Julie Lescaut trop « blanche » pour L’Obs!

VeroniqueGenest.jpg

L’Obs continue à s’enfoncer dans le « wokisme ».
Dans sa rubrique de l’été consacré à la télévision, les journalistes de L’Obs se sont attaqués à la série « Julie Lescaut ».
Pour L’Obs, cette série est un portrait cliché des banlieues en les stigmatisant.
Dans cette société, il y a la mixité et les blancs. Voilà ce qui est dit à peu de choses près.
C’est tout juste si L’Obs ne cherchait pas à faire culpabiliser le spectateur de Julie Lescaut.
Julie Lescaut était une des célèbres séries policières de TF1 aux côtés des « Cordiers, juge et flic » ou « Femmes de loi ».
Tiens! Cela permet de faire une parenthèse par rapport à nos féministes actuelles.
Dans les années 90, TF1 produisait de nombreuses séries policières mettant en avant des femmes sans que cela avait quelque chose de féministe.
Quand on tombait sur Julie Lescaut, Femmes de Loi ou Une Femme d’honneur, c’était vu comme la série policière de TF1.
Donc les femmes pouvaient tenir les premiers rôles non pas en tant que femme mais en tant que comédienne.
Le talent passait avant le sexe. Aujourd’hui, c’est le sexe, la sexualité, la couleur de peau qui passent avant le talent.
C’était une petite parenthèse! Il n’est pas surprenant que les « Gauchistes » s’en prennent à Julie Lescaut ou devrais-je dire à Véronique Genest?
Rare comédienne à dénoncer l’islamisation, Véronique Genest a enfoncé son cas en osant s’opposer à la vaccination obligatoire.
Elle s’était enfoncée encore plus en soutenant Eric Zemmour. Bref, Véronique Genest collectionnait tous les tords.
Cette article est juste le revers de la médaille. Mais Véronique Genest n’a plus rien à perdre, sa carrière est derrière elle.
En assumant ses positions, elle se doutait qu’elle allait faire les foudres des nouveaux ayatollah du « politiquement correct ».
Je suis même surpris qu’un tel article soit paru si tard. Cela dit, pour une fois, qu’une comédienne assume ses idées de Droite.
Il faut dire que la Gauche fait ce qu’elle sait faire de mieux, saccager et le cinéma n’a pas été épargné.
Cela dit pour nos « wokistes », ils n’ont pas fini de ré-écrire l’histoire.
Dimanche soir, je suis tombé sur « Les petits meurtres d’Agatha Christie ».
Alors j’ignore de quand datait cet épisode mais l’inspecteur Laurence et sa secrétaire Marlène ont tenu des propos « grossophobes ».
Comment Chérie25 peut diffuser de telles séries tenant des propos sexistes et grossophobes à notre époque?
C’est là que l’on se rend compte à quel point la Gauche dans sa défense de tout a fracturé la société!

Quentin Journaux

image_pdfimage_print
18
1

9 Commentaires

  1. La belle Véronique Genest n’a pas des idées de droite, mais elle a du bon sens, c’est tout !

    L’Obs, ça ne vaut rien, même pas pour emballer le poisson ou allumer un feu de bois !

    • Si vous emballez le poisson ou allumer votre cheminée avec, c’est que vous l’avez acheté…

  2. Qu’elle était jolie quand elle incarnait Nana dans la série éponyme des années 80 !
    Très blanche, en effet, même un teint d’une blancheur éblouissante comme il est donné peu souvent d’en voir.
    Le nouvel Obs : beurk !

  3. Le Gauchisme est une maladie mentale GRAVE. En l’absence de traitements efficaces, l’enfermement reste actuellement […] la seule alternative pour protéger la population de cette maladie fortement contagieuse.
    PS : la « purification par le feu » est actuellement en cours d’expérimentation…

  4. Très jolie femme, une vraie française avec le tempérament qui va avec.

  5. l’obs libé le monde : ce trio de journaux collabo lus par des crétins ne nous intéresse pas, on ne les mettrait même pas aux toilettes en cas de pénurie, de peur qu’ils nous tachent : qu’ils bavent sur les français, c’est tout ce que ces minus savent faire

  6. Hier c’était Julie Lescaut, aujourd’hui les séries sont du style Julie lèche-cul.

Les commentaires sont fermés.