Juppé : AJ 2017, par ici la sortie…

Publié le 27 novembre 2016 - par - 10 commentaires - 890 vues

logojuppe2017Est-ce le grand soir d’Alain Juppé et non pas Ali pour ses amis nazislamistes de l’U.O.I.F.? Il est permis d’en douter au vu de son regard perdu ce matin sur B.F.M. Amer, désabusé, mine défaite, triste à voir comme au jour de sa sortie du Tribunal de Versailles. Résigné comme si son sort était scellé et la retraite politique inévitable au grand soulagement de la démocratie.

Pauvre homme, un mesquine, qui a essuyé les feux nourris de la critique comme rarement dans l’histoire de la République. Monsieur est irréprochable, son passé politique et judiciaire plaide pour lui n’est-ce pas ? Il est blanc comme neige au soleil d’Arabie, nous devons compatir pour lui eu égard à son dévouement indéfectible pour la chose publique.

Il se plaint d’être victime d’une campagne de calomnie des plus injustes qui lui fait perdre tout espoir de conquérir son Graal, puisqu’il le dit on doit le croire . Ce brave homme est aussi innocent qu’un homme attrapé les mains dans le sac, il n’a jamais logé ses enfants aux frais du contribuable parisien ni n’a été condamné pour avoir trompé la confiance du peuple et encore moins entretenir des relations privilégiées avec les Frères nazislamistes musulmans auxquels il s’apprêtait à offrir un superbe terrain pour la construction de l’office de la propagande islamique.

http://www.ina.fr/video/CAB95038733/canard-enchaine-appartements-juppe-pere-et-fils-video.html

Alain Juppé n’a jamais décoré de la Légion d’honneur son ami Tareq Oubrouq, grand admirateur devant Allah de Hassan Al Banna un nazi notoire. Il est aussi vierge que les pages du Coran noircies par la haine de l’autre. C’est un innocent aux mains trempées dans les affaires de la Chiraquie.

Cet homme a raté l’occasion de se faire oublier par les électeurs qu’il avait trahis. Malgré son avidité du pouvoir, son arrogance et son mépris, il fait comme si de rien n’était pour les abuser à nouveau avec son slogan l’identité heureuse. Le vivre ensemble où les musulmans sont les maîtres et les Français non-musulmans sont des dhimmis pour la bonne concorde entre les communautés et à la grande satisfaction du nouveau Sultan de France AJ Alain Juppé qu’Allah le comble de tous ses bienfaits au plus grand malheur de la République.

Salem Ben Ammar

UN PROVERBE  » ARABE  » DIT: SI TU NE VEUX PAS SENTIR LA MERDE,NE MET PAS TON NEZ DEDANS.
POURQUOI N’A T’IL PAS ÉCOUTÉ SON AMI ?
A LA PLACE DE LA MOSQUÉE IL PEUT FAIRE UNE SATION D’ÉPURATION,ET JUSTE A COTÉ UNE MAISON DE RETRAITE POUR LUI TOUT SEUL;
BON DÉBARRAS.

Un bel article avec une analyse très sure. qui vise juste. Merci Monsieur.

Quand les veaux deviennent des taureaux Juppé en fait l’amère expérience.
Il boit aujourd’hui du vinaigre dans la capitale du bon vin.

j’adore la AJ! transformé en ALI
on n’a pas de pétrole mais on a des gens géniaux!

Très agréable éloge de la vie de ce privilégié de la république, mais quel régal de la claque qu’il s’est pris, de même que l’autre karchérisateur.

Maintenant qu’Ali l’a eu dans la baba, occupons-nous des projets de Farid Fillon.

Alain ?
À l’autre …

Pour reprendre l’excellente idée d’un internaute ici même : A.J. veut dire A Jeter !
Voilà ! C’est fait !

il a bien choisi son logo: quand on tourne le J sur la droite on lit ALI

Allah et François Zéro sont miséricordieux, mais pas le peuple de France, qui commence à sérieusement secouer le joug du mensonge.
La miséricorde est une « forme de compassion pour la misère d’autrui » qui, par extension, peut définir une « générosité entraînant le pardon, l’indulgence pour un coupable, un vaincu ». Ali J. voudrait sans doute qu’on le juge responsable mais pas coupable comme son célèbre clone de gauche, qui a les mêmes bon amis que lui….

wpDiscuz