Jeunes communistes, mais vieilles traditions staliniennes antisémites

JCLe journaliste Clément Weill-Raynal était cet homme qui, courageusement, avait révélé le scandale « Le Mur des Cons » des juges gauchistes du Syndicat de la Magistrature, qui se permettaient d’insulter tous ceux qui n’étaient pas de gôche, y compris des parents de victimes, coupables à leurs yeux d’avoir osé protester contre la clémence de verdicts qui avaient coûté la vie de leurs enfants. Rien à voir avec son jumeau, Guillaume, qui, lui, sur Le Nouvel Observateur, se comportait en petit flic d’un prétendu antiracisme, en appelant Taubira à poursuivre Christine Tasin, suite à un article paru sur Boulevard Voltaire… ce qui sera fait.

Le bon Weill-Raynal, Clément, réagit dans ce texte, que nous a fait parvenir un lecteur, à l’expulsion, révendiquée par les Jeunes Communistes, d’Alain Finkielkraut, place de la Bourse. Un rappel historique nécessaire, qui confirme que les JC sont bien les dignes descendants des crapules staliniennes, qui ont sur les mains le sang de dizaines de millions de morts.

Lucette Jeanpierre 

JEUNES COMMUNISTES MAIS VIEILLES TRADITIONS

Les Jeunes Communistes revendiquent l’expulsion de Finkielkraut. Jeunes communistes mais vieille tradition…

Je me souviens de l’antisémitisme stalinien

Je me souviens de Jacques Duclos traitant Mendès-France de « petit juif lâche et peureux… »

Je me souviens des caricatures de Juifs dans La Pravda

Je me souviens des écrits de Marx sur « La Question Juive »

Je me souviens des dérapages de L’Humanité au sujet de Léon Blum

Je me souviens des campagnes communistes contre Jules Moch

Je me souviens de leurs insinuations sur « la banque Rothschild »

Je me souviens de leurs insinuations sur la « banque Lazard »

Je me souviens de leurs attaques contre le « capitalisme cosmopolite… »

Je me souviens de la manière dont les résistants M.O.I. ont été ostracisés après la guerre

Je me souviens des éditos poisseux consacrés à René Mayer

Je me souviens du complot des blouses blanches

Je me souviens de l’Huma dénonçant « le groupe des médecins assassins… »

Je me souviens du procès Slansky

Je me souviens de « l’anti-sionisme » obsessionnel du PCF

Je me souviens de la une de l’Huma le lendemain d’Entebbe

Je me souviens des Juifs d’URSS

Je me souviens de ce qu’ils ont fait à Anatoly Chtcharanski

Je me souviens du soutien communiste au mouvement BDS

Je me souviens de la complaisance vis-à-vis du terrorisme palestinien

Je me souviens des cris de « Mort aux Juifs » place de la République en octobre 2000

Je me souviens de la tribune de Morin et Sallenave

Je me souviens de ce qu’ils écrivent depuis des lustres sur Israël

Je me souviens….Et je n’oublie pas.

Clément Weill-Raynal

image_pdf
0
0

9 Commentaires

  1. HUMOUR. Krouchtchev visite le métro parisien et est subjugué par le slogan  » DUBO-DUBON-DUBONNET. De retour à Moscou, il exige l’affichage du slogan dans le métro de Moscou.  » Vous n’y songez pas ! Une promotion de produit capitaliste dans le métro soviétique. C’est impensable.  » Krouchtchev s’énerve :  » Eh bien débrouillez vous pour en trouver un équivalent de chez nous.  » Le lendemain, dans les couloirs du métro, on pouvait lire :  » CON-COMMUN-COMMUNISTE  » …..

  2. malheureusement la lutte des classes est toujours dans la tête d’une majorité de français « grâce » à l’Ecole manipulatrice de cette république de merde que les royalistes appellent la gueuse non sans fondement et qui a remplacé les aristos par des privilégiés bien pires qu’eux

  3. 100 millions de morts de part le monde , on attend quoi pour interdire ce parti d’assassins ?

  4. une excellente piqûre de rappel ATTENTION A L AVENIR PROCHE signé paule di Malta

  5. Communistes, bolchéviques, léninistes, trotskistes, stalinistes, socialistes, etc…, tous la farine du même sac !

Les commentaires sont fermés.