Jeunes réfugiés en difficulté dans l’Allier ? Ah bon ?

Publié le 17 juillet 2019 - par - 29 commentaires - 2 729 vues

Mireille Pasquel, de RESF, en compagniei de l’ineffable Vincent Presumey, leader FSU local, entre autres…

Toujours prêts à réclamer davantage de migrants sans jamais se préoccuper de la situation dramatique des agriculteurs et des Gilets jaunes, des représentants de l’habituel conglomérat d’associations et de syndicats subventionnés, pro-migrants (1), faisaient le pied de grue, dimanche à Moulins.

Cette fois-ci, c’était au tour d’une vingtaine de militants de former un cercle du silence des associations humanistes, pour dénoncer les situations des mineurs réfugiés en formation professionnelle.

Place d’Allier, dimanche matin, il s’agissait donc d’essayer de faire pleurer les Auvergnats et les touristes venus faire leur marché. À distance des forains quand même.

Les larmoyants jouaient le grand air de « l’impossibilité de certains mineurs non accompagnés de poursuivre leur formation, faute d’autorisation », exemples choisis à l’appui.

« Pour eux, à 18 ans, tout change. Ils ont besoin d’une autorisation de travail de la Direccte. Sans autorisation, ils ne peuvent rien faire, ils ne peuvent pas continuer leur formation » dixit Mireille Pasquel, membre du Réseau éducation sans frontières (RESF), « Comme Mohamed, d’autres mineurs non accompagnés accueillis dans l’Allier attendent eux aussi des papiers… » source :  https://www.lamontagne.fr/moulins-03000/actualites/de-jeunes-refugies-en-difficulte-dans-l-allier_13606143/#refresh

Sauf que, ce que ce collectif ne dit pas, ou feint d’ignorer, c’est qu’au plus haut niveau de la République, des yeux bienveillants facilitent la distribution desdits papiers. Un peu comme à la grataille. Et même que les délégués du Défenseur des droits doivent faire remonter dare-dare les dossiers à Paris. Et là, aucune statistique officielle publique ne filtre quant au taux de régularisation.

Jacques Toubon verrou national favorable aux recours des mineurs isolés étrangers

Tel le secrétaire de rédaction d’un journal est le dernier verrou du montage, Jacques Toubon est le verrou national des affaires sensibles. Parmi celles-ci, le problème des mineurs isolés étrangers.

Christian Desbordes, l’un des quatre délégués du Défenseur des droits dans le département de l’Allier, a été interviewé par le quotidien La Montagne. L’article a été publié le lundi 6 mai 2019.

L’article fait le point sur le bilan de leurs interventions, efficaces et rapides la plupart du temps, dès lors qu’il s’agit bien d’un problème réel et non de saisines fantaisistes.

Si 89 % des réclamations concernent les dysfonctionnements des services publics, dont une grande partie pour les cartes grises et permis de conduire (ANTS), il est une chasse gardée parisienne.

« On est aussi saisi sur le problème des mineurs isolés étrangers. Lorsqu’ils atteignent l’âge de 18 ans, ils rencontrent des difficultés d’octroi de titres de séjour qui remettent en cause les formations dans lesquelles ils sont engagés. Là j’ai des consignes pour faire suivre les dossiers au Défenseur des droits Jacques Toubon, à Paris. Il les centralise » source : https://ripostelaique.com/pour-toubon-la-france-refuse-trop-souvent-de-soigner-ses-etrangers.html

Les mineurs isolés étrangers, une bonne aubaine pour les organismes de formation

Ils sont nombreux à se partager le fromage, avec des descriptifs de leur offre de formation qui se résume ainsi :

« Les mineurs isolés étrangers sont au carrefour de plusieurs appartenances en termes juridiques : protection de l’enfance, droit des étrangers, droit d’asile. Ce croisement soulève le problème de leur appartenance et de leur primauté. Les interprétations des différents acteurs qui travaillent auprès de cette population est variable en fonction des parcours et origines des mineurs isolés : protection de l’enfance qui prime, des étrangers, enfance en danger, demandeur d’asile… ce sont autant de points sensibles sur ce thème de réflexion. Les modalités d’accueil des MIE sont complexes et le parcours administratif qui s’y rattache aussi. Cette formation aura pour objectifs de clarifier et de donner des apports sur le cadre légal rattaché aux MIE et de comprendre plus en détail les procédures administratives, les parcours et la place de chacun dans ceux-ci. » source :  https://www.irfa-formation.fr/formation/laccueil-de-mineurs-isoles

https://www.formassad.fr/formation/1316/accueillir-des-mineurs-non-accompagnes-mna.html ( exemples d’organismes non exhaustifs).

Le coup des emplois non pourvus

Dans l’esprit des leaders associatifs humanistes moulinois, les migrants, en majorité de jeunes hommes, (qui seraient plus utiles à leurs nations, chez eux), sont considérés comme des chances pour la France. De là donc à affirmer :

« Certains de ces jeunes sont en CAP. Les patrons les attendent ! », poursuit Mireille Pasquel. « Ils sont dans les métiers de bouche, cuisinier, serveur, boucher, ils sont dans le bâtiment… Des secteurs où il y a de l’emploi mais où les patrons ne trouvent personne », source : https://www.lamontagne.fr/moulins-03000/actualites/de-jeunes-refugies-en-difficulte-dans-l-allier_13606143/#refresh

Évidemment, lorsque le ministère de l’Éducation nationale offre le bac à près de 90 % de lycéens, dont la moitié n’a pas les capacités pour réussir à l’Université, et que, enseignants, syndicats, parents, grands-parents et gouvernants y trouvent leur compte, l’argument est pertinent. Quand on pense qu’Émile Zola avait été recalé deux fois au bac !

Par ailleurs l’argument du patronat « qui les attend » pose la question de sa coresponsabilité, avec le gouvernement, dans l’immigration massive et illégale.

Quant à l’artisan en mal de main d’œuvre manuelle, il sait qu’une volonté politique d’orientation professionnelle vers des métiers traditionnels correctement rémunérés serait le meilleur remède  au fallacieux prétexte d’une immigration de remplacement.

CQFD.

1) “Mineurs isolés étrangers : proscrire les tests d’âge osseux” :  http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article52122

Décision MDE-2016-052 du 26 février 2016 relative à l’accès aux droits et à la justice des mineurs isolés étrangers Rejet absolu des tests osseux par le DDD

source : Défenseur des Droits : http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article54030

Accès des mineurs isolés étrangers/mineurs non accompagnés à la formation professionnelle

https://www.infomie.net/spip.php?rubrique206

Quel est le titre de séjour délivré au mineur étranger isolé à sa majorité ?

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31037

https://www.france-terre-asile.org/notre-expertise/mineurs-isoles-etrangers.html

Appel international en soutien aux capitaines Carola Rackete et Pia Klemp : http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article56181

RESF 03

c/o FCPE : http://www.educationsansfrontieres.org:8080/?page=contacts&id_rubrique=247

Réseau Éducation sans Frontières de l’Allier 03000 Moulins (janvier 2014) : « Nous avons exprimé le besoin pour RESF d’une subvention complémentaire pour 2013, et pour 2014 une subvention de 15 000 euros… 

… Depuis cette rencontre une subvention complémentaire de 2 500 € a été votée … » source : http://03.snuipp.fr/IMG/pdf_RESF_03_-_Lettre_no_6.pdf

Jacques CHASSAING

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Eric Fletcher

Si l’on voulait vraiment connaitre l’âge, le pays d’origine et l’adresse de la famille de tous ces “Mineurs-non-Accompagnés”, ‘est hyper-simple. Vous saisissez leur i-Phone dernier modèle et vous lisez la mémoire !!! Tout y est !

BUTTERWORTH
BobbyFR94

BUTTERWORTH, les chiffres, les faits sont cachés, tu sais très bien pourquoi !!!

C’est bien pire que TOUT ce que nous avons pu découvrir !!!

Heureusement que l’effondrement économique, que personne ne veut voir, ARRIVE !!!

ll n’y a que ça qui nous sauvera, parce que là, IMPOSSIBLE de cacher la vérité plus longtemps sur les réalités sociales, politiques, économiques en France, et en Europe plus généralement !!!

Penelope

Des sous encore des sous pour ces faux réfugiés non mineurs et ces associations collaborationnistes.

ine public

Des garçons très courageux qui ont fui leur pays soit disant en conflit. Bizarre. Il doit y avoir pourtant du travail à faire chez eux. Quant on voit l’état de leur pays. Hallucinant. Ils se pavanent chez nous tirés à quatre épingles, portable dernier cri en main avec forfait payé bien sûr, chaussés de baskets dernier génération, et j’en passe. Il paraît, mais celà reste à prouver bien sur, que c’est une chance pour la France. J’ai comme l’impression qu’on nous prends pour des poires, pour être correct.

résistant

Hélas ce n’est pas qu’une impression, on nous prend pour des moutons à tondre, et à égorger par la suite.

Qu.

Mineurs : NON – – Isolés : NON PLUS

Ces personnes toujours en excellente condition physique / intellectuelle / mentale
maîtrisent déjà parfaitement les codes de notre culture + langue.

Heureusement les européens contrairement aux américains
n’ont aucun respect pour la nature sauvage
et ont toujours ext… leurs grands prédateurs (Ours, loups et autres nui…)

paul nareffe

La submersion Africaine et Maghrébine nous coûte chaque année la bagatelle de 85 milliards d’euros, car ces individus non désiré en France n’ont aucune formation utile pour notre pays.
Notre pays s’enfonce dans la précarité et le sous développement à cause de ces parasites bien souvent malfaisants.

BobbyFR94

paul nareffe, c’est bien plus près de …120 MILLIARDS, je disais 150 :

https://www.polemia.com/les-francais-ruines-par-limmigration-de-gerard-pince/

Et c’était en 2013, je parle du livre de Gérard PINCE, économiste de son état !!!

Article de Jacques GUILLEMIN à lire :

http://tout1savoir.eklablog.com/immigration-quelques-chiffres-accablants-ignores-des-francais-a153300132

Peg

Curieux tout de même cette soudaine épidémie de “mineurs” “réfugiés”. Un occidental aurait-il l’idée d’envoyer son fils “mineur” se débrouiller tout seul chez des salauds (pour eux nous sommes d’affreux racistes, colonialistes tortionnaires etc…)? Nous connaissons tous la réponse. Tous ces abrutis qui veulent nous faire pleurer sur leur sort croient-ils vraiment à ces fadaises (idiots utiles), ou sont-ils uniquement malfaisants?

POLYEUCTE

Les Mineurs ? Dans les mines !
“Noirs” de charbon (?) ils avoueront leur âge ! Dehors !

Qu.

dur pour le charbon

Robert

A mon avis, les migrants ont beaucoup plus vocation à être boucher qu’autre chose, ils le prouvent tous les jours… Et avec nos millions de sans emploi, si les patrons ne trouvent pas de bras, c’est qu’il y a un problème… Et si formation il y a besoin, former un français sera bien moins difficile que former un clandestin.
Et quelque chose m’échappe, je croyais (d’après la propagande officielle) que tous les migrants étaient ingénieurs ou médecins, alors qu’attendent exactement les entreprises du bâtiment et des métiers de bouche de ces surdiplômés ?
On a beau dire on a beau faire, quiconque veut ouvrir les yeux peut le faire sans difficulté, l’information est tellement facile à trouver… Malgré ça, une majorité ne voit rien, c’est la preuve qu’elle ne le veut pas !

pedro de la luna

les habitants de varennes sur allier sont ENCHANTES d accueillir migrants et mineurs isoles . ils ne doutent pas un seul instant que ces chances pour l afrique miraculeusement arrives chez nous vont etre les batisseurs de la civilisation europeenne de demain ;;;;;

OTOOSAN

Ils devraient être rassurés, c’est pas des barbares Germains ! mdr

résistant

Heureux les simples d’esprit!

Phb

L’immigration même européenne c’est non c’est tout c’est non c’est tout

OTOOSAN

trop tard…

zéphyrin

tout est bon à prendre chez ces naifs de français envoyez la monnaie !
mais non tu es en règle , la majorité en France c’est trente ans (rire)

Arthur 68

La plupart des mineurs isolés ne sont pas mineurs et sont à peu près tous de faux réfugiés qui ont pénétré illégalement dans notre pays.
Ces délinquants nous ont coûté 2 milliards l’an passé sans compter les conséquences de leurs méfaits.
Certains proviennent de pays parfaitement solvables comme le Maroc.
Ils doivent être remis au plus vite à leurs ambassades.

Necas

Mineurs isolés, que pouic ! Ils sont sur WhatsApp en permanence, à converser avec l’Afrique ! De même, on nous parle de fort taux de chômage, alors qu’on laisse des milliers de migrants arriver en douce, en France.
Et enfin, le budget de la Police, sera réduit, l’an prochain : pourquoi ?
Parce qu’il faut des fonds spéciaux pour aider les demandeurs d’asile !
Il est pas beau ce pays de France ?……

KAMISAN

“De même, on nous parle de fort taux de chômage,” on les compte pas, pas de chomeurs en plus !!!

4711

Des jeunes de quel âge????? 25-30 ou plus ?????

patphil

tous ces gens là m’ont conduit à ne plus donner un sou aux ong !
je donne maintenant qu’aux organismes subventionnant les écoles francophones à madagascar

Garde Suisse

Donnez plutôt à Génération Identitaire ou autre association patriote !

. Dupond 1

Ils sont siffisament filous pour se démener pendant le stage de formation ,puis la régularisation en poche le comportement devient tout autre et le patron qui se risque a vouloir les faire bosser ( a tarif officiel) va se voir taxer d’éxploiteur a la premiere remarque souvent due a la nonchalance accompagnant le fameux sésame . Les prud’hommes avec eux ne chomeront pas pour un peu que les syndicats et assoss tels des chiens truffiers ne rappliquent a leur secours …..Pauvres patrons qui croyaient faire fortune en ne voulant pas enrichir bébert le voisin qui a sa petite maison et ses parents dans le pourtour et qui lui aurait ; dispatché ses revenus autour de lui …

Necas

Une fois légalisés, ils obtiennent le Droit de regroupement familial ! C’est inscrit dans le statut du réfugié. À méditer….

. Dupond 1

Necas
Le bénéfice tiré de leur travail ne compense pas les aides sociales qu’ils perçoivent pour leur famille (médical école transport alloc logement)

Amphigouric

Tout a fait exact certains patrons préfèrent employer des mineurs isolés dont ils ne connaissent rien sauf l’africanite plûtot qu’un Gaulois pour quelques avantages fiscaux on en est
Là c’est une façon de discréditer le travail manuel De l’augmentation. vous n’y pensez pas j’ai un Guinéen qui peut vous remplacer de plus je suis subventionné tout Bénéf mais il n’a pas de formation. c’est pas grave les clients s’y habituer ont j’ai une famille je paye des impôts. j’en ai rien a foutre. Nous sommes du même village nous avons fréquenté la même école Vas te faire voir chez plumeau

Lire Aussi