Joffrin, je ne supporte plus votre discours sur les « pauvres » des banlieues !

Laurent Joffrin, j’ai regardé l’heure des pros ce jour 27 mars, je ne vous supporte plus, je ne supporte plus votre suffisance et votre mépris du peuple français de souche. La pauvreté n’est pas une excuse ! Les banlieues, ces territoires perdus de la République, où le communautarisme est volontaire pour mieux imposer leur mode de vie contraire au mien.

Marre de vous entendre dire, que « les pauvres » ne peuvent supporter le confinement, parce qu’ils sont « pauvres ».
Marre de vous entendre dire que « ces pauvres » ne peuvent supporter d’être dans de trop petits appartements dans les banlieues,
Marre de voir que « ces pauvres » vont arriver en masse dans les hôpitaux, parce qu’ils refusent de se confiner comme tous les Français le font. Ca suffit !

J’ai vécu jusqu’à 17 ans dans la pauvreté :
Un père ouvrier en usine, une mère qui s’occupe de son foyer et de ses 3 enfants,
Une rue ouvrière de 50 mètres environ (rue St Pierre à Liverdun) où vivaient une dizaine de familles et 70 à 80 gamins de tous âges,
Pas de salle de bains, nous n’étions pas sales pour autant,
Des familles nombreuses, jusqu’à 13 enfants, qui vivaient dans des appartements bien plus petits que « ces pauvres « possèdent aujourd’hui,
La seule pièce chauffée était la cuisine, pièce où tout le monde était confiné en hiver pour avoir chaud, les carreaux des chambres gelés à l’intérieur, nous prenions une brique chauffée dans la cuisinière à charbon pour chauffer nos lits.
Pas de télévision, les supermarchés n’existaient pas, on allait à la petite épicerie de la rue, et pour moi, un père qui tombe malade en 1969, qui ne peut plus travailler et qui perçoit la moitié de son salaire, des demi-journées comme cela s’appelait car la protection sociale n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui,
Pas de RSA, d’APL et autres aides en tout genre que « ces pauvres « perçoivent aujourd’hui et qui n’existaient pas à l’époque.

Cependant, aucun des gamins de la rue n’a été délinquant, nous n’avons pas brûlé de voitures (on n’en avait pas), nous n’avons rien détérioré, rien volé. La réussite sociale des uns et des autres n’aura pas été la même pour tous, mais nous n’avons pas oublié d’où nous venons.

Moi, en retraite, je viens de recevoir hier 26 mars, jour de mon anniversaire, de Klésia, caisse de retraite, que mes cotisations sociales augmentent en 2020 avec une rétroactivité depuis janvier, bilan : – 48,60 € (16,20 € par mois). Je m’appauvris, et je sais qu’avec cette crise, je m’appauvrirai davantage car l’argent, ils vont le prendre chez les Français de souche, car personne n’aura le courage de réduire les aides que les habitants des banlieues perçoivent.

16 € par mois, je prends la moitié des retraités, 7 millions, total cent douze million d’€ par mois (112 000 000), par an : un milliard trois cent quarante-quatre millions d’€ (1 344 000 000).

Laurent Joffrin, Arrêtez de me soûler avec vos banlieues, ils vivent mieux que j’ai vécu hier et mieux que je vivrai demain.

Fanny Idoux, ex-Truchelut

image_pdfimage_print

79 Commentaires

  1. Lors d’un débat, avez vous remarqué la technique de ce monsieur Joffrin ? C’est toujours la même. Avec un total mépris, je dirais même grossièrement, il parle en même temps et couvre la voix de son interlocuteur, impossible de placer un mot, il ne s’arrête jamais. Il ne faut en aucun cas laisser parler, blablabla.. Par contre, lorsque c’est lui qui a la parole, il répète avec agressivité : « laissez moi terminer, laissez moi terminer ». La technique est tou-jours la même.

    • Tout à fait Jeannot ! J’ai aussi remarqué cette attitude et sans doute bien d’Autres que nous encore.
      Il ne supporte pas d’être coupé dans ses propos mais interrompt toujours l’autre qui parle.
      Puis, en réponse à votre article Fanny Idoux, nous nous reconnaissons dans vos propos, bon nombre de familles modestes, qu’elles fussent françaises ou d’autres nationalités ( italienne, polonaise, espagnole) avaient une dignité malgré leurs pauvretés.
      Il leur importait de  » se tenir correctement  » pour montrer qu’elles avaient de l’éducation malgré leurs pauvretés.

  2. Joffrin est un traitre a son pays ….il n’y a que les imigrés qui sont pauvres !!! ceux qui ont quitté les villages de France en 1960 lors de la modernisation de l’agriculture pour venir travailler a Lyon ,Paris ,Marseille et Nantes pour se loger en HLM ceux là ne sont pas pauvres d’apres lui . Ce triste individu confond pauvres et indignes . Sont indignes ceux qui par paresse et par amour du fric facile a récuperer sont venus squatter les grands ensembles pour profiter sans honte des divers allocations que des politicards corrompus pour agrandir leur champ électoral se sont empressés de leurs distribuer en spoliant les travailleurs qui se levaient de bon matin et gardaient leurs gosses a la maison le soir sans faire le guet au bas de l’immeuble « eux sont les vrais pauvres »

  3. Ca me rappelle une phrase de Séguéla » si tu n’as pas une Rolex a 50 ans c est que tu n as pas réussi ta vie »…

    • Séguéla est vraiment d’une autre planète ; réussir sa vie n’a rien à voir avec le fait d’ exhiber crâneusement une Rolex dont la grande majorité des gens se tapent le coquillard.

  4. Les banlieues  » défavorisées » sont en fait les territoires les plus favorisés par l’Etat français. Gavées de subventions, d’infrastructures de loisirs et du tout gratuit. Les appartements Hlm y sont très souvent bien plus spacieux que les logements occupés à prix d’or par les Européens dans le parc privé .
    Si leurs habitants sont défavorisés mentalement, il n’y a aucun remède autre que les mensonges déversés par cette canaille absolue qu’est Joffrin.
    Mme Idoux, si la liberté d’expression existait en France, vous pourriez adresser à Libération votre article en guise de droit de réponse.

  5. Vous avez dit ces banlieues pauvres , mais n’y aurait il pas erreur, la plupart ne paie pas de loyer , ou ne veulent pas, essayez d’envoyer un type pour réclamer les sous, pas d’impots , car plein de chiards qui nous font ch… avec motos sur une roue, des aides qui arrivent de toutes part avec l’aide des associations, Et cerise sur le gâteau le trafic de toutes les merdes possibles, par les  » grands frères » pendant que les ptits font la « chouffe » , pour apprendre le métier . et qui rapporte pour la bande jusqu’à 70 000 euros par jour, alors que les parents regardent de l’autre coté, « mon fils il est pas comme ça » mais les vieux le savent, ils en profitent,le pognon ne sent pas le cochon . alors « Eh m’sieur » Joffrin , la banlieue est pauvre ?

  6. J’ai eu la même enfance que vous. Merci de m’avoir rappelé les briques réfractaires que nos mères sortaient du four de la cuisinière à charbon. Idem pour la gelée l’hiver a l’intérieur des vitres des fenêtres de chambres; j’aimais observer les motifs à la façon des feuilles de fougères, merci encore Madame.

    • La brique oui, ou le fer à repasser en fer chauffé sur la cuisinière et enveloppé dans un linge ..

        • Oui je me souviens. Je me souviens des pâtisseries au four egalement. Du repassage à la patte mouille etc… J’ai fait un flash back, euh…un retour en arrière avec ce billet.

  7. Laurent Joffrin le journaliste bobo de service qui si il adore les banlieues …qu il y aille et s’abstienne de ses leçons de morale

    • Mouchard est journaliste comme moi je fais caca des pièces d’or.
      C’est un propagandiste-militant mais certainement pas un journaleux.

  8. M. Joffrin si vos protégés de banlieue sont dans la misère c’est surtout dans celle mentale, morale et intellectuelle qu’ils souffrent, et ce uniquement de par de leur faute.
    Quant au reste, outre de logements sociaux éligibles à l’APL et bénéficiant à outrance d’aides sociales les plus diverses, ils possèdent des biens bien étonnants de par leur valeur, vu selon vous, leur détresse financière.
    Aussi, vous et vos semblables me « gonflez » sérieusement avec vos jérémiades indécentes sur la « misère des banlieues » qui n’existe que dans l’illusion de la politique de l’excuse !

  9. Laurent Joffrin s’appelle en réalité Laurent Mouchard (voir sa page Wikipedia)

  10. Un petit merdeux insignifiant qui ne mérite pas d’autres commentaires.

  11. ouais mais vous ne comprenez pas la détresse de ces djeunes des quartiers qui ne parviennent plus à vendre la drogue, seule source de revenus !
    sans coeur va !

    • Ou va le petit commerce de proximité mon pauvre monsieur ? Confiné à domicile dans mon « hash « et lème et et mon shit qui va venir me l’ apporter à domicile ?

  12. Joffrin, comme tous les bons apôtres merdiatique, explique se que tu doit penser de tes conditions de vie, qu’il évite soigneusement pour lui et les siens. Parfaitement hypocrite, menteur, manipulateur, maniant les préceptes de Schopenhauer à la puissance 10, comment nommer ce genre de types ? Pour ma part , des ordures.

    • Oui, ce type représente la gauche mortifère qui a détruit notre pays, et il ose encore nous donner des leçons ! alors que lui ne vit pas en HLM et n’héberge aucune « chance » de la France….
      Heureusement son torchon de journal « Libération » est en état de mort clinique.

  13. Il y a une trentaine d’années environ, Laurent Joffrin ,animait une émission de télé qu’il préparait et enregistrait dans sa maison de Normandie .
    On en a eu des photos :un taudis immonde et riquiqui ,en aplomb sur la mer !!!
    S’il l’a toujours ,on ne doute pas qu’en ces temps de confinement ,il l’a prêtée à quelques familles défavorisées .
    S’ils piquent la moitié de ce qu’il y a dedans ,il sera indulgent et compréhensif ,ce sera parce qu’ils sont pauvres .

  14. Fanny vous avez raison,ces merdeux nous bouffent avec l’aide du gvt qui les entretient au lieu de les virer à la moindre connerie

  15. Les aides aux banlieues dépassent l’entendement ! Et cet étron continue ses discours ineptes.

    • Suite
      « En quatre décennies, plus d’une dizaine de plans banlieues se sont succédé. … de francs, puis 10 milliards sur quatre ans (environ 1,5 milliard d’euros). … 222 villes moyennes via des aides à l’implantation commerciale. »
      Taper dans Google 1 milliard d’euros pour les banlieues.

  16. Cet être étron gluant qui repend sa fétidité glaireuse depuis 1968 , Joffrin apres un passage chez « Jean Marie » soutien activement les pedo intello mao de l ‘epoque on est apres 68 depuis plus de 50 ans , Joffrin est encore là , ce debris d’un  » Monde  » ancien celui du Monde , de LIbé de Telerama, des Inrock , les  » je sais tout sur tout » sur tout de ces progressistes auto proclamés de ces « antiracisse  » racistes anti blanc , de ces leche babouches soutenant femmes voilées au nom du féminisme » intersectionnel , » le radicalisme et le terrorisme islamique via le soutien à la « cause Palestinienne » A gerber

  17. Merci Mr Jofrin de si bien exprimer ce que bcp de francais ressentent
    je partage totalement tout ce que vous dites
    retraité de 75 ans qui a aussi connu l absence de tout confort daéns sa jeunesse

      • Toi aussi t’es con, il s’est trompé, c’est l’auteur qu’il voulait remercier. Pas Joffrin. C’est tellement évident dans son commentaire, qu’il faut être con pour ne pas le voir.

    • Patrick,vous n’avez jamais mis les pieds dans une cité pour sortir une telle énormité.Les racailles de quartiers vivent mieux que la plupart des fds,entre les aides sociales et les trafics.
      Pour acquiescer les propos de Joffrin il faut être un gauchiste de base.
      Je rejoins Petraman,vous êtes un con.

      • Il s’est trompé. Il voulait remercier l’auteur, pas Joffrin.

  18. En accord avec vous.
    J’ai connu moi-aussi, cela ne m’a pas empêché de créer ma propre entreprise avec le bagage mince (phrase de Ch.Aznavour émigré mais Français dans ses tripes, lui ), avec toujours en toujours en tête l’adage de JFK :
    « Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays. »

    Vous n’avez plus rien à faire en France Monsieur Joffrin Ouste…avec votre clique !

    JC JAYET Auteur en temps de relax de : L’odyssée fantastique des frères Hooenker édité chez Mondes Futuristes : file:///C:/Users/JC/Desktop/les%20mondes%20futuristes.htm

  19. Il faut laisser la gauche et ce monsieur Joffrin se noyer dans son complexe de supériorité.
    Contrairement à lui qui méprise notre propre intelligence, il faut le laisser dans son indigence intellectuelle il en est encore aMarx comme tous les zozos de Paris Sorbonne et les Énarques nos nouveaux petits marquis!

  20. J ai vécu a 11 car 9 enfants en 10 ans dans un HLM sans chauffage central sans salle de bains et cet appartement faisait 60 mètre carré, 6 dans une chambre de 16 metres carrés.
    On a tous fait des études et nos parents nous ont inculqué des valeurs
    Alors tous ces petits journaleux bobos me fatiguent avec leur compassion à deux balles
    Qu ils se remuent à l école et pas dans la rue et ils s en sortiront
    La France nous donne toutes les chances pour s en sortir après c est une question de volonté mais arretez de les plaindre

  21. Pendant qu’on y est: ma mère divorcé et sans pension alimentaire, m’a élevé toute seule avec son maigre salaire d’ouvrière en bonneterie, et nous vivions tous deux dans un petit appartement, si c’est comme cela que l’on peut l’appeler, qui ne comportait de deux pièces: la cuisine et une grande pièce qui servait à la fois de salle à manger et à coucher… Si! Pas de salle de bain ( on se lavait en « pièces détachées » sur l’évier de la cuisine) et les WC étaient dans la petite cour derrière. Je raccourcis: je suis professeur agrégé de philosophie (en retraite aujourd’hui). Pauvre nous l’avons été,elle l’a été je l’ai été; et ma mère a été pas peu fière de l’agreg de son fils…
    Joffrin, je t’emmerde !!!

  22. Bonjour Fanny. Ok avec toi.Les racailles sont devenues racailles, parce que les socialos parvenus se sont couchés devant leurs comportements »comme au bled » depuis des décennies.Joffrin et ses semblables insultent les pauvres . Avec mes parents à Paris , à la fin des années 50,nous vivions dans 12 M2
    à. 5. J’allais dormir chez les voisins , des copines d’école vivaient dans des caves. Mon Père ne pissait pas dans la rue, nous ne mettions pas le bintz.Dans la cité où nous avons été relogés,pas de bazar. C’était l’époque où le Pc faisait le job ,les curés les pasteurs et les non encartés, de même. Dès que les connards intellos bobos ont mis le nez la dedans tout est parti en cacahuètes

  23. Joffrin n’a rien compris au « nouveau monde ». il veut financer tous les pauvres qui pullulent sur terre en les aidant à venir dans « l’el dorado » et à nous « enrichir ».
    et visiblement il n’a aucun souvenir non plus de notre ancien monde.
    et s’ils s’étaient trompés en venant en masse chez nous ? Si on avait envie de favoriser les nôtres, c’est inhumain ? L’océan a inventé le va et vient, on peut l’imaginer pour la migration aussi.

  24. Je ne vais pas détailler, mais je suis née au début des années 60 dans une ville détruite par la guerre, avec pour seul salaire au foyer celui d’un père déjà proche de l’âge de la retraite, détruit physiquement par ses années de captivité. Je vous laisse donc imaginer le contexte socio-économique où j’ai grandi… de façon HONNÊTE avec des parents issus de familles pauvres mais HONNÊTES.
    Alors, pour cette gauche qui s’est nourrie de nos malheurs pour faire naître ses « valeurs », en continuant à surfer sur la vague, qu’elle a enrichie en pêchant toutes les créatures vicieuses, paresseuses, asociales possibles pour faire grossir son électorat ; alors je vais puiser dans mes racines de pauvreté pour dire à cette gauche pleine d’humanisme puant et sournois, pour crier même : JE VOUS EMMERDE

  25. Ce triste connard qui infeste les plateaux de sa sale bobine de gaucho commence à nous ennerver sérieusement !

  26. Moi aussi j ai vécu ce que vous décrivez pas d eau dans les maisons, nous allions à la pompe commune à 500 mètres nous portions les seaux, j ai 72 ans j ai travaillé jusqu a 70 ans car femme de commerçant j ai 320 euros , veuve je n ai jamais eu d aide et je ne me suis jamais plainte.

    • J’ai travaillé 56 ans. Nous étions 8 enfants dans 4 pièces. Je retrouve dans ce qui est écrit ce que nous avons vécus et pas malheureux pour autant. Plus on en donne plus les gens sont mécontents. Savez vous que le montant de l’aide sociale a atteint les 760 Mds d’euros !!! pour un budget France de 1300 Mds soit 58%. La France s’est complétement ruinée par le social POUQUOI ? Pas assez travaillée depuis 1982 et 2000 retraite à 60 ans et 35 heures. Avec la fin du coronavirus lce sera la fin du farnient je l’espère vivement DM

    • @Me Inglada

      Bonsoir,
      Vous dites que vous percevez 320€/mois ce qui est très peu en effet. Toutefois je crois savoir qu’il existe ce que l’on appelle le Minimum Vieillesse ou ASPA. Pour une personne seule sans ressources, elle est de 903,20 € par mois. Ensuite vous ne précisez pas dans votre message si vous habitez dans une HLM où vous seriez forcément locataire ou dans votre maison privée ce qui change tout de même même la donne.

  27. Les bobos aiment bien palabrer sur les pauvres devant les cameras, ça fait toujours bien. Ce qu’il serait intéressant de savoir ; c’est ce que tous ces bobos à la gomme pensent réellement des pauvres au fond d’eux mêmes…On en a eu un bon exemple quand, il y a déjà quelque temps, certains rouspétaient de ne pas pouvoir remplir leur frigo pour un mois malgré qu’ils avaient un emploi et qui se faisaient traiter de beaufs et d’alcooliques par tous ces Robins des Bois émasculés.

  28. Bien d’accord avec vous et en plus ils sont logés et soignés GRATUITEMENT, la plupart avec le trafic et le black se font construire des maisons au bled, et vivent leur retraite là bas (centenaires ! nous dit la SS) avec le minimum vieillesse français…
    Et qui les oblige à faire des gosses à la pelle (pour les allocs) ????
    Des gens qui n’apportent aucune richesse au pays mais que les français doivent financer !
    Bref arrêtons cette folie, cette culpabilité nous soumet et ils en profiteront encore longtemps.
    Cette épreuve n’est que le révélateur de ce qui est martelé par le RN depuis 40 ans. Puissent-ils ouvrir les yeux ENFIN.

  29. LA vraie misère c’est celle de la province abandonnée par les métropoles. Les milliards déversés en banlieue pour acheter la paix sociale, financer des associations bidon qui ont allègrement détourné le fric, il n’y a que la France pour faire ça !

  30. Laurent Mouchard alias Joffrin le « rustiqué » à la banlieue coranique.

  31. J’ai eu la même enfance
    L’école de la République m’a permis de m’en sortir
    Et ceux des banlieues refusent l’école et exhibe le coran
    Joffrin tu me dégouttes
    Tu dégoulines de suffisance
    Tu vis au crochet du contribuable par ton journal devenu une merde

  32. lui le joffrin est plein aux As et il se dit socialopes va te faire foutre joffrin !

  33. Le Laurent Mouchard dit « Joffrin » est une sale petite pute gauchiasse !
    C’est pas nouveau, ça vient pas de sortir !

  34. Jusqu’à l’âge de 15 ans pas de salle de bain, les chiottes sur le palier à 4 dans un 2 pièces dans une banlieue pourrie ?
    Français de souche depuis Henri IV !
    Ça cause pas à Laurent Mouchard la pute de gauchiasse qui en croque !

  35. Oui je me retrouve dans ce récit !.. Joffrin est dans le manichéisme de gauche comme Marine Le Pen dans celui de droite !

  36. Cette suffisance me met en rogne et une envie de le traîner dans une banlieue au milieux de la pègre ,dealers ,incendiaires , violeurs , déguisé en flic il ne ferait pas de vieux os !

  37. les connards africains du nord, du centre, de l’ouest, de l’est, du centre, bref de ce continent de merde, qui peuplent les cités, se comportent comme ils le font non pas parce qu’ils sont pauvres, mais tout simplement parce que ce sont des connards, dégénérés, consanguins, illéttrés, incultes, avec une culture tribal et clanique qui n’a pas sa place en france.
    se sont des parasites, des nuisibles…alors Joffrin, ferme ton claque merde, et va donc y vivre dans ces coins pourris, tu verras comment ces cafards aiment les blancs….et les francais.

  38. Encore un qui illustre la guerre des générations. Pourtant il avait toutes les chances d’être bien élevé puisque, d’après ce que l’on murmure, son père aurait était lié à Monsieur Jean Marie Le Pen.

    • C’est une vérité pas un murmure. Yatch avec son pote jean Marie le Joffrin père et le fils fut de la partie aussi le petit salopard qui regrette ses anciennes passions.

  39. Joffrin, Plewel et consorts, vous n’êtes que des nuisibles imposteurs en attribuant à la pauvreté cette situation dans les banlieues. Je suis issue d’une famille de harkis qui a subie le déracinement sans possibilité de retour, enfermé dans des camps(Bias) pour récompense à la fidélité. Ma regrettée maman a élevé seule 10 enfants s’usant en travaillant à l’usine et à la campagne, mais jamais au grand jamais l’idée ne m’est venue d’agresser ou dérober quelque chose ne m’appartenant pas. Jamais je n’ai agressé une personne âgée ou forcé une femme . Nous n’avions dans les camps l’électricité que de 19 h 20 à 21h 30, aucune commodité. Quand bien même j’ai de la rancœur à l’égard des autorités ingrates de mon pays, le petit français n’est nullement responsable des ignominies de ses dirigeants.

    • Soleil d’austerlitz 10 ENFANTS C’EST BIEN LE MALHEUR DES ARABES FAIRE DES GOSSES CHEZ FAIT 28 MOIS EN 1960 .62 J’ETAIS DANS LES MONTAGNES DE L’OUARSENIS C’ETAIT LA MISERE MAIS QUE DE GOSSES J’AI CONTOYER DES HARQUIS TRES BIEN MAIS IL Y EN AVAIENT AUSSI DES MAUVAIS A MOITIE POUR LE FLN PAR DERRIERE NOTRE DOS

  40. La France pauvre d’autrefois et de l’après-guerre : expérience partagée par de nombreux français… Aussi, combien vous avez raison !!!
    Mais, celui à qui s’adresse cet article vous lira t’il ?

  41. PS : je tiens à féliciter Ri7 pour l’excellence de ses caricatures.

  42. Témoignages émouvants ci-dessous.
    Ayant vécu la Guerre, gamin, je n’en rajouterai pas !
    Selon Joffrin/Mouchard, la Solidarité devrait être à sens unique. Droits, mais non Devoirs.
    Dans la situation actuelle, la Vie humaine est égale pour Tous !

  43. joffrin compare sa situation d’un 200 m carré à paris , ses deux voitures luxueuses et son train de vie luxueux avec le 40 mètres carré d’une famille aux faibles revenus…
    il n’a aucune notion de la vraie vie !
    j’ajouterai qu’à 15 ans je gardais le même jean deux ans, que je mettais du carton dans mes semelles trouées, que je n’avais pas d’argent de poche, pas d’internet, de vidéos , de téléphone, de scooter…
    heureusement il restait la lecture (échange de livre à faible prix sur les marchés)
    quand j’ai eu des mots avec la saleté de concierge j’ai eu une convocation à la police où le commissaire m’a mis une baffe qui m’a projeté à terre devant mon père qui n’a pas moufté !
    ah ces pauvres muzz des banlieues ! c’est quoi ce foutage de gueule ?!?

  44. On devrait obliger tous ces gauchiamerdes à aller vivre au moins deux ans dans une cité bien pourrie musulmane!!

  45. Je regarde souvent cette émission et heureusement que celle-ci est éclairée par les interventions d’ un Yvan Rioufoul tenant des propos justes et s exprime dans un Français parfait, ce qui de nos jours est de plus en plus rare. J’aime aussi les interventions de Charlotte d’Ornellas qui sont aussi excellentes et pleines de justesse. Heureusement que tous les deux sont souvent présents à cette émission et j espere qu’ ils y interviendront encore pour longtemps.

  46. En lisant cette article.
    Je croyais entendre yvan Rioufol!
    Ce joffrin est à vomir.

    • Marine Le Pen : « Laurent Joffrin est déjà parti en croisière avec mon père »

  47. Bravo Fanny Idoux, vous avez clairement expliqué que malgré la vie difficile que nous avons eu, nous ne sommes pas « Tombés dans la Drogue et la Délinquance »…
    Tous ces Imbéciles qui se croient plus intelligent que le voisin, feraient mieux de se laver le cul et la bouche!

Les commentaires sont fermés.