Juppé avait pourtant sorti l’écharpe rouge…

Publié le 27 novembre 2016 - par - 8 commentaires - 988 vues
Traduire la page en :

juppe-socialoEn voyant cette photo de Juppé, sortant de l’isoloir la tête basse sous le poids de son écharpe rouge et du vote socialiste, j’ai repensé à ma rencontre matinale de ce dimanche d’élection dans mon village de province.

Donc en sortant ce matin du bureau de vote de la primaire de la droite et du centre, pour soutenir Fillon, je croise Nanette avec laquelle nous échangeons amicalement à chaque rencontre, malgré nos divergences politiques.

Car j’aime bien Nanette.

Je ne sais pas si elle me le rend bien, mais je ne la crois pas sectaire ou pas autant que beaucoup de son inclination politique.

Je lui demande donc malicieusement si elle est allée voter ce matin pour faire barrage à Fillon.

Elle me répond qu’elle ne veut pas dépenser 2 euros pour cela.

Comme moi, elle n’avait sans doute pas encore vu Juppé avec une écharpe rouge.

Alors je propose de lui faire les fonds en lui tendant mon bulletin Juppé.

Pour les mal-pensants tendancieux, il n’y a pas d’allégorie la-dedans.

Constatant que je l’avais bien froissé, le bulletin Juppé sorti de ma poche, je lui dis finalement que c’est mieux d’avoir en opposition à la présidentielle mon François à son François au cas où ce dernier sortirait premier de la primaire de la gauche.

Et d’allégorie je tombe dans la pauvre métaphore, car ce dernier a bien été le plus nul de l’histoire de la cinquième république.

Et Nanette a souri. Pas sectaire Nanette que j’aime bien.

Et j’ai eu l’impression que j’avais ébranlé ses convictions politiques.

On peut rêver.

Voici donc une petite anecdote de la vie locale que je voulais vous faire partager.

Alain Lussay

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
BELPHEGOR

Ahje a raison il faut arrêter l’alcool, le krak, les pétards, l’ecstasy, le LSD enfin tous les hallucinogènes possibles et inimaginables. Avec votre patronyme de Caroli ce n’est pas la maladie éponyme dont vous êtes atteint au niveau du foie mais plutôt votre cerveau.

Dugenou

Le Barbier de sa ville, qui nous rase si bien!

Auguste

Ali Bordaoui va pouvoir se consacrer à l’édification de la mosquée géante de Bordeaux, la plus grande d’Europe.

BELPHEGOR

Ali al-bordaoui, ghouia al-arabi !

ahje

Bon, on se calme, on pose tout ça sur la table, on trie, on ordonne sans sniffer et on va gentiment au dodo.

Auguste

François Bayrou, descendant d’Henri IV par l’escalier de service, a dû être déçu par Jupette et son “ralliez-vous à mon écharpe rouge.”

BALT

Il s’est trompé d’époque. C’est la cravate rouge qui est à la mode.

Auguste

Jupette a voulu singer Mélanchon avec son chiffon rouge autour du cou. Mal lui en a pris.

Lire Aussi