Pourquoi les jeunes n'aiment plus notre France ?

jeunewalkmanJe fais partie de ces jeunes nés dans les années 90, et qui, dès le plus jeune âge, ont subi un endoctrinement que je qualifierai de « doux ». Dès l’école primaire, mes camarades et moi-même avions le droit à des discours sur le racisme, le vivre ensemble de temps à autre… Jusque là rien de bien probant, mais les années collèges ont mis fin à cela.
Le collège, le début de l’adolescence et les problèmes qui vont avec, quoi de mieux pour commencer un lavage de cerveau sur des jeunes parfois fragiles psychologiquement ?  Les fameux cours d’histoire sur la Traite des Nègres, la colonisation du Maghreb et j’en passe ! Honte à nous, les Blancs, qui avons fait tellement de mal durant l’Histoire. Honte aux Français, qui ont colonisé l’Afrique ! On apprend que nos ancêtres n’ont répandu que le mal derrière eux et n’ont rien apporté aux Colonies ET bien sûr il ne fallait pas froisser notre petit camarade d’origine africaine. Peut être aurions-nous dû nous excuser pour les « fautes » commises par nos aïeux?
Quand j’apprends, en vous lisant, les nouveaux programmes qui seront peut être enseignés au collège, je n’ose imaginer les conséquences sur les plus jeunes. Avec cet endoctrinement, l’éducation française enseigne aux élèves la honte de leur pays natal. Nombre de mes anciens camarades sont tombés dans le piège, mais certains, comme moi-même, sommes restés fiers de nos racines, quitte à être insultés de « fachos » ou autres termes très souvent utilisés par ceux qui ont été éduqués par la Police de la bien-pensance.
J’espère de tout cœur que les jeunes gens de ma génération se reconnaîtront dans ce texte et que d’autres se rendront enfin compte qu’ils ont été dupés.
Je ne suis pas journaliste et je ne pensais jamais avoir à écrire un texte de ce type, mais de l’avoir fait me donne une grande satisfaction. Je suis fier de cette terre et je l’aimerai toute ma vie, ma France.
Thierry Lemonnier

image_pdf
0
0