Joxe père et fils, deux sales types, nuisibles à la France

Publié le 27 novembre 2019 - par - 21 commentaires - 2 540 vues


Oui, il faut avoir un talent (et/ou une chance exceptionnelle) pour échapper à la justice après avoir commis un crime aussi abominable que celui qu’a accompli il y a bientôt soixante années Louis Joxe.

Dans la contribution à Riposte laïque du 26 septembre 2019, où il fustige à très juste titre le fils Pierre pour sa complaisance réitérée envers le port du voile islamique, Gérard Brazon rappelle fort opportunément qui était le père !

« Louis Joxe – c’est moi qui tiens à le souligner – fut un acteur important de cette monstruosité que fut l’abandon des harkis aux couteaux du FLN, voulu par le gouvernement du général de Gaulle ».

Merci, Gérard Brazon pour ce rappel indispensable ! Votre mérite est d’autant plus grand qu’il me semble bien que vous n’êtes pas un antigaulliste viscéral puisque vous ne cachez nullement votre admiration pour le général de Gaulle tout au moins pour la première mouture du personnage, à savoir un acteur essentiel de la geste de la Seconde Guerre mondiale et de la Libération.
Alors oui, on ne se lassera pas de projeter, sous le regard des oublieux, les textes de la honte et de l’infamie.
Relisons les termes en particulier du télégramme daté du 16 mai 1962 signé par le ministre d’État (s’il vous plaît !) chargé des Affaires algériennes, classifié n° 125 / IGAA avec mention “ultra-secret strict. Confidentiel”.

« Ministre d’État, Louis Joxe demande au haut-commissaire de rappeler que toutes initiatives individuelles tendant à l’installation en métropole des Français musulmans sont strictement interdites. En aviser urgence tous chefs SAS et correspondants d’unité. »
Pourquoi donc une chape de plomb s’est-elle abattue pendant des décennies sur ces méfaits du père de Pierre Joxe ? C’est tout simple et bête : seuls pratiquement les partisans de l’Algérie française osèrent faire le rappel de la honte et de l’infamie.

Or, d’abord réprimés et pourchassés, ils ont été ensuite ostracisés et constamment stigmatisés, sauf pendant les périodes électorales où justement, ils détenaient un pouvoir très important, celui de faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. Alors là, les pieds-noirs et les harkis étaient courtisés, pour être aussitôt totalement oubliés, le lendemain, en « éternels cocus de l’Histoire », selon la charmante expression du défunt Georges Frêche !!!
Pierre Joxe, en digne héritier de son père, ne cache jamais son ressentiment pour ne pas dire sa haine envers les victimes de l’Histoire ! Lorsque dans un geste d’apaisement qui, tout de même, l’honora, François Mitterrand (qui rappelons-le également, intervint au procès du général Salan en tant que témoin de la défense) voulut faire voter une loi rétablissant les généraux du putsch dans leurs divers grades et décorations, le fils Joxe s’opposa, heureusement en vain, farouchement au Président, menant la fronde à la tête des parlementaires socialistes.

Aujourd’hui Pierrot le Flou se trouve embarqué dans deux faits divers de harcèlement sexuel sur deux fronts ; l’un concerne son accusatrice Ariane Fornia, écrivaine, fille d’Éric Besson ; l’autre a trait à une de ses anciennes employées à domicile, d’origine haïtienne !
M. Pierre Joxe, ès qualités, n’a jamais pu lors d’une présentation de l’opéra Bastille en mars 2010 mettre à plusieurs reprises la main sur la cuisse d’Ariane Fornia, comme il est totalement exclu qu’il ait agressé sexuellement une auxiliaire de vie ayant travaillé à son domicile entre septembre 2017 et décembre 2018 pour s’occuper de son épouse.
Pourtant Ariane Fornia persiste et signe, et le parquet de Paris vient d’ouvrir une enquête le 13 novembre 2019 à l’encontre de l’ex-président de la Cour des comptes qui devra rendre, si je puis ainsi m’exprimer, des comptes.

Un double commentaire :
À l’époque des faits présumés PJ (Police judiciaire, Pépère jouisseur ou Porc jaillissant ?) étant largement septuagénaire puis octogénaire, les victimes risquaient-elles autre chose que la honte et l’humiliation ? On peut quelque peu en douter.
Évidemment tout cela ressort du domaine “parole contre parole”, sauf que pour la jeune auxiliaire de vie, une trace de la main courante, faite juillet 2018, existe, ce qui est susceptible de constituer un élément de preuve…
Une machination, pourquoi ? On ne voit guère, mais deux, c’est très peu crédible, nonobstant la posture de l’avocat de PJ.
Finalement le Pierre qui mousse va se retrouver dans la même position inconfortable que le camarade Paul en skis !
D’un Pierre deux coups, si je peux ainsi m’exprimer…

La haine contre les nôtres, qui se conclut avec de grotesques affaires de harcèlement sexuel, se révèle avec son vrai visage : hideux au possible !
Et que l’on ne nous dise pas que cela n’a plus d’importance : tous les harkis tués par la faute de ces ignobles criminels ont été souvent remplacés par des Algériens tueurs du FLN avec l’aide de PJ entre autres, leurs enfants ne sont pas près de “lâcher la patate”.

Colmar, le 26 novembre 2019
Jean-Michel WEISSGERBER   

Post-scriptum : une omission dans le très bon article de Gérard Brazon : le grand-père maternel de PJ, le chroniqueur littéraire Daniel Halévy, bien que d’origine juive, fut un fervent admirateur du maréchal Pétain et membre patenté jusqu’à sa mort de l’Association de défense de sa mémoire !

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Jill

On ne peut pas tenir de Gaulle pour responsable
de la barbarie des Algériens.
Une remarque par ailleurs :en avril 1962, le capitaine patron du fameux Commando Georges qui fit des ravages dans les rangs du FLN, reunit
ses hommes afin de connaître leur souhait :
-soit integrer des unités régulières en France ou en Allemagne.
-soit être démobilisés sur place moyennant une prime.
Sur 200 supplétifs, seulement 23 choisirent de rejoindre des régiments…
Qu’on nous fiche la paix avec les harkis, d’anciens
Fellouzes pour la plupart qui n’avaient que des
convictions rudimentaires, et se foutaient de la France comme de leurs premières babouches.
Ils étaient des mercenaires, et on ne leur devait rien. Il n’ignorait pas la barbarie dont étaient capables leurs coreligionnaires.

Monrose

vos contorsions intellectuelles sont dérisoire: Lisez !
Le 5 février 1962 : « Nous approchons de l’objectif qui est nôtre. » Le même objectif (le sien) depuis 1958 … soit 4 ans de demi-vérités et de mensonges entiers, de falsifications et de dissimulations …
Le 4 septembre 1963 message de de Gaulle à Ben Bella : « A l’occasion de votre élection à la Présidence de la République Algérienne, je vous adresse mes félicitations et forme des vœux sincères pour votre bonheur personnel, le succès de votre mission, ainsi que pour l’heureux avenir du peuple algérien … Cette indépendance algérienne, nous l’avons voulue et aidée. » L’aveu !
De Gaulle est parjure et son action néfaste n’est pas encore éteinte;..

geronimo

joxe etait une merde en tant que ministre de l’interieur, mechant, vicieux, revanchard, une vraie saloperie….et il a toujours été comme ça….c’est un incompétent, sans envergure, un putain de prostestant psychorigide, que cette vieille peau soit encore payer avec nos impots pour un travail qu’il n’a jamais fait est déjà un scandale….flinguez ce mec, débarrassez nous de ce nuisible !!!

Pierre

Quelle tête d’ordure, et dire que ces nuisibles vivent dans la luxure et finissent leurs vies sans jamais être inquiétés

severic2009

“PAROLES,PAROLES”nous ne sommes capables que de paroles,beaucoup de salopards nous nuisent,et voyez vous un groupe,une organisation,même réduite,prendre forme,et d’aller faire payer a toutes ces ordures valets sionistes ou membres actifs sionistes,par des moyens radicaux,non,et toi,vous allez dire,oui,mais croyez moi,ça vient,ça vient,je suis âgé,mais la foi,soulève les montagnes,et pense les handicapes,parce que nos jeunes,sont contaminés,culpabilisés,engourdis par des formatages répétés,pour justement,les empêcher de réagir,par amour de son pays,son identité,ses racines,et des saloperies comme des” joxe,”ont réussis leurs missions,ce ne sera pas simple,mais ne rien faire,sera pire..!!

Whisky Uniform

Il faut reconnaître qu’il a une belle tête de pourriture !
(pour ne pas parler du contenu)

denfer VICTORIA

Pour confirmation de ces « accords secrets », les télégrammes adressés par Pierre Messmer et Louis Joxe à tous les officiers français de désarmer les harkis et «surtout» de ne participer en aucune sorte à leur rapatriement.

https://ripostelaique.com/1962-le-massacre-des-harkis-fut-un-crime-contre-lhumanite.html

denfer VICTORIA

Pour ceux qui veulent savoir….
Le drame des Harkis en 1962, 1ère partie
Écrit par Général François Meyer.

http://www.cerclealgerianiste.fr/index.php/archives/encyclopedie-algerianiste/histoire/histoire-politique/281-le-drame-des-harkis-en-1962-1ere-partie

Bonne lecture….

Eric des Monteils

La pourriture mentale se transmet génétiquement, comme certaines maladies.

Almatho

Je me souviens de ce nuisible quand il était ministre de l’intérieur sous mitterrand, il n’aimait pas les bleus il adorait les faire chier la nuit il passait dans les commissariats de la région parisienne pour contrôler les gardiens de la paix et leurs infliger des sanctions pour un oui ou un non! Il n’a pas laissé un souvenir inoubliable il a été le ministre de l’intérieur le plus détesté par ses troupes sous le règne de la mitte.

ven85

rien qu’a voir sa tete,il me donne envie de gerber,tout ces pourris la son proteger par les politicards de droite et gauche,on prefere diaboliser les LE PEN et ex fn et rn,seule parti a pouvoir sauver la france,mais ces pourris la auraient trop a perdre et toutes leurs magouilles devoilees,alors continuer a voter pour ces traites,ils vous en seront reconnaissants en vous detruisant

Jill

Je n’ai aucune sympathie pour Joxe;je me souviens de l’affaire de Carpentras… Mais je me suis laissé dire que les ministres de l’intérieur qui ont le plus marqué favorablement les policiers ces
40 dernières années sont Pasqua et Joxe. De leur temps, on envoyait pas les policiers en taule pour un oui ou pour un non… ils faisaient peur.

Million

Et oui les tombes du cimetière a Carpantras, quel scandale, et quelle ordure ce mec, mais bien-sûr c’était J M Lepen, les français ont la mémoire coure disait le Général.

patphil

petite anecdote racontée par le maire d’une petite bourgade de petite kabylie :
en juin 62 il paya le billet de bateau à deux harkis de sa commune; la semaine suivante ils les revis, ils avaient été refoulés à marseille, bien que titulaires d’une carte d’identité française!
le jour de l’indépendance, ils furent attachés sur un ane, les yeux crevés, les gens invités à leur craché dessus et en fin d’après midi, lapidés à mort
2 parmi des milliers de harkis ou de piednoirs

Clotilde Prouvot

A propos ou pas, le dénommé Moscovici va rejoindre son corps d’origine, la Cour des Comptes.
Peut-être futur Premier Président !
Et Chandernagor est toujours vivant. Dans cette digne maison, il a introduit une salle à manger, du personnel pour le servir comme lorsqu’il était ministre des affaires européennes. Cette nouvelle tradition s’est-elle maintenue ?

Clotilde Prouvot

Regardez bien: Pierre Joxe jeune ressemblait à Darry Cowl.
De toutes façons, c’est une triste fin de carrière – et de vie.

PIstou

C’est pas gentil pour Darry Cowl

Monrose

N’oublions pas le rôle de Pierre Joxe, ministre de Fabius, dans l’affaire de Carpentras.
On note aussi dans la famille de P. Joxe, la femme de Georges Bizet, Geneviève Halevy qui se sépara de son époux assez rapidement. ( 6 ans). Le pauvre Bizet était peu considéré par sa belle famille et son opéra Carmen, le plus joué dans le monde, fit complétement “tchouffa” à ses débuts ;Il meurt 3 mois après la création de son fameux opéra, à 36 ans..

Sniper 338

La pourriture en filiation !

.Dupond1

Un vieux PN m’a dit il y a peu que des archives sur la guerre d’Algérie allaient s’ouvrir ….”les surprises a attendre vont valoir le détouré

Joël

Si c’est comme les archives de Vichy, rassurez-vous, les documents compromettants surtout nominatifs ont déjà été retirés.

Lire Aussi