Avocat : un métier qui n’échappe pas au harcèlement des juges !

Publié le 25 mai 2016 - par - 22 commentaires - 1 472 vues

juge

On se souvient tous de la tragédie vécue par Maître Joseph Scipilliti, victime de harcèlement professionnel, ayant abouti à  un geste dramatique : celui-ci ayant fait feu sur le bâtonnier à l’origine de ses déboires professionnels, avant de retourner l’arme contre lui et de mettre fin à ses jours.

Il est difficile encore de trouver les mots pour évoquer ce qu’il est bien convenu d’appeler une mort évitable, injuste, et d’une violence inouïe… Une mort provoquée.

Au delà de ce qui s’est produit, et dont le caractère définitif s’impose à tous, beaucoup ont découvert avec étonnement certaines réalités, dont il convient d’en évoquer deux :

Les avocats ne sont pas tous aisés financièrement (loin de là)

  • Leur statut ne les protège en rien du harcèlement professionnel

Ainsi, une actualité récente vient de nous rappeler la facilité avec laquelle certaines personnes s’octroient la faculté de s’acharner contre ceux qui ont la fâcheuse caractéristique de leur déplaire. Car au delà de tenir un “mur des cons”, certains magistrats sont prêts à tout pour démolir un individu, fusse-t-il avocat.

Car c’est encore d’un avocat dont il s’agit : Maître Bernard Ripert, du barreau de Grenoble, dont vous trouverez le résumé exhaustif de ses récents déboires dans une enquête du site Rhône-Alpes Info :

http://rhonealpesinfo.fr/bernard-ripert-victime-dun-acharnement/

Ce qu’il convient d’expliquer ici, c’est que cet auxiliaire de justice à eu le malheur de déplaire à de mauvaises personnes appartenant au corps de la magistrature, et qu’il le paie au prix fort : procédure disciplinaire et judiciaire, internement psychiatrique. (Vous apprendrez dans l’article cité supra le caractère ubuesque de l’infraction reprochée).

Ces méthodes staliniennes font froid dans le dos, en ce qu’elles sont le fruit de ceux qui sont en charge de nous juger, nous, les justiciables, les “pas comme eux”.

Alors que sa famille et que les membres de sa profession font des pieds et des mains pour le libérer de l’établissement psychiatrique où il a été placé sous contrainte, le corps médical semble reconnaître verbalement qu’il n’a rien à y faire, affirmant toutefois à la famille inquiète “qu’un peu de repos lui fera du bien” (sic).

Pour ma part je me contenterai d’affirmer ceci : les violations de nos libertés individuelles n’ont jamais été aussi nombreuses dans notre pays depuis la naissance de notre Ve République (par ailleurs largement vidée de sa substance, mais c’est un autre débat).

Les procédures judiciaires à outrance déclenchées à l’encontre des libres penseurs sont dignes d’une dictature. Ceux-ci peuvent-ils encore compter sur leurs avocats, puisque ces derniers sont terrorisés par un système qui peut les interdire d’exercer d’un claquement de doigt, où les jeter au “goulag” ?

Je pose alors une question simple : est-ce dans cette société que nous voulons voir grandir nos enfants ? En ce qui me concerne, la réponse est NON, et je ne pense pas être le seul.

Par conséquent le temps viendra nécessairement où il faudra juger les juges, et rétablir les valeurs sur lesquelles nous nous sommes construits, bafouées par une caste d’individus se croyant intouchables du fait de leur statut. Quelle erreur de leur part que de considérer les choses sous le seul prisme de l’instant présent, sans comprendre le changement qui se prépare…

Sébastien JALLAMION

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Flic ou voyou ?

La comparaison avec Maître Joseph Scipilliti, un grand avocat, un grand patriote, est scandaleuse, lorsqu’on va sur des sites neutres et qu’on parcours le pedigré de l’ex avocat Bernard Ripert, suspendu. Car la seule référence donnée ici par Jallamion est le site Rhône-Alpes infos, créé par Jallamion pour régler des comptes, rédigé par Jallamion, pour servir Jallamion. Car le Ripert de Grenoble a toujours défendu des truands et des terroristes qui tuaient des flics ! Depuis qu’il a été radié de la police, Jallamion a tendance à défendre les truands, les terroristes. RL aurait-elle changé de clients et de combats. Moi, je ne suis plus près de faire un don à Riposte Laïque !

artémis

Vous avez totalement raison. JALLAMION a été condamné à juste titre pour incitation à la haine et il sème la confusion en voulant se faire passer pour la victime alors qu’il ne l’est pas. Il ne parle pratiquement que de l’Islam, semble obsédé par l’islam, ne cesse de s’en prendre aux musulmans parce qu’ils sont musulmans, a écrit sur sa page facebook “Mince ! J’ai roulé sur un TRUC en rentrant du boulot. J’espère que ce n’était pas un musulman” et prétend n’avoir fait que dénoncer l’islamisme radical ce qui est faux. Il s’est servi de l’assassinat de GOURDEL pour déverser sa haine. contre les musulmans. Bref, heureusement qu’il a perdu sa fonction de policier car savoir que des gens comme lui ont des pouvoirs d’OPJ est tout simplement très inquiétant.

Clamp

@ artémis

Le problème c’est qu’effectivement, rouler sur un musulman serait beaucoup plus grave que de rouler sur quoi que soit d’autre. On est ici en France où les musulmans sont des dieux vivants.

Dépit mis à part, Sébastien Jallamion peut-il être tenu pour coupable de savoir que l’islam dit radical est le véritable visage de l’islam et que tous les autres ne sont qu’accommodements de fortune à la vie réelle ?

Et quand on en voit les résultats, comme l’assassinat de Gourdel, on a toutes les raisons d’éprouver de la haine et ce n’est que courage de la manifester.

Savoir que presqu’aucun OPJ n’est comme lui est tout simplement très inquiétant, mais à un point que vous n’imaginez pas, inconsciente que vous êtes du chemin qu’emprunte la France.

HONNEUR DE LA POLICE

On veut bien admettre que Sébastien Jallamion, ancien policier, condamné par la justice, a beaucoup souffert. Mais de là à défendre un avocat, coutumier des menaces, envers d’autres avocats, envers des magistrats, défenseur habituels de terroristes ou de truands qui “fument” des policiers, il y a une perte de repères déontologiqes de la part de votre contributeur. D’autant plus que l’arrestation de l’avocat Ripert est liée au fait qu’il n’a pas répondu aux convocations des policiers. Si un lecteur de Riposte Laïque avait fait le dixième de ce qu’a fait l’avocat Ripert, il serait actuellement en détention provisoire et non dans un hôpital psychiatrique. On ne peut pas écrire n’importe quoi parce qu’on déteste les magistrats, après avoir été condamné. Et la faible audience de cet article confirme, chiffres à l’appui, mon analyse et la lassitudes des lecteurs de RL suite aux écrits de Sébastien Jallamion

La Mécréante !

parlez pour vous et ça suffira !
les “lecteurs de RL” ne vous ont pas sonné !

Clamp

@ HONNEUR DE LA POLICE

Désolé mais on est typiquement dans le cas d’un propos qui en dit trop ou pas assez. Menaces ? Quel genre de menaces ? Menaces de procès ? Chantage ? Quelles menaces peut-il faire à un magistrat ?

Qui il défend n’a rien à voir avec le problème. Le dixième de ce qu’il a fait ? Mais qu’a-t-il fait ? Il a tué quelqu’un ?

Pour l’audience, j’ai déjà dit mon avis sur la question : il y a trop d’articles et pas assez d’actions mais personne ne m’écoute jamais. J’explique ça par l’hypothèse que les auteurs ont une démarche individualiste et sont tout fiers de remettre une copie, qui est une création personnelle. C’est normal, on est forcément fier.

Si j’étais RL, j’essaierais d’évoluer pour avancer, la jouer plus collectif, plus constructif, plus mutualiste, plus interactif, tant entre les auteurs qu’avec le lectorat, et plus créatif ( créer entre autres un onglet qui en plus des archives et les sites, propose des références ).

Mais bon, on ne m’écoute jamais. Snif.

Philippe

C’est vrai qu’on dirait Le Pen, le juge, là…

Adhémar

Les juges se croient intouchables et ils ont sans doute raison au regard de l’Histoire…

JCM

100 % d’accord – Je suis en pleine procédure contre un juge, un avocat; des huissiers, et autres : escroqueries au jugement, collusions etc etc (le dossier doit faire 4kg) ou ils m’ont mis plus que sur la paille. Sans compter pour moui aussi, LES PROCÉDURES à OUTRANCE. Du harcèlement judiciaire. J’en dirai plus le moment opportun venu. Les autres avocats me refusent leur défense, et le Bâtonnier m’écrit ” qu’il ne nommera pas d’avocat, puisque un confrère est visé”, en violation de l’article 6 de la CEDH. ON NE PEUT QUE S’EN DOUTER, l’autorité judiciaire, fait tout pour me décourager, et faire trainer l’affaire, avec deux espoirs : me voir enfin crever, ou à défaut, que je me lasse, et baisse les bras.

Anne Lauwaert

Tirailleur, pourquoi écrivez-vous sous pseudonyme? Avez-vous peur de dire ce que vous pensez? Peur de quoi? Si vous viviez dans un pays “normal” vous signeriez vos commentaires normalement en vertu de la liberté d’opinion. Moi qui suis vieille, j’ai l’impression que le monde devient de plus en plus cinglé et chaque matin je me dis (en flamand) “ça sait pas rester durer, ça va péter”. Quel “changement”? En Belgique, mais sans doute aussi en France, eh bien (en pensant à ce que me racontaient des vieux italiens) s’il apparaissait un Mussolini, (le sauveur providentiel) il serait élu haut la main, tellement les gens en ont marre, de tout … Hélas l’Histoire balance d’un extrême à l’autre… :-(

tirailleur

je crois savoir que beaucoup d’intervenants sur ce site (auteurs d’articles comme commentateurs) écrivent sous un pseudonyme, non? vous même, qui me dit que vous vous appelez vraiment anne lauwaert? Qui je suis importe peu à mon avis ma chère madame

Clamp

@ tirailleur

Décidément vous ne comprenez jamais rien vous. Elle ne vous reproche pas d’écrire sous un pseudo, mais elle reproche à ce pays “pas normal” de vous mettre en situation de vous sentir obligé de le faire !

Concentrez-vous un petit peu mince !

tirailleur

Je bats ma coulpe…Mais alors, reconnaissons le : aucun pays n’est “normal” et ne l’a jamais été, même sous le régime achevé de l’extrémisme (nazisme). Pourquoi en vouloir donc à ce pays de se conformer à la “règle”?

Clamp

@ tirailleur

Merci de reconnaître vos erreurs, c’est une qualité rare. Dans votre phrase, un élément me perturbe beaucoup : le mot même. Les régimes nazis, fascistes ou communistes étaient encore moins normaux que les nôtres sur le plan de la liberté d’expression.

Dîtes-vous une bonne fois pour toutes que nous, ici, sommes antinazi, antifascistes, anticommunistes et anti-islamistes. Ce qui réprime la liberté d’expression par la dictature du politiquement correct, c’est justement qu’il y a cette religion prosélytique belliqueuse et invasive depuis 1400 ans qui a manipulé les esprits de sorte à inverser les valeurs et faire croire que c’est mal de ne pas se laisser remplacer et convertir.

C’est pour ça qu’il n’y a toujours pas de pays normal pour la liberté d’expression.

La meilleure preuve, sur un forum écologique, je suis inscrit sous mon vrai nom. Mais dans un pays normal, il n’y aurait pas non plus besoin de Riposte Laïque, où tous les acteurs sacrifient beaucoup pour leur pays !

La Mécréante !

tout bien considéré, cette affaire est une histoire “mur des cons” contre “mur de super-cons”.

l’engeance en toque, en robe, en hermine, en marteau, et en sabre tranchant bandeau sur les yeux avec balance déséquilibrée au bout des doigts, n’est qu’une espèce de “fraternelle-trois-points” à fuir comme la peste.

quand ils ne sont pas occupés à broyer le peuple ils s’entre-dévorent parce que, tel le fameux scorpion, c’est… plus fort qu’eux.

Mais on ne voit pas une armée d’antifas aller délivrer cet Avocat pris dans leurs rets…
et “nuit debout” ?… où est “nuit debout” ?…

-quand on veut faire de la politique on ne se met pas dans une robe d’Avocat, ni dans celle d’un Magistrat : dos à dos ! et rompez !

tirailleur

je voudrai bien qu’on m’explique quel est ce “changement” qui se prépare et lors duquel les juges seront jugés…Inquiétant alors! Quel régime politique préconise l’auteur de cet article pour la france? Pas de lumières, à coup sûr! Une république bananière comme en on voit, hélas, dans certains pays africains où n’importe quel quidam en treillis peut se lever et décréter que ” la constitution est suspendue”? Les français ont des raisons d’avoir peur effectivement de ce changement qui se prépare…

gilbert

par ce que pour vous, la France n’est pas devenue une république bananière et ce n’est pas non plus la république des copains, un pays ou l’on ignore, jette aux oubliettes les avis, les votes des citoyens, , un pays ou une minorité à tous les droits face à la majorité cela s’appelle comment d’après vous?

tirailleur

@Gilbert
Mon cher monsieur, la france n’est pas une république bananière. Jusqu’ici, je n’ai jamais vu d’élections truquées dans ce pays. Et d’ailleurs, quelle est cette minorité qui aurait “tous les droits”? Je ne la vois pas vraiment monsieur! Ce que je constate plutôt, c’est qu’on menace des juges de représailles, on tient un discours de haine contre l’étranger, on divise le pays en minorité et majorité, on ne conçoit le français qu’avec la “race blanche”, on appelle à l’insurrection, à la désobéissance des armées…C’est cela la république bananière que certains voudraient substituer à la vraie république actuellement en vigueur.

Clamp

@ tirailleur y voit rien

Le principe d’élections truquées, c’est que justement, ça ne se voit pas ! Comme quand on dit “y a un truc” pour les tours de magie. Vous avez pigé le truc ?

“Je ne la vois pas vraiment monsieur” : vous ne vivez pas en France Monsieur ? On la qualifie pourtant de minorité visible…
…Visiblement, vous ne lisez pas assez Riposte Laïque. Peut-être vous contentez-vous des commentaires.

Des mecs en liberté qui ont été arrêtés 50 fois et condamnés 20 et qui fracassent la vie ou le crâne de jeunes filles même pas majeures en toute latitude d’agir, vous ne trouvez pas qu’il soit normal de s’exaspérer qu’ils aient VISIBLEMENT tous les droits ?

Croyez-moi, pour ce qui me concerne, je n’aurais pas intérêt à m’écarter du droit chemin, moi qui suis un brave fds, parce que je ne bénéficierais jamais de la même clémence ! Que dis-je ? De la même folie. Oui, les yeux bandés, ça lui va bien à la justice, parce que vraiment, elle n’y voit rien du tout non plus elle aussi.

Hugues

Je trouve que M. Jallamion a fait preuve de beaucoup de retenue dans ses propos. Personnellement, je serai plus radical en exécutant les juges félons, sans jugement…

La Mécréante !

allez “tirailler” du côté de chez vous et ne vous mêlez pas des français ! on ne vous a pas sonné !

tirailleur

Moi non plus, je ne vous ai pas sonné, madame la mécréante…

Lire Aussi