Kemi Seba prône la remigration

Publié le 7 janvier 2015 - par - 2 194 vues

[youtube]AnJd2mHXGko[/youtube]

https://www.youtube.com/watch?v=AnJd2mHXGko

Vous connaissez tous Kemi Seba, le chef de l’ex tribu K, noir musulman, grand ami de Dieudonné, admirateur de Louis Farakhan et de Thomas Sankara, hyper antisémite, pour qui les juifs et les sionistes fomentent en permanence un complot mondial visant à dominer le monde et qui lutte pour que les noirs (pardon, les Kémites…) ne soient plus les valets des blancs (car c’est comme ça qu’il voit le monde…).

Figurez-vous qu’après 17 procès et quelques mois en prison, il a décidé de repartir au Sénégal où il est devenu une vedette de la télévision locale.

Il apprend aux Sénégalais la fierté noire ou supranégritude, a écrit un livre qui porte ce titre et commente les faits de l’actualité avec sa vision des choses.

Grand bien lui en a pris ! Non seulement, nous n’avons plus à le subir en permanence sur le territoire français (car il revient régulièrement en France quand même…), mais il semble avoir trouvé un terrain favorable et propice pour s’exprimer, car c’est vrai que l’Afrique, c’est grand, et qu’il y a beaucoup à faire….

D’autant plus que si certaines choses qu’il prônait en Europe, pouvaient paraitre délirantes, compte tenu de l’état de l’Afrique, ou il y a tellement à faire pour sortir du marasme, ces mêmes principes prennent là-bas une autre signification. En gros, il demande à ses frères noirs de se prendre en main pour que l’Afrique devienne un continent influent et qui compte vraiment. Et là-bas, c’est quand même plus difficile d’accuser les blancs de toutes les turpitudes, même si cela reste la solution de facilité.

Par ailleurs, sur l’occident et la France, il confirme que l’occident est en train de s’effondrer (voir à partir de la minute 11… et c’est la faute des juifs selon lui…)

En tout état de cause, afin que l’Afrique décolle, il préconise (comme certains polémistes français…. mdr), la remigration de tous les descendants d’Africains. Il prône « l’enracinement dans sa terre » et avoue que depuis deux ans qu’il est retourné au Sénégal, il « n’a jamais été aussi heureux que ses enfants puissent être sûrs que en étant  là ou ils sont, ses enfants ne puissent pas subir le racisme en se faisant traiter de sales noirs » et poursuit « être là-bas, être avec les miens : je respire. Être avec ses semblables, c’est la nature humaine qui est comme ça. On se sent toujours mieux avec les nôtres qu’avec les autres». Il rappelle également que dans l’islam, et chez ceux qui se prétendent musulmans, il y a également du racisme, et que les noirs sont derrière… il veut créer pour l’Afrique une « pépinière de ré-enracinement pour que lorsque la crise viendra », il y ait déjà quelque chose là-bas pour accueillir ceux qui retourneront au pays (minute 17), il prône le « rapatriement » en faisant de l’argent en France pour préparer le retour là-bas (i.e. en Afrique).

Pourtant quand c’est lui qui prône la remigration, personne ne proteste. Où sont les biens pensants, les anti-racistes, les SOS racisme etc.

Pour une fois, on ne peut que l’encourager dans cette démarche, d’appeler tous ceux qui ne se sentent pas français (comme lui le revendique clairement, et il faut lui reconnaitre une certaine honnêteté d’avoir pris ses responsabilités et d’être parti de France pour retourner en Afrique, sans bien entendu cautionner ses délires antisémites), à repartir dans le pays de leurs origines, où tout est mieux apparemment.

Vous voyez bien qu’il n’y a pas que les réacs blancs qui le disent…

Comme dit le proverbe paysan, chacun chez soi, et les vaches seront bien gardées.

Par ailleurs, il prône aussi la remise en cause chez les africains et indique (sur d’autres vidéos) qu’il essaye régulièrement de se remettre en cause pour progresser ; serait-il devenu un adepte de la philosophie juive pour évoluer autant ?

Albert Nollet

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi