Journée mondiale des réfugiés : l’invasion est partie de la manipulation Aylan

Publié le 20 juin 2019 - par - 42 commentaires - 2 191 vues
Share

L’enfant noyé ou la manipulation pour les nuls
⦁ Comment on fabrique l’opinion –
⦁ Ou comment répandre la désinformation –

Avant de commenter cette grande journée internationale, j’aimerais préciser que je ne suis pas pour qu’on les rejette tous à la mer, aucunement, jamais. J’étais, comme la plupart, pour qu’on les aide chez eux, afin qu’ils n’aient pas à sacrifier tous leurs biens à des crapules pour qu’on les transporte dans des canots gonflables.

Le 2 septembre marque le troisième anniversaire de la mort tragique d’un enfant syrien échoué sur la plage. Un événement qui a été abondamment instrumentalisé par la politique et la presse et devenu l’icône de la tragédie des réfugiés largement politisée. Mais que s’est-il réellement passé? Le petit garçon était-il un réfugié?

Avec une certaine distance par rapport aux événements chargés d’émotion de l’année 2015, il devrait être possible d’apporter un peu de clarté à ce sujet et de démasquer cette légende ciblée par la presse allemande. En fait, la tragédie entourant la mort d’Aylan Kurdi, âgé de trois ans, n’avait rien à voir avec le sort de prétendus réfugiés d’Afrique. Le père d’Aylan vivait en Turquie sans la moindre gêne financière, y travaillait et y avait amené progressivement sa famille. Régulièrement, et avec un visa. La famille Kurdi vivait donc confortablement en Turquie, sans danger depuis un an et bénéficiait en outre d’un copieux soutien financier d’une tante vivant au Canada. Cependant, depuis le début, elle considérait la Turquie comme une étape intermédiaire pour l’émigration au Canada. Une fois la demande d’immigration au Canada rejetée, la famille n’ayant été reconnue réfugiée ni en Turquie ni au Canada, le père a pris une décision insensée. Tout ce que nous savons du voyage, nous le devons aux récits du père survivant, souvent contradictoires et dépourvus de logique, mais tous adoptés sans contrôle par les médias. Un « réfugié » ne ment jamais, même s’il n’en est pas un.

Le père a manifestement demandé au passeur de les transporter clandestinement de Turquie en Europe, dans une embarcation encombrée, non navigable, sans gilets de sauvetage, avec sa famille et d’autres personnes. Exemple parfait du réfugié larmoyant qui veut attirer les sympathies et n’est même pas foutu d’équiper son petit garçon d’un gilet ! Assassin, meurtrier, infanticide. Lorsque le bateau a coulé, le père s’est sauvé lui-même, laissant tout le reste de la famille s’engloutir. Selon certains témoignages – qui n’ont jamais été vérifiés – il était lui-même passeur. Tous ces faits simples se retrouvent dans la presse internationale et sur Wikipedia.

Ce qui intéresse, c’est l’instrumentalisation politique ciblée du petit défunt par la politique et les médias. Cet exemple permet merveilleusement de comprendre comment construire un mythe de toute pièce et contrôler l’opinion dans un monde médiatique idéologisé. Sans vraiment mentir, mais en sélectionnant concrètement les faits: ce qui ne rentre pas dans le concept est tout simplement passé sous silence.
L’impression produite dès le titre et le premier paragraphe est encore plus probante. On affabule, on fantasme, à en donner des complexes aux frères Grimm eux-mêmes. La première impression émotionnelle est ainsi solidement implantée.

Commençons par l’exemple d’un article du STERN 2015 . Citation:
Cette photo fait très mal. Elle dépeint tragiquement l’échec absolu de la politique. Nous nous noyons dans la prospérité. Des enfants syriens, fuyant la guerre et la misère, se noient dans la Méditerranée. Sur les côtes européennes, là où nous passons les vacances d’été?

1. Le petit Aylan n’est PAS mort en fuyant la Syrie, mais lors d’une tentative organisée négligemment pour entrer illégalement en Europe en provenance d’une Turquie parfaitement sûre.
2. Où la politique a-t-elle échoué? Doit-elle aller chercher et faire venir des masses de réfugiés et d’immigrants sur simple demande? Doit-elle surveiller chaque centimètre de la Méditerranée (on parle de l’immensité d’une mer!)? Doit-elle intervenir militairement dès que les peuples, les nations ou les dictateurs provoquent des guerres et laissent faire les passeurs? Quelle politique a échoué? La politique d’accueil qui a attiré des millions et des millions d’individus en Méditerranée, les exposant à des dangers bien plus redoutables que ceux qu’ils cherchaient à fuir?
3. Alors comme ça, nous nous noyons dans la prospérité? Quelle gifle pour le petit salarié au salaire minimum, pour le chômeur involontaire, pour le père de famille submergé par les coûts fixes. Sans parler des dettes incommensurables de l’Europe. En comparaison internationale, la relative prospérité européenne repose, entre autres, sur le dur labeur et l’éducation des citoyens, et n’est pas un cadeau du ciel.
4. Que les réfugiés, des enfants, se noient dans la mer est triste, mais inévitable en définitive. Sur les routes, 1,25 million (!) de personnes meurent chaque année dans le monde. C’est près de dix fois le nombre de ceux qui meurent dans les guerres ou en fuite (175 000). Certains croient-ils sérieusement pouvoir éviter tous les risques et les conflits sur la planète?

Venons-en à présent à un article du FAZ, lui aussi de 2015. Citation:
L’image de l’enfant mort a fait le tour du monde. Avec sa famille, le petit Aylan voulait échapper à la guerre en Syrie. Le Canada leur ayant refusé de venir rejoindre leurs proches, ils sont montés dans un bateau.
Même légende que dans le STERN, mais cette fois sans l’habituelle réprimande politique: la famille avait déjà échappé à la guerre en Syrie depuis longtemps. Ils vivaient en sécurité en Turquie. Au Canada, certes, le niveau de vie est nettement plus élevé qu’en Turquie.

Toutefois, cette belle prospérité du Canada repose surtout sur le fait que le pays sélectionne ses immigrants. Un afflux dans les systèmes sociaux, comme en Allemagne, n’y est pas possible. Le Canada ne reconnait pas les familles comme des réfugiés, tout comme la Turquie et  la Suisse (les zones de sécurité étant nombreuses en Syrie, on ne voit pas les conditions du statut de réfugié réunies- la politique allemande représente une exception quasi unique dans le monde).
L’imprudent père de famille a donc décidé de tenter sa chance en Europe, une sorte de second choix, selon le dicton « légal, illégal, ça m’est foutrement égal ». La famille Kurdi, qui vivait légalement et en sécurité en Turquie depuis longtemps n’avait aucun besoin de louer des passeurs. Ils auraient pu s’acheter un bateau eux-mêmes avec le montant versé aux passeurs (pour un dériveur en caoutchouc avarié sans même un gilet de sauvetage – plus de 2 000 euros par personne, soit plus de 8 000 euros dans le cas de la famille Kurdi). Encore une des nombreuses étrangetés du récit non vérifié de l’inconscient père, seul survivant.

Si l’affaire du petit Aylan avait été rapportée de manière objective et factuelle depuis le début, de nombreuses divergences dans cette affaire auraient pu être évitées. Ensuite, il n’y aurait pas eu de féroce caricature dans Charlie Hebdo, aucune spéculation de la part des journalistes d’investigation américains et aucune diffamation du père de l’enfant, telles que postées sur Facebook.

Mais il n’y aurait pas eu non plus de martyr, pas d’icône de la crise des réfugiés, car les rares faits vérifiables ne le permettent pas. Ce fut un accident causé par pure négligence dans le seul dessein de relever son niveau de vie.
Maintenant, j’aimerais ajouter un mot à propos de la prospérité, sur la base de l’affirmation du STERN, selon laquelle nous nous « noyons dans la prospérité ». Le produit intérieur brut par habitant – ajusté en fonction du pouvoir d’achat – est largement dépassé par les pays tels que le Qatar, le Brunei, les Émirats arabes unis, le Koweït et l’Arabie saoudite.
Viennent ensuite les pays occidentaux tels que les États-Unis, la Suède et l’Allemagne, avec à peine plus de la moitié du PIB par habitant (le plus faible est en Allemagne) et, parallèlement, une incommensurable dette publique. Les pays islamiques susmentionnés « noyés dans la richesse » acceptent (quelques-uns, du moins) les réfugiés, mais les abandonnent plus ou moins à eux-mêmes. Il y a peu ou pas de soutien, sans parler de mesures d’intégration.
Les 150 pays restants, qui ne vivent pas dans une relative prospérité, ne sont de nouveau pas recherchés par les réfugiés, qui ne les considèrent que comme un pays de transit sûr. Cela doit donner matière à réflexion et être reconnu comme problème fondamental de la politique d’asile actuelle.

Revenons aux festivités ! Je lis dans un quotidien belge : pourquoi les réfugiés peuvent être si importants pour un pays ! (C’est tellement gros que j’ai cru que c’était une blague !)

Le 20 juin est la Journée mondiale des réfugiés. En outre, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés annonce les chiffres actuels des expulsions et appelle à la solidarité avec les réfugiés.

Mais la plus perfide déclaration est celle-ci : Saviez-vous qu’Albert Einstein et Freddie Mercury étaient également des réfugiés? (Quel est le salopard qui a pondu cela ?) Einstein et Mercury étaient-ils cora-nikes, peut-être ? Voulaient-ils nous imposer la charia ? Leurs femmes se promenaient-elles, pleurnichardes, dissimulées jusqu’aux pieds, par pure provocation ? Vous rappelez-vous que le grand Freddy auteur-compositeur-interprète, musicien et chanteur-pianiste de réputation internationale ait intenté des procès pour une tronche (tronche, pas tranche) de porc ?
Je vous laisse lire vous-même le compte-rendu des festivités, sa lecture me causant une nausée intolérable.

https://www.levif.be/actualite/belgique/journee-mondiale-des-refugies-des-animations-jeudi-a-bruxelles-pour-vivre-leur-quotidien/article-normal-1156349.html

« La paix, c’est ce dont les réfugiés ont besoin en priorité ». Et nous, alors ? C’est qui qui se promène couperet en poche et égorge pour un mauvais regard ? C’est qui qui appelle à l’insurrection pour un millimètre de charcuterie, c’est qui qui pollue nos villes avec les prières de rue ? Einstein ? Mercury ?

Auquel de ces envahisseurs devrons-nous, un jour, même très lointain, la théorie de la relativité? (Dans la culture populaire, le nom et la personne d’Einstein sont directement liés aux notions d’intelligence, de savoir et de génie – les vôtres aux attentats, aux guerres, aux viols et au plus grand malheur de la France et de l’Europe).

À l’occasion de la journée mondiale des réfugiés 2019, le Secrétaire général des Nations Unies appelle à la mobilisation aux côtés des réfugiés.

Anne Schubert

P.S. : Merci au comité des festivités de prévoir à courte échéance, une journée mondiale du civisme et de la courtoisie. J’en ai marre de me faire insulter au volant, merci !

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Boadicea

C’est le père de l’enfant qui aurait dû être arrêté sur le champ pour non assistance à personne en danger ayant entraîné la mort. C’est lui le seul et vrai coupable et le fait d’avoir fait jouer corde sensible de la part des media, des ONG et du monde politique est une dégueulasserie.

lafronde

L’émotion du public est un des moyens du Gouvernement. Un garçonnet mort en mer Egée, et voici permise l’invasion de millions de musulmans. Dommage collatéraux : les assassinats coraniques : des centaines de victimes. En 1945 la découverte de la Shoah avait consterné l’opinion, légitimant le Procès de Nuremberg. Les gouvernants en ont profité pour faire passer la responsabilité de ces génocides des gouvernements vers les peuples ! Ainsi la « discrimination » entre citoyen et pérégrin est prohibée par l’ONU en 1948, par le Conseil de l’Europe en 1950 (CEDH), par la France en 1974, par l’UE en 2000. Nous sommes dans un Etat et un super-Etat (l’UE) fondé sur l’indifférenciation. Le meilleur moyen de sauvegarde est d’en faire Sécession ! http://www.autochtonisme.com/

nitiobriges

et cela n’est pas fini.car le nouveau coup tordu, nous sera asséné avec l’adhésion de la turquie dans l’union européenne maudite. voulus par les francs-macs.jamais un roy de france n’aurait accepté cela.honneur,force et patrie.la république doit mourir de son horrible mort.vive le roy,et que vive notre pays millénaire.

Natou

En France on est très fort pour les séances lacrymales , pour ma part cela ne prend pas .
De plus Anne Schubert les aider chez eux ? Mais l’UE. verse 15 Milliards chaque année cela ne suffit pas ? Seulement vous omettez de dire que ces pays sont sous tutelle de dictateurs qui mettent le pognon sur des comptes en Suisse !
Stop qu’ils se démerdent de plus le Droit d’asile a été au départ voté pour les gens fuyant la dictature communiste !
Moi j’en ai marre ce sont des faux réfugiés dehors point .

Stratediplo

J’ai même écrit dans la Huitième Plaie, début 2016, que « aucun pays ne signerait une convention internationale l’obligeant à accueillir la population d’un pays voisin en guerre ». Je corrige aujourd’hui « aucun pays souverain », car depuis la signature du pacte de Marrakech il semblerait que les autorités d’administration de certains pays, dont les peuples ont perdu ou aliéné leur souveraineté, sont prêtes à accepter par principe et sans restriction l’immigration, sur le territoire qu’elles administrent, de la population de pays tiers entiers, en guerre ou pas d’ailleurs.

nitiobriges

petit paradoxe, car les marocains parlant de marrakech,l’appellent arnakech.c’est tout dire.ce pacte est démoniaque, car il va entrainer la civilisation européenne vers le chaos, et la guerre de tous contre tous.je vois surement une alliance des gauchiasses avec la racaille verte.vous aurez a combattre contre lés islamopithéque,mais aussi contre ses raclures de gauche. car ils sont alliés pour un moment certain.les prophéties de marie julie jehanny,font froid dans le dos.pour qui s’intéresse a l’avenir de notre pays.

POLYEUCTE

Un petit enfant, ça paie toujours ! Quelle belle Pub gratuite !
Mais on en paie le prix ensuite. Par milliards !
6 donnés à Erdogan par Merkel pour qu’il les garde chez lui….
Des centaines d’autres pour héberger ceux qui ont échappé à la noyade.
Méditerranée ? « Mais, dis, c’est raté » !

Robert

Moi si, je suis pour qu’on les foute tous à la mer. Et on a pas à les aider chez eux non plus, surtout quand on voit de quoi ils sont capables, partant de là on devrait même les écraser. C’est ça la liberté…

R2d25

Bien vu ! !

hagdik

J’avais récupéré une photo avant redécoupage où on voit, en arrière plan, deux hommes installés à la pêche, avec fauteuils pliants et canes. Ils ne sont absolument pas préoccupés de ce qui se passe ni des soldats qui font tranquillement des photos du corps.
Bizarrement, je n’arrive pas à la retrouver sur Internet. Étonnant non ?

Jill,

Un montage de toutes pièces… Un corps rejeté sur une plage par une mer sans marées et perpendiculaire au rivage il faut vraiment stupide pour encaisser cela. C’est néanmoins ce que les
medias pourris ont essayé de vendre.

JACOU

J’ai vu aussi cette photo. Mais effectivement elle a été recadrée pour que l’on ne voit pas les pécheurs. On ne la trouve plus sur internet. La propagande est passée par là.

Parlervrai

La journée mondiale des réfugiés c’était hier, non ?

http://20juin.free.fr/?page_id=2

Joël (1)

Flûte, j’allais oublier le lien dirigeant vers l’image en question.
C’est un peu confus j’en conviens, mais qui veut visionner le peut sans trop de difficultés…

http://file1.telestar.fr/var/telestar/storage/images/media/images/2016/photos/20160715-attentat-de-nice2/l-attentat-de-nice-a-fait-de-nombreuses-victimes/1391085-2-fre-FR/L-attentat-de-Nice-a-fait-de-nombreuses-victimes_width1024.jpg

Télé Stard: Attentat de Nice : l’image de poupée, symbole de l’horreur

Joël (1)

La photo de la petite Française blonde contrairement au petit Ilan n’a pas profité de la prise de vue initiale qui était plus large à l’époque mais qui donnait une lecture trop dramatique aux parents Français! Les médias du gvt ont pour des raisons politique édulcorés ce côté dramatique par l’aide du télé objectif qui a pour cette occasion « l’art » de minimiser la prise de conscience ethnique en édulcorant le poids idéologique ethnique naturel de cette enfant de notre Peuple assassiné par un soldat du Mordor « invité à grands frais par la catin république quand même »Ils sont même allé jusque cacher dès l’accident (((soit disant par pudeur))) le jolie visage et les cheveux blonds de cette enfant de notre Peuple de facto décodé ethniquement mais suscitant un instinct Identitaire

Marnie

En fait il faudrait savoir combien il y a de vrais réfugiés victimes de la guerre ?

Jill,

Le droit d’asile ne s’applique pas aux ressortissants de pays en guerre. C’est une mesure individuelle concernant des personnes expressément menacées dans leur pays ;donc c’est très restreint.

Stratediplo

La réponse est très simple : aucun. Par définition juridique, un réfugié est personnellement persécuté dans son pays pour ses opinions, sa race ou autre. Une personne en danger, comme tous ses compatriotes, du simple fait d’une guerre, n’est pas un réfugié. La référence en la matière est la Convention de Genève du 28 juillet 1951, à laquelle se réfèrent par exemple la Convention européenne des droits de l’homme, et le Code (français) de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile. Un chapitre entier de la Huitième Plaie, de Stratediplo, est consacré aux définitions légales des termes réfugié, asile, migrant etc.

hagdik

Quand je dis comme vous, je connais une conn..se qui prétend qu’en fait se sont des réfugiés climatiques ! Si Si !

Marnie

Une question ouverte qui a reçu des réponses allant dans mon sens.
Donc la théorie du grand remplacement s’avère être tout simplement une vérité.

Joël (1)

Deux poids deux mesures. Sachez lire les uses et coutumes de la presse sous subventions qui travail pour la dictature de la dite république! La photo du petit Ilan est soit bien triste et personne ne s’en vantera! Soit!!! Mais regardez celle de la petite fille blonde écrasée à Nice par le « camion fou musulman » La photo a été revue par le système du gvt à l’époque le queutard socialo à scooter. Pour éviter de faire prendre conscience au Peuple Français de ce que l’on appel l’instinct d’appartenance ethnique et de communauté de vie se matérialisant pat un sentiment d’agression personnel: Les manipulateurs ont tout simplement fait en sorte de conserver par stratégie minimaliste la photo mais en la privant de son support initiale!

SLOBODA

ils seraient capable de faire tuer des enfants même dans des attentats, ils se servent d’enfants pour en faire des bombes

Eric des Monteils

La manipulation jouant sur l’émotion, et s’adressant bien sur, à une partie de la population sensible à ce genre de montage, (avéré), sera bientôt dépassée par une autre réalité bien présente, que représente l’envahissement de NOTRE teriitoire de vie, qui prive NOS enfants, de tout avenir. Alors se lèvera une terrible riposte ; puissants du moment, commencez à boucler vos valises !

ven85

lorsque le peuple prendra le pouvoir en france,la 1 chose a faire,c’est de reprendre les mediats et mettre les journalistes de gauche dans un camp de reeducation,de puis 40 ans les mediats ont desinformer,lave le cerveau du peuple pour la finance mondialiste,reste au pouvoir,depuis 40 ans ils ont diaboliser EX FN ET RN,LE SEUL PARTI POUR LE PEUPLE et ont permis 15 millions de musulmans a rentrer en france,en changeant notre population,c’est un crime de haute trahison,il faudrat que les traites soient juges

jeannot

HS : Vu ce matin sur France 2 chronique télématin :
Nouvelle trouvaille dans les prisons 4* françaises. Pour les rendre moins inhumaines, « pour apaiser les tensions » (sic) après les parloirs baisodrommes, le téléphone, les PS4, les écrans plats, internet, la clim, les chambres individuelles all inclusive, (j’exagère à peine) voilà maintenant les animaux qui font leur entrée : (poneys, chiens, hamsters, oiseaux etc…) Les papas (vous avez bien lu, c’est le terme employé à plusieurs reprises) les papas vont pouvoir recevoir leur(s) femme(s) et leurs pauvres petits privés d’amour paternel par cette société cruelle et bénéficier d activités : Equitation, cajolage de chats et de lapins etc….

zéphyrin

c’est simple…ils veulent ou croient acheter la paix dans les prisons. (sourire)
je crains des mutineries futures pour cause de puces via les animaux.

amril

Ils savent y faire les enf…és.
Et comme le franchouillard réfléchi avec ses tripes, l’émotion savamment entretenue par la télé depuis des lustres fait son œuvre.
Mais l’invasion a pris son élan bien avant ce subterfuge.

Enfant de Clovis

Personnellement, j’en ai rien à foutre de ce petit islamisé et de ces cousins.
Seuls les petits Gaulois m’intéressent.

patphil

donald trump va en expulser des millions, et sans débourser un dollar , il parait qu’en france ça couterait 14000€ (plus cher qu’en première classe dans l’avion!

amril

En France tout coûte un pognon de dingue, mais comme disait culbuto, ‘c’est l’état qui paye’.
Que le franchouillard raque et se taise puisqu’il en a décidé ainsi depuis quarante ans.

Moustique Rouge

Toutes les dictatures du passé ne sont rien en comparaison à ce machin Union Européenne qui est en vue d’une dictature qui ne sera jamais égalée dans l’histoire de l’homme, et depuis le début l’affaire du Aylan était déjà une manipulation, ça prouve uniquement que les peuplades d’Occident sont lessivé mentalement et soumis par ce système.

ven85

et en ce moment,macron et sa clique a bruxelles,ce battent pour savoir qui va prendre le pouvoir contre les peuples et comme d’habitude les populistes,font bande a part ,ce qui permettra aux traites de garder le pouvoir et a detruire les nations

Stratediplo

Comme on l’écrivait à l’époque (http://stratediplo.blogspot.com/2015/09/noye-sur-une-plage-dasie-en-partant.html), cette tragédie du petit Kurde syrien, noyé sur une plage de Turquie (sous la responsabilité de passeurs turcs escortés par la marine turque) après avoir fui les bombardements turcs sur sa ville natale de Kobané, et ainsi mort en Asie en partant vers l’Amérique, nous rappelle que les Européens ne sont pas coupables de toute la misère du monde.

Spipou

Et même une petite précision : j’ai appris il y a quelque temps que Freddy Mercury était farsi. Pas vraiment coranique !

Ainsi parlait Zarathoustra…

La_Soupape

Ah Anne, quel gâchis !
Quand je pense que ce môme aurait pu nous faire un mamoudou gassama encore mieux que le vrai ! Mais quel gâchis quand-même

BERNARD

Remarquable article, plein de bon sens .. politiquement incorrect évidemment !

Jill

L’enfant était certes bien noyé, mais il a fait l’objet d’une manipulation et d’une mise en scène infâmante… et les médias essayant de nous bourrer le crâne ;odieux…

patphil

il s’est noyé alors que son père était le passeur du bateau! il a sauvé sa peau, pas celle de l’enfant!

zéphyrin

a-t-il obtenu ce qu’il cherchait ? l’asile, l’accueil, un petit boulot, …

moi meme

le poidq des mots le chocs des photos

moi meme

le poids des mots le choc des photos. sans blague

moi meme

ici c est comme Paris Match le poids des mots le chocs des photos .