Quand le journaleux Maurice Szafran dévoile son imposture

Publié le 22 avril 2016 - par - 15 commentaires - 15 421 vues
Share

SzafranMaurice Szafran, journaliste à la frange blanche négligemment tombante, né dans le 16ème arrondissement de Paris, ce qui fait de lui une espèce parangon d’une certaine crème « boboiste » prétentieuse et totalement vaine, se saisit de la candidature de Marine Le Pen pour tenter d’attirer sur lui les lumières d’une notoriété qui le fuit obstinément.

« La quasi-totalité des Français est persuadée que la candidate d’extrême-droite ne peut pas gagner la prochaine élection présidentielle », assène-t-il avec l’aplomb des imbéciles heureux dont la péremption ne connaît pas la pondération. Il ajoute que voilà une « bonne nouvelle », sauf qu’il omet de préciser pour qui elle le serait. De mon point de vue, elle n’est pas bonne pour la France cette fausse nouvelle en forme de vœu tragique.

Cet écrivaillon établit son observation sur la réponse à un sondage dont on ne sait rien, pas même l’intitulé exact de la question. Le procédé n’est pas intelligemment perfide et ne saurait tromper personne.

Marine Le Pen serait  « de fort méchante humeur », on se doute qu’il partage avec elle une intimité qui lui permet naturellement d’apprécier son état d’esprit. Il fait mine de ne pas avoir compris que son éloignement partiel et momentané de la scène politique est une composante délibérée de sa stratégie globale.

Que le PS ait fait allégeance à son alter-ego de « droite » en région Nord-Pas de Calais et en PACA n’est que la traduction d’une tactique politicienne qui, depuis 40 ans, offre à ces faux ennemis et vrais frères, alliés dans la déchéance de la France, une alternance consentie réciproquement. Il le sait bien cet affidé du député aux grandes oreilles de la ville de Pau qui oscille au gré de ses intérêts, un coup vers Hollande, un coup vers Juppé, ce qui revient finalement au même.

Si l’on devait supposer que l’analyse d’opinion d’ODOXA ait une quelconque authenticité pratique, il faudrait en conclure à l’inverse du journaliste d’opérette, ex-PDG du canard scandaleux et nauséeux « Marianne », que le peuple de France dans la pusillanimité qui l’étreint parfois au moment des choix décisifs, fait preuve de naïveté et succombe une fois de plus, une fois de trop, à la duperie de ses « élites » coalisées dans l’entreprise de phagocytage de notre pays.

Ce petit bonhomme, aux rubriques confidentielles et conçues dans la plus stricte partialité consubstantielle au journalisme subventionné d’aujourd’hui, se croit autorisé à perpétuer des étiquettes obsolètes et malicieusement connotées, comme par exemple « extrême droite » en parlant du Front National.

Il fait semblant de ne pas avoir observé que les scores de ce parti, patriote et souverainiste, ont connu des progressions régulières et inégalées depuis sa création et notamment depuis que Marine Le Pen en est la présidente.

En réalité, ce petit monsieur fait partie du gigantesque complot d’intellectuels, de financiers et politicards vendus qui, par l’usage d’une sémantique manipulée au service d’une mondialisation outrancière, tente de réduire le peuple de France à moins qu’un souvenir.

Il se pourrait bien que ce peuple de France qu’il mésestime et méprise lui démontre bientôt l’étendue de sa défaite qui serait aussi celle de tout l’appareil qu’il représente.

Jean-Jacques FIFRE  

Print Friendly, PDF & Email
Share

15 réponses à “Quand le journaleux Maurice Szafran dévoile son imposture”

  1. divine dit :

    la france va mieux et la vie est belle pour hollandouille

  2. Asher Cohen dit :

    Au second tour des présidentielles de 1965, Mitterrand avait déjà obtenu, face à De Gaulle, plus de 10 millions de voix. Aux présidentielles de 1974, il en a obtenu plus de 12 millions, échouant de peu face à Giscard. Il a mis près de 20 ans pour finalement passer en 1981. Peut-on penser qu’il faut au moins 20 ans de combat, plusieurs échecs et 15 millions d’électeurs pour accéder actuellement à la Présidence?

    Au second tour des présidentielles de 2002, J.M. Le Pen a obtenu quelques 5,4 millions d’électeurs. Aux élections régionales de décembre dernier, le Fn a atteint son meilleur score: quelques 6,8 millions de voix. Cela veut dire qu’en 13 ans, ce parti n’a globalement progressé que d’environ 1,5 million d’électeurs. Comment en partant de ces derniers 6,8 millions de voix, Marine Le Pen pourraît-elle atteindre, en 2017 comme en 2022, les 15 millions d’électeurs nécessaires à accéder à la présidence? Que ceux qui ont la réponse n’hésitent pas à la donner.

  3. L\"ancien du 11 dit :

    Le Szafran est très utile… lorsque l’on prépare une paëlla ! Il donne un bon parfum au riz… A part cela, je ne vois pas à quoi il peut servir.

  4. Drakkar dit :

    Cet inconnu inexistant insipide ne mérite pas d’autre intérêt qu’un bon coup de pieds au cul !

  5. Filochard dit :

    Ce petit monsieur , comme vous dites je le connais pas , t n’irai sans doute pas passer mes vacances avec lui.Mais soyons honnêtes vous avez avez vu les régionales comment cela c’est passé. Pas une seule région pour le FN , du fait de l’alliance copains coquins , pour la présidentielle au second tour ce sera exactement pareil , ou Marine passe au premier tour ( …..) ou elle ne passera pas c’est tout simplement mathématique.

    • Asher Cohen dit :

      @Filochard
       » Marine passe au premier tour  »
      Comment fera-t-elle pour obtenir 12 à 15 millions d’électeurs au premier tour?

  6. La Mécréante ! dit :

    bof, il hurle avec les loups et aboie avec les chiens.

    combien lui coûte son coiffeur ?

  7. montecristo dit :

    Quoiqu’elle fasse, quoiqu’elle annonce, je voterai pour Marine parce qu’il n’y a pas d’autre alternative à la ruine de la France. Même un mauvais médecin sera toujours meilleur que ceux qui nous tuent aujourd’hui … !

    • pauledesbaux dit :

      ma famille mes amis aussi vive MARINE VITE SURTOUT……signé paule di Malta

    • angora dit :

      moi aussi mais sans illusions parce que c’est trop tard.

    • divine dit :

      montecristo avez vous lu se que disait vals en juillet 2015 qu il ferait tout pour que le fn ne soit jamais présidente de la France ,j ai lu ce texte et je peux vous dire que le 1er sinistre est prêt à tout meme de faire annuler les élections si il voit qu elle gagne il a dit que de toute façon les Français ne comprenaient rien et que c était lui qui gouverné et qu il était pas question que MARINE LE PEN gouverne la France il si opposerait de toute ces forces :je trouve ce 1er sinistre un peu gonflait par sa dictature de quel droit il ne teindrait pas compte des votes des français et il faudrait que ce soit toujours cette gauchiasse qui nous gouverne ,elle qui fout la France à zéro et qui va nous conduire à une guerre civil et sa ne sera pas le FN le coupable vu qu il ne gouverne pas :C EST FORT DE L ENTENDRE PARLER DE LA SORTE LE MANUEL HITLÉRIEN QUI VEUT NOUS IMPOSER L ISLAM COÛTE QUE COÛTE HONTE AUX TRAÎTRES QUI DÉTRUISENT LA FRANCE ET TOUTE NOS COUTUMES ET CULTURES FRANÇAISE .REVEI

  8. David dit :

    C’est marrant c’était un héros quand il crachait sur les musulmans et il devient un parasite pour sa position politique. Les mots employés sont très forts et relèvent d’une haine que l’on pensait disparue … naïveté?

    • pauledesbaux dit :

      il a crahcé sur les muzulmans lui ? c’était pour que rentre mieux signé paule diMalta

      • Roland Paingaud dit :

        David
        Votre procès d’intention en dit trop ou pas assez, et nous, Français DESINTERESSES, sommes de moins en moins intimidés par les gens équivoques comme vous.
        R.Paingaud rue des Ecuries 04320 ENTREVAUX