Jusqu’où descendra Macron dans sa soumission à l’Algérie ?

Publié le 4 mars 2021 - par - 28 commentaires - 998 vues
Traduire la page en :

Je ne trouve pas de mots suffisamment durs, suffisamment méprisants, afin d’exprimer le dégoût que m’inspirent les décisions prises par le président de la République, sur les recommandations du pro-Algérien Benjamin Stora.

Depuis les « crimes contre l’humanité commis par la colonisation française » en 2017, jusqu’à la reconnaissance officielle, ces derniers jours, de la torture et de l’assassinat, par l’armée française, de l’avocat Ali Boumendjel (responsable d’avoir ordonné de nombreuses actions criminelles du FLN) et après sa repentance sur la disparition du traître Maurice Audin, jusqu’où descendra ce président dans la soumission de la France aux exigences de l’Etat algérien sur « les crimes coloniaux occultés » ?

« Cela ne restera pas un acte isolé » a-t-il déclaré : on peut donc craindre le pire désormais !

A-t-il une seule fois réclamé la repentance et les excuses des présidents de l’Algérie, de Bouteflika à Tebboune, pour les assassinats, les massacres, les tueries, la barbarie commis par le FLN depuis le 1er novembre 1954 jusqu’à juillet 1962 ?

Depuis l’assassinat de l’instituteur Guy Monnerot, en passant par celui d’Amédée Froger, Président des maires d’Algérie et vice-président de la Fédération des maires de France, le 28 décembre 1956, rue Michelet à Alger, des 91 instituteurs et professeurs exécutés entre 1954 et 1962, les massacres, dans le constantinois, en 1955, de plus de 300 européens, musulmans et policiers, celui monstrueux d’El-Halia, plus de 40 européens égorgés, dont 10 enfants et 3 bébés de moins de deux ans, fracassés contre les murs, les bombes de l’Otomatic, du Milk-Bar, du casino de la Corniche.

Les 314 morts, civils, femmes, enfants, tous innocents, au cours des 751 attentats réalisés au cours des années 56/57.

Exige-t-il les excuses des Algériens pour les 152 victimes européennes, les plus de 60 policiers et les 24 supplétifs musulmans, assassinés en France, par le FLN, au cours des années 57/58 ? Pour les 709 victimes – officielles – de juillet 62 à Oran ?

Le président de la République a-t-il une seule fois songé « à demander pardon » aux Français d’Algérie pour la centaine de morts, abattus par l’armée française le 26 mars 1962, rue d’Isly à Alger, sur ordre de l’Etat français ?

A-t-il l’intention, un jour prochain, « de demander pardon » aux Harkis pour les 60 à 80.000 morts, abandonnés désarmés à la barbarie du FLN ?

Le président de la république s’est-il une seule fois préoccupé des 16.378 civils tués et les 13.296 civils disparus, en Algérie, au cours des événements passés ?

Le président Macron, et son conseiller Stora, sont bien plus sensibles aux exigences des Algériens pour qui « ils n’ont pas été assez loin, ils auraient dû, par exemple, jumeler le « présumé » assassinat d’Ali Boumendjel et celui, également présumé, de Larbi Ben M’Hidi, le responsable des terroristes de la Casbah d’Alger, des tueurs de Yacef Saadi ; car cela aurait eu plus d’impact sur l’opinion publique algérienne » !

Bien entendu, Benjamin Stora ne s’est basé volontairement que sur le seul et unique témoignage de l’officier de renseignement (à l’époque des faits) Aussaresses, dans un livre publié plusieurs années plus tard où il expliquait « avoir lui-même, en personne, exécuté une vingtaine de terroristes et, si l’on en croit ses « affabulations », avoir, à lui tous seul, gagné la bataille d’Alger, grâce à ses tortures et à ses révélations.

Le secrétaire général des « Moudjahidines » regrette que Stora réduise les « crimes de la colonisation » à Boumendjel « pour clore le dossier mémoire ».

Le président Macron a-t-il eu connaissance des déclarations du général Jérôme Pellistrandi sur la « Revue nationale de défense » : « 60 ans après la fin de la guerre d’Algérie, l’armée française craindrait encore l’amalgame « il ne faudrait pas culpabiliser les forces armées d’aujourd’hui pour les crimes commis hier, bien que, toujours selon lui, « les militaires ont eu leur part de responsabilité (dans les crimes commis), mais elle était liée à la défaillance des institutions politiques de l’époque « qui n’ont pas su jouer leur rôle de contrôle ». A cause de ces défaillances, l’armée a dû tenter « de résoudre la problématique, à laquelle elle était confrontée, par des moyens illégitimes. La violence a donc été une réponse à des actes barbares ». 

Comment un général français peut-il à ce point « accuser » l’armée française sans être rappelé à l’ordre ?

Le président Macron a promis que le travail de mémoire serait prolongé et approfondi au cours des prochains mois : « L’armée à tout à y gagner »… Si c’est à Benjamin Stora que ce travail de mémoire sera toujours confié, nous pensons que l’armée française, mais également la France « a, au contraire, tout à y perdre ! ».

Dieu sait que je suis bien loin d’apprécier De Gaulle, mais ce n’est pas lui qui se serait « soumis » aux exigences des Algériens, il était tout de même d’une autre dimension que les « paltoquets » qui nous gouvernent depuis deux décennies et permettez-moi de penser, sans le dire, quelle aurait été sa réponse.

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
raskasse

Je HAIS ces français qui votent de plus en plus mal et pour leurs pertes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Maximilien

Je n ai jamais compris les gens qui croient que Macron est le président de la France ?? Il est juste un de ses destructeurs au service de l oligarchie gauchiste capitaliste apatride.

charles

La seule repentance qu’on doit avoir est de foutre les melons à la mer comme le FLN a fait avec les “pieds noirs”

Hans

Exact! et il y à des camps aussi à rouvrir pour exterminer toute cette vermine!

Patapon

Foutriquet devrait apprendre un peu d’Histoire avant de se lancer dans des périodes hasardeuses emplies de contre sens.Zemmour pourrait lui donner des leçons particulières,dont il aurait grand besoin.

Hoplite

« Dieu sait que je suis bien loin d’apprécier De Gaulle, mais ce n’est pas lui qui se serait « soumis » aux exigences des Algériens, « 

Et les accords d’Evian ???

Gabriel Zallas

Comme ancien d’AFN j’ai haï DG de toute mes tripes mais avec le recul du temps j’ai fini par comprendre : IL se foutait royalement de l’Algérie, seule comptait pour lui la France et si le accords bâclés à la va-vite d’Evian furent un fiasco et une gifle pour l’armée française, le résultat fut que les années suivantes le PIB passa de 3% (un rêve de nos jours) à 6%, c’est à dire le double qui fut une période de prospérité qui fit oublier temporairement nos morts. C’est ça la triste réalité et c’est cela être un homme politique, un vrai, et non par les topettes actuelles. Constat amère je vous l’accorde mais à cette époque l’on n’avait pas peur de mourir du “covid” par exemple.

Gabriel Zallas

(suite) A chaque génération sa force et ses faiblesses, encore qu’en 62 nous n’étions que des chiffes molles par rapport à nos anciens de 14/18.

Martelentete

Mais nom d’une pipe, il faut que les fransaouis se souviennent que macrouille-la-fripouille se considère comme le frère du chamelier saoudien mohamerde bin slimane !

https://www.bfmtv.com/international/chaleureuse-poignee-de-main-entre-macron-et-le-prince-heritier-d-arabie-saoudite_AN-201711090042.html

amril

Les traîtres n’ont pas de limites, comme les cons, c’est du reste pour cela qu’ils s’entourent de chèvres facilement manioulables.
Quant à l’histoire, la vraie, il n’en a cure, il la fait, il la ‘camelote’, il la triture dans les sens qui lui conviennent.
Il aurait pu choisir Jean Monneret mais il a préféré stora.
Il n’a qu’un but finir sa destruction et s’il n’en a pas le temps, en reprendre pour cinq ans et comme les cons auxquels il s’adresse préfèrent se bouffer le nez plutôt que le combattre et bien on en reprendra pour cinq ans.
Quant à de Gaulle il a fini par trahir, dommage pour son image.

amril

…manipulables…

Joël

Le témoignage d’un ancien appelé qui n’est plus politiquement correct aujourd’hui :

https://www.youtube.com/watch?v=uyA_etY6uss

En écrit :

http://alger-roi.fr/Alger/disparus/pages/2_temoignage_aussignac.htm

Je doute fort que macron invite ces personnes. Il attend patiemment qu’ils aient tous disparus.

Joël

Pour descendre, il faudrait qu’il soit déjà monté. Ce type est anti-France depuis le début. Pour lui, que ce soit l’Europe ou le Maghreb qui l’aide à détruire la France, c’est kif-kif.
Les leçons de takiya doivent être au programme de l’ENA.

Paoli

Refaire. L,’histoire a son. Image et casser la France et les français ….c’ est ce qui restera de lui … soumission soumission il aime ce mot !,,,

Sjean-Louis

D’accord avec vous, comment un général peut accuser l’armée française ! on ne peut invoquer des crimes alors que l’armée eu une mission de maintien de l’ordre (on ne parlait pas de guerre à cette époque) et les terroristes sévirent avec cruauté comme vous le rappelez Mr GOMEZ.
J’ai en mémoire une fusillade dans la rue principale de la ville, les civils furent la cible de ce 10 novembre 1956; il y eut ensuite la bataille de Souk-Ahras.
Est-ce que Macron aura une pensée pour ces milliers de soldats morts “pour la France”. Enfant de cœur, je participai aux obsèques de nombre de soldats victimes de leur devoir monsieur macron !
S’allier à cette pourriture stora, c’est indigne d’un chef d’état.

patphil

jusqu’au lendemain de sa réélection !
les voix des quartchiers lui seront indispensables, alors …

Marie france Cheikh

Ce minus n etait meme pas encore né. Et sa prof devrait lui faire reprendre de serieuses études car il a de tres grosses lacunes en matiere d histoire. Le theatre lui irait mieux.

kabout

“Jusqu’où descendra Macron dans sa soumission ….” porter des babouches brodées et prier 5 fois/jour allah.

Theodore

Dieu sait que je suis bien loin d’apprécier De Gaulle, mais ce n’est pas lui qui se serait « soumis » aux exigences des Algériens, il était tout de même d’une autre dimension / dixit

Decevant !

Pour une fois je ne suis sur ce point absolument pas de votre avis… il suffit de voir ce qu il a fait des accords d evian ! Si ce n est pas une soumission, car il y avait de nombreuses protections dans cette redaction pour les populations europeennes et harkis..
( et il y a d autres points encore plus grave, de soumissions multiples )

MACRON ( alias béni-oui-oui ) est son fils sprituel ! ( En tous les cas avec son penchant pour les meulons ! ) il a rien a envier a charlot…

Denfer VICTORIA

Odieuse blessure des crimes commis par le félon 2gool en Algérie.
. Je sais de quoi je parle, car je suis né et ai grandi dans cette province Française créée par la FRANCE qu’était notre Algérie Française. J’ai fait partie d’une unité parachutiste (1er RCP) pendant la guerre contre le FLN . Ensuite OAS contre les “porteurs de valises”.
La reddition en mars 1962, sans conditions, du félon 2gool,
général et Président, face aux terroristes du FLN, dans la parodie de
« l’Autodétermination » suivie des « Accords d’Evian », (capitulation totale devant les terroristes FLN), a provoqué la mort de près de 150 000 français et algériens confondus, fidèles à la France et la perte de trois départements, français depuis 1830. NON au 19 MARS.

Manuel Gomez-Brufal

Non, pour DG ce n’était pas de la soumission, il voulait se dégager de l’Algérie par tous les moyens, même les plus odieux.

Denfer VICTORIA

Et c’est ce qu’il a fait ce félon de 2gool…

Theodore

@manuel gomez

Si vous voulez parler de “se dégager de l’Algérie” je suis d accord avec votre idee…

Mais vous pouvez tres bien vous degager d un pays et proteger sa population Francaise… donc SOUMISSION aux arabes d avoir tout fait pour ne pas avoir mis en place le respect des accords jusqu en 1965…comme c etait prevu initialement

Patapon

Théodore,je crains de ne pas bien comprendre votre sens de l’humour…

Theodore

@patapon c est pas simple de comprendre mon “humour” je suis d accord, ou alors avoir vecu enfant ce que j ai vecu, ou vu…

Par ex : ma mere tirant a la carabine ( dans un petit village proche d alger ) sur les fellouzes.. pour nous proteger ! Le far west mon cher…( des histoires de ce type j en ai d autres, ainsi vous pouvez peut etre comprendre mon “humour”)

Theodore

Dieu sait que je suis bien loin d’apprécier De Gaulle, mais ce n’est pas lui qui se serait « soumis » aux exigences des Algériens, il était tout de même d’une autre dimension / dixit

Decevant !

Pour une fois je ne suis sur ce point absolument pas de votre avis… il suffit de voir ce qu il a fait des accords d evian ! Si ce n est pas une soumission, car il y avait de nombreuses protections dans cette redaction pour les populations europeennes et harkis..
( et il y a d autres points encore plus grave, de soumissions multiples )

MACRON ( alias béni-oui-oui ) est son fils sprituel ! ( En tous les cas avec son penchant pour les meulons ! ) il a rien a envier a charlot…

Ralbol

Entièrement d’accord avec vous, le charlot est un fumier de la pire espèce et si il a une seule qualité, celle-ci a été effacée par le sang des centaines de victimes qu’il a sciemment abandonnées aux barbares du FLN. Je le compare à ces tarés qui le jour rendent des services “inestimables” au voisins et autres et la nuit jouent à Jacques l’éventreur.
Les milliers de martyrs de l’Algérie Française devaient lui faire une haie d’honneur devant les portes de l’enfer…

Theodore

Merci Ralbol non pour mon precedent message, mais comme vous l ecrivez pour toutes les victimes europeennes de cette maudite guerre !

Je ne crois pas au paradis, mais… ! Les milliers de martyrs de l’Algérie Française ne peuvent donc pas lui faire une haie d’honneur devant les portes de l’enfer… car eux ils sont au paradis !

J espere que le diable ( le vrai ) lui botte le cul tous les jours depuis 1970…

Lire Aussi