Juifs de France : racines historiques de la dhimmitude actuelle

Pierre Lurçat a fait un bien triste constat : le silence de la communauté juive française et de ses nombreux amis non juifs lors de l’attaque génocidaire du Hamas sur l’ensemble de la population d’Israël en mai 2021. Génocidaire parce que le Hamas, comme l’OLP, ont inscrit dans leur Charte l’éradication de l’État et du peuple hébreu, but central du nazisme également. Cette communion idéologique ne devrait pas étonner quand on connaît la stratégie fusionnelle du djihadisme et du nazisme dès les années 1930 et dont Amin al-Husseini, le chef palestinien, fut le ténor le plus représentatif sur la scène internationale et notamment dans l’oumma. Cette collaboration nazie-djihadiste sur les fronts de guerre et de la propagande continua dans la guerre de 1948-49 contre Israël quand dès 1947 les mercenaires des pays arabes frontaliers renforcés par ceux d’une Wehrmacht en déroute envahirent la Palestine encore sous mandat britannique pour harceler le Yichouv.

Al-Husseini et Hitler

On peut comprendre pourquoi en 1948 la victoire de l’État hébreu fut accueillie avec une morne et funèbre hésitation dans une Europe où, trois ans plus tôt sous les régimes de la collaboration avec le IIIe Reich, le nazi-djihadisme fleurissait en toute impunité dans les camps de déportation et d’extermination sur tous les territoires des pays occupés. Si bien que de nombreux nazis  des deux côtés de la Méditerranée s’islamisèrent et que Hitler et Himmler rêvaient d’une Europe musulmane, débarrassée de son christianisme contaminé par ses racines juives. Ainsi débutèrent les refus répétés euro-djihadistes en 1949, 1967, 1973 etc. des victoires israéliennes, les subventions faramineuses aux populations arabes de Palestine privilégiées dès 1949 par un statut unique générationnel de réfugiées héréditaires, et les plans de paix euro-arabes qui n’étaient qu’un suicide déguisé imposé à Israël.

Mais cette situation de dhimmitude que déplore Lurçat, n’est pas seulement celle des Juifs de France, elle est celle du judaïsme européen laminé par la Shoah. Prévisible dès  novembre 1973 par la reddition de la Communauté européenne au terrorisme djihadiste de l’OLP soutenu par le boycott du pétrole de la Ligue arabe, la dhimmitude se développa en Europe dans les années 1980s-1990s par les menaces contre les synagogues et les lieux culturels juifs et israéliens. Cependant cette dhimmitude qui censure la parole, exonère l’agresseur et accuse la victime, qui maintient les populations dans la peur n’est pas réservée aux seuls Juifs français. Elle pèse sur les Européens quelles que soient les religions et dont les villes parcourues de foules haineuses évoquent les manifestations djihadistes d’Irak, de Syrie, d’Égypte, du Maghreb. Cette dhimmitude que vivent tant de populations européennes qui ignorent même ce mot ne concerne pas d’ailleurs que les Juifs. Qui donc a vu dans les rues d’Europe de grands rassemblements favorables aux Arméniens protestant contre les attaques unifiées des Azéris et des Turcs dans la province arménienne du Karabakh ?

Cette dhimmitude, n’en sommes-nous pas en partie responsables ? Comment peut-on lutter contre quelque chose que l’on ne voit pas, ne comprends pas ni ne nomme ? Et si l’on est si aveugle, si démuni n’est-ce pas parce que les « Hautes Autorités Suprêmes » qui détiennent les clés du Savoir et leurs réseaux de gauleiters ont interdit ce champ particulier de la connaissance, qui pour l’observateur et analyste des mutations de sociétés sur le temps long, n’est autre que la transformation de civilisations dont l’Histoire nous offre tant d’exemples. Trahisons pour les perdants ? Heureuses opportunités pour d’autres ? Pour ne pas dire collaborateurs.

Bat Ye’or

http://vudejerusalem.over-blog.com/2021/06/racines-historiques-de-la-dhimmitude-actuelle-bat-ye-or.html

0
0

86 Commentaires

  1. On est infiniment reconnaissant à Bat Yé’or d’avoir vulgarisé ce qu’est la dhimmitude et d’avoir révélé « Eurabia » au plus grand nombre, même si dans un premier temps elle a omis le rôle et la responsabilité de l’Hégémon américain dans ce processus de soumission et d’islamisation.

    Il convient de se rappeler qu’après le premier choc pétrolier Giscard d’Estaing est le premier chef d’État à avoir rompu le pacte multiséculaire qui unit la France au Liban. Par la suite, Mitterrand qui avait tant bien que mal redressé la situation a dû se coucher devant les exigences américaines :

    https://ripostelaique.com/giscard-contre-panegyrique-pour-une-crapule-soixante-huitarde.html

    • Bien avant Bat Yéor, de nombreux auteur français avaient parlé de la dhimmitude, mais tant que la dhimmitude n’avait pas fait son apparition en France, la plupart des Français ne voulaient pas savoir ce dont il s’agissait.

  2. ll y a du vrai dans ce que tu dis…

    Pourrais-tu retrouver le lien concernant Simone VEIL qui aurait « aboyé » sur Bernard ANTHONY ?

    Et oui, c’est vrai, et incompréhensible, je parle du fait que ISRAËL vendent des armes aux muzzs ; cependant nous en France, à qui vendons-nous des armes déjà ?

    Pas à des muzzs par hasard, genre la rabie maudite ou autre ?

    • Vous faites un galimatias en mélangeant des supposés faits et des fausses vérités impossibles à vérifier historiquement. Vous alles même accuser Israël d’avoir quasiment participé aux génocides arméniens parce que des juifs n’auraient pas protesté dites-vous. Israël n’existait pas. Faut-il vous le rappeler. De même la France a dénoncer ce génocide depuis peu. Etes-vous coupable, sommes-nous coupables? Les états sont des monstres froids disait Nietzche.
      Faut-il vous rappeler qu’aucun chrétien n’a protesté lors du massacre des cathares à l’époque, sont-ils responsables d’avoir eu peur d’être passé par le fil de l’épée.
      Quant aux Allemands, Hitler lui-même a justifier la Shoah en affirmant que personne n’a protesté ni ne se souvient du génocide arménien.
      Vous n’êtes pas suffisamment juste dans vos discours.

  3.  » De nombreux juifs puissants  » …

    eva braun, dis-moi, là tout de suite, l’ensemble des ex-présidents, ils étaient tous juifs ? Et tous les connards qui ont participé aux mêmes gouvernements, pareil, étaient-ils tous juifs ?

    Le mélenchon, il est juif ?
    La plupart des connards genre le facteur, sont-ils tous juifs ?

    Alors, OUI, il y a bien des GAUCHOS, et, parmi eux, des gens de confession juive, non  » puissants », mais ORDURES de GAUCHOS, oui, bien-sûr …

    Et n’y-a-t’il pas aussi des « chrétiens », des athés aussi ?

    Etrange, tu n’en fais pas mention, pourquoi ?

    Et Eric ZEMMOUR, qui n’arrête pas de montrer les faits, encore un « juif puissant » lui aussi ?

    Parle de GAUCHOS, certains étant juifs, tout en mentionnant les autres …

    Le CRIF ne représente que lui-même !!

    • Il y a bien un communautarisme juif lié à une histoire. Mais tu as raison. Bien entendu que les juifs ne sont pas responsables du désastre en Occident. Ta copine arrive à accuser toute une communauté qui ne prendrait pas la parole pour dénoncer leurs élites. Mais par contre elle, elle est capable de foutre sur le dos de Simone Veil la politique merdique de Giscard. Elle déplore les martyrs chrétiens et se présente comme une courageuse patriote qui nous délivre ses leçons d’antijudaïsme chrétien. On s’attendrait à plus de courage vu cette rhétorique : qu’elle quitte l’anonymat, mieux qu’elle s’exprime en public pour défendre la France selon ses convictions. Mais elle agence surtout ici des faits, leur interprétation pour les mettre au service d’une idéologie qui déforme le réel.

  4. Vous portez bien votre nom Eva Braun. Votre haine des juifs vous aveugle. Il n’y a aucun remède contre l’antisemitisme vous crèverez avec et on sera bien débarrassé de gens haineux comme vous. Un peu de patience, vos potes muzzs et negros vont vous la mettre bien profond très bientôt en France.

    • Donc, si je ne parle que le Breton je ne suis que Celte, le Basque je ne suis que Basque, le Corse, que Corse, etc. Réduire à une langue une appartenance linguistique est affligeant.

      • L’araméen est une langue parlée par des sémites. Jésus et les apôtres parlaient l’Araméen, pour autant, personne ne résume Jésus a un sémite et les chrétiens se référant à Jésus ne sont pas antisémites de fait. C’est donc bien les juifs qui sont visés par les islamistes, leurs alliés islamo-collabos et autre gauchistes.

        • Toujours à raconter n’importe quoi. On peut critiquer un juif, « race sémite » ou pas. De même qu’on peut critiquer un noir. On peut même critiquer le judaïsme. Vous avez l’air de connaître la loi. Il suffit de voir certaines unes de Charlie Hebdo. Et devinez quoi il y a eu plus de plaintes de l’AGRIF contre ce journal.Ce qu’on ne peut critiquer c’est l’islam, pas tant parce qu’on est assigné en justice mais parce qu’on risque sa peau.

        • Votre discours ne rejoint que celui d’un type qui autrefois était pro immigration, islamophile, n’avait rien contre le voile dans la rue et croyait en la laïcité. Macron n’aurait pas renié son discours à l’assemblée nationale de 1958. Demandez moi des sources.

      • Vous devriez rejeter un œil au dictionnaire pour le terme antisémitisme. Ça ne concerne que les juifs. Par ailleurs si on suit votre raisonnement systématiquement biaisé les israéliens ashkénazes ou séfarades sont des sémites : ils parlent hébreu au cas où vous ne seriez pas au courant. C’est même la langue officielle d’Israël. Être juif ne se réduit pas à la religion. Vous avez des juifs athées car la judéité c’est comme l’arabité c’est une question d’identité basée sur la filiation ou l’affiliation par la conversion.

  5. L’offensive des génocideurs turco-azerbaïdjanais contre l’Arménie a hélas bénéficié de la complicité malheureuse de leur allié stratégique qu’est l’Etat d’Israël. C’est un véritable crève-cœur !

    Les Etats ont beau être des monstres froids qui n’agissent qu’en fonction de leurs intérêts, cette alliance entre le premier génocideur, non repenti, du XXe siècle avec les victimes du deuxième génocide du même siècle a quelque chose d’obscène. D’autant plus qu’il y a une certaine filiation, sinon une filiation certaine, entre ces deux génocides :

    Reconnaissance du génocide des Arméniens, honte à l’Etat d’Israël
    https://www.bvoltaire.fr/reconnaissance-genocide-armeniens-honte-a-letat-disrael/

    • La « filiation » est ce qu’on appelle un point commun, et ce point commun, c’est la nature de l’ennemi qui a tenté de commettre chaque génocide !!

      Les muzzs, ottomans pour les Arméniens dans la « pratique », et les muzzs plus généralement de la région de Palestine, du moins pour le premier représentant dans cette région, à l’époque …Bien que des muzzs d’autres pays aient été enrolés dans l’armée allemande…

      • @ Bobby

        1/2

        Vous faites probablement allusion au grand mufti de Jérusalem, Mohammed Amin al-Husseini, allié des nazis. Vous auriez pu ajouter aussi le recyclage de nazis dans les armées et services secrets de pays arabes, chez les Frères musulmans et dans les mouvements palestiniens (cf les travaux d’Alexandre del Valle).

        Quand Lemkin (juif polonais) crée le néologisme de génocide et forge la notion juridique afférente, il pense au sort subi par les Arméniens en 1915, à celui des assyro-chaldéens en 1933 en Irak et à celui des juifs en Europe du fait de l’Allemagne.

      • @ Bobby

        2/2

        Allemagne qui le Le 2 juin 2016, à travers le Bundestag, reconnaît le génocide arménien à l’unanimité moins une voix contre et une abstention, ajoutant que l’Empire allemand porte une part de responsabilité.

        Un livre sur la question qui a fait date en Allemagne :

        Complicité de génocide, le rôle de l’Allemagne dans l’anéantissement des Arméniens
        https://www.armenews.com/spip.php?page=article&id_article=5674

    • Il est excellent votre article, Monsieur Olivier.
      Je vais le diffuser autour de moi.
      J’ai lu un livre sur les massacres d’Adana en 1909, une petite ville de Cilicie, peuplée d’Arméniens et de Grecs, qui n’est pas très loin d’Antioche.
      L’atrocité des musulmans turcs et de leurs complices musulmans kurdes dépasse l’entendement.

      • Merci !

        Oui, on dit en effet que la création d’un Etat kurde engendrerait une guerre de quarante ans. Mais comme la Turquie est en guerre permanente avec avec quasiment tous ses voisins…

        Ni Les Arméniens ni les Kurdes n’ont signé le traité de Lausanne. Traité de Lausanne qui a remplacé le traité de Sèvres en raison des victoires kémalistes. Or le traité de Sèvres prévoyait une vaste Arménie, un Kurdistan et une Assyro-Chaldée autonome.

    • Les états n’ont pas d’amis mais que des intérêts. Les états ont des variés qui varient au cours du temps. Israël ne déroge pas ces règles et la France ne se distingue pas plus sur ce plan.

  6. On ne va plus dire « Riposte Laïque ». Il va falloir appeler ça « Riposte Judaïque ».

      • Pourquoi il y a un argument dans le post de « boule de gomme » ? Vous êtes donc là pour ouvrir les yeux à P Cassen sur le fait que Riposte laïque c’est Riposte judaïque ? Visiblement vous perdez votre temps. La répétition de vos propos relève du radotage obsessionnel.

    • boule de suif, vous avez le droit de ne pas être d’accord, mais, au moins, argumentez !!

  7. Un grand merci à Eva pour ses commentaires qui remettent les pendules à l’heure, et un grand bravo en hommage à son courage pour braver toutes ces langues de vipères, ces hypocrites qui viennent sur ce site en se faisant passer pour des patriotes français, alors qu’ils ne sont que des non-français – pour ne pas dire des anti-français – seulement préoccupés du problème particulier qu’ils ont dans leur coin avec les musulmans.

    • Écrivez donc un article. N’oubliez pas d’y mettre des sources au lieu de vous référer à de vagues historiens qui auraient dit ceci ou cela. Mais j’ai bien peur qu’on apprenne rien de nouveau que ce que vous répétez ad nauseam.

  8. On connait l’attirance des juifs pour le marxisme et donc la trahison des nations depuis 1917 (85% des bolcheviques cf Poutine) confirmé en 2020 où 75% des juifs US ont voté pour biden
    Mais en France dire qu’un juif peut être, comme tout le monde, un partait connard ou un ripoux relève de l’antisémitisme !

    • Vous semblez ignorer, que si en effet, ce sont majoritairement des juifs qui sont à l’origine des révolutions marxistes dans la Russie de 1917..c’est que les autres étant analphabètes étaient dans l’incapacité d’initier une quelconque révolution..
      Que 75% des juifs US aient voté Bidet..c’est possible..invérifiable..plus riche et instruit que la moyenne, ils sont comme la majorité des gens assez proche de leur portefeuille..
      Il y a très peu de juifs analphabètes..depuis la nuit des temps, les enfants apprennent à décrypter les Ecritures, en vue de leur Bartmisva pour les garçons vers 11 ans..Batmisva pour les jeunes filles du même âge..
      Un connard est un connard, qu’il soit chrétien musulman ou juifs..il y a juste des « communautés » qui alignent moins de connards que d’autre..
      Amicalement..

      • Si le résultat de cette instruction et de cette belle intelligence, c’est de fomenter des révolutions marxistes-léninistes, alors il aurait mieux valu qu’ils restent des analphabètes.

      • C’est oublier que des européens ont été convertis au judaïsme bien avant d’être convertis au christianisme. Ni les uns ni les autres n’ont été « accueillis ». C’est oublier aussi que l’imposition du christianisme dans l’empire romain par Theodose a conduit à la disparition des religions autochtones. Et non la civilisation occidentale n’a commencé ni avec le judaïsme ni avec le christianisme. Et les universités européennes ont hérité des écoles antiques qui n’étaient absolument pas chrétiennes. Vous pensez aussi que les disciplines qui y ont été enseignées comme la philosophie, les sciences, les arts, le droit, la politique ont été inventées par les chrétiens ?

      • Les chrétiens ont inventé une idéologie pour diaboliser les juifs. Vous en êtes une parfaite héritière. Pas de bol pour vous pourtant, les juifs sont l’alpha et l’oméga du christianisme : « Le salut vient des juifs » (Jean, 4:22)

  9. IL Y A UNE BONNE RAISON A CE SILENCE ,,,ces Juifs NOS FRERES ne sont pas du TT Proteges dans ce pays car deja , c connu celui qui se Defend Legitimement se retrouve en prison Juif ou Chretien , alors la C CLAIR , Salut

  10. L’islam est une mante religieuse !
    L’ Askolovitch, qui s’accouple avec son frère musulman pour détruire l’occident, sait que son partenaire est un cannibale qui fait table raz de toutes les différences !
    La haine des « Askolovitch » envers les gaulois est une nourriture pour la bête islamique !
    L’Askolovitch a fait le choix de la collaboration et du suicide pour assouvir sa haine des FDS !
    L’antisémite Adolf Hitler admirait l’islam !

    • Les haddith et le talmud sont bons à mettre dans le même panier. Poubelle !

    • Le askolovich est un GAUCHO, un « juif honteux », une GROSSE MERDE !!!

      S’il était en ISRAËL, il ferait exactement la même chose qu’ici !!

      Travailler, sous le prétexte du GAUCHISME, à la destruction de ce pays …

      Lire les derniers articles de Thérèse SDRIHEN DVIR et de Guy SEBAG, tu vas mieux comprendre …

  11. les juifs bien intégrés en France sont donc comme tous les français et ne veulent rien savoir de leurs frères en Israël, coupables, selon eux, d’être des fauteurs de guerre sans évoquer, jamais, les miliers de roquettes balancées par le hamas sur le peuple israélien. Vous ne pourrez jamais rien contre les lâches, les traitres et les renégâts

  12. L’individualisme et le nombrilisme sont la mort programmée de certains qui passent leur temps à gémir, à se plaindre, à ressasser le passé. Un sérieux examen de conscience et la vérité sur ce qui a entraîné leur perte devraient les calmer. Accuser bien souvent à tort la France et les français de ce que d’autres ont accompli par vengeance n’est surement pas la solution. Chercher à se faire des amis devrait être le but de tout un chacun. Hélas ce n’est pas le cas. « Seigneur fait de moi un instrument de ta paix. Extrait : Car c’est en donnant que l’on reçoit, c’est en oubliant qu’on se retrouve soi-même, c’est en pardonnant que l’on obtient le pardon, c’est en mourant que l’on ressuscite à la vie. St François d’Assise »

    • Je dirais plutôt que certains Français de confession juifs, dans le climat tendu actuelle ,veulent absolument se faire aimer par leurs ennemis quitte à trahir les siens .

      • Monique, il y a de ça effectivement, mais pas que..;

        Comme pour eva, je t’invite à lire les articles de Guy SEBAG et de Thérèse SDRIHEN DVIR sur la situation politique en ISRAËL …

    • « Certains d’entre-eux », et bah on avance un peu …

      Parce que la majorité des juifs, qui sont français avant tout, subissent, tout comme nous tous, citoyens ne faisant pas partie de l' »espèce protégée !!

      Et les associations juives en QUESTION sont des associations de GAUCHOS, bordel, quand vas-tu comprendre ça ?

      « Des juifs », et non pas  » LES JUIFS  » , la différence est énorme !!!

      Regarde donc ce qui se passe en ISRAËL, lire le dernier article de Thérèse SRIHEN DVIR et de Guy SEBAG, tu vas pouvoir faire le parallèle avec ce qui se passe politiquement dans ce pays, et ce qui se passe dans le nôtre !!!

      Si tu avais raison, il ne se produirait pas ce qui en train de se passer, là-bas…mais es-tu seulement capable de lire et de comprendre les articles en question ?

    • Tenez j’en ai d’autres pour vous de Pie XI :
      « Par le Christ et dans le Christ, nous sommes de la descendance spirituelle d’Abraham. Non, il n’est pas possible aux chrétiens de participer à l’antisémitisme. Nous reconnaissons à quiconque le droit de se défendre, de prendre les moyens de se protéger contre tout ce qui menace ses intérêts légitimes. Mais l’antisémitisme est inadmissible. Nous sommes spirituellement des sémites »

  13. La pensée de l’occident et de la France plus particulièrement a déclenché les printemps arabes. Les peuples rêvent de liberté et d’égalité. L’islamisme veut s’étendre bien sûr, c’est dans sa nature. Mais intellectuellement nous ne sommes pas démunis loin de là.
    Le combat idéologique est en cours. LFI de Mélenchon ne sait plus où il habite. L’antisémitisme renaît, c’est une bataille qu’ils ont déjà gagné. Si nous combattons pour israël nous défendons notre idéologie, si nous combattons l’antisémitisme nous défendons notre idéologie. Je suggère que l’on travaille les esprits par des affichages publiques pour exposer nos valeurs notre civilisation;
    Exemple : En France, la rue n’est pas religieuse. elle s’exerce en privé dans les maisons. Respectez cela !

    • Ne vous fatiguez pas : en dépit de vos efforts, on a bien compris le message républicain et laïcard que vous essayez de faire passer.
      Votre raiepublique, on n’en veut plus, votre laïcité on sait ce qu’elle nous a rapporté.
      Vos vieux mots usés et éculés, « anti-sémitisme » qui ne sert que les intérêts d’Israël, ou encore votre sacro-saint « valeurs », on sait ce qu’on doit en penser.
      Va falloir trouver autre chose, mon vieux… Et cette fois vous allez nous trouver, nous, sur votre route !

      • Moi, je défends Israël..je vomis les muslims et la pseudo palestine..

        • On peut vous retourner la même recommandation. Allez défendre les chrétiens en Palestine. Ne les défendez pas à distance.
          Des tas de chrétiens risquent leur vie pour leur foi : allez donc les rejoindre, ils n’ont jamais eu autant besoin de vous. Ce sont des français qui attaquent les « patriotes » anti islam ne serait ce que par leur silence ou leur inaction. Et oui rappelez vous votre propre raisonnement : les juifs sont complices de ne pas dénoncer leurs élites « coupeuses de langue », les musulmans de ne pas dénoncer leurs coreligionnaires jihadistes.
          On ne vous demande aucun exemple. On les a tous eus 10 000 fois. Et vous n’apportez rien de neuf.

    • eva, je voudrais que tu m’explique pourquoi ISRAËL veut « absolument » faire de 500 millions d’européens des muzzs, muzzs qui seront donc des ennemis d’ISRAËL ?
      Et avec la puissance nucléaire pour certains d’entre-eux, dont la France…

      Je suis vraiment curieux là, pour le coup …Je parle de ta réponse…

  14. que les associations juives défendant les palestiniens lisent le coran !

    • Que cette antenne du mossad qui s’appelle le CRIF commence déjà par plier bagages et retourne à Tel-Aviv !

      Doucement Angélique, on se calme… (modération)

    • eva, les chrétiens en question ont-il formé un pays appelé  » Palestine  » ? Bref, un peu comme les muzzs en fait …

      Si oui, quand ce « pays » a-t’il disparu, et quels sont les raisons de sa mystérieuse disparition ?

      • C’est bien ce que je pensais. Vous êtes une adepte d’Alain Soral.
        Faut-il vous rappeler que la population la plus nombreuse à Jérusalem était juive. Que les juifs étaient appelés « Palestiniens » au 19iem siècle. Que la Mosquée Al Aqsa de Jérusalem était en ruine en 1880. Les arabes en avaient rien à foutre de la « Palestine » à cette époque. Qu’il n’y a jamais eu d’histoire ni de culture « palestinienne » autre que juives. Aucune trace archéologique d’un « peuple palestinien ». La Palestine est une étiquette donnée par les Romains qui ont massacré et déporté les juifs après la destruction du Temple. Le mot Palestine vient de « philistins », il n’existe pas dans la langue arabe qui est pourtant une langue relativement récente et inventée des siècles plus tard.
        Mes salutations à votre ami Soral.

        • Jésus était juif. Ce qui est énorme autant qu’absurde c’est de donner à croire qu’il était chrétien. C’est le paradoxe de certains chrétiens antisémites qui pratique l’appropriation culturelle en maniant le sophisme : renier l’ancien testament qui donne sens au nouveau, imaginer que Jésus a réformé le judaïsme alors qu’il affirmait être venu accomplir en le prenant à la lettre (même « aime ton prochain comme toi même » n’est pas une invention de Jésus mais un rappel du lévitique), …

        • Vous ne critiquez pas qu’Israël. Vous critiquez la majorité des juifs partout en Occident. Personnellement vos posts ne me posent aucun problème. C’est votre soliloque et votre radotage qui incommodent. On a eu droit 10 000 fois à vos bavardages dont vous vous gargarisez. Vous êtes incapable de répondre en dehors de ça à de véritables arguments contrairement à ce que vous affirmez. Je vous ai déjà plusieurs fois mis en défaut et vous n’avez rien à répondre de valable. Vous avez deci

        • (1) Vous nous parlez de quel JMLP ? Sûrement pas de celui qui déclarait à l’assemblée nationale en 1958 :
          « Ce qu’il faut dire aux Algériens, si nous voulons en faire des Français, ce n’est pas qu’ils ont besoin de la France, mais que la France a besoin d’eux, c’est qu’ils ne sont pas un fardeau ou que, s’ils le sont pour l’instant, ils seront, au contraire, la partie dynamique et le sang jeune d’une nation française dans laquelle nous les aurons intégrés. »

        • (2) « J’affirme que, dans la religion musulmane, rien ne s’oppose au point de vue moral à faire du croyant ou du pratiquant musulman un citoyen français complet. Bien au contraire. Sur l’essentiel, ses préceptes sont les mêmes que ceux de la religion chrétienne, fondement de la civilisation occidentale.
          D’autre part, je ne crois pas qu’il existe plus de race algérienne qu’il n’existe de race française. »
          « Offrons aux Musulmans d’Algérie — comme ces mots me gênent, car ils ne font que cacher, bien mal, la réalité ! — l’entrée et l’intégration dans une France dynamique, dans une France conquérante. Au lieu de leur dire, comme nous le faisons maintenant: « Vous nous coûtez très cher; vous êtes un fardeau », disons-leur: « Nous avons besoin de vous. Vous êtes la jeunesse de la Nation. » »

  15. Adolf était un ange à côté de ceux qui nous dirigent

    Parce qu’Adolf n’a voulu la solution finale qu’après 42 et »que » sur les juifs, les catholiques et les communistes. ( La déportation a fait 14 000 000 de victimes dont 4 000 000 de juifs donc 10 000 000 de chrétiens).

    Tandis que nos dirigeants, veulent et organisent la solution finale de toute la chrétienté parce que le catholicisme est le dernier obstacle à leur pouvoir sans partage

    C’est un messianisme luciférien.

    Une de ces méthodes d epropagande est de vous polariser sur hier et le nazisme parce que tant que vous en discutez, vous ne remettez pas en cause ses méthodes elles bien réelles et actuelles !

    • Enfin du pertinent mais couplé avec un message subliminal anti « plus jamais ça….Tonton Adolphe; faut préserver la boutique tout de même » Bon il y a de la matière. Manque la planification du génocide du Peuple Blanc qui est à ce jour visible pour peu qu’on ait du courage à se l’avouer sans oublier les commenditaires de la planification de nôtre destruction!!!!

  16. sauf pour les religions paiennes but disparition des trois religions monotheistes sauf ceux adorant la vierge noire PAGAN EUROPA video hants to lituanians gods belle swastika

  17. la Shoah ! C’est reparti pour faire chialer dans les chaumières, seulement ça ne fonctionne plus, les gens comprennent sans forcément avoir lu Vincent Reynouard

    • Ils sont.. lourds.
      Ça hurle contre les « nazis », mais ce ne sont pas les « nazis », mais les Bhl, Soros et cie qui peuplent les pays européens de musulmans.

      • A part appeler les Français à « bien voter », et puis défendre systématiquement tes correligionnaires en nous sortant des conneries dans le genre de ce nouveau commentaire, t’es bon A QUOI, toi ?

      • Vu comme ça, on peut aussi considérer que les martyrs chrétiens ou le sort des chrétiens palestiniens sont un détail de l’histoire humaine.

    • Perso, c’est d’entendre parler de la shoah, 7 jours sur 7 et du matin au soir, qui m’a fait ouvrir les yeux.
      Il fut un temps où j’ai ressenti de la compassion pour les opprimés. Maintenant, je sais quel nom je dois mettre sur l’hypocrisie et la fourberie.

      • En clair entendre parler de la shoah 7/7jrs a fini par vous casser les pieds, ce que je comprends d’ailleurs, car tout ce qui est excessif fini par produire le contraire du but recherché, mais de là à dire que vous êtes passé de la compassion, à reconnaître de la fourberie, cela vous rapproche dangereusement de propos que nous condamnons ici.

        • Ouf, enfin un commentaire qui remet, un peu, les pendules à l’heure..

        • Vous avez peut-être pensé que je serais révisionniste. Ce n’est pas le cas. Quand je disais « fourberie », je faisais allusion à autre chose, mais je vois que ce n’est pas la peine de développer…
          Quant à vous, ne soyez pas des esclaves du discours shoatique qui est devenu une réduction ad hitlerum – ce dont visiblement vous ne vous êtes pas rendu compte, le résultat étant que vous n’êtes plus capables de penser par vous-mêmes et que vous vous êtes enfermés dans cette pensée qu’on vous a mise dans la tête.

        • Parce que vous liez deux idées incompatibles pour moi qui sont l’idée du patriotisme, un amour de la patrie, la défense d’un peuple et de son histoire et sa culture, et la Shoah qui est l’extermination des juifs et pas seulement d’ailleurs.
          Je suis patriote mais je ne partage pas votre patriotisme qui finalement, « comprend » la shoah et la détestation des juifs dans leur ensemble. Croyez-vous vraiment que ceux qui nous dirigent, nous exploitent, nous sucent la moëlle, sont tous, et seulement des juifs? Autour de la table, la religion, la couleur, l’origine. Tous cela n’a aucune importance. Ils n’adorent à Doha, Ryad, New-York, Paris, Londres, Bombay, Tel Aviv, etc., que le pouvoir et l’argent qui le permet. Vous leur êtes très utiles à montrer du doigt le bouc émissaire facile.

          • La Shoah fait partie de l’histoire de l’humanité. Elle fait partie de l’histoire de l’Allemagne et de France depuis que Bousquet, l’ami de Mitterrand a mis en place la déportation dans les camps d’exterminations. Ce n’est pas de notre responsabilité individuelle, mais bien de notre histoire et en cela, je rejoins la thèse de Zemmour, cela aurait pu être pire et ce n’est pas pour rien que nous faisons partie des trois pays (Roumanie, Italie, France) qui avons su éviter ce pire, la totale extermination.
            La Thora et le Talmud a été vidé de son sens littéral par les siècles et les interprétations des juifs, ce qu’ont pas fait les musulmans avec le Coran qui est une quasi copie de la Talmud.
            Vous avez parfaitement le droit de détester le monde entier y compris vous-même, il n’y a pas de souci. Evitez tout de même des raccourcis, et épargnez nous vos lacunes en histoire religieuse. Quant aux chrétiens, dont je suis, il ne faut pas oublier que l’Eglise a pris des largesses avec la parole christique. Cette Eglise fût à bien des égard, à l’opposé de ce message. A décharge, elle fût civilisatrice et nous en sommes les héritiers.

            • L’ancien testament n’a pas été non plus modifié. C’est bien aussi un texte sacré pour les chrétiens ? Personne ne nie les errements de l’Eglise ? Facile. Mais est-ce que vous les critiquez ? Alors citons par exemple le pape Nicolas V pour pallier à cette regrettable omission : « Les royaumes, duchés, comtés, principautés, et autres domaines, terres, lieux, camps, en possession des susdits Sarrasins, païens, infidèles et ennemis du Christ […] par l’autorité apostolique, nous vous conférons la pleine et libre faculté de les envahir, conquérir, emporter et subjuguer, et de réduire en perpétuelle servitude les personnes qui y habitent ». Et les chrétiens ne se sont pas privés.

  18. Intéressant ce rappel que hitler aimait l’islam plus que le christianisme qu’il considérait ennui et
    C’est aussi pour ça que JMLP aimait les musulmans tant qu’il croyait qu’ils allaient rentrer dans leur pays d’origine mais il était loin de penser sue la France allait être envahie à ce point par des barbares sans scrupules
    Perso je pense sue le catholicisme a été longtemps proche de l’islam ce qui n’est plus vrai vu comment l’islam persécute les chrétiens.
    Sauf peut être chez soral au nom de son combat pour les ptoletaires

    • Il est dit dans la bible si quelqu’un veut te faire du mal lève toi et tue le, les musulmans veulent tuer l’occident levons nous et……

      • Beretvert, c’est un proverbe juif :

         » Si quelqu’un veut te tuer, n’attends pas, lève-toi en premier et tue-le !!  »

        Ceux qui s’aventureraient chez moi pour s’en prendre à ma famille verront que je n’ai aucun souci pour appliquer un tel proverbe !!

        Qu’il(s) vole(nt) je ne sais quoi, je m’en fous, mais pour ma famille, il y a moi d’abord et (leur faux) dieu ensuite, très très loin derrière !!

        Je crois que le message est très clair…

    • Hitler n’aimait pas « l’islam plus que le christianisme ».
      Hitler méprisait le christianisme, et respectait l’islam.
      Car le christianisme rend humain, tandis que l’islam déshumanise.
      Or Hitler avait besoin de soldats déshumanisés, qui tuent sans se poser de questions. Les musulmans croyants présentent cette caractéristique.
      Et Jean-Marie Le Pen n’a jamais dit qu’il aimait les musulmans, ni qu’il pensait qu’ils allaient rentrer dans leur pays.
      Ensuite, où avez-vous vu que « pendant longtemps le christianisme a été proche de l’islam » ? Pendant les Croisades, ou pendant la résistance chrétienne contre les pirates barbaresques en France, ou contre les assiégeants turcs à Vienne ?

      • Eva
        +1000000000000000000000000000000000000000
        Les seuls muzz qui avaient le respect et la considération de JMLP étaient les Harkis . Le Menhir n’a jamais oublié le triste sort qui leur a été fait après l’indépendance bâclée et désastreuse de l’Algérie

    • C’est ça, va !… Il y en a un qui a encore tort et devinez qui c’est ? C’est Jean-Marie Le Pen !
      Et ce n’est pas la gauche et ses amis du CRIF, mais Jean-Marie Le Pen qui « aimait bien les musulmans ».
      Et pour finir, cerise sur le gâteau : « le catholicisme a été longtemps proche de l’islam », alors que les juifs ont haï et combattu le catholicisme tout autant, si ce n’est plus, que leurs cousins génétiques musulans !

      Fais ton alyah, « pepito », et vite !

    • Le christianisme aurait été proche de l’islam qui le considère comme un polythéisme ? Pour l’islam, le polythéisme est la seule et unique chose impardonnable.

      • Exact, le polythéisme et l’athéisme sont deux motifs de décapitation, au même titre que l’apostasie.

Les commentaires sont fermés.