Journaleux, pouvez-vous vous regarder dans un miroir ?

Ri7journaleux poursuis-les ! jpegJournaleux, pisse-copies et autres scribouillards,
Savez-vous ce que signifie sens de l’honneur ?
Connaissez-vous votre charte d’éthique par coeur ?
Et pouvez-vous vous regarder dans un miroir ?
Parce que si j’étais vous, je ne serais pas fière,
Je sais, on fait ce qu’on peut, mais il y a la manière.
Du journalisme, dites-vous, sorti des fosses d’aisance
Et de la socialie et de la bien-pensance.
Un idéal gangrené par l’anti-racisme
Vous vaut de vous complaire dans l’ethno-masochisme,
Sacrifiant au passage le Français sur l’autel,
L’Autre étant, par essence, une victime éternelle.
Permalien de l'image intégrée
Qu’importe s’il tue, s’il viole et même s’il décapite,
C’est l’autochtone coupable, mantra qu’on lui récite.
Qu’importe s’il est l’auteur de violences, voies de faits,
Novlangue oblige, elles deviennent incivilités.
Facéties, trublions ont ainsi remplacé
Désordres et jeunes, qui étaient par trop connotés.
La forme, c’est ce qu’il reste quand le fond est mauvais,
Sous vos claviers, les infos sont succédanés.
Non que vous ne mettiez du bon coeur à l’ouvrage
Et de l’obstination, et volonté et rage,
Mais ça tend à manquer quelque peu de courage,
Tel que je le conçois, comme une vertu sage.
Comme l’Etat subventionne vos propres employeurs,
Que vous-mêmes êtes, de cette manne, les profiteurs,
On peut comprendre vos réserves, votre déférence
A l’égard de ceux qui vous aident à faire bombance.
C’est qu’on ne plaisante pas avec le progressisme,
Erigé en valeur suprême du socialisme,
Tout ce qui peut détruire l’ancien ordre établi
Sur les notions des « travail, famille et patrie »
Ignobles références d’une France décatie,
Rance, nauséabonde et autres arguties,
Vous êtes du modernisme, courroie de transmission,
Aux ordres, doigt sur la couture du pantalon.
Vous vous voyiez rebelles, dissidents, fier à bras
Quand vous obéissez à la divine doxa,
Mariage homo, euthanasie et GPA
Ont vos faveurs, c’est dire votre force de combat.
Vous n’êtes que des pantins, de pauvres marionnettes
Agitées par des doigts agiles et malhonnêtes.
Quand les Français auront compris ce subterfuge
Nul doute que vous serez les tout nouveaux transfuges,
Corée du Nord, Cuba sauront vous accueillir
A la hauteur de vos exploits, ce, sans médire.
Oreliane
https://fr.wikipedia.org/wiki/Aides_%C3%A0_la_presse_en_France
 

image_pdf
0
0

2 Commentaires

Les commentaires sont fermés.