1

Jordan Bardella attaqué par des milices néo-fascistes !

Contre la venue de Jordan Bardella à Bruz (35), une centaine de néo-fascistes fils de bourgeois des beaux quartiers lancent des cocktails Molotov contre une voiture du RN, affrontent la police, un policier aurait perdu l’ouïe à cause d’une bombe artisanale (attaque des fils de bourgeois préparée à l’université Rennes 2).

L’attaque violente contre la réunion de @JBardella a été préparée dans les locaux de l’université Rennes 2 le jeudi 22 septembre. La présidente de cette université en porte une immense responsabilité !

Un fonctionnaire de police a perdu l’audition suite à l’explosion d’une bombe artisanale lancée par l’ultra-gauche. Voilà où mènent l’impunité de ces milices néo-fascistes et l’incurie des pouvoirs publics.

« C’est un véritable scandale dont est directement responsable le préfet d’Ille-et-Vilaine ! »

Le vote pour le Rassemblement national gagne du terrain ! Les manifestants, des fils de bourgeois néo-fascistes, réunis derrière une banderole hostile à la venue de Jordan Bardella en Ille-et-Vilaine, ont jeté des mortiers d’artifices sur les CRS. Les forces de l’ordre ont chargé à deux reprises. Vers 11 h 30, elles tentaient toujours de disperser les manifestants à l’aide de gaz lacrymogènes. (Ouest-France)

Des milices néo-fascistes de l’université Rennes 2 contre les patriotes ! La classe politique ne réagit pas aux attaques de Jordan Bardella par des milices néo-fascistes de fils de bourgeois des beaux quartiers.

Ces attaques des milices néo-fascistes étaient espérées par les uns, redoutées par les autres. Sans grande surprise, une centaine de néo-fascistes, fils de bourgeois des beaux quartiers, lancent des cocktails Molotov contre une voiture du RN et affrontent la police en toute impunité. Ces milices néo-fascistes sont saluées et érigées en modèle par les différents partis d’extrême gauche en France, où les personnalités les plus à gauche se réjouissent de cette attaque violente contre la réunion de @JBardella.

Les milices néo-fascistes finissent toujours en catastrophe ! C’est un moment d’incertitude et dans les moments d’incertitude, les milices néo-fascistes gagnent toujours en importance et elles finissent toujours de la même manière, en catastrophe, car leur réponse est toujours la même : la violence politique gauchiste.

C’est pourquoi la victoire de la Droite nationale peut être largement anticipée, quand l’ultra-gauche aura subi un fort recul parmi les électeurs conservateurs centristes et traditionalistes de plus en plus droitisés.

Signe des inquiétudes persistantes des bobos de gauche, ces bourgeois des beaux quartiers, leurs fils s’organisent au sein de milices néo-fascistes contre les partis conservateurs et traditionalistes de la Droite nationale et contre une France chrétienne et son slogan : Dieu, famille, patrie ! La Droite nationale s’oppose au lobby LGBT, à la violence islamiste, au Grand Remplacement, à l’immigration de masse et à la spéculation de la grande finance internationale contre les intérêts de la France et des Français.

La Droite nationale prône la défense de la famille naturelle hétérosexuelle, pour la culture de vie et contre la culture de mort concernant l’avortement. Après la décision de la Cour suprême américaine, la Droite nationale ne remet pas en cause l’accès à l’IVG dans des conditions très strictement contrôlées.

Comment l’ultra-gauche est devenue fasciste avec sa volonté de changer la Constitution !

On se sait pas jusqu’à quel point iront les milices néo-fascistes de l’ultra-gauche des beaux quartiers.

Destruction de la famille, immigration de masse, Grand Remplacement, Europe ultra-libérale contre les nations. Le programme de déconstruction de Macron et de l’ultra-gauche des beaux quartiers croit pouvoir séduire un électorat anti-système et protestataire prêt à renouer avec l’héritage fasciste de l’ultra-gauche.

Et en même temps, la Macronie vulgaire se veut attentive à la propagande de l’ultra-gauche pour les droits de l’Homme des étrangers, la GPA et le droit à l’avortement au 9e mois de grossesse.

Au-delà du pouvoir d’achat, la Droite nationale doit rassembler les Français sensibles aux questions identitaires et tous les petits patrons menacés par la crise de l’énergie du fait des spéculateurs de la grande finance internationale contre les intérêts de la France et des Français. Marion Maréchal, vice-présidente de Reconquête !, pense voir un parti conservateur arriver aux affaires en France car sa victoire va protéger les Français avec son projet de lutte contre les clandestins illégaux. Marion Maréchal, un modèle de volonté qui bénéficie de sa clarté. Mais aussi d’une stratégie partagée de plus en plus en Europe.

La Droite nationale identitaire est aussi chrétienne et les attaques des milices néo-fascistes des fils de bourgeois des beaux quartiers de l’université Rennes 2 contre les patriotes ne pourront rien y faire !

Avec Éric Zemmour : Nous devons reprendre le contrôle de notre pays !

Thierry Michaud-Nérard