Kherson-Kharkov : il est temps de remettre les pendules à l’heure

Le lavage de cerveau pratiqué par nos médias, pour nous prouver que l’Ukraine va gagner cette guerre et que l’armée russe est au dessous de tout, s’intensifie et la presse occidentale pavoise.

Une opération ukrainienne est systématiquement montée en épingle. Mais quand elle se solde par un désastre, on l’oublie aussitôt, comme ce fut le cas pour les deux assauts sur la centrale de Zaporijjia. Un fiasco total passé sous silence.

Après six mois de guerre qui se soldent par des pertes colossales côté ukrainien, Kiev a lancé deux offensives à Kherson et à Kharkov, faisant reculer les troupes russes sur 30 kilomètres. C’est l’euphorie dans le camp occidental et certains analystes pro-russes parlent même d’un échec de l’armée russe retentissant à Kharkov. Voici un exemple de ce qu’on peut lire dans nos médias :

« Non seulement l’opération patine dans la semoule depuis cinq mois face à un adversaire censé être bien moins puissant, non seulement les flops se sont accumulés (système anti-aérien passoire, navires coulés, sans compter les fiascos du début sur lesquels nous aurons la charité de ne pas revenir). Voilà maintenant que l’armée russe se fait culbuter au sud de Kharkiv et se débande. »

Devant tant d’âneries, il est temps de remettre les pendules à l’heure.

1) Au cas où cela aurait échappé à certains, au 10 septembre 2022, c’est bien l’armée russe qui occupe 20% du territoire ukrainien et pas l’inverse.

2) Si les Ukrainiens ont repris temporairement près de 1000 km2 de territoire, les Russes en occupent encore 120 000 km2.

3) A Kherson, au bout d’une semaine de combats, les Russes ont repris la totalité du terrain perdu et 10 000 soldats ukrainiens ont été mis hors de combat, dont 3100 tués. La presse se tait.

4) A Kharkov, en revanche, les forces ukrainiennes ont pu enfoncer les lignes russes sur une trentaine de kilomètres et forcer des unités russes à évacuer certaines positions, pour éviter d’être encerclées et détruites. Elles ont notamment évacué la ville d’Izyum. Ca s’appelle un repli stratégique.

Mais comme le dit un officier russe :  « Il y a des retraites stratégiques à faire parfois pour éviter pire et pour mieux frapper ensuite. »

Comment l’armée russe a-t-elle pu se laisser surprendre par cette offensive ukrainienne ? Mystère. Qu’une attaque d’envergure ait pu déjouer le renseignement humain, les drones et les satellites de surveillance, a de quoi étonner. Mais le fait est qu’après la débâcle ukrainienne à Kherson, personne n’a vu venir l’offensive de Kharkov. J’imagine que Poutine va demander quelques explications à ses généraux.

Cela dit, cette avancée ukrainienne se solde une fois de plus par de lourdes pertes pour Kiev. On parle de  3000 tués  sous le pilonnage de l’artillerie et de l’aviation russes. Cela va se terminer par une boucherie comme à Kherson.

Après la surprise, les renforts russes arrivent et l’issue de cette bataille ne fait aucun doute. Cela se terminera comme à Kherson, par un bain de sang inutile. Une offensive de pure communication pour redorer le blason de l’armée ukrainienne en mal de victoires significatives.

L’armée russe avance lentement pour limiter les pertes civiles et militaires. C’est l’armée ukrainienne qui paie le prix fort depuis six mois, avec des dizaines de milliers de soldats tués.

Les officiers occidentaux les plus lucides reconnaissent que l’Ukraine ne peut pas gagner cette guerre. Mais Washington espère une guerre d’usure qui affaiblira la Russie, comme lors de la première guerre d’Afghanistan.

C’est oublier que Poutine n’est pas Gorbatchev et que l’armée russe de 2022, n’est plus l’armée soviétique. S’il faut porter la guerre au delà de l’Ukraine pour protéger la Russie, Poutine n’hésitera pas une seule seconde. Il en a les moyens et la volonté, ce dont Biden et les Européens ne sont pas encore convaincus. A tort…

Les Russes ne sont pas des manchots et quelques hackers pourraient paralyser une ville entière.

Et bloquer les convois d’armes occidentales avant qu’ils n’arrivent en Ukraine reste une option, si Washington intensifie son aide et opte pour une escalade sans fin. Ne prenons pas Poutine pour un timoré qui laissera faire.

En attendant, c’est l’armée ukrainienne qui se fait écraser et c’est l’économie européenne qui va s’effondrer. L’Otan est notre tombeau. C’est une machine de guerre américaine contre la Russie et plus tard contre la Chine. Biden veut enchaîner l’Europe à ses guerre futures. Quittons cette alliance qui nous détruit et ne sert que l’Amérique.

La Russie ne perdra jamais cette guerre, mais le coût en pertes humaines et matérielles sera d’autant plus élevé que les Américains attiseront les braises.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
69
1

72 Commentaires

  1. Tout à fait d’accord avec vous sur le fond, MR GUILLEMAIN. Il n’empêche que pour l’heure l’armée Russe et surtout les troupes de la DNR (EN PREMIÈRE LIGNE et qui paye un lourd tribu: ne jamais les oublier) se sont fait momentanément déborder. Peut être, je dis bien peut être, que la guerre soft des Russes a permis aux UKRAINIENS de faire venir des troupes fraîches (et aussi étrangères) à la rescousse pour parvenir sous commandement AMERICANO, ANGLO POLONAIS de bousculer les forces pro Russes (sachant que ces derniers sont inférieurs en nombre sur le terrain)

      • Vous avez également le droit de le faire, ainsi que de tenter saper le moral sur vos simples affirmations insubstantielles d’inconnu. La Russie a engagé 20% de ses forces seulement dans cette guerre. L’Ukraine en est à la mobilisation générale de 16 à 60 ans. Les femmes aussi, à partir de 18 ans. Mais à part ça, les Ukrainiens sont en train de gagner la guerre sur leur propre sol, nom d’un missile hypersonique (non-utilisé, pas besoin).

      • Et toi tu as le droit de te rassurer en regardant BFM WC ; mais il faut que tu regardes LCI , ils sont encore plus menteurs (la manif patriote n’a pas eu lieu le 3 septembre , c’est un coup des russes) PTDR ; guignol.

  2. cette saloperie d’UE ,macron et les merdias ne peuvent dire la vérité de ce qui ce passe sur le terrain…forcément aprés tant de fric versé par l’UE a l’Ukraine et pour en arriver la !!!!! je suis sur que la Russie de Poutine va gagner ce conflit et plus vite sera pour le mieux !

      • En effet chbab (dur de ne pas vomir en prononçant ton nom!) La moitié sud de l’Ukraine sera russe, et la Pologne prendra le nord. Zelenski lui sera soit au bout d’une corde mais hélas plus probablement à Londres, refuge de toutes les pourritures!

        • Excusez moi, mais il me semblait que c etait la France le refuge de toutes les pourritures

          • La France se bat avec l’Angleterre pour la première place mais Londres a pris un avantage important en hébergeant Khodorkovski depuis une bonne dizaine d’années, après avoir hébergé Zakhayev (terroriste tchétchène). La France elle, préfère héberger l’assassin du gouverneur de Kemerovo (j’ai oublié son nom) et lui a même offert l’asile politique. La liste de raclures est longue mais c’est en Angleterre que Zelenski a acquis (avec quel argent…?) un manoir à Kensignton.

          • il en passe qd même quelques unes en Angleterre on a vu ça avec le gang des pakistanais violeurs de fillettes

        • le »blond viré » lui a déjà accordé la nationnalité anglaise et il a déjà une belle barraque a londre.

  3. Une guerre est une suite d’avancées, de retraites forcées ou/et statégiques, de pauses et de combats. L’issue finale ne fait aucun doute, la Russie bien sûr gagnera. Et l’Europe paiera sa soumission aux américains qui, je pense, ne seront pas oubliés par Poutine dans la distribution des baffes… Que l’Ukraine ait temporairement repris 2000 km2 (sur 120.000 gagnés par les russes…) est une piqure de moustique dans la peau de l’ours qui va comme toujours riposter de manière …étonnante, j’en suis certain!

  4. Suite) il est fort possible que les UKRAINIENS, et derrière l’OTAN, certains de leur défaite veuillent entraîner les Russes dans une guerre sans merci où les populations civiles, jusque là en gros respectées par les russes, ainsi que leurs propres soldats deviennent secondaires , accessoires en regard de la victoire militaire.
    En perspective pour les UKRO NAZIS et LES OTANIENS, faire naître chez les civils et chez les militaires russes un certain ras le bol et peut être un retournement de l’opinion contre l’Opération spéciale. Je doute que cela prenne chez les Russes. Mais pour les UKRAINIENS russophones , qu’en sera-t-il si la guerre sur le front UKRAINIEN devait prendre une tournure comparable à celle de la seconde guerre mondiale ?

    • Pas de panique, l’opinion publique russe est bien plus radicale que Poutine… Elle demande une guerre totale sans plus s’inquiéter des dommages collatéraux. Mon petit doigt me dit qu’elle va être servie.

      • on a l’impression aussi, pour arrêter et mettre dehors l’OTAN il faudrait un énorme bombardement général, et les Russes peuvent faire cela.

    • Non, l’Ukraine vient de refuser l’offre d’Igor Guirkine d’annexer l’oblast de Belgorod.

  5. L’intensité de cette guerre vient de monter d’un cran. On peut toujours redouter l’emploi d’armes non conventionnelles comme ces missiles thermobariques ou bien le bombardement des QG d’où partent les ordres des différentes unités engagées coté Ukrainien ou encore d’autres points stratégiques qui exposeraient la population civile jusqu’alors épargnée. Il est bien évident que le processus de paix qui pouvait encore intervenir ne peut plus être envisagé. L’ONU apporte la démonstration de son pouvoir de nuisance en incitant les soldats ukrainiens à monter en première ligne avec de l’armement fourni par les pays membres sans leur garantir une supériorité militaire. Sauf preuve du contraire, cette guerre s’installe dans la durée et l’on ne peut que regretter le bilan catastrophique qui va en découler à cause de l’obstination de Biden et de ses valets occidentaux.

    • « On peut toujours redouter l’emploi d’armes non conventionnelles comme ces missiles thermobariques  »
      Désolé mais seul les armes chimiques bactériologique et nucléaire sont des armes non conventionnelle ? 🤗🤭
      Car se sonts des armes de destruction massif…

      • Les bombes thermobariques produisent les m^mes effets que la bombe nucléaire à l’ exception des radiations et du flash lumineux intense et elles ne tuent pas autant que le nucléaire

    • Au contraire , on attend avec grande impatience le bombardement à la bombe thermobarique (grosse mémère de 5 à 10 tonnes fourrée à l’ oxyde d’ éthylène) du palais du pianiste à queue et de sa fine équipe .
      Même impatience pour l’ emploi de bombes dites à neutrons ( à radiations renforcées)
      pour instiller la terreur et en finir rapidement avec cette putain de guerre .
      Que se passerait-il si Patrushev le kgbiste détenait les leviers de commande ? Je pense qu’ il irait joyeusment à l’ abordage 😎😎

  6. Où est passé Monsieur Karpov ?

    J’aimerais bien avoir son avis sur la situation et les événements en cours. Ça devient tout même alarmant.

  7. L’Ukraine avance en reculant et la Russie recule en avancant.
    Depuis le début l »Ukraine gagne la guerre sur Zélinski TV mais les Russes sur le terrain….Bizarre non !!

  8. Franchement, il attend quoi Vladimir Poutine ?
    Le gel ou le dégel ? (Quand je faisais une corvée trop lentement mon père me demandait si j’attendais le dégel !!)

    Je ne suis pas fort en géostratégie, mais je me pose vraiment la question de savoir si c’est bien dans l’intérêt de la Russie, de jouer sur le temps long.

    Bon, il est exact que ce n’est pas non plus l’intérêt de l’urine, c’est juste l’intérêt des USA.

  9. pas 1 seule manif pour pleurer sur le sort des Ukrainiens tous innocents massacrés par la france-allemagne-espagne-italie-usa, alors que pendant la guerre du vietnam les gauchos étaient tous dans la rue pour soutenir le peuple vietnamien.

  10. Matraquage sur Fr-inter et Fr-in-faux : « les Russes forcés à reculer » LOL : quand il n’y a plus rien à combattre, on ne s’enracine pas… Comme pour la centrale nucléaire « déconnectée du réseau », c’est terrible, terrible, trois jours que c’est le cas et « ils le découvrent ». « Les bombardements continuent » : les Russes SE bombardent ? Ah oui, ce serait terrible 🤨 🤭 😄

  11. Il est clair que la patte des amerlocks , des rosbifs et des toutous de l’OTAN est derrière ça ; je comprends pas trop pourquoi les russes n’ont pas davantage ciblé les approvisionnements en armement venant de l’occident. Quoi qu’il en soit , les amerlocks iront jusqu’au bout des saloperies qu’ils sont capable de faire pour nuire à la Russie ; cette nation porte la guerre depuis sa création.

    • C’est vraiment un point qui interroge.
      Avec la maîtrise de l’air russe, comment est-il possible que du matériel lourd puisse arriver en masse en Ukraine aujourd’hui?
      Tous les moyens de transfert vers l’Ukraine, routes, trains, aéroports, devraient être hors d’usage; les transferts de matériel sont connus, on peut même voir photos et vidéos sur les ‘brèves de Russie’.
      Ou alors ce recul est une tactique visant à concentrer l’armée nazie sur des secteurs réduits, permettant un nettoyage de grande ampleur plus efficace que du combat de campagne ou sont détruits un char par-ci, un dépôt par-là….
      De tout façon, s’ils veulent en sortir avec le moins de pertes possibles, les Russes vont devoir sortir le gros matériel qui devait arriver à l’automne?

      • les Russes ont toujours utiliser la tactique qui consiste a laisser avancer l’adversaire pour ensuite l’empêcher de reculer et l’abattre.Est-il possible que les Américains ne savent toujours pas ça ? On en doute , il semble que pour eux la mort de toute l’armée Ukrainienne soit un sacrifice de sang pour leur domination. Finalement les humains n’ont absolument pas changés depuis des millénaires , ils leur faut des sacrifice d’humains pour satisfaire leurs dieux, sauf que là c’est eux-mêmes leurs dieux.

  12. L’armée russe n’a mis que 100 000 hommes tournant (200 000) + les ukrainiens des républiques libres (bientôt russes). C’est insuffisant contre 600 000 hommes + du matériel sans cesse renouvelé de l’OTAN + commandement/unités spéciales britanniques/françaises/US + mercenaires européens (dont des polonais, roumains, suédois, italiens, français, etc) + islamiste + aviation OTAN en mer Noire et proche de la frontière de la Pologne. Le responsable est Poutine qui est trop timoré, voire corrompu. Il aurait fallu mettre au moins 600 000 hommes. Pour rappel l’armée russe, avant mobilisation générale ou partielle, c’est quand même 2 millions de combattants ! Pareil pour les commandes d’armes, pas assez d’avions, ni de drones alors que le pays croule sous le cash. Certains demandent sa tête pour un remplacent plus radical !

    • Ha ! Ha ! Ha ! ha ! Quel amateur ce Poutine, hein, le géo-stratège de comptoir français omniscient ? Mais que faites-vous encore derrière votre zinc. Le grand Etat-Major russe a besoin de vous, ces incapables… Quelle guignolade, ces forums internet et autre réseaux sociaux de multi-spécialistes qui distribuent bons et mauvais points face à des questions et des domaines auxquels ils n’entendent absolument rien hormis ce qu’ils ont lu sur leurs sites confidentiels qu’ils gardent jalousement secrets.

  13. Mr Guillemain vous avez predit la victoire de MLP en 2002 on a eu Hollande puis MLP en 2007 on a eu Macron puis Zemmour en 2012 on a eu Macron.Erreur sur Trump etc. Jamais aucune de vos prédictions ne s est réalisée. Sachez que le drame existe également en Russie que cette guerre est une catastrophe pour l Europe que le bilan humain et financier est dramatique . Des familles Russo Ukrainienne sont touchées. C est une guerre fratricide qui se terminera que par des perdants. Il y a des milliers de morts russes des familles endeuillées des coûts faramineux .

    • Personne ne prévoit rien à part les prédicateurs. On « analyse » en fonction des éléments dont on dispose au moment de l’analyse. Donc oui on peut se tromper. Sur le bilan des combats c’est en effet dramatique, mais ça va s’amplifier tant que l’OTAN distribuera des armes. La Russie ne cèdera rien, il en va de sa survie. Et rappellez-vous le blocus de Léningrad. Ils n’ont RIEN cédé. Et finalement gagné.

    • Oui, l’eau ça mouille et le feu ça brûle. Et la guerre, ça fait beaucoup de malheurs . Heureusement que vous êtes là pour l’apprendre à Jacques Guillemain. Et parfois on se trompe dans ses paris, surtout politiques et électoraux. Heureusement que vous êtes là pour nous le faire finement remarquer.

    • Je défends mes candidats comme on défend son équipe de foot
      je ne vais pas défendre mon équipe en braillant « on va perdre » !

  14. Et en à peine 7 mois de déroute de l’armée Russe, les Ukronazis ont repris l’équivalent de l’arrondissement de Beauvais.
    Plus que 50 siècles, et Nazielenski sirote sa bière sur les quais de Vladivostok.

  15. Pour la Russie et leur future victoire .courage aux militaires de ce pays .et pensées chaleureuses à nos amis .qui sont agresses Verbalement trop souvent .

  16. vous vous rappelez tout au début de ce conflit sur Cnews il y avait un « spécialiste » qui entasser bien Poutine et son armée si,si un spécialiste commre ceux du covid c’etait le Général Bruno Clermont…t’etait ou ? ouuuuuuu !! a plus,a parti,a disparu,a chie la honte,s’est retirer se cacher.

    • Précisément sur Cnews c’est ce monsieur Praud, avant l’attaque des Russe qui disait :  » mais non on on on !!! les Russes n’attaqueront jamais ! je le sais bien moi ! le lendemain les Russes entraient en Ukraine. Jamais un seul regret de cette homme jusqu’à maintenant!

  17. Voici une Laurence Haïmerie façon LCIA :
    « si les russes envoient des renforts, ils seront composés de soldats totalement démoralisés et dépourvus d’ armement mais ceux qui possèdent des armes ont des difficultés car elles datent de Staline  » .
    Les ukros possèdent tous du matériel de très haute qualité (technologie hyperremarquable) et en nombre suffisant car fourni par l’ Amerloquie , ma patrie de coeur
    Ils vont reprendre sans coup férir le Donbass car les russes ont perdu énormément d’ hommes (probablement 100000 hommes) et des quantités innombrables de chars , avions et armes  »
    Les propos de cette folle dingo seront repris en choeur par le traître Jirnov , gardien de parking , selon Boris Karpov 🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣 , les généraux de playstation présents sur le plateau , Samenteuse de Berdern , les experts en papier mâché et les femelles ukros à forte poitrine quoiqu’ appétissantes ?

  18. « Machine de guerre contre la Russie et plus tard contre la Chine »: cela sous-entend que la Russie devrait être vaincue avant d’aller affronter la Chine ? Bon courage pour Biden and C° déjà avec les Russes ! Qui n’hésiterons pas à vitrifier New-York s’il le faut. Et merci Sarkösy, dit le Boueux, de nous avoir remis dans le « camp du Bien », c’est-à-dire ce cher Otan !

  19. On dit que l’appétit vient en mangeant. L’objectif n.était-il pas de libérer le Donbass? Maintenant il s’étend jusqu’à la Moldavie.
    Cette guerre n’est pas près de finir et nous d’en souffrir!!!

  20. Les médias gauchistes pro Ukraine entraîne leur pays dans la souffrance avec cette crise énergétique mais sur le terrain les Gauchos des médias dominants vantent les succès Ukrainiens sur les Russes mais ils ne voient pas que les Ukrainiens et leurs unités d’Ukro Nazis sont sur le chemin de la défaite parce que les Russes sont très intelligents tactiquement parlant et les Mongoliens de Washington qui savent envoyer leur Marines se faire tuer dans des guerres ingagnables comme au Vietnam, en Somalie, en Irak et en Afghanistan continue de sous estimer les Russes mais ils vont connaître leur plus grande défaite de leur histoire à travers cette guerre par procuration.

  21. Ah ce patriotisme envers l’Ukraine alors qu’être patriote en France est presque considéré comme un crime.Tout ce fric consacré à l’Ukraine pendant qu’on nous somme de crever de froid par PATRIOTISME. Imaginer que ceux qui ont participé à armer l’Ukraine vont se partager sa reconstruction alors que ce sont les États-Unis qui ont déjà tout préempté. Lol!

  22. voilà les dernières (vraies ?) nouvelles d’Ukraine :
     » LePoint.frLePoint.fr
    Ukraine : Kiev assure n’être qu’à « 50 kilomètres » de la Russie « 

    • Ceci montre bien qu’ils prennent une raclée puisu’ils devraient être à ZERO kilomètre puisqu’ils ont une frontière commune en principe 🙂

  23. Le général Desportes estime sur bld Voltaire que la Russie s’enlise et joue la montre. Une vidéo, mise en lien sous ce fil, explique les raisons probables de la « défaite » russe et de son apparente stagnation depuis le début : raisons politiques, choix de ne pas imposer des enrégimentements, nécessités de ne pas dégarnir la frontière très longue au risque de donner des opportunités aux ennemis, problèmes météo, l’été ayant été sec et entraîné des pénuries dans l’approvisionnement en eau, lenteur de la progression russe, car les villes des républiques pro-russes ont été fortifiées depuis 2014 par l’Ukraine, etc.
    L’objectif restant de libérer le Donbass et de dénazifier l’armée ukrainienne qui y sévit depuis 2014.

  24. Un bon missile russe bien ciblé sur la gueule du sénile bidon tête de con, ça lui apprendra à faire des guerres par procuration et ça fera sortir de leurs cocons tout les branleurs de ce pays de bouffons !

  25. D’aucun semble vouloir ignorer sinon nier le factuel de la réalité du terrain … et vont se retrouver dans le noir s’ils n’ont pas déjà l’absence de lumière à tous les étages… la grande Russie va passer à la vitesse supérieure certains vont comprendre ce que cela veut dire tout prochainement et vont pouvoir enfiler leurs Pampers si VVP leur en laisse le temps…

  26. La meilleure des défenses étant l’attaque, les Russes devraient en bonne logique contre-attaquer dans la région de Kherson au sud. Si les Ukrainiens attaquent en nombre au nord et à l’est, ils devraient avoir dégarni le front sud, non ?

  27. Qu’attend donc Vlad pour fermer le robinet du gazoduc Droujba/Fraternité qui continue imperturbablement d’inonder l’Ukraine et de remplir les poches du Clown de Kiev et de ses complices ???

  28. En ce qui me concerne les russes peuvent commencer à faire chauffer les tête nucléaires tactiques. Au plus tôt au mieux pour en finir avec cette ukraine.

  29. C’est décidément toujours un plaisir de lire des dégénérés au RSA partager leurs analyses stratégiques et se pignoler à l’avance en imaginant des meurtres de masses sur des populations civiles.

    D’un autre côté, la « ligne éditoriale » de ce genre de sites ne visent pas exactement les BAC+5.

    • Les meurtres de masse sur les populations civiles, c’est exactement ce que fait l’Ukraine depuis 2014.

Les commentaires sont fermés.