Justice : après Dati, Alliot-Marie et Taubira, la catastrophe Belloubet

Publié le 29 décembre 2019 - par - 22 commentaires - 2 504 vues

Tout au long de l’année, et depuis plusieurs années, nous subissons le laxisme judiciaire, la justice des juges rouges du syndicat de la magistrature, et les méfaits de la bien-pensance.

Nous pensions qu’après Rachida Dati et Michelle Aliot Marie sous Nicolas Sarkozy, nous avions touché le fond de la piscine !

Vint François Hollande qui décida de creuser le béton de ce fond de piscine avec Christiane Taubira, Manuel Vals et Bernard Cazeneuve, nous prouvant que nous avions encore de la marge. (Source)

 

Puis, avec Emmanuel Macron et sa fine équipe de bras cassés, nous avons Christian Castaner et l’inénarrable Nicole Belloubet qui poursuit l’œuvre entamée par Sarkozy !

La justice se délite ? Pire, elle sélectionne les prévenus en fonction des priorités politiques au pouvoir !

Suivant que vous êtes souverainistes ou mondialistes, les jugements des cours judiciaires vous seront favorables ou non !

Suivant que vous êtes policiers ou Gilets jaunes, de la haute bourgeoisie ou de la plèbe, des villes ou des campagnes, des Français de souche ou d’origine immigrée, des chrétiens ou des musulmans, des Blancs ou des Noirs ! La justice est devenue sélective ! Mais pas qu’elle…

Vous vous défendez chez vous contre un malfaiteur et vous êtes poursuivi ! Pire et aggravant, s’il est d’origine immigrée. Si votre fille se fait violer, cela dépendra si le violeur a les codes de notre société, ou non ! Si elle se fait assassiner et que vous protestez comme Patrick Jardin, la justice vous traite d’extrême droite ! La pire injure, si j’en crois la doxa socialisante et celle des républicains de LR !

La justice tranche désormais en fonction de critères qui nous sont devenus complètement inconnus !

Un homme de plus de 20 ans peut être déclaré mineur, sans qu’il y ait eu d’examen scientifique sérieux. Trop coûteux paraît-il ! À ce titre, il coûte à la société, 50 000 € par an, alors qu’un de nos anciens peut crever sur le trottoir parce qu’il est SDF, ou se retrouver à faire les poubelles des supermarchés ! La justice est où, dans ces réalités quotidiennes ?

Allez, j’y vais de mon raccourci : la France peut envoyer des missiles sur la Syrie coûtant plusieurs millions d’euros chacun, suite à une attaque chimique en 2018 à Douma, mais il se trouve, comme l’annonce le site internet WikiLeaks, en publiant un courriel d’un membre de l’équipe enquêtrice, que cette attaque chimique est fausse. Ce courriel accuse l’OIAC d’avoir dissimulé des irrégularités. Dans le même temps, les mêmes décideurs laissent crever nos anciens dans des mouroirs, ou demandent que les chômeurs de plus de 50 ans restent dans la précarité, en espérant un jour toucher une hypothétique retraite !

Mais revenons à la Justice ! Emmanuel Macron et sa Nicole Belloubet ont affiné l’idée qu’ils se font de la justice, un outil qui n’est plus que l’ombre de lui-même !

La loi du 23 mars 2019 est entrée en vigueur ! L’objectif est de réduire la population carcérale !

Pour les macronistes, ce ne sont pas les délits qui sont importants, ceux qui empoisonnent la vie des citoyens, c’est le nombre de délinquants que la justice ne peut garder entre ses murs, c’est-à-dire en prison !

Le problème, ce n’est pas la nuisance des délinquants, c’est leur libération au plus vite ! Cette loi impose des « aménagements de peine ». Celles allant jusqu’à un an de prison ! Sachant d’ailleurs, depuis Rachida Dati, que les condamnations inférieures à 2 ans de prison ne sont pas faites !

Il y a cependant un bémol dans cette loi ! Cela suppose une enquête de personnalité pour déterminer la faisabilité de ces modes alternatifs à l’incarcération nous dit Paule Gonzales dans le Figaro du 24 décembre ! Un procureur de la région parisienne affirme que c’est 60 % des peines ! Il se trouve qu’il n’a personne, ou si peu de personnel pour assurer la qualité des enquêtes !

Qu’importe, Nicole Belloubet demande à ce que ces enquêtes soient confiées à des associations qui se font payer 70 € l’enquête sans que l’on sache finalement le sérieux et la réalité de cette enquête. Ni la fiabilité des enquêteurs !

Je ne voudrais pas faire ma mauvaise langue, mais quid de l’enquêteur habitant dans le même quartier que le condamné ? Quid d’un enquêteur de confession musulmane face à un salafiste, voire un religieux ou se déclarant comme tel ?

D’après le procureur général, le risque  serait, s’il n’y a pas d’enquête effectuée, que le juge emprisonne le délinquant ! C’est grave docteur ?

Quant à la construction de nouvelles places de prisons, personne n’en parle chez les macronistes !  Pourtant, la France a le plus bas taux de places de prisons par rapport au nombre d’habitants.(Source) – (Source) – (Source). Cette France progressiste est vraiment devenue folle !

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
durandal

Pourquoi faut il toujours des déchets à ce ministère ?

saurer

Le fond du fond, on y est. Et on est pas prêts de remonter la pente. Vu l’apathie générale (sans jeu de mots) , les criminels qui nous gouvernent ont un boulevard devant eux ! …

POLYEUCTE

Au train où ça va ? Inversons le sens des barreaux !
Que les FDS se protègent dans les prisons !

Eric des Monteils

Belle ou bête, (bête en réalité), n’est jamais qu’à l’image de tout ce gouvernement de fantoches décérébrés. Tant leur haine des Français le dispute à l’odieuse soumission au Roi des cons du moment.

Verdammt

Les enquêtes sont surement confies aux “grands frères des cites”.
Les wechs wechs vendeurs d herbes de Provence.
On est mal barre en Francarabia avec ces tordus de gauchistes.
Les enquêteurs et autres pourris, on devrait les faire reconstruire le bagne de Cayenne et d autres aux Iles Kerguelen. Du béton 12 heures par jour avec les chaines.
Celui qui est grossier, le jeter a la mer aux requins.
Je deviens ecolo LOL.

Ulysse 67

Ah bon, c’est écolo de vouloir empoisonner les requins en leur jetant de la nourriture avariée?

UltraLucide

Complètement d’accord.
Il faut en finir avec le Ministère de l’Injustice, devenu un instrument de l’oppression gauchiste au service de la dictature mondialiste. Ce n’est plus qu’un “sévice public” manipulé par un état fantoche, un paillasson soumis à de nombreux lobbies et à de dangereuses minorités qui tous veulent instaurer leur dictature sur le peuple français.
le danger grandit chaque jour.

Dugenou

Excellente analyse.

emile

on juge un individu s’il est cintré ou pas par sa propension à croire en la justice….c’est de plus en plus vrai…
derrière tout ça il y a l’idéologie des droits de l’homme et les francs mac…..et la monumentale erreur d’appréciation de la véritable nature humaine
idéologies , utopies….négation des réalités …
on est pas sorti de la m…..

Dudule

Belloubête : ma Sorcière Bien-Aimée ! C’est pour leur faire peur ?

Frany34

C’est un fait très inquiétant que cette justice à deux vitesses ne réponde plus à aucune logique. Nous avons le sentiment que la sentence est énoncée selon l’état de fatigue des juges, leur degré de lassitude avec une tendance marquée de punir plus lourdement tous ceux qui appartiennent au camp des patriotes, des souverainistes, et qui défendent la France.

André LÉO

Il faut se souvenir que Macron a été élu à la suite d’un coup d’état judiciaire, en utilisant ses amis ÉNArques et le “parquet spécial” qu’il avait lui-même,conseiller hollandiste, suscité.
Troisième pouvoir de la république, la justice est l’outil du pouvoir mondialiste.
Non élu, sans contrôle démocratique, intouchable, inattaquable, formé à l’école de la technocratie, appliquant en les interprétant, les lois contre la Laïcité, le pouvoir judiciaire est devenu acteur majeur de la hollando-macronie. Puisque le Citoyen Français ne se laisse pas dominer, la justice le fait taire.
La VIème République AURA pour responsabilité première de réformer cette justice partisane et de détruire l’arsenal de lois répressives qui interdisent la Liberté d’Expression et condamnent la Laïcité.

Orange

Avec cette “justice” il y a mise en danger de la population. Par exemple: un détenu s’est évadé alors qu’il participait à une sortie, entre les douches après le match de foot et le restaurant (??!!). Plus de 20 condamnations à son actif et la plus récente, il avait menacé des policiers avec un fusil-mitrailleur. https://www.fdesouche.com/1317617-bouches-du-rhone-un-detenu-au-profil-inquietant-sevade-apres-un-tournoi-de-foot

C’est inconcevable dans un contexte de détention de faire sortir de tels criminels pour de telles activités.

limone

et à contrario, il y a des personnes qui sont incarcérées alors qu’elles ont des troubles psychiatrique et qui devraient par conséquent être soignées ( je ne parle pas de qui nous savons, car pour eux c’est même un passeport! Il y a des années un magistrat en avait parlé et nous avions vu une émission à ce sujet, c’est un vrai danger pour cette population particulière .

patphil

quel beau dessin des trois aveugles, sourds et muets qui résument la société de débiles actuelle

CIGALE

Pour Patrick JARDIN, pire encore : il a été “fiché S ” … Il faut croire que ce poste ne convient pas à une femme, même si elle a fait l’Ecole de la Magistrature !!!

Joël

Hé ben non, elle n’a jamais faite l’École de la Magistrature.
Le plus haut poste qu’elle ait tenu est prof de droit en université.
Voir son CV sur wiki.
C’est comme dire que si on est balayeur à l’Élysée, on est membre du gouvernement.

limone

ah ben oui , çà change tout , je ne savais pas ! c’est incroyable !

Patapon

Tous ces techniciens du droit jouent avec les lois comme un chat avec une pelote de laine.Les imbroglios juridiques les confortent dans leur pouvoir et leurs fonctions ,dont le simple citoyen fait les frais.Si on laisse faire ce jeu pervers ,il nous conduit à des aberrations que le simple bon sens récuse,ou l’on voit des condamnés n’effectuant jamais leurs peines ou des criminels relâchés pour vice de forme.

BUTTERWORTH

DENOMINATEUR COMMUN FRANCS MACONS UN HASARD VERIFIEZ

Eric des Monteils

Cela remonte loin : depuis Victor Hugo, toutes les victimes sont coupables . . . ben, de foutre le bordel en se plaignant et de réclamer “justice”. L’ordre, chez les intellos de gôôôche, c’est surtout quand il n’y a pas de vagues.
C’est çà le monde moderne progressiste : on peut assassiner paisiblement, puisque c’est la société qui est responsable.

Lire Aussi