J’ose demander des circonstances atténuantes pour Jonathann…

Publié le 18 novembre 2020 - par - 154 commentaires - 4 122 vues
Traduire la page en :

Lorsque j’ai entendu parler de cette si éblouissante joggeuse pour la première fois, j’ai été frappée par son incroyable ressemblance avec sa mère. Jonathann-avec-deux-n aurait tout aussi bien pu épouser Isabelle, le sosie, la réplique parfaite de sa si lumineuse épouse.

Je tiens à préciser que ce crime est affreux, que cette petite blonde devrait encore vivre et jogger tous les matins le cœur léger, téléphoner trois fois par jour avec sa maminette, prendre le café chez ses parents, caresser Happy son chat (Imaginez donc : vous saviez si Sarah Halimi avait un chat, un chien ? Vous connaissiez le petit nom de l’animal ?). Un simple divorce aurait suffi à la jolie banquière ! Je suis persuadée qu’elle aurait eu le talent nécessaire pour s’emparer de la meilleure part.

Alexia Daval : “lumineuse”, “brillante”, “aimante”, volontaire, ravissante, sportive, blonde comme les blés, indépendante, avait devant elle un avenir plein de promesses. Alexia, la gracieuse, envoûtante, elle nous étouffe. I can’t breath.

“Alexia était souriante, aimante. C’était notre lumière, notre joie de vivre Malheureusement, Jonathann nous a éteint la lumière, celle du bonheur et de la sérénité. Nous sommes désormais en mode veilleuse” “Imaginez ma difficulté d’être devant vous à la barre, pour parler de ma fille disparue, du meurtre de ma fille. „

Personne en France ne peut ignorer qui elle est. On nous en gonfle, on nous en abreuve du matin au soir. Elle me gave grave, la mater dolorosa (laissez-en pour les autres, je vous en prie) …. À Niort se tient depuis 4 semaines un procès devant la cour d’assises dont personne n’entend parler (des marginaux jugés pour 4 meurtres sordides). Ni petit chat, ni accessoires sexy, le silence.

L‘Est Républicain, lui, nous régale du « cinquième épisode de la série consacrée à l’affaire Daval“. Podcast | Les grands crimes de l’est Affaire Alexia Daval : que faut-il attendre du procès ? (5/5)

Je précise que je ne regarde quasi jamais la télé, je préfère les échecs et aime me plonger dans la Recherche du Temps perdu, ce passage-ci, par exemple, m’arrache des larmes : « L’amitié, l’admiration que Saint-Loup avait pour moi, me semblaient imméritées et m’étaient restées indifférentes. Tout d’un coup j’y attachai du prix, j’aurais voulu qu’il les révélât à Madame de Guermantes. J’aurais été capable de lui demander de le faire. » . Je feuillette aussi avec plaisir le petit Robert…

Que ceux qui considèrent que Jonathann-avec-deux-n est un cruel sanguinaire passent à un autre article, je vais m’en faire son avocate et exiger les circonstances atténuantes.

Qui a entendu parler autant, avec une telle répétitivité, du meurtre de Sarah Halimi ou de Simone Barreto Silva? Qui connait le nom de famille (et même le prénom) du petit garçon de 8 ans qui a été poussé sous un train à grand vitesse par un invité de la chancelière ?) Vous ?

Aujourd’hui, c’est Alexia Attitude pour toute la France. Marie Lausch, 23 ans, avait-elle un animal de compagnie ? Mathias Dymarski, 22 ans, avait-il mangé du fromage fondu le soir de son assassinat ? Connaissez-vous le petit nom du Setter de Marie Mosser, 24 ans et d‘Anne Cornet, 29 ans ? Tous de l’âge de l’héroïne du nouveau feuilleton. Tous pourtant cruellement assassinés par des monstres. En France. A Paris.

“Je suis prête. J’ai préparé un texte”, proclame l’éreintante Isabelle F. Mais bien sûr, Isabelle, je m’en doutais. Vous ne pouviez pas la fermer, pour une fois ?  (Entre nous, j‘espère toujours que les mesures anti-coro draconiennes l’en empêcheront). La génitrice avait annoncé dès l’ouverture du procès son intention d‘interpeller directement son ex-gendre, de le faire craquer et de lever les dernières zones d’ombre du drame.

Audition d’Antoine Tracqui, le légiste qui a autopsié la victime : il a mis à mal la thèse avancée par les parties civiles d’un viol post mortem de la jeune femme par Jonathann-avec-deux-n. (Déjà qu’elle le poursuivait quelques minutes avant du haut en bas de la maison pour exiger une séance de copulation matrimoniale et qu’il n’en avait pas la moindre envie !) Il a également écarté l’hypothèse d’un empoisonnement.

Il y a quelques semaines, le procureur dénonçait un « scénario machiavélique ». Jonathann-avec-deux-n, l’époux, qui a avoué après avoir longtemps nié – et on le comprend – aurait eu une « intention mortifère ». La maison du couple a été fouillée : sextoys, photos, caméscope… les objets dérobés ne manquent pas de surprendre les médias. Tiens ? Moi pas. Le pauvre Jonathann-avec-deux-n avait bien besoin de stimulants pour honorer efficacement le sosie de sa belle-mère. Il affirme avoir refusé un rapport sexuel à sa femme (si lumineuse, si aimante) qui, en retour, se serait montrée violente, lui reprochant de “ne pas être un homme“. Alexia, “violente en paroles et en actes”, “l’humiliait”. Il dit l’avoir “étranglée” et “frappée pour qu’elle se taise”. Circonstance atténuante, votre honneur.

Bien entendu, l’image d’une Alexia dominatrice révulse Isabelle qui redoute que la défense la charge au procès. Comment cet homme calme et effacé, modeste, peureux, sans passé judiciaire aurait-il pu rouer de coups puis étrangler son épouse sans avoir été poussé à bout ? Circonstance atténuante, monsieur le président.

Car imaginez donc un instant, le pauvre mec, nettement complexé, plus petit et moins futé que sa conjointe si lumineuse, si euphorique, flamboyante, avide de câlins, si guillerette, si tout, qui est poursuivi chez lui vers minuit – après une orgie de raclette et de vin blanc – par le sosie de sa belle-mère qui exige un rapport sexuel ! Je rêve… Il y a de quoi péter les plombs. Il fallait décamper, Jonathann-avec-deux-n, le plus vite possible. Rentrer chez maman, avaler un doxylamine, dormir et foncer chez un bon avocat dès le matin.

 

C’est à ce moment précis qu’il aurait dû se tailler,  le jeune marié

Il a menti, Jonathann-avec-deux-n ? Mais bien sûr… en tous cas, moi, si j’avais trucidé un mari qui aurait exigé de moi des prestations sexuelles alors que moi, je n’avais qu’une envie, me replonger dans la Recherche (celle de Proust) à près de minuit et suite à un plantureux repas de fromage, je ne m’en vanterais pas. Je n’aurais peut-être pas enveloppé le corps de ma victime dans sa propre couette avant de l’incendier, mais j’aurais perdu tout le calme qui me caractérise et me retrouverais peut-être dans la cellule voisine du pauvre informaticien humilié, écrasé, aplati par une épouse ô si parfaite.

Je ne sais pas vous, mais je trouve qu’on dirait qu’il a les yeux rouges

Il pleurait, Jonathann-avec-deux-n, mais bien sûr qu’il pleurait. Il était amoureux de sa femme dominatrice, il admirait son bagout, ses performances sportives, il adorait caresser ses jolis cheveux blonds. Mais bien entendu qu’elle va lui manquer ! Ce n’est pas une raison !

Yvonne Chevallier, la femme bafouée, n‘a-t-elle pas exécuté son époux de huit balles de revolver ? Et Henriette Caillaux vengé l’honneur de son couple en supprimant froidement Gaston Calmette ? ET Bouthier ? Revenant de captivité, l‘homme avait découvert avec horreur l‘infidélité de sa femme Armandine, il s’offrit pour cinquante mille francs les services d’un tueur. On tue par amour. Oui.

Revenons à Mâm’ Fouillot. Vous qui êtes fan de télé, avez-vous compté les occasions à laquelle le pôv Jean-Pierre a pu ouvrir la bouche ? Elle le domine, elle le mate. Ça va mal finir…..A l’avenir, il vaudrait mieux éviter les raclettes, dans cette maison.

Anne Schubert

P.S. Leçon de grammaire, 3e tentative : le monde entier hait Trump, s’en moque, le ridiculise mais tout le monde a adopté son fameux « fake news » (Je ne peux plus l’entendre). La langue française n’aurait-elle pas d’équivalent ? Bon, je veux bien. Mais quand il n’y a qu’une seule « fausse nouvelle », merci de nous épargner le s final.

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Rochefort

Franchement, rien à battre par les temps qui courent…

Patapon

Que celui qui n’ a jamais rêvé d’étrangler son épouse,sa compagne,sa maitresse ,pousse a bout par les horions, insultes,graves atteintes à sa fierté, lui jette la première pierre.Les femmes savent se montrer méchantes ,blessantes ,cruelles,duplices,violentes…Perso,j’ai failli passer à l’ acte deux fois,dans ma chienne de vie.J’ai préféré me barrer à temps.Je crois que j’ ai bien fait.

Mireille

Madame Schubert, je partage votre avis , à 100% d’accord avec votre analyse.

Olivia

Bien d’accord avec vous. Non, Madame, si je ne me trompe, est : psychologue-thérapeute…. Autant dire que si j’avais besoin de services pour soigner mon âme, je ne ferais pas appel à Mme Schubert, son diagnostic fait peur… (je présume que mon msg sera encore censuré mais j’espère que Mme Schubert en prendra connaissance néanmoins)…

Soazig NEDELEC

..ils sont victimes tous les deux..
Elle, parce que trop exigeante, imbu d’elle-même, écrasant son brave type de mari qui a fini par la faire taire..
Lui, brave garçon, éblouit par cette beauté invivable au quotidien, arrogante, un brin nymphomane..c’est insupportable pour un homme d’être sans arrêt rabaissé..il a péter un câble..c’était la fois de trop..mais il l’a tuée..on comprend la douleur des parents..
Dans l’ensemble, je suis de votre avis Madame..

Olivia

Pardonnez-moi, mais vous me donnez l’impression d’avoir lu trop de romans de la série Harlequin… On est dans la vraie vie : “un brave garçon”… Vous vous laissez avoir par ses simagrées ??? La première erreur a été que 2 individus aussi peu aptes à s’accorder puissent s’unir… Et s’il n’était pas un “minable total” il serait parti dès les premières humiliations. Nous sommes dans une société qui laisse le choix aux couples, de rester ensemble ou de se séparer. Et je suis profondément outrée par le tombereau de reproches qui tombe sur la victime !

Jean-Louis

Tiens mon post a disparu, tiens comme c’est bizarre…Donc, je reposte. Au moment de l’affaire Balkany, vous vous étiez fendue d’un billet à charge contre les époux Balkany en réclamant une peine exemplaire contre le Maire de Levallois et son épouse. Tout ça pour une simple fraude fiscale. Et la, vous défendez un assassin! Donc pour vous Mme Schubert, assassiner une femme est moins grave que frauder le fisc. Pauvre Mme Schubert…

Jean-Louis

Ma pauvre, très pauvre Mme Schubert….Je me souviens d’un billet répugnant de votre part sur « l’affaire Balkany » ou vous réclamiez une sévérité exemplaire contre les époux Balkany pour une simple fraude fiscale. Et là vous prenez la defense d’un assassin en l’occurence le sieur D’aval. Donc ma pauvre dame, frauder le fisc est plus grave que d’assassiner une femme. Pauvre Mme Schubert….

poiropardix

Je vous rejoins sur ce diagnostique Anne ,c’est d’ailleurs la première réflexion qui m’est venu ,le pauvre garçon n’était pas taillé pour ça,d’autres auraient tué le chien ?le chat?J’ai bien peur qu’il ramasse le maximum avec circonstances aggravantes pour s’être moqué des “autorités”pendant trois mois

jon anderaint

D’accord avec vous

Huineng

Avec un vocabulaire de soudard de régiment le plus vulgaire qui soit , vous osez dire d’une mère dévastée par la souffrance de la perte de sa fille bien-aimée battue à mort ::
” Personne en France ne peut ignorer qui elle est. On nous en gonfle, on nous en abreuve du matin au soir. Elle me gave grave, la mater dolorosa (laissez-en pour les autres, je vous en prie) …

Mais demandez,, une seconde , à un Pierre Cassen et une Christine Tasin , le sort que je serai compétent pour réserver si d’aventure un jour je vous croisais dans la rue, car il ne me faudrait pas plus de trois secondes pour vous “dégonfler “de la puanteur de votre ego-étron putride, jusqu’à la fin de vos tristes jours ….;

Pierre Bleven

Très bien vu et tout à fait d’accord.. D’ailleurs c’est amusant : sur une chaine d’info la journaliste évoque les fameux SMS mais hop sur le plateau ils passent à la trappe.. circulez .. En fait ce sont des preuves à décharge qui montrent que le gars n’en pouvait plus .Marre de se faire humilier, traiter de sous homme et d’impuissant.. Mis plus bas que terre.. Et la ressemblance entre la fille et la mère va probablement plus loin que sur le physique: vous l’avez entendu parler, diriger ? Et elle se vante d’avoir réussit à le faire craquer .. Mais il doit avoir l’image de sa femme devant lui et normal qu’il craque.

Clo Dan

Devant une telle rhétorique et de tels arguments non dénués d’intéret, je ne souhaiterais qu’une chose, vous avoir comme avocate si il m’arrivait un jour de me retrouver devant une cour de justice. bravo madame.

de mun upswing

De Mon Cote je me supported plus de Voir la mere qui se met en Avant Sur Tous Les medias, Elle semble about in ego demesure, Elle en faith des tonnes,Pas credible.

Huineng

Face.à mère dévastée par la souffrance de la perte de sa fille bien-aimée battue à mort ::, vos propos sont à gerber quand vous osez nous bavez votre rage:
” “De Mon Cote je me supporte plus de Voir la mere qui se met en Avant Sur Tous Les medias, Elle semble about in ego demesure, Elle en faith des tonnes,Pas credible.”

Allez vous faire greffer une conscience, , sinon demandez, à un Pierre Cassen ou à une Christine Tasin , le sort que je serai compétent pour réserver si d’aventure, je vous croisais dans la rue, car il ne me faudrait pas plus de trois secondes pour vous “dégonfler “de la puanteur de votre ego-étron putride, jusqu’à la fin de vos tristes jours ….;

Theodore

Il affirme avoir refusé un rapport sexuel à sa femme (si lumineuse, si aimante) qui, en retour, se serait montrée violente, lui reprochant de “ne pas être un homme“. / dixit

Anne Schubert si je n’étais pas totalement en phase avec vous sur l’autre drame ( de l’assassin martiniquais ), sur cet avis je le suis !
je n’arrive même pas comprendre comment il a pu réussir ( pendant 3 mois ) a dauber son entourage, la famille d’alexia, et son village ?
POUR MA PART IL ETAIT EVIDENT DES QUE JE L’AI VU ( trop doucereux…), qu’il etait l’assassin ! ( je l’ai confié a des relations ) notamment lors des images de son “jogging” de la marche blanche…

cet assassin est effectivement un impuissant, son ex en a payé le prix fort ! ( car c’est trouble psychologique qui est la source du drame… )

Bou

D’accord avec vous

mhollandouillelafripouille

Ce sont les merdias qui sont responsables de cela ….et puis pendant ce temps là on endort le peuple …ça évite de parler de toute la merde qui submerge ce pays …mais bon c’est pareil un peuple a les merdias qu’il mérite tout comme ses dirigeants !!!!!

Huineng

Vous n’avez aucune compassion pour cette mère dévastée par la souffrance de la perte de sa fille bien-aimée battue à mort ::, vos propos sont à gerber quand vous osez nous bavez votre rage::
Ce sont les merdias qui sont responsables de cela ….et puis pendant ce temps là on endort le peuple …ça évite de parler de toute la merde qui submerge ce pays ”

Allez vous faire greffer une conscience, car en matière de ” toute la merde qui submerge ce pays “c’est évident que vous désignez juste de la merde qui submerge votre ego-étron,

Jean Bidel

Ca se remarque que c’est une dominatrice , désirable certes , et que lui plutôt effacé et discret subissait les exigences et foucades de cette femme .
Un timide , humilié et poussé hors de ses retranchements est capable de tout , même du pire ( le crime n’est pas excusable , il y a le JAF avant ça ) . Je pense également qu’il a été enfermé par les beaux parents – la mère surtout – dans le rôle du gendre idéal : rôle étouffant au vu de la mante religieuse génitrice .
Ce genre de femme existe , je puis en témoigner ; en ayant connu une il y a 30 ans : grande blonde au sourire étincelant et craquant , faisant de la danse , attentive à son “.poids de forme ” , mais … jalouse ( digne de confessions intimes ) ; tous les soirs , ramonage exigé . Atmosphère étouffante : ça n’a pas duré longtemps

Pivoine

” « fake news » (Je ne peux plus l’entendre). La langue française n’aurait-elle pas d’équivalent ? ”
Bien sûr qu’elle en a un !
info + intox = INFOX

Maxime

Je trouve plus inquiétant le ton franchement léger avec lequel vous traitez la victime et sa mère sans même les connaître. Finalement, pour vous, celui qui reste après la mort de son prochain doit la fermer et retourner dans sa petite vie devenue triste à mourir jusqu’à la fin de ses jours. Et pourquoi donc ?
Pourquoi les parents n’auraient-ils pas le droit de défendre la mémoire de leur enfant, de montrer que c’était quelqu’un qui méritait d’être apprécié eût-il une vie simple… Des centaines, des milliers de personnes ont aidé l’enquête à avancer bénévolement et anonymement, n’est-il pas normal de se sentir redevable à leur égard en leur donnant des informations, y compris certaines qui peuvent paraître anecdotiques ?
Ils n’auront que ce bref instant médiatique pour le faire…

Huineng

Merci Maxime de cette mise au point .;

Maxime

Pendant des mois, l’accusé a mobilisé de très nombreux bénévoles de la région voire de plus loin venus chercher des traces d’Alexia. Par ailleurs, les parents avaient une clientèle locale et sont devenus connus au niveau national et on ne peut reprocher à la famille Fouillot à ce titre de prendre les devants, de communiquer car ils ont été ridiculisés publiquement pendant des mois. Il y a aussi des gens qui ont de la compassion pour eux, des anonymes et il est normal que Madame Fouillot souhaite s’adresser à eux comme elle pouvait parler aux gens plus ou moins familiers fréquentant son bar si elle a assez de facilité à le faire contrairement peut-être à son mari. Ils ont subi et ce n’est sans doute pas dans leur nature, il est normal qu’ils cherchent désormais à prendre les devants.

chouan

il ne serait pas stérile mais impuissant D’ ou “sois un homme” Si elle voulait absolument un enfant, il y avait l’ adoption ou elle pouvait divorcer et se trouver un autre pére
Quand on en arrive à ce stade d’ incompréhension et de violences verbales ou physiques dans un couple, pourquoi persévérer à rester ? pour elle comme pour lui Cela a fini par un drame Il l a frappé dans la colère mais l’étrangler ensuite puis la bruler puis mentir à tous prouve qu’ il ne l’aimait plus et que c’ est aussi un dangereux malade mental, faux et menteur

rosalie

Aux dernières nouvelles, elle a eu une fausse couche en 2017, donc peut-être pas impossible d’avoir un enfant; Elle l’a blessé, ce n’est pas un malade mental, il est introverti, immature, dépendant, il n’arrivait pas à faire face avec les mots Elle ressemble en effet à sa mère qui prend aisément la parole, Bref il y a une bonne analyse de l’accusé aujourd’hui jeudi, dans “c’est dans l’air” pour une fois. (émission que je n’écoute plus au plan politique.)

Respectvaleurs

Je partage votre écœurement, cette volonté des médias de nous servir systématiquement cette soupe pendant que d’autres meurtres sont passés sous silence. Et le plus important dans cette histoire est l’attitude de la mère, qui ne lésine pas sur ses déclarations aux médias depuis le début. On est très mal à l’aise face à cette femme qui semble chercher la lumière et qui ne semble pas si accablée par le chagrin. La décence, la retenue ne semblent pas être son soucis.

Prouvencau

10 ans de prison…!

SACHA

Dans les pattes d’un gang colombien ou Mexicanos ! Fini les malaises vagals ou vagaux !!! En central il aura une nouvelle vie, fan-club, parloirs , p’tit job , la dolce vita ! Et qui va casquer ? Les FRENCHIS !

Prouvencau

Très bonne dissertation madame Schubert…par contre ce qui tout à fait crétin de la part du bonhomme c est de ne pas être allé tout de suite à la Gendarmerie…

zéphyrin

bravo anne vous secouez le prunier du médiatique .Du convenu, du monstre parfait.
pourtant c’est vrai, ce n’est qu’un drame parmi des milliers de milliers d’autres ….ce qui séduit et fascine la meute, ce sont ses larmes, ses mensonges…et jonathann est l’archétype du tueur européen, qu’on aimerait voir remplir les prisons et y être majoritaire …
un symbole utile bien mis en scène…
évidemment vous allez prendre des prunes sur la tête, on ne secoue pas l’arbre impunément. Vous avez toute mon amitié virtuelle anne (sourire)

Huineng

Avec un vocabulaire de soudard de régiment le plus vulgaire qui soit , vous osez dire d’une mère dévastée par la souffrance de la perte de sa fille bien-aimée battue à mort ::
”.ce qui séduit et fascine la meute, ce sont ses larmes, ses mensonges…et jonathann est l’archétype du tueur européen, qu’on aimerait voir remplir les prisons et y être majoritaire …”

Mais demandez,, une seconde , à un Pierre Cassen et une Christine Tasin , le sort que je serai compétent pour réserver si d’aventure un jour je vous croisais dans la rue, car il ne me faudrait pas plus de trois secondes pour vous “dégonfler “de la puanteur de votre ego-étron putride, jusqu’à la fin de vos tristes jours ….;

finance

Bientot on va attraper une Jonathannite ( avec 2 n ) , tant ils nous en parlent sur toutes les chênes . Ca me rappelle l’affaire Grégory avec laquelle ils nous ont bassiné encore 30 ans après , jusqu’à devenir nauséabonde . Ils n’ont rien d’autre à raconter en attendant , ils sont emmerdés par la victoire de Trump donc ils se rabattent sur cette affaire privée .

Sei

Ça fait très “amis de la poésie, bonsoir” ‘de lire Proust et de faire une partie d’échecs. C’est intellectuel donc un peu à part… Cela n’empêche pas de lire la presse et les affaires sordides croustillantes…

Nadjaza

Bonjour Madame,grosse déception à la lecture de votre article. Peut-être pas lu au bon “degré”? Fan de vos écrits habituellement mais là je ne comprend pas.

Anne Schubert

Vous allez entendre le psychiatre qui affirme que J. est infantile et fragile. LOIN d’être un monstre, pauvre petit…..Si seulement il avait pris la poudre d’escampette avant qu’il ne soit trop tard. Une femme qui exige de son mari des rapports sexuels ?? Mais ou vit-on ? Jamais vu, jamais lu, jamais entendu!

Nadjaza

Précisions cohérentes,éclairant votre article. Mon grand âge ne m’a pas permis toutefois de vivre de telles éxigences de la part d’une épouse! (pour garder le sourire).

labellejardinière

Trouvé en ligne – “signification du prénom Jonathan – d’origine hébraïque” :
“Jonathan est un homme rayonnant, fidèle en amitié et extrêmement généreux. Sa personnalité charismatique dissimule une âme sensible. Altruiste, courageux et souvent volontaire, il est toujours prêt à venir en aide à son prochain. Il est brillant et ambitieux dans le travail et il a toutes les qualités pour réussir. C’est également une personne franche qui déteste l’hypocrisie. Curieux de nature, il veut tout savoir et reste ouvert à toutes les nouveautés. Très communicatif aussi, la transmission de son savoir suscite un réel plaisir chez lui.”
On a un peu de mal à retrouver le sieur Daval…
Il est vrai que c’est un “Jonathann”, avec un 3e “n”..
Les ravages de l’imagination des parents, quand même…

Philippe@9.3

Vous le connaissais ?
Si non, il est effectivement de retrouver quelque chose que l’on ne connait pas.
D’ailleurs c’est ainsi qu’il est pourtant décrit par sa belle-famille, avant le drame.

Marc

il est vrai que les médias commencent à nous gonfler avec ce meurtre. Les chaînes d’information en continu (cela ne devrait pas exister ! ) entraînent toutes les dérives…il faut bien “meubler” 24H sur 24 !….Quant à la mère de la victime, elle devrait se faire plus discrète, les sollicitations continues des journaleux visiblement lui montent à la tête !

Huineng

Avec un vocabulaire de soudard de régiment le plus bas qui soit , vous osez dire d’une mère dévastée par la souffrance de la perte de sa fille bien-aimée battue à mort :
.”Quant à la mère de la victime, elle devrait se faire plus discrète, les sollicitations continues des journaleux visiblement lui montent à la tête ”

Mais demandez,, une seconde , à un Pierre Cassen et une Christine Tasin , le sort que je serai compétent pour réserver si d’aventure un jour je vous croisais dans la rue, car il ne me faudrait pas plus de trois secondes pour vous “dégonfler “de la puanteur de votre ego-étron jusqu’à la fin de vos tristes jours .;;

labellejardinière

On connaissait déjà un peu le sieur Daval (grâce aux obligeants médias de masse) : un nabot pleurnichard et hypocrite (disparition de la dame Fouillot, son épouse – et temps de l’enquête).
Le temps du procès le révèle plus : sex toy qui tentait de se rebeller, géniteur requis qui mettait de la mauvaise volonté au déduit programmé ad hoc… Et maintenant, qui a des vapeurs à la Marguerite Gautier…
https://www.ouest-france.fr/faits-divers/affaire-daval/proces-daval-jonathann-presente-ses-excuses-puis-s-evanouit-l-audience-suspendue-7056224

Heraklite

Circonstances atténuantes ? Ça ne pourrait relever que de la « violence psychologique ». JD n’était ni un homme battu ni un homme abusé sexuellement il me semble. Il ne me vient pas à l’esprit d’affaires où des femmes auraient tué leur mari en invoquant seulement des violences psychologiques. C’est une boîte de Pandore ce truc. En revanche, la diabolisation de JD et l’idéalisation de AD me semblent délirantes. Et la médiatisation de l’intimité du couple, obscène. Mais si on va par là, j’ai cru comprendre que AD essayait d’avoir un gamin par PMA comme sa sœur. Donc visiblement un problème d’infertilité dans la famille Daval. À noter également cette injonction paradoxale qui exaspère souvent les hommes, prononcée par AD et aujourd’hui sa mère : « Sois un homme pour une fois ».

Sophie Durand

Petite correction : on ne dit absolument jamais “votre honneur” en France. On dit “monsieur le président” ou “monsieur le juge” ou tout simplement “monsieur” (ou madame). “Votre honneur”, c’est dans les pays anglo-saxons.

Anne Schubert

Mais Sophie, bien entendu que je le sais….je vis jusqu’au cou dans les procès, de par ma profession….c’était juste pour pimenter….comme le Proust. d’ailleurs, que je n’ai plus ouvert depuis 40 ans.. Et je n’ai jamais non plus tenu un pion d’échec dans les mains…..Si tu prenais tout ce que j’écris au premier degré… :-)

Sophie Durand

@Anne
;-)

Ivan Greindl

Voici un article singulier, ‘frappé au coin du bon sens’. Il m’a fort intéressé, Madame Schubert ! Les clichés joints, assez révélateurs, aident à partager votre point de vue, celui de l’homme ‘écrasé’ (pour une fois, ce n’est pas l’inverse !) qui perd le contrôle.
Votre plume, trempée dans l’humour, est d’une grande qualité.

Anne Schubert

Merci, encore merci! Je me fais insulter, injurier, ce petit bonhomme est á faire pitié… Pauvre petit mec….Il a pété les plombs….I Quelle tristesse. Et je craine qu’il ne récolte que la perpétutité, car la mater dolorosa a mis le grappin sur la justice depuis longtemp. Elle affrirme avoir “perdu tout sens à la vie”, charmant pour son autre fille !!

Huineng

“Frappé au coin du sens” , vous osez nous seriner, alors que cet article pitoyable de morgue est rempli du vocabulaire insigne d’un soudard de régiment …..”frappant ” à coups redoublés sur une mère dévastée par la ::souffrance de la perte de sa fille bien-aimée battue à mort ..

Mais demandez,, une seconde , à un Pierre Cassen ou à une Christine Tasin , le sort que je serai compétent pour réserver si d’aventure un jour je vous croisais dans la rue, car il ne me faudrait pas plus de trois secondes pour vous “dégonfler “de la puanteur de votre ego-étron putride, jusqu’à la fin de vos tristes jours ….

Sophie Durand

Il y a de nos jours un déballage insupportable de sentiments guimauves dans les affaires pénales. Je crois que c’est depuis l’affaire Guy Georges (2001). La partie civile se croit obligée de déballer des choses qui n’ont pas à l’être. Les avocats se permettent des questions ridicules. L’accusé est sondé jusqu’à outrance. Un peu de dignité serait souhaitable. C’est une dérive de la justice. Pour condamner Jonathann, on n’a absolument pas besoin de savoir comment ou quand il couchait avec Alexia, qu’elle avait des sex toys ou que le chat s’appelait happy. La mère d’Alexia n’a pas à dire “qu’il lâche quelque chose.” Ce n’est pas à elle de mener les débats !

Philippe@9.3

Tout le monde sait aujourd’hui que la justice peut être sensible au jugement des médias.
Faire un plaidoyer média alors que l’accusé lui est enfermé, sans pouvoir se défendre, c’est toujours ça de prit.
Média qui lynche, jugement à moitié obtenu.

Theodore

Il y a de nos jours un déballage insupportable de sentiments guimauves dans les affaires pénales. / dixit
Pas d accord ! En 1976 ( avec l affaire patrick henry c etait pire .) Idem en 1984 avec l affaire guillemain.
Soit vous etes jeune, soit vous avez besoin de prendre du magnesium…

Huineng

.”ce qui séduit et fascine la meute, ce sont ses larmes, ses mensonges…et jonathann est l’archétype du tueur européen, qu’on aimerait voir remplir les prisons et y être majoritaire ..”, vous osez nous seriner, alors que cet article pitoyable est rempli du vocabulaire insigne d’un soudard de régiment …..”frappant ” à coups redoublés sur une mère dévastée par la ::souffrance de la perte de sa fille bien-aimée battue à mort ..

Mais demandez,, à un Pierre Cassen ou à une Christine Tasin , le sort que je serai compétent pour réserver si d’aventure un jour je vous croisais dans la rue, car il ne me faudrait pas plus de trois secondes pour vous “dégonfler “de la puanteur de votre ego-étron putride, jusqu’à la fin de vos tristes jours .;

Jean Louis BRICCO

Anne , Désolé je ne vous suis pas…pour une fois. Quand on a la chance d’avoir épousé une femme si jolie on essaie d’être à la hauteur . Et si on ne la supporte pas on demande le divorce courageusement. RIEN ne justifie qu’on la supprime. Perpétuité ! !!!

Huineng

Mille fois en phase avec vous , surtout quand Anne Shubert ,avec un vocabulaire de soudard de régiment le plus vulgaire qui soit , ose dire osez dire d’une mère dévastée par la souffrance de la perte de sa fille bien-aimée battue à mort ::
” Personne en France ne peut ignorer qui elle est. On nous en gonfle, on nous en abreuve du matin au soir. Elle me gave grave, la mater dolorosa (laissez-en pour les autres, je vous en prie) …

Marnie

En fait, quand on couple ne s’entend plus, n’est plus apte à vivre ensemble, est au bord de l’extrême, la seule vraie solution c’est de se séparer. Mais c’est certain il faut en avoir le courage.

MFH

Ce n.est pas tjs aussi simple quand on souffle le chaud et le froid en permanence, vous ne savez plus si 2+ 2 font encore 4…et vous pensez tout naturellement que ca vient de vous….
Je conseille ardemment de visionner : “mon roi” avec Emmanuelle Bercot et Vincent Cassel…un chef d œuvre en la matière…ça devrait peut-être éclairer ceux et celles qui n ont pas vécu cela de pres…
Ceci est une explication qui ne fait pas
Office d excuse….

Marnie

MFH Ce n’est pas si simple … Pour une femme sans ressources, sans famille ce n’est pas simple. Mais là on a à faire à un homme digne de notre époque : un sans couilles mais quand même capable de tuer sa femme d’une façon innommable. Donc un être lâche et odieux.

saintongeais

certaines femmes harcèlent leur mari en permanence de façon insidieuse. C’est extrêmement pénible pour le mari. j’en parle en connaissance de cause…

Mathilde Leseigneur

Je n’ai aucune empathie pour ces gens trop parfaits qui parlent trop .Le Jonathan a craqué car écrasé complètement laminé par cette famille bulldozer de bien pensence .Les gens trop parfaits sont insupportables. Tout le monde sait ça.

Huineng

Reste pas confiné comme ça avec votre ego-étron !!
Quand le confinement sera terminé, allez vois faire greffer une conscience

jean sayrien

Nous ne connaissons certainement pas les tenants et les aboutissants de cette sordide affaire.
Rappelez vous, il n’y a jamais de fumée sans feu.
Bon nombre de saloperies sont passées de vie à trépas et c’est tant mieux!
L’humiliation permanente, la violence verbale, le dénigrement public ne sont certainement pas des éléments pour calmer l’atmosphère, alors sans hurler avec les loups, personnellement je laisserais la justice faire son travail sereinement.

ANASTASIA

Affaire surmédiatisée avec l’apparition quotidienne de la famille de la victime qui vient, après chaque séance, donner la pâtée à la meute de journalistes et in fine aux téléspectateurs…..Ce procès retransmis jour après jour, la mise en avant constante de la mère de la victime,avec sa voix doucereuse, vedette de ce procès, a un goût nauséabond et rejoint certaines séries télé…. Au-delà de cette” compassion” ne serait-ce pas plutôt la “mise sous le boisseau” de cette pathologie bien contemporaine qu’est la castration de l’homme blanc!……

Philippe@9.3

Oui, c’est peut-être un (forcément monstrueux) homme blanc hétéro, prêt pour un lynchage qui nous est donné en pâture.

Il pleure, il s’excuse, ne se donne aucune excuse, il s’évanouit sous les coups verbaux… lol, insignifiante merde, on s’en fout, tuez le, tuez les !!! C’est nous les gentilles kon a raison!
En période transitoire, il faut les castrer et leur dire que ce ne sont pas des hommes, incapables de faire des enfants, incapables de défendre leur parfaite et invincible conjointe.
Des esclaves trop serviles, qui ne servent à rien finalement quand il y a un pb.

L’acte final reste effrayant, et je ne connais pas cette famille. Mais j’en ai une avec ses satellites. Tout est possible.

Hectorperrier

Article pertinent, c est vrai cela nous change des meutres et viols des femmes blanches commis en grand nombre par les noirs, les arabes et migrant.

Emile 2

Overdose dose merdiatique, c’est sûr
Y a des tas de mecs qui s’engueulent avec leur femme sans leur serrer le kiki
0/20 pour cette copie, Anne .

MFH

Engueulade n egale pas petage de plomb d un immature soumis infantile humilié

Le Gitan

D’accord avec toi Anne ,mais tous les autres abrutis de lecteurs ne
peuvent comprendre ce sont tous de bons cons de Français !
Bon article merci a toi ! ! !
Le Gitan

Olivia

Tu sais ce qu’ils te disent les “bons cons” de Français ? Va vivre en Roumanie – Ils sont sans doute plus intelligents là-bas ! Des “qui” comme vous qui insultent gravement chaque fois que l’on a une opinion différente… Et bien, j’en fais partie de ceux qui ne pensent pas comme vous sur cet article, justement !

TigreScorpion

Quant à news, toujours un S, c’est normal en anglais, même au singulier, car à l’origine, c’était : a piece of news.
Je viens juste de vérifier.

TigreScorpion

Rectificatif : votre comparatif est absurde.

TigreScorpion

Votre comparatif avec les autres crimes que vous avez cités, sont absurdes.
Si l’on suit votre raisonnement délirant, il y aurait des milliers de JD qui seraient passés à l’acte à notre époque, avec ou sans arme. Des dominatrices et des chieuses-à-vivre au quotidien, il y en a à la pelle !
Toutes celles qui se sont fait trucider par leur mari ou leur compagnon, par le passé, n’avaient rien de commun avec Alexia Fouillot.

Garde Suisse

Pourquoi mediatise-t-on à outrance le meurtre de cette pauvre femme et pas les 4 meurtres de SDF de Niort ?
Peut”être que le bobo franchouillard macronien se sent plus proche de ce couple formé d’un informaticien et d une jolie employée de banque plutôt que de 4 pauvres types marginalisés, violés, dépecé et jeté aux chiens dans un contexte d’alcoolisme qu’aurait pu décrire Zola.
Le 1er meurtre intéresse les macroniens car nous avons des 1ers de cordée comme protagonistes et les 4 autres n’intéressent personne…………

MFH

Exact et là c edt une histoire chez des gaulois pur Sucre….

Huineng

Vous osez nous seriner avec morgue.” Peut”être que le bobo franchouillard macronien se sent plus proche de ce couple formé d’un informaticien et d une jolie employée de banque plutôt que de 4 pauvres types marginalisés, violés, dépecé et jeté aux chiens ”
alors que cet article pitoyable est rempli du vocabulaire insigne d’un soudard de régiment …..”frappant ” à coups redoublés sur une mère dévastée par la ::souffrance de la perte de sa fille bien-aimée battue à mort ..

Mais demandez,, à un Pierre Cassen ou à une Christine Tasin , le sort que je serai compétent pour réserver si d’aventure un jour je vous croisais dans la rue, car il ne me faudrait pas plus de trois secondes pour vous “dégonfler “de la puanteur de votre ego-étron putride, jusqu’à la fin de vos tristes jours .;

mimi..

franchement, on s’en tamponne de Jonathan et de l’autre famille ….Ce sont des affaires privées qui encombrent ici alors que nous nous débattons dans un dépérissement général….

Huineng

Restez pas confiné comme ça encore un empoté dans votre ego-étron !!
Quand le confinement sera terminé, allez vous faire greffer une conscience ….

yan

Anne,vous feriez mieux de vous taire,vous êtes lourde et n’avez aucun respect!!!!!!Quant à ce petit con qu’il prenne le maximun!

TigreScorpion

Bien d’accord avec vous. Merci Yan !

Teti

libre Jonathan avec 2 nn.

Fonzy

Pourquoi ? Parce que tu te tapes un boudin sans doute.

Huineng

Reste pas confiné comme ça avec ton ego-étron !!
Quand le confinement sera terminé, va te faire greffer une conscience

Huineng

Restez pas confiné comme ça, encore un empoté dans votre ego-étron !!
Quand le confinement sera terminé, allez vous faire greffer une vraie paire de couilles ….

Huineng

Bien parlé ..Super !! 95% des commentaires sont à gerber

Tripes aviseur

Cette info mitraillette n’est pas anodine. Elle nous crache à la gueule à répétition que nous sommes tous des Jonathann (avec 2 n) en puissance. Les médias ne nous montre pas des héros car nous n’avons pas le droit de nous prendre pour tel. En revanche, l’image du lâche assassin, menteur minable, incapable de fonder un vrai foyer qui tient la route jusqu’à ce que la mort le cueille, cela devrait nous aller drôlement bien! Je refuse de ressembler à cela.

alceste

Texte lourd, répétitif, et surtout, sans le moindre intérêt pour un fait qui n’est que divers .

Sjean-louis

Madame, votre article me paraît indécent et n’a pas sa place sur ce site.
Comment pouvez-vous prendre parti de cet assassin ? il aurait pu quitter la maison et divorcer si les exigences de Madame devenaient insupportable pour lui; son énervement ne peut justifier l’étranglement de l’épouse même si celle-ci, pour son malheur pensez-vous, ressemblait à sa mère.
Les mises en scène de cet énergumène après son meurtre ne vous scandalisent pas ? c’est bien dommage que ce freluquet échappe à la peine capitale !

anonyme

Un fourbe total, un lâche, un emasculé grotesque qui n’a rien pour inspirer l’amour d’une femme et qui après avoir battu et étranglé sa femme, mis le feu à son cadavre, a monté une mise en scène ignoble.
Si les parents sont fautifs de quelque chose c’est d’avoir eu une telle empathie, un tel aveuglement pour cette larve. Tout le monde sentait qu’il était l’assassin, sauf eux, apparemment de braves gens mais n’ayant pas eu le courage de sortir de leur monde de confortables certitudes sur la nature humaine, de remettre en question leur jugement, même si c’était difficile, certes.

chris83

Très étonnée par cet article qui comme vous le dites n’a pas sa place ici! Cet homme est tout d’abord un lâche, et son crime en est le signe, il n’a pas eu le courage de la quitter? c’est un crime odieux et sale! Qu’il médite en prison pendant un bon moment. Aucune pitié pour les assassins de leur femme les statistiques sont inadmissibles sur ces horreurs!

Philippe@9.3

Oui, les femmes battues même combat, des lâches et encore que vient faire le courage pour ouvrir une porte qui n’est pas fermée? Des salopes manipulatrices qui ne méritent que leur sort.
Ah, ça fait du bien de n’avoir aucune compassion. Merci pour cet échange fort opportun.

Huineng

Bien vu et en plus 95 % des commentaires qui acquiescent sont à gerber ..

pomme rebelle

je rejoins anne shubert jonathann a commis un crime ok mais aucune mere ne tire autant la couverture à elle et ceci depuis le début que cherche elle? une bonne dose de pub pour elle? a chaque occasion c est “moi moi et moi ” qu elle laisse la justice accomplir son travail et assiste au procès en fermant sa “gourmande”

Huineng

Reste pas confiné comme ça,, encore empoté à vie dans ton votre ego-étron
Quand le confinement sera terminé, allez vous faire greffer une vraie paire de couilles ….et une conscience !!

Philippe@9.3

La mise en scène n’a trompé personne à part vous.
Les gendarmes le savaient dès le début de l’enquête, car la voiture avait un gps qui démantait tous ses dires. C’est passé à la télé.
ça n’est pas machiavel qui est jugé. C’est un paumé de la bien pensance, du superficiel, de l’image en société.
Si votre vie s’approche du conte de fée, tant mieux pour vous. Vous êtes un roi et c’est votre rôle d’ignorer les problèmes des gueux, même quand ils sont en face de vous.

Philippe@9.3

Dans le même documentaire, la psy gendarme dit que quoi qu’on prétende sur sa capacité à mentir, c’était écrit sur son visage qu’il était le meurtrier. Jonathann était transparent, il n’a trompé que ceux que ses déclarations confortaient dans leurs préjugés, ceux qui se mentent à eux-même. Il y a des sujets où l’on croit plus facilement des mensonges, surtout si on les partage en tant que vérité.
Une bien pire affaire sur la forme, probablement très semblable sur le fond:
https://www.24heures.ch/monde/juge-etrangle-femme-deux-filles/story/12798810
Sa femme affichait tout sur internet. Netflix a fait un documentaire/film choc, à charge. Prétendant le mensonge alors que la police avait le gps et la vidéo du voisin dès le début. C’est pas le seul document.

Philippe@9.3

Cette affaire est bien plus intéressante car très très ‘en avance’ sur l’affaire française. A part les meurtres, on a quasiment tout. On a les aveux, il a même fait un livre. C’est presque 1984, c’est flippant à plusieurs niveaux.
Le seul problème, c’est si on s’arrête au montage manipulateur par ommission de netflix, même si c’est suggéré si on fait attention. On peut trouver ce qui a été coupé.
La victime explique même quasiment, anticipe ce qui va se passer.
Pour moi, les détails sont vertigineux. Un must see 2020, avec les compléments.
A cadrer dans la campagne anti homme blanc qui sévit dans tout l’occident.
Le nombre de lectures possibles… si on ne reste pas à la coucherie, au vulgaire voyeurisme.

Philippe@9.3

Un aspect vertigineux de plus, c’est les similitudes des affaires et de la médiatisation. On a une copie avec moins de moyens.
Il y a forcément une signification derrière le battage médiatique. Ces affaires ont toujours existé. A quel besoin de la société répondent-elles ?

Huineng

Reste pas confiné comme ça,, empoté dans ton ego-étron !!
Quand le confinement sera terminé, va te faire greffer une conscience

Huineng

Reste pas confiné comme ça, empoté dans ton ego-étron !!
Quand le confinement sera terminé, va te faire greffer une conscience

Henri

Super content de ne pas être seul à penser “nauséabond” dans cette affaire.

Bien vu, Madame Schubert.

Emile 2

Ça va pas,Martin ..?

Fonzy

Merci Martin, je me sens moins seul.

Respectvaleurs

Moi aussi… Et je suis une femme !

Huineng

Votre commentaire est à gerber ..Dès que le con,finement est terminé allez vous faire greffer une conscience !!

Huineng

Reste pas confiné comme ça,,encore empoté dans ton ego-étron !!
Quand le confinement sera terminé, va te faire greffer une conscience

anonyme

La mère d’Alexia est tout sauf une mater dolorosa. Je ne comprends pas la hargne de l’auteur de cet article à l’encontre de cette famille. Les circonstances de ce crime sont romanesques, voilà ce qui explique l’intérêt des médias.
Ce n’est évidemment pas le refus d’une relation intime qui est la cause du crime, mais les ressentiments respectifs des deux époux.
Perso, ce que je ne comprends pas, c’est comment Alexia a pu être attirée par un pauvre et sale type comme son mari.

Simon Cussonet

Et moi, je ne comprend pas comment ce type à pu épouser une punaise pareille !

anonyme

Vous n’avez que la version de l’assassin pour la décrire comme une “punaise”.
Faut être tordu pour justifier le meurtre d’une jeune femme aux mains d’une merde.
Le tort d’Alexia est d’avoir épousé cette merde même si elle devait avoir une faille psychologique pour l’avoir fait.

pomme rebelle

a&s tu vécu avec eux? pour parler ainsi? ce que je trouve odieuuux ce sont les spitchs et la madré as tu vu comme elle le soutenait avant de savoir? qu elle cesse de s afficher devant les journalistes on en a raz la casquette de sa tronche je trouve bien vrai que même son mari a l air “manipulé

anonyme

Je n’ai pas vécu avec eux, mais je constate le résultat de cette union, comme vous devriez le faire : une jeune femme meurt aux mains d’un “homme”, étranglée pendant au moins pt 4 minutes par sa merde de mari, qui monte une mise en scène ignoble, profitant de la naïveté, de la bonté, certes coupables, de ses beaux parents.
Et cessez de juger le comportement de la mère d’Alexia qui à mon avis est encore trop gentille vis à vis de la merde.
Incroyable cette haine envers la mère de sa fille assassinée. Quel est votre vrai problème dans cette affaire. Cette question est posée aussi à Mme Schubert.

Irina

J’ai cliqué sur ce titre par curiosité.

Je dois vraiment vivre à l’écart du monde, à force de lire Nordpresse, des articles scientifiques, anthropologiques et historiques, et RL.

Il m’aura fallu au moins un quart d’heure à fouiller dans ma mémoire avant que cette histoire ne me dise vaguement quelque chose…

L’histoire d’Henriette Caillaux est tout à fait passionnante, et plus complexe que le simple “honneur du couple”. Il y avait pas mal de cadavres dans le placard à cacher, que Calmette avait probablement déterrés.

La grammaire anglaise est un peu floue pour fake news s’il n’y en a qu’une seule. Pour une nouvelle, c’est “A news” sans aucun problème, mais “A fake news” ? Voilà une question intéressante, étant donné que “new” sans s signifie tout à fait autre chose…

topinembourg

Cette affaire est effectivement sur-médiatisée jusqu’à l’overdose , à tel point qu’on peut et qu’on doit s’interroger sur les ressorts sous -jacents qui président à un tel matraquage médiatique . Et pourtant au départ je m’interréssais comme beaucoup de gens, à cette affaire criminelle , , sans curiosité malsaine , pour la complexité humaine qu’elle révélait , mais là , je sature .

MFH

Nous sommes 2…
Effectivement je m. Intéressais mais là ça devient du voyeurisme…
Je suis une femme et pense qu il a un moment pété les plombs à force de cumuler.c est horrible mais c est ainsi.
On dit tjs de se méfier des calmes quand ils finissent par se mettre en colère.
Se confondant avec la tapisserie de la chambre à coucher, elle devait ,en fait lui reprocher ce pour quoi elle l avait choisi…on ne tombe pas amoureux par hasard…
Sa ” discrétion” qui va de paire avec sa grande lachete et sa personnalité infantile explique son manque de courage pour assumer…
On peut s interroger sur le calendrier…
Vu l ingenierie en ces temps troublés….
Flatter nos bas instincts pour ” distraire” évidemment dans le morbide…
Cf l affaire Gregory qui ressort en saison x+1

Huineng

Restez pas confiné comme ça, , perpétuellement empoté à vie dans ton votre ego-étron
Quand le confinement sera terminé, allez vous faire greffer une vraie paire de couilles ….et une conscience !!

9119

Bof, la Jonathanne (deux N-E) on dirait une lesbienne qui fait l’homme dans le couple ou un homo efféminé… Au choix. C’est un tueur de femme, vous lui trouvez des circonstances atténuantes moi je trouve qu’elles sont aggravantes.
Fallait partir pas tuer.
Et puis ce cirque malsain avec la presse, le public et les parents quand il n’était pas encore accusé… À gerber de dégout
Au demeurant qu’est ce qu’ils étaient mal assortis. Mais bon j’ai l’habitude de ne jamais plaindre les victimes de leur conjoint… Chacun ses choix de vie et de couple.

Mountain

Oui il aurait dû partir et divorcer ,on voit ça tout les jours, plutôt que de péter un plomb et commettre l’irréparable .

La Berre

Fake news ne peut s’ecrire qu’avec un s puisque c’est une regle de la langue anglaise.News dans le sens de nouvelle , information prend toujours un s.

Rosalie

Il peut aussi s’écrire “infox”, ce qui fera plaisir aux amoureux de la langue française…

Jill

Le petit blanc y’en a très méchant…

Huineng

Reste pas confiné comme ça,,encore empoté dans ton ego-étron !!
Quand le confinement sera terminé, va te faire greffer une conscience

Huineng

Reste pas confiné comme ça, perpétuellement engrossé par ton ego-étron …
Quand le confinement sera terminé, cours te faire greffer une vraie paire de couilles ….et une conscience !!

Raoul

Il a probablement craqué sa femme fort jolie semblait être une chiante il aurait dû se barrer en douce il n’a pas mesurer sa force et maintenant il paie son erreur fatale en fait il était trop sensible trop gentil. Et un jour crac je donnerai des circonstances atténuantes. Après. Il est pas doué il aurait dû fuir aux antipodes… Femme chiante … Pouss eà bout le partenaire impulsif

Carter

Ce type n’a aucune excuse. Dans un pays avec une vraie justice comme les USA, il prendrait perpètre sans possibilité de libération conditionnelle. Elle lui a demandé un rapport sexuel, qu’il a refusé – un homme qui refuse, c’est rare, très très très rare… – s’en est suivi une dispute, il lui a mis environ 15 coups de poings dans la tronche avant de l’étrangler pendant 5 MINUTES… oui, c’est long, très long 5 MINUTES de strangulation. Jonathan Daval n’a AUCUNE EXCUSE, il n’a même pas un début de commencement d’excuse. Il l’aimait apparemment…. mais qu’est-ce que ça aurait été s’il l’avait détesté ???? Elle aurait fini en viande hachée dans la bouffe pour chats.

antonini

EXACT Carter vous avais tout dit , ce jonathann est vraiment un assassin en pleine possession de ses actes , mérite la peine la plus lourde !!!

Philippe@9.3

S’il ne l’avait pas aimé, il aurait mieux préparé son coup…

Didier Labaune

Tout cela sent mauvais, est limite obscène et ressemble à une chasse à courre au petit bipède complexé… Les médias ont mis en avant cette affaire plutôt que dix autres plus ” intéressantes”, vous l’avez bien compris chère madame Schubert … Et puis, pendant que l’on parle de cela, on veut faire oublier aux français les attentats récents, les annonces sans lendemain pour éradiquer les ennemis de notre France…Le tout jusqu’au prochain attentat encore plus “abouti” qui ne fera encore qu’enrichir fleuristes, bougistes et marchands de jouets pour peu qu’ils réouvrent leurs échoppes !
Reste que les blondes jumelles ont choisi des hommes sans caractère dont l’un d’eux a craqué après avoir été laminé chaque jour un petit peu…. L’individu restant ferait bien de plier bagages… Vite.

Huineng

Reste pas confiné comme ça,,encore empoté dans ton ego-étron !!
Quand le confinement sera terminé, va te faire greffer une conscience

Didier Labaune

Courageux le huineng anonyme nouveau…

Huineng

“Anonyme nouveau ” tu dis sombre crétin !!
Mais surtout reste pas comme ça , va vite lire mes 158 articles que j’ai écrit sur Riposte Laïque de 2007 à 2014 , période pendant laquelle j’ai été retenu comme l’un des 10 meilleurs contributeurs de R.L ,site dans lequel ,Pierre Cassen himself m’avait invité à écrire …
Aussi , si d’aventure je te croisais dans la rue, je ne me donne pas 3 secondes pour te dégonfler de la puanteur de ton ego-étron ….

Pseudo1

Perso, cette propagande anti-Blancs dans les médias m’insupporte car cette affaire Daval est surmédiatisée depuis des années, et encore plus comme il y a le procès en ce moment, parce que ça a été un crime commis par un Blanc. Elle a été médiatisée parce que les médias sont dans une idéologie raciste anti-Blancs. Cette affaire est sans intérêt, pas représentative, il y a énormément de crimes, très choquants commis par des allogènes, et les médias n’en parlent jamais et, exceptionnellement, quand les médias trouvent un crime commis par un Blanc, ils en parlent régulièrement pendant des années et des années et en parlent à fond, en font des séries etc…
Entre leur propagande pour le covid, pour cette dictature et leur propagande raciste anti-Blancs, les médias de masse sont imbuvables.

Pseudo1

Correction : les médias n’en parlent jamais mais exceptionnellement, quand les médias…

Huineng

Vos commentaires sont à gerber ..Dès que le con,finement est terminé allez vous faire greffer une conscience !!

josette

Oui, il y a de cela, c’est l’étalage du blanc, voyez comme il n’est pas si bon que ça!

Huineng

Reste pas confinée comme ça,,encore empotée dans ton ego-étron !!
Quand le confinement sera terminé, va te faire greffer une conscience

Huineng

Reste pas confiné comme ça,,encore empoté dans ton ego-étron !!
Quand le confinement sera terminé, va te faire greffer une conscience

Mantalo

Je suis toujours étonné de l’apparence et de la tranquillité de la mère d’Alexia. On dirait qu’elle commente un article du Parisien…
Quant à l’accusé je ne sais rien de lui mais je sais par expérience personnelle qu’on peut être amoureux pour la vie.Et que ça suppose des hauts et bas, des compromis. Et aussi une fierté et un bonheur.
Pour lui devenu le malheur peut-être.
Toutefois, tuer… c’est une issue que je n’ai jamais eu l’occasion d’ envisager avec “ma” blonde.

Huineng

Pauvre type, !! Apprenez que la voix de la mère d’Alexia n’a rien de tranquille , mais qu’elle parle lentement du fait qu’elle est oppressée par la souffrance de la perte de sa fille bien-aimée battue à mort ..

JC.P.

Je pense comme vous dans
ce dossier, depuis le début. Totalement d’accord avec vos propos.
Il aurait suffi a Jonathann-avec-2-n, de divorcer.
J’ai vécu une histoire similaire, avec des envies de meurtre. à plusieurs reprises.
Mais, MOI, j’ai divorcé.
Ça m’a coûté un bras, une jambe, 3 blindes.
Mais j’ai divorcé.
Et suis resté en très bons termes avec sa famille……… MOI.

Clary

J’ai connu des perverses narcissique de haut niveau, il faut trouver la force de les supprimer de notre vie, et sans violence, même si parfois l’envie d’envoyer une bonne tarte est très forte.
Malheureusement si après des années de chantage, insultes, humiliation, harcèlement moral, et même violence physique, vous lui mettez un coup, qu’elle tombe et se blesse, vous êtes foutu, c’est elle qu’on croira. Et vous serez vu comme un macho violent, oppresseur, on vous insultera, pietinera…
Il faut apprendre à les reconnaître et fuir!!

Huineng

Reste pas confinée comme ça,,encore empotée dans ton ego-étron !!
Quand le confinement sera terminé, va te faire greffer une conscience

Patapon

Clary,pour cela,il faut une certaine pratique,ou de l’ instinct…certaines femmes cachent bien leur jeu,et la naïveté des mecs les arrange souvent.Les bonnes poires tombent facilement dans leurs filets.Rien ne vaut l’expérience,souvent cher payee…”Misogynie a part,le sage avait raison…”

JotaB

Désolé mais en anglais une nouvelle au singulier est bien a news, avec un s…

anne-Marie

Une nouvelle en anglais c’est a piece of news !
News sans article , ce sont les nouvelles, les infos !

Irina

Non. “A news”, c’est correct. Le mot news a une signification très large.

Hellène

Ach! Mais matame Schubert est allemante.
C’est pourquoi elle écrit ” téléphoner avec “.
Malgré son amour te la lanque française…

annie

Ca suffit cet article est insupportable…….

Ivan Greindl

??? Pourquoi ? Si votre point de vue diffère, il suffit d’exprimer vos arguments, d’être *cohérente* – et courtoise. ;-))

Huineng

Reste pas confiné comme ça, perpétuellement engrossé par ton ego-étron …
Quand le confinement sera terminé, cours te faire greffer une vraie paire de couilles ….et une conscience !!

Fonzy

Pôv tite louloute, pourvu qu’on ait pas une guerre civile en France.

Huineng

Bravo …Quelle triste conne cette A . Schubert

Anne Schubert

Bonjour Hélène, j’ai probablement moins d’origines allemandes que vous. Je ne suis pas allemande, mais franco-belge. Consciencieuse, j’ai cherché la faute dont vous me faites le reproche, et ne l’ai pas trouvée. Vous pouvez m’aider ? Merci!

Anne Schubert

Oups! Je viens de la trouver, la faute ! Si j’ai écrit téléphoner avec sa maman, c’est pour faire comprendre qu’elle restait des heures à lui raconter sa vie. Si j’avais écrit “à”, c’aurait été trop court. mais vous avez raison! Toutes mes excuses, je ne recommencerai pas :-)

Rosalie

Très bien, mais nous, nous sommes français et apprécions que l’on parle notre propre langue sans user systématiquement d’anglicismes quand nous avons déjà des termes équivalents…

Lire Aussi