Kaboul : humiliation pour tout l’Occident

Après leur victoire jadis sur les Soviétiques, les talibans afghans viennent non seulement de liquider en un tour de main un régime et une armée minés par la trahison et la corruption mais peuvent s’enorgueillir d’avoir chassé les Américains et leurs alliés occidentaux.

Trump avait sonné l’heure du retrait. Biden l’a réalisé.

Les talibans l’ont emporté avec l’appui du Pakistan, non sans le jeu trouble de la Chine satisfaite de l’humiliation des États-Unis et des autres nations engagées dans le conflit. Une fois encore, des centaines de soldats occidentaux dont plusieurs de notre armée française sont morts pour rien.

Les images de la débâcle de Kaboul font ressurgir celles de Saïgon et de Phnom-Penh au siècle dernier. Et aussi, avant elles, celles de l’effroyable abandon de l’Algérie dans les pires conditions d’abjection, de trahison et de déshonneur.

La débâcle de Kaboul signe-t-elle la fin de l’Occident ?

Toujours est-il que les répercussions de la victoire des islamistes afghans vont être immenses. Elles vont réveiller d’abord en Afrique et en Orient la dynamique barbare des États islamiques mais simultanément, comme en France, les implantations de populations musulmanes en Europe faisant tache d’huile vont s’agrandir inexorablement tant que déferleront les tsunamigrations islamiques.

Ce que nos politiciens désignent absurdement comme un « séparatisme » est, hélas, au contraire, un mouvement conquérant.

On attend le surgissement du personnage politique qui entreprendra d’en relever le formidable défi en réveillant notre peuple.

Bernard Antony

image_pdf
0
0

10 Commentaires

  1. Le dessin est inexact. Il représente un casque grec parmi les trophées,
    alors qu’Alexandre avait inclus l’actuel Afghanistan dans son empire, et
    fondé des villes qui existent encore aujourd’hui.

  2. sortir de l’UE est la seule solution qui s’impose pour prendre rapidement les mesures qui s’imposent en la matière : plus aucun « réfugié » musulman n’entrera en france et expulsion de tous les autres

  3. Le drame c’est que les occidentaux pensaient réussir à convaincre leurs ennemis mortels de se positionner de leur côté, dramatique erreur, un musulman sera toujours leur ennemi, ça dure depuis 14 siècles et ça ne changera jamais, ils feront semblant (Tachia oblige) mais le moment venu ils les frapperont dans le dos sans état d’âme comme l’a fait l’armée afghane qui s’était vendue aux Talibans bien avant le dénuement final.

  4. bonjour monsieur les talibans je suis un mini drone volant avec une charge explosive camera pour mon operateur alors habillement moto homme boum moi un robot araignee avec thermite je brule tout nous sommes LEGIONS

  5. camerone ça vous dit quelque chose ?
    dien bien phu ça vous rappelle quoi ?
    et l’algérie en 1962 ou saigon 1975….

    • Oui, cela me rappelle ma jeunesse lorsque qu’en octobre 1962 mon unité a été rapatriée sur le Ville d’Alger, archi bondé avec les denriers PN et familles de harkis entassées dans les cales. Cela sentait la fuite et la débâcle pour éviter de se faire massacrer par le FLN. Amer souvenir…

    • exactement ce que j’ai dit sous une autre forme dans un commentaire, certaines défaites sont vraiment curieuses, sinon préparées d’avance
      se terrer dans une cuvette à Dien bien phu et attendre!
      idem, les Allemands attaquent la Pologne, personne à l’ouest et on attends qu’ils reviennent pour attaquer.
      Les hautes autorités allemandes diront au procès qu’il n’y avait personne à la frontière franco allemande
      Les yankees peuvent nous remercier, ça leur a permis de résoudre la crise de 29

  6. Zemmour est l’homme sauf que majoritairement Francais ne le suivront pas car ce sont des trouilards comme l’ont ete les Afghans qui n’ont rien faient pour empecher la conquete des talibans dans leur pays

Les commentaires sont fermés.