, mais lui a plongé éleveurs et agriculteurs dans une panade noire avec l’embargo contre la Russie, premier exportateur de nos porcs, produits laitiers, céréales et fruits. Cadeau à Obama! Et ça, les médiacrates gauchistes n’en disent pas mot.
Et puis Hollande s’est déjà couché devant d’autres communautarismes,non professionnels et antinationaux ceux là, les zécolos et les zislamistes, dont le pouvoir de nuisance est autrement plus fort que celui de nos paysans. Hollande vient d’acheter les antinomistes antifas, les « verts » croissantés, ZADisé ou shootés au « hasch » bio, avec trois ministres et un référendum illégal. Il avait déjà mis la France et ses chômeurs « sur la paille » pour satisfaire son électoralisme dément: 41 milliards aux multinationales, sans contrepartie!
La France et ses paysans attendront !

Stouvenel

BONNET ROUGE ou BONNET D’ANE
et ils sont où les »bonnets rouges » qui ont voté massivement pour la socia lie en Bretagne…
et maintenant ils pleurent pour vendre leurs cochons.

Vanessa

si vous n’avez pas encore compris que les votes sont truqués…

Stouvenel

ben voyons,, tous pourris !
Cependant, vous avez en partie raison
pour 10 à 20% de « triche », là en Bretagne c’est 80% pour la socia lie…
Tous les Bretons (enfin j’espère) ne sont pas co… à ce point.

myster13

C’est une question que je me suis posé au vu des résultats du 2nd tour des régionales mais je n’arrive pas (encore) à croire une fraude massive.

Rosalie

J’ai quand même beaucoup de mal à les soutenir, ces agriculteurs ! Je vis parmi eux…..Leurs conditions de travail, prétendûment si difficiles, ça me fait bien marrer ! Qu’ils aillent donc voir celles des ouvriers, dans les usines, les petites entreprises de nettoyage, dans les hôpitaux ! De plus, les ouvriers sont rarement propriétaires de leur maison, et le moindre fruit, ils l’achètent à prix d’or ! Les paysans sont endettés ? Mais ils ont adoré le veau d’or ! S’enrichir, produire plus – et n’importe quoi – a été leur credo ? Ils le payent aujourd’hui ! Quant à leurs votes, c’est assez édifiant : socialistes à mort dans ma petite commune ! Quelques  » réfractaires  » qui votent LR. Le Front National ? Jamais ! Ou si peu ! Ils n’aiment pas  » les extrêmes « ….

André Léo

Vous avez tout à fait raison. Travaux publics, personnel hospitalier…et les 5,3 millions de chômeurs réels, tous ont des conditions de vie autrement plus rudes que la plupart des agriculteurs qui « s’en sortent », ces latifundiaires du blé dans l’Oise ou de la betterave dans le Nord. Les petits paysans, eux, connaissent des conditions dramatiques, écrasés par l’Europe qui détruit les petites exploitations pour ajouter leurs terres aux industriels de l’agro alimentaire. Ce mouvemente est irrémédiable: le nombre de fermes a été divisé par 10 depuis les années 50 et les exploitations familiales disparaissent. Pour les chômeurs, les gouvernements ont phagocyté les innombrables syndicats, tous de gôche, qui collaborent, dans les instances « mixtes ». Pour les petits agriculteurs et éleveurs en train de mourir, les « organisations » professionnelles type FNSEA se heurtent au refus de se laisser tuer des fils de paysans depuis 10 générations. Et Hollande et ses ministres font les étonnés!

vicnent

personne n’a opposé les agriculteurs et les autres citoyens Français, nous sommes tous dans un même combat contre les vues mondialistes de cette classe dirigeante. Les agriculteurs sont la vigie de la ruralité : la TERRE DE FRANCE, Notre Terre, Notre Pays, de génération en génération, ils travaillent ce sol, cette terre afin de nourrir leurs citoyens et enrichir NOTRE Pays ( la fameuse arme alimentaire),
Les agriculteurs investissent dans du matériel, certes, mais combien de personne en amont et en aval, dépendent de l’agriculture ( un agriculteur qui arrête: baisse du CA vétérinaire, plombier, maçon, électricien, mécanicien, renouvellement matériel, entreprise de transport, commerce, laboratoire , assureur…. la liste et interminable ah si j’oublie tous les fonctionnaires de paris, de chaque département, les taxes redevance à l’agence de l’eau, les contrôleurs, ) bref il y a beaucoup de monde…

berber

1955, la France comptait 2,3 millions d’exploitations agricoles,en 2013 environ 550000 .Grâce à la FNSEA quatre fois moins de personnes en vivent.

Remercions le plan Marshall , prêts américains accordés par le FMI pour la reconstruction suite à la Seconde Guerre mondiale,à condition d’importer pour un montant équivalent d’équipements et de produits américains, et pour les États bénéficiaires l’engagement d’accorder un financement du double du montant octroyé.C’est le debut de la mondialisation et ce qui préfigure les TAFTA.

les agriculteurs savent ils qu’en votant umps ,ils votent pour :
faire rentrer le loup Monsanto ..
les accords transatlantiques dont L’eurodéputé PS Marc Tarabella affirme « le secteur agricole Européen serait le grand perdant de cet échange»
De l’aveu même des américains, les Européens n’ont rien à y gagner

nono

Maltraiter une bouse de vache en l’infectant sur cette chose, c’est immonde et inhumain.
C’est un non respect à la bouse.

l\'Ancien du 11

En plus, il ne devait pas être stérilisé !!!

Alain BARNIER (Élu FN/RBM en 07)

A force de prendre le peuple de France pour de la bouse, forcément, il y a des « éclabouses…ures » !

Le peuple constatant cet état de fait, et reconnaissant de cette prise en compte à tenu à faire partager à Hollandouille 1er les miettes de son gâteau empoisonné de PAC vicieuse.

C’est connu, le paysan comme chaque citoyen de France est généreux, la preuve en est apportée par leur travail journalier à perte. En sus, les taxes abusives, la spoliation du fruit de leur travail, et aujourd’hui, l’accueil complaisant de clandestins à qui tout leur aient dû…

Et pendant ce temps là, notre monde paysan se meure, nos ouvriers sont devenues esclaves de fait et à tout niveau. Et je ne parle même pas du devenir de notre France si rien n’est fait.

Pauvre France, cher pays de mon enfance… Aux armes citoyens..!

Atikva

Suite et fin de mon commentaire ci-dessous:

Quant aux jets de bouse de vache, c’est encore trop bon pour ces fossoyeurs de la France.

Claude RECLOUX
pauledesbaux

d’autant qu’il y a du monde pour ce faire et le plus tot possible serait salutaire pour notre PAYS signé paule di Malta

Gretsch

« suite aux autorisations de mises sur le marché d’insecticides de plus en plus dangereux par le ministre de l’Agriculture » … et la bande d’écolos en carton pâte qui viennent d’entrer au gouvernement, ils en pensent quoi ces tdc ? Et surtout ils servent à quoi à part vouloir bétonner la France pour accueillir toujours plus de clandestins. ça des écologistes, du l’extrait de purin de fumier, oui.

Claude RECLOUX
Kriss

Je pensais que les forces de l’ordre avait le devoir de defendre le peuple souverain de tout danger, aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur. En l’occurence ce n’est pas le cas, ils se comportent comme des miliciens sans conscience, de la petite flicaille au ordre pour leur solde de sbires.D’autant plus que les nuisibles au pouvoir, n’auront aucune gêne de les envoyer au casse pipe en premier.( voir Stan Maillaud et le projet ALFI). Cette caste de parasite n’est pas incompétente, elle est vendue aux intérêts étrangers, ce ne sont que des fossoyeurs de nations, spécialistes de la démagogie et de l’applaventrisme. Asservir pour se servir, quelle petitesse.
Il est dangereux pour eux, que le peuple ouvre les yeux et se rende compte que ce ne sont que des chefs de rayons.

Razin

Cher Monsieur, ,

Vous avez tout a fait raison, Police et Gendarmerie ne sont plus là pour défendre les personnes et les biens, mais pour défendre l’oligarchie au pouvoir, et ses privilèges. C’est un détournement de mission au profit d’une caste de profiteurs, qui méprisent le peuple.
En conséquence, Policiers et Gendarmes, ont avantageusement remplacé la Milice chargé de faire la chasse au patriotes durant la deuxième guerre mondiale, en pire.

Claude RECLOUX
Maurice

Vous plaisantez ?
Les forces de l’ordre sont là pour protéger les puissants du peuple, pas le contraire !
@ penelope : la Révolution Française n’a pas été faite contre la majesté, mais contre un type de gouvernement, la suite de la révolution a été pour peu de temps : une monarchie constitutionnelle et à part le fait que nous élisons un président, il a les mêmes prérogatives que le roi. (à quelques différences près)

pauledesbaux

ils sont les forces du DESORDRE PRESIDENTIEL ils auront leur avancement à coup sur mais la suite sera peut-être pas aussi glorieuse pour ceux qui ont battu leurs propres frèrers français ils feraient mieux de combattre les melons (musulmans en argot arabe) signé paule di Malta

Nico57

Ils ont bien raison mais je trouve dommage de salir de la bouse de vaches pour tous ces descendants de traitres

Atikva

Non contents d’étrangler l’industrie et le commerce, les Socialistes ont apparemment paralysé également l’agriculture. Dans un pays comme la France où abondent les ressources naturelles que les générations successives d’agriculteurs ont développées au cours de deux millénaires de travail acharné et patient, il fallait le faire !

Il n’était pas difficile de prévoir que les agriculteurs se sentiraient insultés par la visite au Salon de l’Agriculture de ces deux jean-foutre – mais comme gouverner c’est prévoir, ils ont fait la boulette. Il ne faut pas demander l’impossible aux membres de ce gouvernement lamentable, ils ne gouvernent pas, ils enterrent.

Quant à la violence des manifestations, il faut se demander pourquoi diable elles n’ont pas éclaté plus tôt. La bouse de vache, c’est encore trop bon pour ces fossoyeurs de la France.

Claude RECLOUX
pauledesbaux

non ce n’est pas une idée fice mais UNE IDEE A FIXER ET DANS UN TEMPS TRES COURT SI POSSIBLEsigné paule di Malta

penelope

Cela fait du bien de voir de vrais Résistants à l’instar de nos amis Corses. Je croyais que le « crime » de lèse-majesté n’existait plus en France depuis la Révolution Française, comme quoi avec les pantins qui nous « gouvernent » nous assistons à un retour en arrière dramatique pour notre Pays. Démission et du Président et ses courtisans incompétents et nullissimes.

celtillos

démission et jugement pour abus de confiance envers le peuple et haute trahison envers la nation!

pauledesbaux

OUI vrai pour les CORSES non seulemtn de mes amis mais encore et surtout de mes PARENTS ILS NE S EN LAISSERONT PAS CONTER longtemps ils ont ce qu’il faut non seulement dans leur pantalon mais encore à la cave, qu’ils sont en train de remonter à l’étage ce sont peut-être eux qui vont nous donner le signal ? signé paule di Malta