1

Kherson, ce n’est qu’un au revoir…

Elle est russe, elle est soldate et elle est belle. 

Ceci étant dit, cet article n’est qu’un rappel des opérations qui se déroulent en Ukraine, où les troupes alliées, russes et séparatistes, progressent quotidiennement dans le Donbass. Ceux qui se gargarisent avec la « grande » victoire ukrainienne de Kherson se réjouissent à tort. Et les russophiles qui déplorent ce recul tactique voulu par le général  Sourovikine, se lamentent à tort. Attendons la fin de partie.

Kherson, ce n’est pas fini. Ce n’est qu’un au revoir. Et Kiev le sait très bien. Les Russes reprendront ces terres qui font partie de la Russie.

Chez RL, nous avons déjà expliqué le choix difficile pris par le général Sergueï Sourovikine, pour des raisons tactiques d’une part et pour la protection des populations civiles d’autre part. 

https://ripostelaique.com/kherson-theatre-de-tous-les-fantasmes-anti-russes.html

Laissons aux Russes le temps de terminer la formation des 320 000 réservistes qui commencent à gagner le front du Donbass et laissons faire cette armée russe, laquelle je le redis, occupe encore 100 000 km2 du territoire ukrainien, quoi qu’en dise la presse otanienne, qui persiste à prendre ses rêves pour des réalités.

Une débandade russe, à l’américaine comme à Kaboul, en abandonnant 85 milliards de matériels à l’ennemi, n’est pas pour demain. Aucune armée au monde n’a conquis un tel territoire en quelques jours, tout en étant en infériorité numérique face aux défenseurs.

Je vous livre donc le long communiqué du ministère russe de la Défense, sur le bilan journalier des opérations. Tout le contraire d’une armée à bout de souffle.

Ce bilan est tiré du blog de Boris Karpov sur Telegram, que je vous invite à lire régulièrement pour être informé.

https://t.me/boriskarpovblog

⚡️ Rapport du ministère russe de la Défense sur l’avancement de l’opération militaire spéciale en Ukraine (11 novembre 2022)

Les Forces armées de la Fédération de Russie poursuivent l’opération militaire spéciale.

💥 En direction de Kherson, aujourd’hui, à 05 h 00 (heure de Moscou), des unités des forces russes ont terminé leur redéploiement sur la rive gauche du fleuve Dnepr.

◽️ Aucun matériel ou armement n’a été laissé sur la rive droite.

◽️ Tous les militaires russes se sont redéployés sur la rive gauche du Dnepr.

◽️ Les unités et les formations des forces armées russes ont pris des lignes et des positions de défense, préalablement préparées en termes d’ingénierie.

◽️ Les pertes de personnel, d’armement, de matériel et de moyens matériels ont été évitées.

◽️ Tous les civils qui ont exprimé leur désir d’abandonner la partie rive droite de la région de Kherson ont été aidés à l’évacuation.

◽️ Au cours de la nuit, l’ennemi a tenté d’entraver le transport des civils et le redéploiement des forces vers la rive gauche du Dnepr.

◽️ Les Forces armées ukrainiennes (AFU) ont lancé cinq frappes avec des systèmes de lance-roquettes multiples HIMARS (MLRS) fabriqués aux États-Unis.

◽️ Les installations de défense aérienne russes ont abattu 28 projectiles propulsés par fusée.

◽️ 5 autres projectiles propulsés par fusée ont été déviés avec succès de leurs cibles par des installations de guerre électronique.

◽️ Au cours des dernières 48 heures, les AFU n’ont pas avancé de plus de 10 kilomètres dans certaines directions.

◽️ Le fonctionnement de l’artillerie, de l’aviation et des barrières contre les mines russes a entraîné l’arrêt des unités AFU à 30-40 kilomètres de la zone du site de traversée de la rivière au-dessus du Dnepr.

◽️ Au cours des dernières 24 heures, 3 obusiers tractés M-777 fabriqués aux États-Unis, 2 véhicules de combat d’infanterie et 3 camions de l’ennemi ont été détruits par des munitions flottantes Lancet et des systèmes de roquettes à lancement multiple.

◽️ De plus, plus de 20 personnels ukrainiens, 2 chars, 2 systèmes d’artillerie automoteurs et 3 véhicules de combat blindés ont explosé au niveau des barrières contre les mines.

💥 En direction de Kupyansk, 3 groupes tactiques de compagnie de l’AFU ont tenté en vain de lancer des opérations offensives depuis les régions de Yagodnoye, Kislovka et Vladimirovka (région de Kharkov).

◽️ L’opération de la puissance de feu a entraîné l’arrêt et le retour de l’ennemi vers ses positions initiales.

◽️ Plus de 120 personnels ukrainiens, 2 chars, 3 véhicules de combat d’infanterie, 2 véhicules blindés de transport de troupes et 5 véhicules à moteur ont été éliminés.

💥 En direction de Krasny Liman, l’action intensive des forces russes et les tirs d’artillerie préventifs ont entraîné la frustration de l’attaque lancée par 2 compagnies d’infanterie mécanisée de l’AFU, renforcées par des mercenaires polonais, vers Chervonopopovka et Ploshchanka (République populaire de Lougansk).

◽️ L’ennemi a perdu jusqu’à 90 personnels et mercenaires ukrainiens, ainsi qu’un véhicule de combat blindé.

💥 En direction du sud de Donetsk, les tentatives des compagnies d’infanterie mécanisée de l’AFU de lancer une contre-attaque vers Sladkoye (République populaire de Donetsk) ont été déjouées.

◽️ L’artillerie et l’aviation de l’armée ont éliminé plus de 65 personnels ukrainiens, 1 char et 4 véhicules de combat blindés.

💥 L’aviation opérationnelle et tactique et de l’armée, les troupes de missiles et l’artillerie ont neutralisé 9 postes de commandement de l’AFU près de Novaya Kamenka, Pravdino (région de Kherson), Novopetrovka, Ternoviye Pody (région de Nikolaïev), Ivanovka, Krakhmalnoye (région de Kharkov), Bakhmutskoye, Kleshcheyevka et Novosyolka (République populaire de Donetsk), ainsi que 52 unités d’artillerie à leurs positions de tir, des effectifs et du matériel dans 176 zones.

◽️ 1 dépôt de munitions de la 28e brigade mécanisée de l’AFU a été détruit près de Nikolayev.

💥 L’aviation de chasse des forces aérospatiales russes a abattu 1 hélicoptère Mi-8 de l’armée de l’air ukrainienne près de Mirovka (région de Zaporozhye).

💥 Les installations de défense aérienne ont abattu 7 véhicules aériens sans pilote près de Golikovo, Krasnorechenskoye, Krivosheyevka (République populaire de Lougansk), Makarovka, Nikolskoye et Kirillovka (République populaire de Donetsk).

◽️ De plus, 32 projectiles lancés par HIMARS MLRS de fabrication américaine ont été abattus près de Novaya Kakhovka, Korsunka et Antonovka (région de Kherson), ainsi que 5 radars anti-rayonnement HARM de fabrication américaine près d’Irmino (République populaire de Lougansk), Yenakiyevo (République populaire de Donetsk), Korsunka et Novaya Kakhovka (région de Kherson).

📊 Au total, 333 avions et 174 hélicoptères, 2 486 véhicules aériens sans pilote, 388 systèmes de missiles de défense aérienne, 6 511 chars et autres véhicules de combat blindés, 885 véhicules de combat équipés de MLRS, 3 569 canons et mortiers d’artillerie de campagne, ainsi que 7 166 unités d’armes spéciales matériel militaire ont été détruits au cours de l’opération militaire spéciale.

Jacques Guillemain