Jihad : le procureur ne demande que 3.000 euros contre l’oncle, et 1.000 euros contre la mère !

Publié le 11 mars 2013 - par - 1 643 vues
Traduire la page en :

En ce mercredi 6 mars, se tenait au tribunal d’Avignon (Vaucluse), le procès de la mère et de l’oncle de Jihad, ce gamin de 3 ans, envoyé à l’école avec un tee-shirt portant les inscriptions : sur la poitrine “je suis une bombe” et dans le dos “né le 11 septembre”. Information qui renvoyait à l’Edito de Cyrano du 3 décembre 2012, consacré à ce fait divers scandaleux :

La France subira obligatoirement des attentats-suicides musulmans | Riposte Laique

J’ai donc voulu en savoir davantage, et trouvé un article du Parisien de ce jour 07.03.13

« Tout de noir vêtue, elle s’est présentée détendue et souriante devant le tribunal correctionnel d’Avignon, où elle comparaissait hier aux côtés de son frère pour « apologie de crime » […]

A la barre du tribunal, la mère de famille se défend, surprise de se retrouver devant la justice : « Pour moi, c’est le prénom de mon fils, et sa date de naissance…c’est un peu spécial, mais je me disais que ça peut faire rire les gens » explique Boucha Bagour qui, selon son avocate, se débat au quotidien pour élever seule son fils. Mon frère venait de le lui offrir, je lui ai fait porter, je n’ai pas réfléchi. » Elle reconnait tout au plus une maladresse comme son frère, Zeyad, 29 ans : « Je n’avais aucune intention de provoquer ou de choquer. J’ai acheté le tee-shirt avec l’inscription Je suis une bombe. Pour moi ça veut dire je suis beau. Après j’ai fait imprimer Jihad, son prénom, et sa date de naissance le 11 septembre », insiste l’oncle de l’enfant, surpris que ce cadeau ait tant choqué. »

A l’évidence, la donzelle ne semble présenter aucun remord, aucun sentiment de culpabilité, mais bien plutôt le visage de quelqu’un qui vient de « jouer un bon tour » et s’en délecte ! Elle se disait « que ça peut faire rire les gens… » Ben voyons ! C’est évident !! Jihad, bombe, 11 septembre… le rapprochement de ces trois mots c’est à « mourir de rire ! » et à mourir tout court !! L’avocate croit bon de nous faire savoir qu’elle « se débat au quotidien pour élever seule son fils » belle excuse en vérité !! Comme si cela pouvait constituer des circonstances atténuantes !! Frère et sœur se livrent à un très beau numéro de bêtise feinte, de manipulation d’opinion, de comédie, pour cacher les véritables intentions – évidentes –  pour n’importe quel esprit sain, imperméable à la taqqyia : le mensonge destiné à enfumer les mécréants que nous sommes !

Selon un article de Direct Matin ces deux charmants personnages « encourent cinq ans de prison et 45000 euros d’amende ». Mais qu’a requis le vice-procureur ? Il réclame 1000 € d’amende contre la mère et 3000 € contre l’oncle.  Quant à la défense, elle plaide la relaxe pure et simple des deux accusés, affirmant qu’il n’y avait pas d’élément intentionnel… « Si elle avait voulu faire l’apologie de crime, ma cliente n’aurait pas mis ce tee-shirt à l’école, entouré d’enfants qui ne savent pas lire ». Parce que, bien entendu, ce message ne peut être lu que par les camarades de Jihad ! Cette avocate a décidement des arguments fumeux !

Rendez-vous pour le délibéré le 10 avril. Les paris sont ouverts !!!

Si le personnel enseignant et le Maire de Sorgues ont bien réagi en ne tolérant pas cette apologie du terrorisme et en portant plainte, que dire une fois de plus de cette parodie de justice, qui réclame des sommes absolument  dérisoires pour un appel non dissimulé au terrorisme. Il serait intéressant de savoir ce qu’aurait pu requérir un tribunal pour un fait similaire survenu sur le sol des Etats-Unis…

Mais à la vérité ce fait divers scandaleux n’aurait pas dû voir le jour, le tee-shirt n’aurait pas dû pouvoir être imprimé, si en amont la Mairie (s’agit-il de la même mairie ???) avait refusé, lors de la naissance, le prénom de Jihad. Comment peut-on être assez stupide, inconscient, irresponsable…ou dhimmi…pour accepter cela ??

Comme le soulignait si justement Cyrano dans l’Edito cité plus haut : imaginons un instant un citoyen Gaulois appelant son fils « Adolf » et lui offrant un tee-shirt avec l’inscription : « Je suis un four crématoire ».. Quelle levée de boucliers, que de cris d’orfraie – à juste titre d’ailleurs – mais là rien !! Vous n’y pensez pas : pas de discrimination, enfin…sauf si elle est positive…bien sûr, mais là jamais pour les Gaulois, seulement pour les « chances pour la France » !

Et pour couronner le tout, les deux prévenus nous prennent pour des imbéciles et se payent notre tête !! Vite, vite, La Reconquista !

Oriana Garibaldi

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi