Israël nomme une ambassadrice de crise à Paris

av terrorisme

Les déclarations « à la con » des politiques français et des politiques suisses ont donné des ailes aux terroristes islamistes.
Chaque fois que les juifs sont menacés dans un pays par les attentats, les meurtres, les enlèvements, les actes racistes à répétition, Israël envoie une ambassadrice de choc, discrète et efficace, pour tenter de raisonner les dirigeants du pays concerné et pour accélérer l’évacuation d’un maximum de juifs menacés vers l’Etat hébreu. En 2007, lors de la recrudescence d’antisémitisme et d’agressions de juifs en Hongrie, Aliza Bin-Noun avait pris ses fonctions en urgence à Budapest. Depuis quelques jours, elle est arrivée à Paris. Elle est la nouvelle ambassadrice d’Israël à Paris.
AV Aliza-Bin-Noun AMBASSADRICE d'IsraëlPour contrer les graves menaces qui pèsent sur la communauté juive de France, une ambassadrice de crise Aliza Bin-Noun  a pris ses fonctions à Paris.

En France, cette femme d’action, spécialiste des situations de crise, devra s’habituer à être sans cesse entourée par un nombre important de gardes du corps armés. Car Aliza Bin-Noun, capable de mettre en œuvre les mesures les plus radicales pour protéger la vie des juifs, peut, si elle le juge indispensable, organiser l’évacuation d’un maximum de juifs en quelques jours, et sa tête est « mise à prix » dans les milieux terroristes arabes les plus radicaux.

Or, depuis plusieurs années, la France est le pays du monde qui fournit le plus d’immigrés à l’Etat d’Israël, devant les Etats-Unis et la Russie, car les juifs français, rescapés des heures sombres de l’holocauste, ne se sentent plus en sécurité, en raison de la politique pro-islamique du gouvernement Valls et de son incapacité de « prévenir » et de « juguler » le terrorisme.
Capable de dialoguer en hébreu, anglais, français, Aliza Bin-Noun a pris un certain nombre de contacts téléphoniques avant de se rendre en France, et elle a eu l’occasion de rencontrer, dans ses bureaux du ministère à Jérusalem, et ceci durant des mois, un nombre important d’acteurs des relations binationales France-Israël.
AV OR
Par le passé, Israël a démontré ses capacités à organiser des évacuations sécurisées, lorsque la vie des juifs est menacée dans certains états.
Arrivée à Paris, avec attention, un stylo à la main, elle rencontre, convoque et prend des notes (elle a surtout écouté avec un calme étonnant pour qui connait l’ambiance survoltée qui règne le plus souvent en Israël) et durant des heures, elle s’emploie à obtenir des renseignements auprès de ses interlocuteurs (politiques, journalistes, économistes, diplomates). Elle découvre une France, où nos paysans se suicident pour échapper aux huissiers, où des intégristes égyptiens utilisent le pays comme base arrière,  une France où les projets de mosquées ou de centres cultuels musulmans intégristes se multiplient et certains départements comme l’Ardèche où le maire d’Annonay interdit l’islamiste intégriste Omar Erkat, ou encore une France où les entreprises licencient à tour de bras, où le groupe Aoste ferme son usine « Calixte » à Boffres en Ardèche,  une France où peu d’entreprises innovent, créent des emplois et beaucoup disparaissent , où les paysans Français, comme les cadres, ingénieurs et salariés juifs sont abandonnés par l’Etat et par les collectivités départementales ou régionales, qui préfèrent financer les familles musulmanes ou des constructions de mosquées.

De style direct, très “positive thinking”, courtoise et sans mondanité, elle va certainement être un atout exceptionnel pour la communauté juive en France, même si elle est perçue différemment par « R2 -D2 » Cazeneuve. A la différence des juifs de France, qui se déplacent sans protection dans la rue et les transports en commun, à Cherbourg, Bernard Cazeneuve explique aux journalistes : « Je ne suis plus jamais seul, même pour acheter une baguette », et, conscient des menaces qui planent en France, « R2 -D2 » présente aux journalistes du Parisien son escorte permanente : « quatre voitures suivent la sienne, blindée, lancée à 180 km/h. Par ailleurs, lorsqu’il est à pied, un agent de sécurité portant une valise en kevlar de 3 kg le suit. Equipés d’oreillettes et dotés d’une impressionnante musculature, une armada de Men in Black, agents de sécurité plus ou moins discrets, s’attachent à ses pas et le couvent du regard».

http://ripostelaique.com/surnomme-r2d2-lemploye-de-banque-cazeneuve-naurait-jamais-du-finir-a-linterieur.html

Aliza Bin-Noun se méfie des journalistes et des officiels Français.

En Hébreu, Aliza désigne la « joie. » Dans la kabbale, Aliza a le sens d’une aptitude joyeuse à s’élever au-dessus de la nature. Cette ambassadrice des situations de crise, mère de deux enfants, aura très peu de temps pour découvrir les joies de Paris avant de plonger dans un job exténuant. Signe particulier de son professionnalisme : dans un pays, où l’Etat français a dérapé de 1940 à 1944, en mettant sa police, sa gendarmerie, ses fichiers de sous-préfectures, ses moyens de transport, ses trains à la disposition des nazis pour aider le Reich à exterminer 400 000 enfants, femmes et hommes juifs, où tout le monde est radiographié par la presse et les flics de la DGSI (qui scrutent la moindre déclaration détonnante), Aliza Ben Noun est une exception à la règle. Sur Google, c’est le calme plat. Son silence est d’or.


Dans les informations communicables,
elle est diplômée de l’Université Hébraïque de Jérusalem (en études françaises et africaines). Elle avait été nommée, en 2007, ambassadrice en Hongrie. De retour à Jérusalem, elle était le Chef de Cabinet du Ministre des Affaires Etrangères, Avigdor Lieberman.

Francis GRUZELLE

Carte de Presse 55411
image_pdfimage_print

37 Commentaires

  1. Entre vulgarité séfarade et pornographie mémorielle, sans aucune pudeur, Bernard-Henri Lévy explique à la télé américaine les bons cotés de la mort des victimes des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hypercasher : la baisse de popularité supposée de Marine Le Pen, Dieudonné et Alain Soral. Les familles des victimes pourront toujours se consoler avec l’ignoble conclusion de BHL:c’est bon,pour israel!….

    • Comme c’est bizarre votre narration d’un cote vous mettez des Lettons, des russes,des polonais,des armeniens etc etc et de l’autre des juifs ,je pense que vous savez qu’il y a des russes juifs,des polonais juifs,des armeniens juifs donc tout votre expose sent bien mauvais a la limite du supportable intellectuel.

      • Et pour renforcer vos propos, je me méfie de ce type d’inventaire. Certains arrivent à un antisémitisme complètement irrationnel. Ils réussissent même à dire que Hollande est juif. Et pourquoi pas De Gaulle, tant qu’on y est !

        • Il faudrait rajouter a cette longue liste de peut être Jésus , Saint Paul ,Pierre Mathieu Marie Madeleine Marc etc … etc ;;
          J-C

          • Atlan, svp, ne vous laissez emporter devant cet antisémitisme irrationnel. Jésus, Paul, Marc, etc était bien juifs et c’est la raison pour laquelle je me sens tout à fait judéo-chrétien.

            • Merci Mr Victor pour votre message plein de sagesse, et comme vous l’avez très bien dit dans l’un de vos commentaire , quel est le rapport avec la nomination de l’ambassadrice d’Israël et son commentaire haineux sinon de déverser sa haine a l’égard de la communauté Juive surtout en ces moment troubler !
              J-C

          • Ce Ka Dra pourrait bien être un avatar du Front National tendance le vieux sénile narcissique lui aussi antisémite viscéral, qui a drainé derrière lui toute une kyrielle de négationnistes nostalgiques de la collaboration.

      • Certes on compte beaucoup de dirigeants soviétiques d’origine juive, dans les instances du système soviétique au cours des différentes étapes historique de la mise en place de ce système totalitaire.
        Mais il est bon de faire ces quelques remarques:
        1 Quel rapport avec la prise de fonction de cette nouvelle ambassadrice d’Israël à Paris?
        2 Que je sache, cette liste fastdieuse des politiques ou commissaires d’origine juive évoquée qui ont occupé une place prépondérante dans le système soviétique ne se réclamaient nullement de la religion de leur ancêtres et ne commettaient pas leurs forfaitures politiques au nom de la construction des buts de la révolution. C’est aussi oublié que beaucoup de juifs du peuple soviétique ont été eux mêmes victimes du stalinisme, et ont essayé de rejoindre les premières colonies s’implantant en Palestine. Tout cela bien sûr est historiquement connu.
        Et en quoi l’évocation de l’origine juive des responsables bolchéviques peut elle éclairer la situation actuelle concernant les menaces islamistes à l’encontre des juifs français?
        3 De la même façon on peut dire que tous les responsables nazis n’étaient pas d’origine juive, mais avaient certainement pour beaucoup d’entre eux vu le jour dans des familles chrétiennes et baptisés. On sait qu’ils n’ont jamais pratiqué le génocide avec les évangiles à la main. Et on pourrait aussi s’amuser à faire la longue liste de leur religion d’origine.
        Et en quoi cela donnerait il un sceau de criminalité à tous ces individus soviétiques ou nazis. Tant qu’on y est on pourra trouver quelques juifs qui ont essayé de se corrompre avec les Nazis.
        4 Par contre si les islamistes commettent leur terreur criminelle contre les juifs et les chrétiens ou tout autre mécréant, ils le font dans la ligne dictée par les injonctions du très haut et miséricordieux écrites dans les sourates de leur livre saint.
        5 Je trouve incongrue cette liste de Ka Dra, pour exonérer qui? Elle ne peut que révéler son antisémitisme viscéral . Et tant qu’il y est pourquoi ne fait t’il pas une longue liste de l’origine religieuse des combattants de l’Islam?
        Pour conclure on ne peut que comprendre les dispositions de l’état d’Israël qui lui a au moins le souci de la population juive française menacée par les islamistes, ce qu’on ne peut pas vraiment dire du gouvernement français actuel vis à vis de ses citoyens, plus soucieux de laisser se développer sur son territoire, voire de protéger ce cancer totalitaire qu’est l’Islam.

  2. Beaucoup de juifs ont vendu leur âme au diable de la révolution communiste et ont du sang sur les mains pour l’éternité. Nous n’en mentionnerons qu’un de plus : Leonid Reichman, dirigeant du département spécial du NKVD et interrogateur en chef de l’organisation, qui était un sadique particulièrement cruel.
    En 1934, selon des statistiques publiées, 38,5% des officiels détenant les postes les plus élevés dans l’appareil de sécurité soviétique étaient d’origine juive. Eux aussi, naturellement, furent graduellement éliminés dans les purges successives. Lors d’un cours fascinant à une convention de l’université de Tel Aviv cette semaine, le Dr Halfin décrivait les étapes de la terreur soviétique comme un carnaval de meurtres de masse, un feu d’artifice de purges et l’adoration du mal. Il apparaît que les juifs aussi, quand ils sont fascinés par une idéologie messianique, peuvent devenir de grands meurtriers, parmi les plus grands de notre histoire moderne.Weber
    Commissaires du Peuple (Ministres) Noms Nationalité
    Président V.I. Ulyanov (Lénine) Russe
    Affaires Etrangères G.V. Tchitherin Russe
    Nationalités J. Diougashvili [Staline] Géorgien
    Agriculture Protian Arménien
    Conseil Economique Lourié (Larin) Juif
    Ravitaillement A.G. Schlikhter Juif
    Armée et Marine L.D. Bronstein (Trotsky) Juif
    Contrôle d’Etat K.I. Lander Juif
    Terres d’Etat Kaufmann Juif
    Travail V. Schmidt Juif
    Aide Sociale E. Lilina (Knigissen) Juif
    Education A. Lunacharsky Russe
    Religion Spitzberg Juif
    Intérieur Apfelbaum [Radomyslski] (Zinoviev) Juif
    Hygiène Anvelt Juif
    Finances I. E. Gukovs [et G. Sokolnikov] Juif
    Presse Voldarski [Goldstein] Juif
    Elections M.S. Uritsky Juif
    Justice I.Z. Shteinberg Juif
    Réfugiés Fenigstein Juif
    Réfugiés Savitch (Assistant) Juif
    Réfugiés Zaslovski (Assistant) Juif
    Sur ces 22 membres du «Sovnarkom», résume Wilton, il y avait trois Russes, un Géorgien, un Arménien, et 17 Juifs.
    Le Comité Central Exécutif , continue Wilton, était composé des membres suivants:
    Y. M. Sverdlov [Solomon] (Président) Juif
    Avanesov (Secrétaire) Arménien
    Bruno Letton
    Breslau Letton [?]
    Babtchinski Juif
    N. I. Bukharin Russe
    Weinberg Juif
    Gailiss Juif
    Ganzberg [Ganzburg ] Juif
    Danichevski Juif
    Starck Allemand
    Sachs Juif
    Scheinmann Juif
    Erdling Juif
    Landauer Juif
    Linder Juif
    Wolach Tchèque
    S. Dimanshtein Juif
    Encukidze Géorgien
    Ermann Juif
    A. A. Ioffe Juif
    Karkhline Juif
    Knigissen Juif
    Rosenfeld (Kamenev) Juif
    Apfelbaum (Zinoviev) Juif
    N. Krylenko Russe
    Krassikov Juif
    Kaprik Juif
    Kaoul Letton
    Ulyanov (Lenin) Russe
    Latsis Juif
    Lander Juif
    Lunacharsky Russe
    Peterson Letton
    Peters Letton
    Roudzoutas Juif
    Rosine Juif
    Smidovitch Juif
    Stoutchka Letton
    Nakhamkes (Steklov) Juif
    Sosnovski Juif
    Skrytnik Juif
    L. Bronstein (Trotsky) Juif
    Teodorovitch Juif [?]
    Terian Arménien
    Uritsky Juif
    Telechkine Russe
    Feldmann Juif
    Fromkin Juif
    Souriupa Ukrainien
    Tchavtchévadzé Géorgien
    Scheikmann Juif
    Rosental Juif
    Achkinazi Imeretian [?]
    Karakhane Karaim
    Rose Juif
    Sobelson (Radek) Juif
    Schlichter Juif
    Schikolini Juif
    Chklianski Juif
    Levine-(Pravdine) Juif
    Ainsi, conclut Wilton, sur 61 membres, cinq étaient Russes, six étaient Lettons, un était Allemand, deux étaient Arméniens, un était Tchèque, un était Imeretian (?), deux étaient Géorgiens, un était un Karaïm, un était Ukrainien, et 41 étaient Juifs.
    La Commission Extraordinaire de Moscou (la Tchéka), la police secrète soviétique, ancêtre du GPU (Guépéou), du NKVD et du KGB, était composée comme suit:
    F. Dzerzhinsky (Président) Polonais
    Y. Peters (Vice-Président) Letton
    Chklovski Juif
    Kheifiss Juif
    Zeistine Juif
    Razmirovitch Juif
    Kronberg Juif
    Khaikina Juif
    Karlson Letton
    Schaumann Letton
    Leontovitch Juif
    Jacob Goldine Juif
    Galperstein Juif
    Kniggisen Juif
    Katzis Letton
    Schillenkuss Juif
    Janson Letton
    Rivkine Juif
    Antonof Russe
    Delafabre Juif
    Tsitkine Juif
    Roskirovitch Juif
    G. Sverdlov (frère du Président du Comité Central Ex.) Juif
    Biesenski Juif
    J. Blumkin (assassin du Comte Mirbach) Juif
    Alexandrovitch (complice de Blumkin) Russe
    I. Model Juif
    Routenberg Juif
    Pines Juif
    Sachs Juif
    Daybol Letton
    Saissoune Arménien
    Deylkenen Letton
    Liebert Juif
    Vogel Allemand
    Zakiss Letton
    Sur ces 36 fonctionnaires de la Tchéka, un était Polonais, un Allemand, un Arménien, deux Russes, huit Lettons, et 23 étaient Juifs.
    «En conséquence» conclut Wilton, «il n’y a pas de raison d’être surpris du rôle prépondérant des Juifs dans l’assassinat de la famille impériale. C’est plutôt le contraire qui aurait été surprenant.»…Journal of Historical Review 14/1, (Jan/Feb 1994), 4ff Le texte complet (en anglais) de l’article de Weber est disponible sur le site Web de IHR. Le livre de Robert Wilton Last Days of the Romanovs peut être commandé à National Vanguard Books et à Noontide Press…

    • Ka da pour toute réponse à votre réquisitoire, je dirais que Hitler, Goebbels, Himmler et toute leur bande était le pur produit de la chrétienté. Les juifs, qui ont plein de défauts comme tout le monde, ne cherchent à convertir le monde entier et, dans mon pays, ils ne m’emmerdent pas… ce n’est pas comme certains.

      • Là vous y allez un peut fort de dire qu’Hitler était un « produit de la chrétienté ». A l’époque on baptisait à tout va, mais être chrétien c’est une autre histoire. De toute façon les nazis se sont inspirés des horreurs faites par les Turcs lorsqu’ils ont assassiné les Arméniens. Il trouvait les chrétiens sans intérêt mais vouait une grande admiration pour les musulmans cruels et barbares qui étaient à son image. De nombreux chrétiens ont essayé de protéger les juifs dans cette période de persécution.

        • De temps en temps, il faut me lire au second degré. Il est clair qu’Hitler était chrétien comme moi je suis pape. On peut penser qu’il croyait en Dieu ou en un Dieu mais ils haïssait les catholiques. Et s’il avait gagné la guerre, je pense que l’Eglise serait passée à la moulinette, façon petit Père du peuple – ou peut-être pire. Les révolutionnaires juifs n’avaient pas grand chose à voir avec la judéité. Ils étaient avant tout révolutionnaires – suivant en cela les traces de notre bien aimé Robespierre (c’est ironique !)

    • Ca y est M° Ka da vous vous etes bien défoulé , en énumérant toute les personnalité Juive ,vous êtes satisfait de votre décompte de personnalités Juives sois disant assassin moi , en tant que Juif est fière de l’être ,le me ferai un plaisir de vous assassiner , la routine quoi ! espèce de pourriture ,c’est bien dommage que vous vous cachiez comme tous lâche que vous êtes derrière un pseudo , sinon se serait mon coté Israélien qui referai surface , une forme chez moi d’atavisme et la , vous m’auriez rajouté a votre liste débile d’assassins Juif et fier de l’être !
      Idiot ! ordure
      J-C

      • Pour odieux que ce soit le commentaire auquel vous répondez, ne vous laissez pas entraîner là où l’on veut vous amener, c’est-à-dire à la faute par des menaces de mort. Démontez les exemples donnés. Proposez des contre-exemples ou ignorez. Ce genre de commentaire excessif s’autodétruit.
        cordialement

        • Je suis d’accord avec vous , madame bousquet , mais alors lui a- t-‘il le droit de passer son message haineux et pas moi
          ,j’ai peut être étais virulent dans mon commentaire , mais
          s’était pleinement justifié ,donc pour un fidèle lecteur de Riposte Laque et au non de la liberté d’expression je redemande la publication de mon commentaire . Merci

          • Son commentaire était une liste de noms. Chacun en tire les conclusions qu’il veut. Le vôtre contenant des menaces de mort. Tout commentaire prônant la violence ou contenant des menaces est à bannir. C’est une règle. Si certains passent, c’est une erreur et ils sont vite remis à la corbeille. Même s’il en coûte, on se doit de ne pas céder à la provocation. D’ailleurs, n commentateur lui a répondu avec un excellent argumentaire.
            bien à vous.

    • Riposte Laïque S V P
      pouvez vous publier mon texte que je viens d’écrire pour répondre a cette pourriture d’antisémite ,mr ka da , car lui a eut le droit de publier des insanités a l’egard de la communauté Juive ,sinon je ne comprendrai plus l’orientation de votre journal que je lis tous les
      jours ! Merci
      J-C

  3. Et bien sûr nous allons perdre les juifs les plus intéressants et nous garderons les idiots utiles comme BHL, Attali, Minc et d’autres.
    Celsa Amarelle ne doit pas savoir que l’histoire est cruelle. Faut-il intégrer les terroristes dans le droit commun ? C’est toute la question. On peut tout de même considérer que le terrorisme est un acte de guerre. Et à la guerre quand vous tire dessus, on riposte et pas uniquement avec des fleurs. Que le renvoi d’un terroriste, dans son pays d’origine, le mette en danger de mort ne me fait, personnellement, ni chaud ni froid. Je préfère m’apitoyer sur les victimes innocentes.

  4. « …pour aider le Reich à exterminer 400 000 enfants, femmes et hommes juifs ».
    A force d’exagérations, on risque de mettre en doute ce qui reste de vérité.
    Le chiffre OFFICIEL, établis d’ailleurs par des organisations juives (Serge Klarsfeld – Mémorial de la déportation des juifs de France), est de 76.000 déportés juifs de France (hommes, femmes, enfants, avec ou sans nationalité française), dont 2.000 sont revenus.
    D’ailleurs en 1940, il y avait au total environs 330.000 juifs en France, y compris les réfugiés de Belgique et Pays-Bas. Pour en exterminer 400.000…

    • Merci d’apporter cette précision !
      Et si ma mémoire est bonne : 90 % des juifs français ont échappé aux nazis ce qui n’est malheureusement pas le cas des juifs étrangers vivant en France qui ont été déportés à 50 %. Et ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Un seul juif génocidé, c’est déjà de trop !

    • Le nombre écrit en chiffre sur deux lignes est certainement une coquille ou un zéro de trop donne ce chiffre énorme et bien sur totalement faux.

  5. Ka da, je ne sais pas si vous êtes antisémite (cela se pourrait bien) mais au minimum je trouve commentaires stupides. D’abord je cherche vainement leur lien avec le sujet de l’article. Ensuite quel est l’intérêt de citer une liste censée être longue, de juifs qui ont  » du sang sur les mains » notamment dans l’appareil soviétique ? Voulez-vous que l’on fasse le même décompte pour les chrétiens, les athées, les agnostiques etc…? Et dans quel but ? Quant au nombre (réel) de juifs dans les instances bolchéviques, il s’explique d’une part par le fait que les pays slaves comportaient un nombre important de Juifs ; d’autre part par le fait que les Juifs ont toujours été nombreux dans les sphères intellectuelles pour des raisons que je n’ai pas la place de développer ici ((voir le nombre de prix Nobel juifs, et l’extraordinaire avance technologique d’Israël, quatre fois plus d’ingénieurs par habitant que la France, deux fois plus que les USA), d’où leur rôle dans l’élaboration de la pensée révolutionnaire (Marx), puis dans la révolution (Trotsky…). Et je suis un agnostique catholique, peu suspect de partialité en l’espèce.

    • @ Janus
      Alors là , bravo , le coup de l’agnosique catholique , on ne me l’avais pas encore fait ,j’en ri encore, c’est tellement énorme de dire une bêtise pareille !!!! Excusez moi,mais j’écris cette réponse , en ayant encore le fou-rire , c’est digne de Coluche, dans le genre mon frère est ingénieur à Grenoble !!!! Merci encore pour ce moment de franche rigolade .

      • Raoul comment appelez-vous un athée d’Israël ? Ma femme est agnostique de culture catholique. C’est une catholique. Et même les athées gaulois sont des catholiques. Ils n’ont certes pas la foi mais leur morale leurs pensées seront imprégnés de catholicisme car cela fait 15 siècles qu’il nous collent à la peau.

        • @ Victor
          Décidemment , je suis épaté devant tant de méconnaissance
          sur l’agnosticisme ,alors sans vouloir lever de polémiques, je vais vous joindre la définition de Wikipédia . en souhaitant que vous et Janus, la lisiez attentivement et complètement, cela vous évitera d’énoncer des bêtises aussi énormes .
          Amicalement à vous deux .
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Agnosticisme

  6. Incompréhensible de la part de Riposte Laïque de laisser ce Ka Ka déverser sur son site de tels propos nauséabonds aux sujets de soit disant juifs bolcheviks !! Je lui ferais remarqué que ces soit disant juifs qui ont migré en Israël en faisant valoir leur judaïcité ancestrale se sont montrés de faux juifs Nazis qui commençaient à déverser leur haine contre les juifs et les arabes dans l’état Hébreu qui a du les déchoir de leur soit disant judaïcité et expulsé à leur pays d’origine !! Vos propos sont abjectes et d’un bon Nazi !! Dites moi vous n’avez pas trouvé de juifs dans le régime communiste de MAO ??? Ou dans la Pologne d’avant guerre qui ont suscité que se peuple laisse tuer tous ces juifs ???? Et vous justifiez aussi la cruauté des Ukrainiens qui de part leur cruauté ont laissé les nazis perplexes par une mise à mort de leur bourreau juifs ??? Je ne serais pas étonnée que vous fassiez partie de ces gauchos qui sont les pires lâches que connaît l’humanité… Je vous souhaite la récompense qui est dû aux lâches de votre rang … Une chrétienne

    • une vraie chrétienne a du respect pour les juifs et israel. Vous auriez du signer « une antisemite »

  7. Il se peut que quelques juifs ont trempé dans des saloperies. Mais l’implication de l’Europe dans l’Holocauste est immense. Vos propos sont déplacés, outranciers et méritent d’être censurés. Vous êtes un ignoble individu. Au moins eux se soutiennent et n’abandonnent pas les leurs. On ne peut pas en dire autant du gouvernement français (et de l’UE) qui agit d’une façon tendancieuse. Elle laisse entrer des algériens par milliers et tous ces immigrés musulmans dont le nombre nous submerge, sans même prêter attention au principe de précaution le plus élémentaire. Il y a d’autres moyens pour les aider … Quoi qu’il en soit le premier devoir du gouvernement français est d’assurer la protection de ceux qui résident dans le pays, qu’ils soient français ou de toute autre nationalité. A l’heure actuelle ils ne font face à rien.

    • Non : Tous les européens n’étaient pas impliqués dans l’holocauste. Tout comme tous les européens, de très loin, n’ont jamais voulu des immigrés musulmans.Et ils ne veulent qu’une chose, c’est qu’ils retournent dans leurs pays.
      C’est très malsain de ressasser le passé : On voit le résultat du « devoir de mémoire » imposé comme un endoctrinement. Et condamner la SNCF pour l’utilisation de ses vagons à une époque révolue et par des populations disparues, cela, c’est de l’escroquerie pure!
      Qui ignore encore que le gouvernement français fait le jeu de l’Ordre Mondial…Et lui, c’est qui au fait?

  8. lorsque je lis les propos de CACA je comprend parfaitement Jerusalem d avoir envoye cette ambassadrice.
    l histoire est un eternel recommencement !!!!!!!!!!
    et hop encore une fois
    une main derriere une devant

  9. Wow, ca faisait longtemps que j’attendais un article comme ca!
    Le sauvetage de la France arrivera quand les français accepteront d’apprendre d’Israël.
    Israel n’est pas leur ennemi, et il n’y a plus de raison de soutenir les palestiniens, si on ne peut plus supporter les pro palestiniens français.
    en plus Israel est vraiment le sujet qui fâche les bonnes personnes.
    J’adore ce genre d’histoire, j’espère voir une ben noun française maintenant

  10. On ne peut que souhaiter la bienvenue et bonne chance à Aliza Bin-Noun, la nouvelle ambassadrice d’Israël en France. Avant de commencer ses travaux, devra établir un état des lieux dans un pays ou vivent encore environ 350.000 juifs. Un pays où ils ne sentent plus du tout en sécurité malgré le discours récurrent de R2-D2 ou du 1er ministre E. Valls qui devant les attentats et l’alia massive des juifs de France pour Ia terre promise, s’inquiète de voir la France se déliter de ses Juifs. Que de fléaux et de dangers à venir, menacent la France ! La plupart des familles juives qui ont fuit les pays arabes dans les années 60 pour vivre libres en France et ne plus se sentir en situation de dhimmis, leur descendance va devoir refaire leurs valises et imiter leurs parents. L’histoire devient alors un éternel recommencement. Elle repasse les plats. Avec un Etat fort comme Israël, il n’y aura plus de juifs errants dans le monde.

  11. C’est sûr qu’entre sémites, la haine éternelle est déclarée. Etonnant compromis quand on sait que nos deux nabots sarkosi et valls sont nettement trempés dans « le cercle judéophile ». Mais ayant moi même des juifs dans ma famille et mesuré leur comportement, je me demande si on peux rester amis avec eux quand nos intérêts divergent. Rien que de très banal en somme.
    Mais les juifs qui se débinent, c’est comme pour les twin-towers, ça prête à des interprétations.

    • Rien ne vous oblige MF à rester ami avec les juifs de votre famille. Vous pouvez très bien continuer à les détester si tel est votre bon plaisir, et rejoindre les cohortes d’antisémites qui pullulent en France dans les cités et dans le camp du MNR. Les Juifs ne se débinent pas, ils protègent leurs familles puisque vous n’avez pas encore distribués d’armes ni organisés des comités de défense et de salut publique. Devinez qui était dans la résistance en 1940 et avec le gal De Gaulle ? Si vous parlez encore français vous pouvez les remercier au lieu de les mépriser.

      • Qui vous dit que je les méprise? C’est vous qui n’avez rien compris. Un peu bateau votre exemple sur la résistance : Dans la résistance il y a eu de tout, y compris des escrocs. simples

Les commentaires sont fermés.