Journée de la femme : et si on parlait de la femme en islam…

Le vice-président du Rassemblement National, Jordan Bardella, a une nouvelle fois frappé fort et juste

A l’occasion de la journée de la femme, le lundi 8 mars dernier, il publiait une Tribune dans Valeurs Actuelles, rappelant entre autres aux « féministes » labellisées trois vérités qu’elles occultent volontiers :

  • la première de toutes les libertés, c’est la sécurité ;
  • les femmes sont les premières victimes de l’insécurité ;
  • la première cause de l’insécurité, c’est l’immigration.

« Le service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) nous renseigne qu’en 2019, 63% des violences sexuelles dans les transports en Île-de-France en commun sont le fait d’individus de nationalité étrangère », souligne ainsi Jordan Bardella.

« La libre circulation de toutes les femmes dans l’espace public français doit faire l’objet d’une attention toute particulière, car c’est sur le fondement de cette liberté fondamentale et de cette sécurité que d’autres droits peuvent être garantis » fait remarquer le vice-président du RN, précisant : « Ce chiffre [63%] a ceci d’insupportable que nous pourrions le réduire drastiquement en arrêtant de rendre les expulsions toujours plus impossibles et interminables, et en reprenant le contrôle de nos flux migratoires. »

Trappes, ou le futur de la femme de France

Le récent constat de ce professeur de philosophie de Trappes, Didier Lemaire, sur le bannissement de la femme de l’espace public dans les territoires islamisés de la République n’a aucunement fait réagir nos « féministes ». On se souvient de la proposition loufoque de Caroline de Haas : pour résoudre le problème du harcèlement des femmes dans les quartiers ethniques, il suffit d’élargir les trottoirs ! Il suffisait d’y penser…

« La réalité de Trappes, constate Didier Lemaire, c’est qu’une femme maghrébine qui s’assied à une table de café d’hommes, on lui fait des remarques. Puis dans la rue, on lui crache dessus, on l’insulte, ou on la menace de viol. C’est la réalité. Il y a à Trappes des comportements d’hommes qui n’ont rien à voir avec les mœurs françaises de civilité et les rapports de séduction. Nous ne sommes plus en France. Nous ne sommes plus non plus dans une République. Ni la liberté de conscience, de l’usage de son corps, ni l’égalité ne sont garanties. »

Autre « angle mort » de nos féministes patentées : les traitements abjects que l’islam fait subir au corps des femmes

« Jamais en France la femme n’a eu à subir des traitements aussi dégradants [que] l’excision », dénonce Jordan Bardella. « Loin d’être rarissime, cette pratique concernerait au moins 125 000 femmes selon le bulletin épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France. Aucun discours sur le droit des femmes ne saurait être légitime et crédible s’il n’aborde pas ce drame, de même que la polygamie, interdite dans le droit mais loin d’être inexistante dans certaines diasporas. »

Le constat de Jordan Bardella est sans appel : «  (…) un tel aveuglement explique en partie le discrédit qui frappe depuis plusieurs années les mouvements féministes trop marqués à gauche idéologiquement. (…) Écarter cet enjeu revient à passer sous silence ce qui, aujourd’hui, en France, met en danger ou persécute de nombreuses femmes. »

Les violences conjugales

Beaucoup de « féministes », dont Marlène Schiappa (rappelons qu’en italien, « schiappa » signifie « nunuche »), ont glosé sur les violences conjugales. Outre que dans 27% des cas, ce sont des hommes qui sont victimes de cette violence (et sans doute beaucoup plus : un homme sera nettement moins enclin qu’une femme à porter plainte…) et que 17% des cas de violences conjugales déclarées se soldent par le décès de l’homme, il convient de remarquer qu’en islam le fait de battre ses femmes est expressément stipulé dans le coran : « Admonestez celles dont vous craignez le nushûz [la désobéissance] ; reléguez-les dans les chambres à part et frappez-les. » (Cor. 2 : 259). Les hadiths précisent même les « bonnes » manières de battre ses épouses.

Aucune statistique ethnique (fort opportunément interdite…) ne vient étayer les études sociologiques sur le phénomène des violences conjugales… On devinera sans peine pourquoi.

Esclavage sexuel, polygamie, pédophilie…

Jordan Bardella illustre le mépris musulman pour la femme en relatant ce comportement barbare de ce Pakistanais de 36 ans qui admoneste en ces termes le président du tribunal correctionnel de Foix« Monsieur le président, alors, vous me la donnez la fille ? ».  Le barbu réclamait son « dû », une jeune fille de 14 ans, terrorisée, dont il voulait faire son épouse. Il est rentré au tribunal en brandissant un couteau, jurant « par Allah », qu’aucun autre homme ne toucherait à la fille…

Est-il utile de rappeler à toutes les nunuches de France et de Navarre que l’esclavage sexuel est tout à fait conforme aux pratiques du Prophète telles qu’elles sont révélées dans les hadiths ? De même que la polygamie et la pédophilie. Aïcha n’avait que six ans quand le prophète a commencé à la reluquer, et neuf quand il l’a mise dans son lit…

On leur signalera aussi le calvaire sans nom – hélas, une banalité en islam –  que vient de vivre cette jeune femme qui voulait rompre avec l’obscurantisme de sa famille et vivre « à l’occidentale ».

Une petite dernière, pour la route, qui n’a rien à voir avec l’islam…

Le jour de son entrée en fonction, le sub-sénile Joe Biden a signé un décret autorisant les athlètes transgenres biologiquement hommes à participer à des compétitions de sports féminins. Inutile de vous dire qu’ « elles » raflent tous les premiers prix. Vous avez entendu la Nunuche protester ? Pas moi…

Henri Dubost

image_pdf
0
0

30 Commentaires

  1. C’est dommage qu’une femme comme la légende Ronda Rousey ne soit pas musulmane! Le barbu qui voudrait lui en coller une se ferait démonter sa sale tronche et ce serait bien mérité.
    mesdames et mesdemoiselles, mettez vous donc aux arts martiaux ou au krav maga, ça peut servir…

  2. C’est dommage qu’une femme comme la légende Ronda Rousey ne soit pas musulmane! Le barbu qui voudrait lui en coller une se ferait démonter sa sale tronche et ce serait bien mérité.
    mesdames et mesdemoiselles, mettez vous donc aux arts martiaux ou au krav maga, ça peut servir…

  3. Patapon : Impossible de comparer une brutale Alice Coffin ou une sournoise Caroline de Haas pas plus qu’une incohérente Schiappa aux idées loufoques à ces femmes fines et intelligentes, Le néo-féminisme n’a plus rien à voir avec le combat pour l’égalité qui fut le leur. Aujourd’hui, il ne s’agit même plus de féminisme d’ailleurs, mais d’une incroyable haine misandre, une véritable déclaration de guerre avec une volonté évidente de détruire les hommes de race blanche assorties d’ une propagande lesbienne.

  4. Patapon : Impossible de comparer une brutale Alice Coffin ou une sournoise Caroline de Haas pas plus qu’une incohérente Schiappa aux idées loufoques à ces femmes fines et intelligentes, Le néo-féminisme n’a plus rien à voir avec le combat pour l’égalité qui fut le leur. Aujourd’hui, il ne s’agit même plus de féminisme d’ailleurs, mais d’une incroyable haine misandre, une véritable déclaration de guerre avec une volonté évidente de détruire les hommes de race blanche assorties d’ une propagande lesbienne.

  5. Ha ha ha, elles dérouillent graves les femmes islamistes. C’est vrai qu’elles aiment bien çà! Autrement, elles auraient changé de religion et de mari depuis longtemps. D’où la devise qui aime bien châtie bien!

  6. Ha ha ha, elles dérouillent graves les femmes islamistes. C’est vrai qu’elles aiment bien çà! Autrement, elles auraient changé de religion et de mari depuis longtemps. D’où la devise qui aime bien châtie bien!

  7. La première chose à faire, que vous ayez un garçon ou une fille, c’est de leur apprendre les ars martiaux !
    C’est TOUJOURS UTILE !

  8. BRAVO : SUPER ARTICLE !
    Jordan BARDELLA est vraiment plus percutant que sa grosse présidente…

    Enfin, bon.
    Merci excellent article.

  9. Au pays des troubadours et de l’Amour courtois,au pays de la carte du Tendre et de la galanterie,en ce pays qui a depuis toujours su honorer les épouses et les mères,et donner aux femmes leur juste place,les mœurs mahométanes ,en leur rigueur ,paraissent incongrues,voire déplacées…

      • Pourtant,j’appréciais le féminisme aimable et charmant de Delphine Seyrig , Benoite Groult,Francoise Giroud,Edmonde Charles Roux,Elisabeth Badinter,Fanny Ardant ,belles élégantes,spirituelles, Francaises ,jusqu’au bout des ongles.

  10. non les intérêts à défendre et conquérir de la femme occidentale se trouvent….en occident.
    elle est un peu triste, bien sûr, de la condition de ses soeurs en islam et ailleurs très loin, mais…à chacun ses problèmes immédiats. Une carrière c’est très court et la vie aussi…

  11. Commencez par essayer les femmes en général avant de pondre un essai loupé sur la femme en Islam. Encore une omelette indigeste.

  12. « Aïcha n’avait que six ans quand le prophète a commencé à la reluquer, et neuf quand il l’a mise dans son lit… »

    Il l’a épousé à 6 ans et défloré à 9 ans. Elle était peut-être dans le lit bien avant !

    « Le jour de son entrée en fonction, le sub-sénile Joe Biden a signé un décret autorisant les athlètes transgenres biologiquement hommes à participer à des compétitions de sports féminins. Inutile de vous dire qu’ « elles » raflent tous les premiers prix ».

    Cela a déjà existé, cela s’appelait l’Allemagne de l’Est !

    • certes, mais notons que les tests de féminité aux J.O. avaient rétabli l’équilibre. (au moins dans ce « genre de farce ») il ne restait il y a bien des années que le record d’une (un) kratochvilova , mais il est certainement battu aujourd’hui.
      De plus, les records du monde obtenus par tricherie hormonale ont tous été battus par des femmes de chez nous (occidentales) qui testaient d’autres dopants qui n’avaient pas ces inconvénients.
      Le cirque des perfos suspectes ne s’arrêtera jamais…le show doit continuer ….

  13. l’islam a ete cree pour les arabes en priorite ,,la societe arabe est differente de a societe occidentale permissive ou le feminisme et le lgbtisme fait des ravages,,ou le metissage racial avec les noirs d’afrique est en train de changer l’ethnicite de l’europe ,,chez les arabes ,point de cela ,la femme a un role destabilisation de la famille et elle s’y tient,,les perverions occidentales sont interdites,en arbie soudite ,au moment dela priere les magazins sont ouverts sans aucune surveillance et il n’ya aucun vol car la charia veille,,les noirs meme musulmans sont consideres commeinferieurs alors qu’ils sont veneres en occident ,,il est presque impossible d’obtenir la nationalite dans les pays arabes ,en france ,c’est open bar,,

  14. suite du coran :
    27 : 32 dites aux croyantes qu’elles restreignent leurs yeux et veillent sur leurs parties intimes; elles ne doivent pas exposer leur beauté naturelle et qu’elles tirent sur leurs poitrines les voiles dont elles se couvrent la tête
    30 : 22 allah a créé des épouses pour vous
    33 : 34 restez avec dignité dans vos maisons et ne vous embellissez pas dans le style de l’embellissement des jours de l’’ignorance d’autrefois
    de la tête par-dessus le visage; il est plus probable qu’elles puissent ainsi être distinguées et ne soient pas importunées
    65 : 2 les femmes ne doivent pas partir de leurs habitations d’elle mêmes à moins de commettre une indécence manifeste
    78 : 34 (pour les pieux) des jeunes filles aux seins bien formées
    comment une femme peut elle se dire muzz?

  15. ben enfin, arrêtez de stigmatiser ! lisez le coran :
    2:224 vos femmes sont pour vous un champ labouré, approchez vous d’elles comme vous voudrez
    2 : 229 les femmes ont des droits semblables à ceux des hommes mais les hommes ont un degré de prééminence sur elles
    4 : 4 épousez 2, 3 ou 4 femmes (rien sur la polyandrie!)
    4 : 12 un garçon aura autant que la part de deux filles
    4 : 35 les hommes sont les gardiens des femmes parce qu’allah a fait que les uns surpassent les autres
    4 : 35 ..quant à celles dont vous craignez la désobéissance, admonestez les…. et si besoin est, chatiez les
    7 : 190 c’est lui qui vous a créé d’’un seul être, la femelle et qui a tiré son autre moitié afin que le mâle put trouver la tranquillité en elle

    • @patphi : 2:224 : « champ labouré »,=> les musulmanes sont de femmes « cultivées » Pff…

  16. La femme ne vaut rien en islam
    « Pour celles dont vous craignez la désobéissance, réprimandez-les, reléguez-les dans des lits à part et battez-les. »(Coran 4.34)
    Eh bien, c’est l’homme qui dispose d’un droit coranique pour réprimander la femme, pour la reléguer dans un lit à part et pour la battre. Et la femme ? Qui réprimande-t-elle ? Qui relègue-t-elle dans un lit à part et qui batte-t-elle ? Personne. Donc, elle ne vaut rien.
    « Appelez deux témoins choisis parmi vos hommes ; si vous ne trouvez pas deux hommes, prenez un homme et deux femmes parmi ceux que vous agréerez. Si l’une des femmes se trompe, l’autre lui rappellera les faits. »(2.282) Quelle est alors la valeur du témoignage d’une femme toute seule? Rien. (La liste est longue)

    • Les femmes adultères sont lapidées au Pakistan,ainsi que les jeunes filles impudiques .La charia est impitoyable avec les femmes.Que nos féministes enragées,genre Femen,ne l’oublient jamais,car il pourrait leur en cuire un jour.

  17. D ailleurs sur le verset 34 de la sourate An-Nisa du CORAN. Vous pouvez lire ceci noir sur blanc…
    « Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut
    et Grand »… dixit

    Bats ta femme tous les matins, même si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait…
    proverbe arabe ! Nullement dans le coran, mais journée de la femme soumise tous les jours ! 😉

    Avis aux amatrices

    • Chérie je t’aime , chérie de tchadore….

      Deux civilisations tellement différentes ne vivront jamais ensemble, mais vivront soit disjointes en communauté comme au RU, soit face à face en conflit, comme on le voit de plus en plus en France tous les jours.

      .. et à partir d’un certain nombre, la quantité devient une qualité (Engels)

      « Entre vivre et ensemble il faut choisir » (R. Camus auteur aussi du « tweet banquise » (mais chuuut !)

  18. « Bats ta femme tous les matins, même si tu ne sais pas pourquoi, elle le sait ». ?

    Mohamed chahiour!!!

Les commentaires sont fermés.