Journée ordinaire, dans une France qui va encore accueillir 150 migrants

Publié le 25 septembre 2020 - par - 15 commentaires - 887 vues

« Douce France, cher pays de mon enfance, etc. »

– Un douanier, âgé de 39 ans, qui effectuait un contrôle de routine, à la sortie du péage de l’autoroute A7 à Tain-l’Hermitage, dans le département de la Drôme, aux environs de 17 h, a été violemment percuté par une voiture de marque Renault « Mégane GT » volée à Marseille.

Le véhicule a forcé le barrage « Stop Stick » et a dû s’arrêter quelques centaines de mètres plus loin, les quatre pneus crevés.

Les deux occupants, âgés de 31 et 33 ans, originaires du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône, ont été appréhendés et placés en garde à vue.

Bien connus des services de police pour trafic de stupéfiants, 80 000 euros en espèces découverts à bord de la voiture, selon le procureur de la République de Valence, Alex Perrin.

Le malheureux douanier a été transporté en urgence absolue vers le Centre hospitalier de Valence, grièvement blessé par une fracture du crâne.

Sa collègue, très choquée, a également été prise en charge, par la brigade de Romans-sur-Isère.

– À Grenoble, dans le département de l’Isère (est-il nécessaire de le préciser puisque chaque jour il se passe quelques « incivilités »), une jeune femme de 18 ans a été poignardée à plusieurs reprises « pour un mauvais regard », a-t-elle expliqué.

Mardi 22 septembre, quartier de la Bajatière, elle circulait à l’arrière d’un scooter, avec un ami, lorsqu’elle a été agressée par deux individus.

Frappée au bras, au mollet et dans le dos, elle a été dirigée vers le CHU mais ses jours ne sont pas en danger.

Elle a réussi à s’enfuir, avec son ami, et à se réfugier dans un appartement proche où les secours ont pu la prendre en charge.

Les deux voyous ont pris la fuite.

– Dans le 19e arrondissement de Paris, entre les stations de métro « Ourcq » et « Crimée », les policiers ont été appelés, vers  17 heures, par un voisin qui entendait des cris en provenance de l’intérieur d’un appartement, et qui avait constaté des traces de sang sur la porte et le palier.

En regardant par une fenêtre, les policiers ont aperçu une importante flaque de sang sur le sol du salon.

C’est une scène sordide et effrayante qui les attendait à l’intérieur. Un corps gisait sur le sol, présentant de nombreuses traces de torture causées à l’aide d’une perceuse : plusieurs trous au niveau des chevilles et du ventre, et des hématomes au niveau du crâne.

Il s’agissait d’un homme d’origine asiatique qui n’était ni propriétaire, ni locataire de cet appartement qui paraissait être un atelier de réparation de téléphones portables.

Bien entendu, les mobiles de ce meurtre sauvage ne sont pas connus et ce sont les policiers de la 2e DPJ et de la Brigade criminelle qui ont été chargés de l’enquête.

– Une trentaine de vols ou effractions ont été commis dans des commerces d’Amiens, dans le département de la Somme, depuis le début du mois d’août.

Le dernier en date, dans la nuit de dimanche à lundi, aux environs de 3 h 30, au bar tabac « Le Nautilus », situé près de la gare.

Trois individus ont soulevé une plaque d’égout et fracturé le volet roulant de l’établissement, puis la porte vitrée et le second volet de protection.

Ils ont ensuite pénétré dans le bar-tabac et dérobé des paquets de cigarettes et des jeux de grattage pour un butin d’environ 6 000 euros.

Les malfaiteurs seraient des migrants mineurs qui prennent le dernier train de Paris pour Amiens, commettent leurs méfaits et repartent en train au petit matin.

Apparemment, il serait donc facile de les appréhender, mais cela servirait à quoi ?

Il s’agit très exactement de la même manière de procéder, par ces « mineurs isolés », signalée la semaine dernière dans la proche banlieue ouest de la capitale.

– Bien que cela n’ait aucun rapport avec ce qui précède, nous apprenons que la France a décidé d’accueillir 150 « mineurs isolés » supplémentaires, en provenance du camp Moria, qu’ils ont incendié volontairement, sur l’île grecque de Lesbos, ce qui porte à 500 le total.

Espérons qu’ils ne seront pas lâchés dans la nature, comme ces centaines qui, depuis plusieurs mois, inquiètent et terrorisent les habitants des arrondissements nord de la capitale, la proche périphérie et qui, de plus en plus, élargissent leur territoire de chasse, grâce au RER gratuit… pour eux !

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Fabiola FERRANTE

Je suis d’accord : c’est devenu INSUPPORTABLE !
500 illégaux sans papiers indésirables qui vont encore débarquer sur NOTRE TERRE, personne n’en veut, et pourtant… on nous extorque nos salaires, nos retraites, nous payons des suppléments de loyers pour CONTRIBUER SOCIALEMENT à leur entretien CONTRE notre bon vouloir !!
Qu’ils crèvent tous et MACRON avec eux et tous les professionnels de l’antiracisme et du secours aux macaques !
En VILLE : les macaques libres, les masques et les contrôles pour les Français…
A la CAMPAGNE et en MONTAGNE : les chasseurs, leurs meutes de chiens (les plus malheureux du monde toujours traités à coups de fouet et mal nourris…)…
MACRON vous êtes une saleté, le pire scorbut du pays, maudit soit le jour où vous êtes né !
SOYEZ DAMNE !

Castor485

Les bateaux qui les récupèrent devraient avoir l’obligation de n’accepter que ceux qui présentent une pièce d’identité et en faire une copie en cas de contrôle pour pouvoir ramener dans LEUR pays ceux qui n’ont aucune possibilité d’être acceptés en Europe.

Antécumé

Cherchez la femme ?!@#§%µ£………………………………………………

Anonyme

Bonjour, et une petite bombe pour aller nourrir les poissons

Decu de tout

Que fait la marine nationale une roquette dans l’embarcation et le problème est réglé. Il est vrai que le chef des armées en france n’a pas de couilles il utilise celles des autres.

Maximilien

La France est riche, les caisses sont pleines d or, le chômage n existe pas, l intégration se passe du mieux possible…alors arrêter de vous plaindre les gueux, vous pouvez quand même partager vos fortunes…Macron et Merkel veulent accueillir 50 millions de jeunes hommes migrants….

Une patriote

150 migrants. Mais combien de clandestins ???? des milliers qui progressivement feront des millions à qui tout sera donné. Il suffit de regarder autour de nous dans la rue, dans les locaux, sur les chantiers, etc , OU PASSE LE TRAVAILLEUR FRANCAIS ???

patphil

manuel, regarde le dernier journal de tv libertés(2è sujet) , et fais nous un reportage sur les cimetières sauvages dans les camps de harkis “accueillis” en 1962

patphil

malgré tout les gaulois réfractaires s’abstiennent d’aller voter

C reparti comme en 17

Ca reste incompréhensible, même si les dés sont pipés dès le départ et que les divers lobbies communautaires (lgbtQ, finance, FM enfin tout ça c’est un peu la même chose quelque part…) ont tous d’importantes assises et moyens chez leurs (mêmes) copains des grands groupes de merdias qui décident donc du vote des élections…

nevada

Putain! Quelle image de merde et de merdes.

Je suis, liberté d’expression !

Une bonne torpille !!! Et hop !!!!!!

labellejardinière

150 “migrants” ? Stop à l’euphémisation sémantique !
Ce sont des clandestins, des surplus africains, dont leurs pays, pas du tout en guerre, sont ravis de se débarrasser.
Les Africains qui méritent qu’on les encourage sont ceux qui restent chez eux, limitent les naissances (quand on n’a pas les moyens de les élever, on ne fait pas 8 à 10 enfants, par femme), luttent contre la corruption de leurs “élites”, et oeuvrent à développer leurs pays !

R2D25

150 nègres la routine !…

Prouvencau

Beaucoup de mâchures…

Lire Aussi