Johnny Hallyday et la France ne font qu’un !

Publié le 7 décembre 2018 - par - 24 commentaires - 600 vues
Share

On a déjà tout dit sur Johnny Hallyday, y compris le pire, à l’instar de ces personnes qui niaient sa luminescence lorsqu’il était en pleine jeunesse, ou qui prétendaient qu’il n’avait pas de voix puisqu’il avait besoin d’un micro pour chanter !

Mais il faut de tout pour faire un monde, et notre monde est effectivement fait de tout.

Ainsi de la France d’aujourd’hui, qui croule sous la « différence » et flirte avec la violence.

Johnny Hallyday n’aurait pas aimé cela. En 1968, il s’était tenu à l’écart des manifestations estudiantines en faisant une tournée en Afrique. Indifférence ? Lâcheté ? Lucidité ? Sagesse ? Chacun pensera ce qu’il voudra : cela ne change rien, ni au passé, puisqu’il est passé, ni à Johnny Hallyday, puisqu’il ne passe pas !

Oui, en ce mois de décembre 2018, un an après sa mort (1), Johnny Hallyday est toujours là, plus vivant que jamais, puisque la mort ne peut plus l’atteindre !

Oui, la France qui aimait Johnny Hallyday et que Johnny Hallyday aimait est toujours là, prête à monter sur la scène du monde si ceux qui veulent la faire entrer dans la fosse obscure de la « non-France » décidaient de prendre les armes contre elle !

Oui, Johnny Hallyday, c’est la France du respect et du recueillement comme celle de la Liberté, telle que l’a peinte en 1830 Eugène Delacroix.

Oui, Johnny Hallyday est entré dans l’Histoire en entrant dans notre histoire, et il n’est pas près d’en sortir, car s’il en sortait, la France aussi en sortirait, et avec elle ce que les Arts, les Sciences et les Lettres ont produit de plus beau dans leur lutte contre l’arbitraire, l’obscurantisme et l’irrationnel !

Oui, Johnny Hallyday fait partie des Lumières !

Maurice Vidal

(1) Johnny Hallyday est décédé le 5 décembre 2018 dans sa villa de Marnes-la-Coquette (Hauts-de-Seine).

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BOURGOIN

Je ne suis vraiment pas d’accord ! ! ! Vous extrapoler énormément en ce qui concerne la richesse de la France et ce que Johnny Hallyday qui surtout au travers de ses origines a tout de même montré de belles choses effectivement
ne sont pas des richesses comparable
tant s’ en faut et de loin, ni quantitativement ni qualitativement ! ! !
Puisse mon affirmation ne pas vous choquer!

patriote42

moi je préfère Vivaldi si cela ne choque personne …car CE COMPOSITEUR comme MOZART et tant d’autres avait beaucoup plus de talent …!! que Johnny !! mais bon chacun ses gouts …sa musique et ses couleurs !!

bien à vous !!

Fit

Rarement lu autant de conneries en si peu de lignes, un bel exploit!

Gilbert

Mince alors qu’est ce qu’il ne faut pas lire !!!
« Johnny Hallyday » représentant de la France ???
J’aurai eu droit à tout avec vous les jeunes.
Si vous saviez ce qu’il pensait de vous votre Johnny national!!!

DUFAITREZ

Un peu aveuglé par la Lumière ? Non ? Mettez des lunettes de soleil !
L’arriviste Laeticia, s’applique à l’éteindre tous les jours !

Marie d'Aragon

Merci pour cette lumineuse remarque ! Elle devrait être 13 fois applaudie !

Pr Dr A.RENOUX

ARTICLE GROTESQUE!!!Ainsi,la France de Bayard,Henry 4,Villon, Hugo,les grognard de l’Empire,de Bizet,de Gounod,Offenbach,de Ravel,Debussy,d’Ampère de Kastler,de….de Gaulle ne serait plus que le minable pays d’un Belge à nom américain,analphabète,alcoolodrogué,escroc fiscal,brayant des inepties musicales un micro dans le bec?????Pauvre,oui PAUVRE CHER ET VIEUX PAYS
Pr Dr A.RENOUX Professeur Emérite des Universités de Paris

Paskal

Tout à fait d’accord (si ce n’est qu’il était flamand, la Belgique n’existe pas).

lucide

un jour les motards qui ont fait cortège à Johnny, nous suivrons pour une cérémonie anniversaire en hommage à notre fondateur CLOVIS et nous serons des foules à les suivre, pour faire savoir aux DESTRUCTEURS que la France vibre toujours dans nos coeurs.

Paskal

Clovis (en réalité Chlodwig) parlait germanique et se voulait héritier de l’Empire romain. Comme Charles (Karl) Martel et Charlemagne (Karl der Grosse).

André Léo

Aie! aie! Aie! Maurice. Il reste heureusement encore quelques millions de Français à aimer la Musique, nos chefs, nos orchestres, nos concerts et nos opéras, nos solistes magnifiques. L’abêtissement des masses selon le processus décrit par A Huxley dès 1935 a commencé en France avec le « yéyé » dont le dit johnny était le modèle, l’archétype. Le show bizz a fait le reste, le transformant en idole des jeunes 68’tards attardés. Ses cris insupportables étaient comme des mantras pour ses « fans ». Cette idolâtrie de béotiens témoigne hélas du niveau culturel de la France de 2018. Il est vrai que pour écouter… lire la suite

08/12

Merci Andre Léo Des millions ? ?.Il y a au moins deux Mélomanes à R.L..J,ai toujours dit que johnny était gravement malade . Il ne chantait pas ,il gueulait ,non il dégueulait…: « Quand mon corps sur ton corps lourd comme un cheval mort  » . Quel poete !!

André Léo

Éduquons! Éduquons!
La culture n’est plus le fort des Français moyens, désormais très en dessous de la moyenne. Dans tous les domaines, la « culture » anglo-saxonne prédigérée remplace le travail.
On se souviendra de Bizet, de Victor Hugo, de Curnonski ou de Marie Curie dans mille ans, alors que Jhonny est déjà remplacé par le rappeur de haine qui pourra rapporter le plus de fric.

Paskal

Et que dire du « fou d’amour » ?

Paskal

Je ne pense pas que Johnny soit l’idole des soixante-huitards même attardés.

jan le Connaissant

les Gilets Jaunes devraient chanter  » Allumer le feu  » ce samedi !!
:-)

Marnie

Je suis scandalisée de lire cela. Certes Johny c’est toute une époque, mais révolue. C’est scandaleux cette bataille du fric pour le fric et toujours plus de fric étalée ainsi.

a.hourquetted'are

Adorez votre Johnny, tout seul…dans votre cœur.

ATALANTE58

et maintenant qui paie les obsèques?on ne le saura jamais!mais surement les français alors qu’on demande au français de faire des efforts !que ses obsèques et ses impots soient payés par la vente de son album et non par nous!

Decamps

Johnny n’était pas un bon représentant de la France puisque il était pratiquement inconnu ailleurs. Il tirait son fric dès français mais à tout fait pour ne payer aucuns impôts en France surtout depuis son mariage avec Laetitia. I

Paskal

Représenter la France avec un nom américain !

cirrus

Pardon mais c’est n’importe quoi cet article…
rappelons que Marine le Pen était « non grata » à ses obsèques.
Johnny Hallyday était un entrepreneur du spectacle. La France est le produit d’une civilisation plurimillénaire concentré dans des textes, une histoire, des découvertes scientifiques, des noms bien plus illustres que votre pauvre lumière au nom américain et au niveau intellectuel au ras des pâquerettes !
Drogué, alcoolique…
« La vieillesse est un naufrage » et pas que pour Johnny.

rainette

C’est effectivement n’importe quoi cet article. On a pas besoin d’être fan de Johnny pour se sentir très français. Il y a heureusement assez d’autres choix parmi une infinité de références culturelles dans notre histoire. Johnny n’était pas un vrai franchouillard dans son art, son style relève surtout d’une américanisation à outrance et non de la culture française, d’autant qu’il n’a pas beaucoup cherché à franciser ces apports américains alors que d’autres l’ont fait, mis à part qu’il chantait en français (ce qui est un bon point à lui accorder). Il a adopté des enfants étrangères puis leur a accordé… lire la suite

Alsace 67

Bonjour , j’allais y venir , il y a certes beaucoup plus à honorer comme vous le préciser chez les scientifiques ,écrivains , musiciens,peintres !
Inutile d’en faire des caisses sur Johnny Hallyday et sa famille . Je ne serais pas aussi sévère au niveau de son potentiel intellectuel : drogué , alcoolo il n’en restait pas moins un redoutable homme d’affaire , comme quoi et parfois mieux vaut être une brute qui avance qu’un intello qui pense . Cordialement