« Kakou patenté » et galéjeur de première : Macron tel qu’en lui-même !

Tout droit sorti de sa cage aux folles élyséenne, « l’homo deviaticus » est venu frétiller du popotin devant l’aréopage marseillais des soumis et des politicards locaux, encadré par sa cour de fonctionnaires aux ordres (et une palanquée de CRS nettoyeurs), cajolé par tout ce que la France compte de « merdias » aux ordres et de service (dit) public de l’information à la sauce « Pravda » brejneviènne.

Il a débarqué sur le Vieux Port… et ça a été Noël…

Plein les poches de milliards qu’il avait, le bonhomme…

Aujourd’hui pour Marseille… demain pour Lyon, puis Bordeaux, puis Lille, puis Nantes… et puis… et puis… la campagne électorale ne fait que commencer et le déviant élyséen est frénétique à force de vouloir sa réélection…

Notre pognon de dingue ? Mais c’est pour lui, pour ses fesses et son bon vouloir… tout comme le service public d’information, c’est pour lui, pour son aura, pour sa campagne… les journaleuses et journaleux en bavent jusqu’à l’overdose à force de lécher le fondement élyséen.

D’accord, c’est pas le premier à lâcher un pognon de dingue pour Marseille : Eyraud et Valls l’avaient fait avant lui (6 milliards d’euros quand même) sans parler du couple Borloo-Sarkozy et sans remonter à Tapie… Tapie, vous savez, le ministre de la Ville de Mitterrand qui voulait lutter contre le FN à coups de milliards dans les cités de non-droit, naissantes à cette époque. Voulez-vous que j’aie la cruauté de rappeler ici son bilan ?

Mais le bavasseur élyséen, qui sait tout cela, n’en a cure : il s’agit pour lui de tromper, de manipuler, de faire semblant… le peuple est si crédule (on le voit parfaitement avec la pseudo-pandémie du Covid), il est tellement attaché à l’apparence, à l’image (eh ! Il n’est pas mignon, le Macron, avec sa houppette décolorée rousse sur le front ?), il est tellement moutonnier (comme dirait mon ami Panurge…).

Alors, il y est allé… et à fond !

D’abord, il s’est rincé la dalle au thé à la menthe (eh, bonhomme, à Marseille, c’est le « jaune »… C’est vrai que pour quelqu’un qui aime le noir luisant…) dans la communauté qui a engendré la délinquance et le terrorisme locaux…

Puis il est allé, toujours sous une haute protection « kaboulienne », faire « guili guili » aux enfants d’une école « populaire », sûr de ne pas être mis en difficulté !

Enfin il a aligné les chiffres et les promesses… des milliards comme s’il en pleuvait… des éducateurs et des formateurs à la pelle… des emplois à gogo… des aides tous azimuts… des rénovations urbaines partout… des forces de l’ordre et des caméras encore plus nombreuses (il faut bien multiplier les cibles pour des voyous de plus en plus nombreux)… et même des juges nouveaux (sans doute encore plus bobos, encore plus laxistes, encore plus gauchos que les actuels !).

Un inventaire à la Prévert, sans tête ni queue (euh…) … un dégueulis obscène et mensonger… un mépris total de la démocratie et du citoyen de notre pays.

Cerise sur le gâteau… et ironie involontaire : faire de Marseille une « ville cinéma » comme s’il ne s’y jouait pas chaque jour une télé-réalité sur les règlements de comptes, un film sur les « bas-fonds » ou un feuilleton sur les « mafias » !

Remarquez, sur place,  ça a plutôt rigolé.

Sur les « check points » qui contrôlent les accès aux cités, toujours oubliés par les caméras et les forces de l’ordre… dans les mosquées et autres lieux de culte où les imams se sont tapés sur les cuisses tant ils ont de prise sur la population par charia interposée… dans les bandes de dealers et autres voyous, qui vont récupérer rapidement les subventions aux associations et animations… et utiliser à leur profit toutes les aides prétendument dirigées vers l’emploi… et qui n’hésitent pas à diriger une vraie institution de travail illégal dans le BTP et les emplois afférents aux mairies de secteur tandis que les clans, familles et tribus accaparent toutes les formes de l’assistanat social qui va être abondé !

Il n’y aura pas de soins efficaces aux métastases cancéreuses marseillaises (à côté desquelles le covid-19 est un amuse-gueule) tant qu’il n’y aura pas de vrai diagnostic. Et tant que les élus dirigeant ne viendront pas d’une majorité « populiste » organisée autour des seuls   (FN-RN) qui ne sont pas compromis ici avec les responsables depuis 40 ans.

Car Marseille, c’est le résultat atroce de l’immigration africaine, du Proche-Orient et de l’océan Indien (exemple des Comores), immigration extensive depuis 40 ans,

C’est le produit de l’islamisation galopante et de la « charia », du communautarisme des clans et des tribus primitivistes dominantes,

C’est la conséquence de l’assistanat social qui cultive le refus du travail et d’insertion sociale, de la désertification économique de la région, de l’économie illégale sous toutes ses formes qui tue l’idée même de travail,

C’est l’issue logique de l’action contre-nature des élus locaux et territoriaux, (et des autorités religieuses locales) de leur soutien massif à l’immigration de masse et à l’islamisation de notre pays, de leur complicité (ainsi que celle des syndicats ouvriers et patronaux)  avec la voyoucratie des cités (qui s’est substituée à celle du milieu traditionnel à dominance corse), véritables mafias politiciennes corrompues et délinquantes depuis, au moins, Deferre.

Jean des Entamures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

image_pdf
0
0

11 Commentaires

  1. Les milliards promis par Choupinet seront imputés au budget du Ministère de la Coopération, chapitre aide au tiers monde…

  2. Pour parodier Caton l’ ancien : delendus est macrondellus !
    Une fois en nos mains ,le bourreau de service appliquera la méthode de Caligula à tyrannus (tire anus , cela le connaît) macrondellus : » fligete eum ut se sentiat mori 😜😜

  3. Je me marre ! Installer 500 caméras dans le quartier nord de Marseille! Il n’y en aura pas une seule car les djeunes vont faire une tête au carré à l’ouvrier d’une entreprise qui osera en installer la première. Il y a du rififi anti caméra dans l’air! On est en pleine com élyséenne macroniènne !!

  4. Macronette fait mieux que Sarko, grace à lui, tous les musulmans de plus de 14 ans, auront une Rolex. Car il estime qu’être musulman et ne pas posséder une Rolex à 14 ans est synonyme de ratage social !

  5. Sous Manu 1er, l’expression «leche-cul » se confond avec la pratique professionnelle quotidienne des journalistes français !

  6. Excellent, mais tellement désespérant de penser que par la naïveté du franchouillard, on en reprendra encore pour cinq ans.
    Ce texte est la synthèse de la politique menée depuis quarante ans et de ses résultats, dans laquelle tous les partis ont été impliqués sauf un. Et pourtant…

  7. Hier matin une douzaine de véhicules -dont le mien- sont embarqués par la fourrière : Choupinet vient déjeuner au restaurant Perron sur la Corniche. Place nette !
    Gendarmes lourdement armés, Police Nationale, Police Municipale, policiers en civil…le quartier est envahi par les forces de l’Ordre !!!
    J’ai passé une journée entière à rechercher ma Clio pour aboutir dans une fourrière des quartiers-nord : je ne veux pas en faire la description par respect pour le lecteur…
    Je précise que mon véhicule a été enlevé « à titre gratuit », sans avertissement préalable sur un parking autorisé.

  8. A Marseille, les écoles sont délabrées, répètent en coeur les médias gauchiasses qui colportent les mensonges pour faire croire que l’arrosage de milliards est justifié.
    Et pourquoi? Eh bien à peu près pour les mêmes raisons et par les mêmes personnes qui vandalisent et saccagent les halls d’immeubles, les ascenseurs, les boîtes aux lettres,le mobilier urbain et j’en passe. Tout ce cirque coûte un pognon de dingues…

Les commentaires sont fermés.