1

Karine Dettinger raconte l’acharnement de l’État Macron contre Christophe (vidéo) 

L’hiver dernier, l’État Macron a eu peur, très peur.

Le peuple des Gilets jaunes avait enfin compris que pour défendre sa peau, il lui fallait court-circuiter les centrales syndicales, les partis gauche faisandés, les prétendus insoumis et leurs dirigeants véreux vendus aux gouvernants. Leurs officines traditionnelles et subventionnées de canalisation de l’expression populaire ont été d’abord sidérées et ont cherché à disqualifier le mouvement (1).

Ce ramassis de leaders syndicalistes et politiques interchangeables à divers postes de recasement n’avait pas encore intégré qu’il était devant une révolte, tout comme l’appareil Macron qu’il avait appelé à faire élire. Un mouvement populaire et populiste.

La contestation de la France d’en bas avait fini par exploser, celle qui trime, celle que les services fiscaux rackettent, celle à qui les escrocs de la mafia verte veulent faire payer la transition écologique et ses gabegies, celle à qui Macron impose de payer toujours plus pour davantage de migrants.

Et malgré la désinformation coutumière des média aux ordres, les manifestations hebdomadaires des Gilets jaunes sont allées grandissantes en participants et en soutiens.

Les chancres syndicaux et consorts s’y sont infiltrés, et parfois même, s’en sont faits… expulser. Dehors tous les pourris ! (2).

Alors, par tous les moyens, y compris des tirs de LDB pour crever les yeux des manifestants et des grenades pour les estropier, une lourde répression judiciaire alliée au noyautage de la gauche politique, syndicale, associative et le concours des nervis d’ultra-gauche, l’appareil d’État a pu mater ce qui confinait à l’insurrection.

L’ignoble sénateur Malhuret a été applaudi, bien en sécurité au Sénat : le sénateur Malhuret aux GJ : vous ne ferez pas la loi sur les ronds-points https://ripostelaique.com/le-senateur-malhuret-aux-gj-vous-ne-ferez-pas-la-loi-sur-les-ronds-points.html et Le sénateur Malhuret conchie une nouvelle fois les GJ, puis se déballonne https://ripostelaique.com/le-senateur-malhuret-conchie-une-nouvelle-fois-les-gj-puis-se-deballonne.html

Les préfets aux ordres : Saint-Étienne : le préfet de Macron Evence Richard a laissé faire les pilleurs https://ripostelaique.com/saint-etienne-le-prefet-de-macron-evence-richard-a-laisse-faire-les-pilleurs.html

Le ministre de l’Intérieur a menti mais est il exonéré : Castaner sauvé par le tribunal pour sa « fake news » La Pitié-Salpêtrière https://ripostelaique.com/castaner-sauve-par-le-tribunal-pour-sa-fake-news-la-pitie-salpetriere.html

Aux déchaînements de violences policières contre les Gilets jaunes, violences qu’on ne retrouve jamais lorsqu’il s’agit de répondre à la racaille zadiste, celle des trafiquants des quartiers conquis, celle des agresseurs de pompiers et de policiers de base, et la racaille des vrais-faux, faux-vrais supporters d’Algérie, la question reste posée :

Jusqu’où les forces de l’ordre doivent-elles obéir à l’État ? https://ripostelaique.com/jusquou-les-forces-de-lordre-doivent-elles-obeir-a-letat.html

Le Système a été atteint, nul ne peut le contester, et une autre révolte se prépare 

Aux exactions des forces de l’ordre et au temps nécessaire au pourrissement du mouvement, vérolé par certains de ses prétendus leaders jaunes, Macron et Philippe ont ajouté des promesses aux gogos : une grande consultation nationale avant les congés d’été et une carotte pour 5 millions de retraités : le remboursement de leur contribution sociale généralisée, en 2019 : https://ripostelaique.com/les-retraites-attendent-leur-remboursement-csg-macron-chouchoute-les-migrants.html

C’est dans ce contexte hivernal qu’un pacifique Gilet jaune historique, un ex-boxeur, Christophe Dettinger, écœuré par la violence des forces de l’ordre des précédents samedis contre de paisibles manifestants, a protégé une femme tombée à terre. Il s’est mis à boxer à mains nues dans le bouclier des gendarmes caparaçonnés, c’est ce que toute la France a pu voir.

Christophe Dettinger m’a sauvé la vie raconte une Gilet jaune

https://youtu.be/ytEkAybZXkM

lien de secours https://youtu.be/ytEkAybZXkM

Le boxeur Christophe Dettinger s’explique avant sa garde à vue

https://youtu.be/qkiF5M5ar0g

lien de secours https://youtu.be/qkiF5M5ar0g

https://youtu.be/xJbvfmBoeHs

lien de secours https://youtu.be/xJbvfmBoeHs

https://youtu.be/-NTwurUqUwo

lien de secours https://youtu.be/-NTwurUqUwo

https://youtu.be/C_TXl-2k4EE

lien de secours https://youtu.be/C_TXl-2k4EE

https://youtu.be/oFprzSwbnSk

lien de secours https://youtu.be/oFprzSwbnSk

Karine Dettinger témoigne de la violence de la perquisition, du mépris qu’a affiché Macron pour son gitan de mari

Elle s’exprime aussi sur les tentatives de destruction sociale via l’emploi de son mari (agent de maîtrise municipal), sur le problème de la cagnotte Leetchi  (140 000 €) bloquée et des contributeurs interrogés par la police (aux ordres de l’État Macron-Schiappa), des mois difficiles à venir, du soutien des gens… Trente minutes d’interview desquelles ressort toute sa lucidité sur le naufrage de la France, le regard qu’elle porte sur la République. Un grand moment d’humanité aussi et tout son amour pour Christophe et leurs enfants.

« Pour ce nouvel épisode de Tout Peut Arriver, Denis Robert reçoit Karine Dettinger, la compagne de Christophe Dettinger. Le célèbre boxeur est devenu un symbole pour les Gilets jaunes après avoir défendu une jeune manifestante en s’opposant brutalement à des policiers.

Aujourd’hui, il subit un acharnement judiciaire et est contraint de garder le silence. Karine a décidé de venir témoigner au Média et d’en être le porte-voix : une voix singulière, digne, pleine de bravoure. »

https://youtu.be/d3DuvYIvYOg

lien de secours https://youtu.be/d3DuvYIvYOg

La cagnotte Leetchi en soutien à Christophe Dettinger reste bloquée par la justice

https://youtu.be/nR9mImP3T2o

Cœur de boxeur à lire

« Dans son livre « Cœur de boxeur », le journaliste Antoine Peillon raconte l’histoire de Christophe Dettinger, le héros des Gilets jaunes, à l’opposé des mensonges du pouvoir qui s’acharne contre lui. Il est l’invité de Denis Robert pour son premier entretien pour Le Média. »

https://youtu.be/wSUVFDtiYcc

lien de secours https://youtu.be/wSUVFDtiYcc

(1) Gilets jaunes : le 17 novembre, vous pouvez bloquer la république macronique

https://ripostelaique.com/gilets-jaunes-le-17-novembre-vous-pouvez-bloquer-la-republique-macronique.html

Gilets jaunes, pourquoi les syndicats ne vous soutiennent pas

https://ripostelaique.com/gilets-jaunes-pourquoi-les-syndicats-ne-vous-soutiennent-pas.html

(2) Mélenchon : faux ami des GJ, mais vrai pot de colle

https://ripostelaique.com/melenchon-faux-ami-des-gj-mais-vrai-pot-de-colle.html  et https://ripostelaique.com/melenchon-la-glu-des-gilets-jaunes.html

Le totalitarisme de Macron, la suite du socialisme Hollande-Mélenchon

https://ripostelaique.com/le-totalitarisme-de-macron-forme-supreme-du-socialisme-hollande-melenchon.html

Au péage de Balbigny, j’ai parlé de Riposte laïque aux Gilets jaunes https://ripostelaique.com/au-peage-de-balbigny-jai-parle-de-riposte-laique-aux-gilets-jaunes.html

autres articles : https://ripostelaique.com/author/jacques-chassaing

Jacques CHASSAING