Kiev largue des mines anti-personnel interdites

Enfant-croix.jpg

Les plus anciens se souviennent certainement des pyramides de chaussures qui étaient édifiées régulièrement dans les années 90 dans les principales villes et capitales par Handicap International. Cette association militait alors pour faire prendre conscience au public des dégâts que pouvaient engendrer les mines anti-personnel.

Face à la gravité du problème et à la multiplication des victimes – surtout des enfants -, Handicap International lançait alors avec d’autres ONG une campagne internationale qui a aboutit en 1997 au Traité d’Ottawa interdisant l’utilisation, la production, le stockage et le transfert de ces armes. Un traité qui engageait les États à déminer leur territoire et à dégager des moyens pour financer des programmes de déminage et d’aide aux victimes et qui a été signé par 40 pays dont… l’Ukraine.

Une grande victoire largement applaudie. Et pourtant… pourtant…

Déjà, d’octobre 2015 à février 2016 Handicap International avait lancé une vaste campagne de sensibilisation aux risques liés aux mines et aux restes explosifs de guerre dans les écoles du Donbass, dans le district de Mariinka et les villes de Dzerzhinsk et Avdiivka, qui longent la « ligne de front » et qui se trouvaient déjà régulièrement sous le feu des attaques de Kiev.

Pourtant ces mines étaient censées être interdites…

Les actions de HI témoignent depuis cette époque des exactions des Ukrainiens vis-à-vis des populations civiles russophones. Nous aurions donc pu espérer qu’avec le temps ces exactions cessent et que le bon sens revienne. Malheureusement, le constat qui est fait sur le terrain est loin d’une « prise de conscience ».

Depuis des semaines, en effet, les nationalistes ukrainiens bombardent activement les installations civiles du Donbass avec des mines anti-personnel Pétales (Lepestok – лепесток), et ce en violation du droit humanitaire puisque l’utilisation des mines « Lepestok », exactement comme pour toutes les mines anti-personnel, est interdite par le Protocole additionnel aux Conventions de Genève du 12 août 1949.

En outre, en tant que signataire de la Convention d’Ottawa de 1997, l’Ukraine s’était bien engagée alors à détruire tous les stocks de mines anti-personnel et à ne plus les utiliser en aucune circonstance, y compris sur le champ de bataille, et surtout à l’encontre de civils innocents.

D’autant que ces mines sont particulièrement vicieuses.

Les mines Pétales se présentent comme de très petits systèmes explosifs de 5 pouces à quelques centimètres de large tout au plus. Actuellement, elles sont littéralement « semées » dans les villes du Donbass par des missiles, larguées d’un avion, d’un drone, etc. De couleur verte, ressemblant à deux pétales assemblés, elles sont si petites qu’on ne les distingue pas dans l’herbe où leur couleur permet de les dissimuler totalement, et sont même difficilement discernables sur le bitume s’il fait un peu sombre.

La mine Pétale est constituée d’un conteneur en plastique polyéthylène contenant généralement 40 g d’explosif. Les deux ailes lui permettent, une fois larguée dans les airs, de planer, puis de tourner, de se stabiliser et de ralentir sa descente. Au sol, la mine Pétale peut être confondue avec un simple jouet, la rendant d’autant plus dangereuse pour les enfants qui ne s’en méfient pas.

À l’origine, le corps en plastique pouvait être moulé dans une variété de couleurs pour assurer son camouflage. Néanmoins, les stocks existants en Ukraine étaient en vert européen ! Or, ces stocks, qui auraient dû être détruits en totalité en 1997, se retrouvent pourtant dans les rues, les parcs, et les jardins de Donetsk. De toute évidence, une fois encore et pour ne pas changer, Kiev n’a pas tenu parole et s’est bien gardé en 1997 de détruire ses stocks de mine anti-personnel. En prévision de quoi ? D’une guerre qu’ils prévoyaient déjà de mener contre des populations civiles sans doute !

40 g d’explosif ! Imaginez… vous posez le pied dessus et… vous voilà au mieux avec un pied ou une jambe en moins. Voilà les « cadeaux » que les Ukropis ont largué a Donetsk a plusieurs reprises.

Actuellement, les sapeurs du Centre international de déminage du ministère russe de la Défense sont sur le pied de guerre pour aider les autorités de la République populaire de Donetsk à déminer les zones résidentielles infestées de ces mini-mines. Certains militaires ont par ailleurs trouvé un moyen astucieux de faire exploser les Pétales en toute sécurité…
https://t.me/boriskarpovblog/2101


Pour faire face à cette intolérable situation, le 1er août dernier, la Mission permanente de la Russie auprès des Nations unies a envoyé au secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de sécurité des informations sur l’utilisation par l’Ukraine de mines « Lepestok ». La lettre, accompagnée de photos, sera diffusée en tant que document officiel du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale des Nations Unies. Les Nations Unies réagiront-elles en conséquence et obligeront-elles Kiev à cesser ses hostilités contre les populations civiles ? Vu la russophobie actuelle, nous ne pouvons qu’en douter. À moins qu’un sursaut de lucidité et d’humanité ne leur fasse enfin prendre conscience du risque de génocide en cours.

Valérie Bérenger

image_pdfimage_print
45

28 Commentaires

  1. Chère Mademoiselle Valérie Bérenger. J’ai déjà abordé le thème le 2 août, soit il y a seulement 9 jours avec mon article intitulé « Jolies petites fleurs ukrainiennes … pour saigner les enfants du Donbass ! ».
    Mais bon, c’est très bien de votre part de revenir sur ce sujet qui montre encore une fois ! la fourberie des Ukrainiens. On peut s’étonner d’ailleurs qu’Amnesty International n’ait pas condamné à moins que l’information m’ait échappé. Donc, merci pour votre article. Vous avez mes encouragements.

    • Philippe, là, ça commence à sentir le roussi pour l’armée ukrainienne :
      https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2022/08/ukraine-ukrainian-fighting-tactics-endanger-civilians/

      De toute façon, tôt ou tard, la vérité sur cette guerre sortira ; et les ordures américaines vont avoir d’autres soucis ; parce que le dollar, c’est fini !!

      Quand à nous, Français, patriotes en premier, nous allons payer le prix fort, parce que nous avons un ennemi dans nos murs qui est carrément encouragé par nos encuxxs au gouverMENT !!!

    • j’aimerai savoir combien Micron a donné d’argent au corrompu de Kiev,
      combien de canadairs pour nos pompiers, combien de voiture pour notre police
      j’espère qu’il aura des comptes à nous rendre, c’est vraiment un malade mental

    • Cher Philippe. Merci pour vos encouragements. Nous défendons tous deux la même cause : celle de la vérité ! J’ai reçu voici 48 h un communiqué officiel qui m’a invité à revenir sur le sujet. J’avais en effet pu lire votre article, très bien écrit au demeurant. Que Kiev fasse tuer des femmes en les enrôlant de force et des retraités est une chose déjà ignoble, mais qu’ils tuent des enfants… gratuitement, juste pour obéir à leurs maîtres, c’est inacceptable. Sachez que moi aussi je suis pour la peine de mort, sans conditions. Ce n’est pas en laissant pulluler la vermine que l’on assainit un pays.

      • Tout aussi inacceptable c’est que la France pourvoyeuse d’armement à l’Ukraine et co-belligérante à la Fédération de Russie, se soit immiscée dans cette guerre, qui n’est pas la sienne et ce, sans le consentement des Français.

        • Eh oui surtout sans le consentement du Vrai peuple les 13 % ! et le pire soutenir des nazis alors que les Russes on perdu des Millions d’Hommes pendant la guerre de 39 45 afin de combattre cette vermine aujourd’hui la « france » envoie des armes avec des obus interdits « supposés » détruits ??? aux pourris de l’ukraine et aussi du fric bien sale pour rémunérer les « mercenaires » ! des bandits assassins parmi les-quels se trouvent des « francais » aux mains sales salopards ! j’ai honte d’être «  » »francais » » » .

      • Bonjour Valérie. Un grand merci à vous pour votre gentil message et pour vos compliments. Oui, les Ukrainiens sont ignobles de s’en prendre aux enfants. Souvenez-vous, j’ai écrit récemment un article accompagné d’une vidéo où j’accusais Macron d’avoir assassiné une petite Russe de 10 ans dans le Donbass avec ses Caesars. J’ai hâte de lire vos prochains papiers Valérie. Encore merci et ne cédons jamais.

  2. on imaginerait bien ca genre d engin sous le coussin du fauteuil du pianiste a queue .

  3. Guerre en Ukraine: de nouvelles armes et 1,5 milliard d’euros venus du Royaume-Uni et du Danemark
    Margot Davier – Il y a 7 h

    Franchement ça suffit des actions de toutes ces ordures qui cherchent quoi exactement?
    Tout ce qui a mis en furrie Poutine, ce sont tous ceux là qui en sont les responsables et ce sont les peuples européens qui vont en payer le prix et pas seulement sur les energies!

    Je pensais que 50% des armes envoyées en Ukraine étaient détournées par les mafias, c’est pire que ça et les crétins jouent les bonnes âmes en continuant à encourager les trafics et les victimes!
    Une partie des russes ne vaut sans doute pas grand chose mais les ukrainiens ne valent pas mieux et pas plus que les ricains qui les instrumentalisent y compris l’UE et sa présidente lahyene!

  4. Faîtes ce que je dis mais pas ce que je fais! Un signataire qui ne respecte pas les accords qu’il a signés doit être exclu et ne doit en aucun cas bénéficier d’une aide militaire et financière. Or c’est tout le contraire…

  5. Ils n’ont plus de limites. Les Ukrainiens tirent sur la centrale nucléaire de Zaporijia au main des Russes depuis des mois qui sont en train de la relier au système électrique de Crimée… Et tous les mierdias Européens jouent aux cons en disant que c’est la Russie qui se tire dessus ??!! En plus les Ukrainiens ont commencé à tirer sur la Crimée ??!!

    • voila leur saloperie d’ « U E » avec le trio infernal macron von der leyen et le caniche charles michel !

    • Pas le peuple russophone de l’est, je les connais assez pour le dire !
      Ceux de l’ouest et les politiciens nazis, c’est une autre histoire …

  6. Les deux bombes atomiques larguées sur le Japon étaient probablement conformes à la convention de Genève.. environ 400 kilo-morts avec les retombées.

    On peu aussi penser au bombardement de Dresde, lui aussi parfaitement conforme ! (entre 10 et 40 k-morts)

    L’empoisonnement de la planète par un virus dont « on » aurait été « augmenté ses fonctions », c’est quoi ?

    Ça me fait toujours « marrer » lorsqu’on parle de conventions et de traités lorsque deux pays se font la guerre. Car en fait, c’est toujours le plus fort qui gagne, selon les moyens qu’il utilise… Ah aussi un point important : LA GUERRE C’EST TRES MOCHE

    Et comme toujours, c’est le plus fort qui écrira l’histoire (sauf pour la franconnie bien sûr !)

    • @ Michel BERNARD
      Les gens qui parlent de Nagasaki et d’Hiroshima sans jamais mentionner Pearl Harbor sont pathétique.

      • Ceux qui n ont pas compris que Pearl Harbour est une provocation, un « piège à cons » sont pathétiques….pour rester poli hein. .

        • Je suis Ricain alors merci pour les morts……. je savais que les francais ne respectaient pas grand chose mais la… ca deborde.

  7. ben y’a les bonnes mines qui tuent des russophones que l’ue ou l’otan fournissent à zélinski et les autres, du grand satan poutine

  8. Que voulez-vous que les suppôts des yankees condamnent quand il s’agit de flinguer des ‘salauds de Russes’, (femmes, vieillards, enfants), ce qui depuis 2014 à entre autre entraîné la réaction Poutinienne.
    Les ricains spécialistes des exterminations de civils pour mener leur guerres ont l’arrogance des vainqueurs pour donner des leçons d’humanisme; tout comme nos ‘socialauds’ qui ont détruits le pays avec leur frères umps et qui se permettent de la ramener quotidiennement sur les plateaux.
    Rien à attendre de ces salauds mondialistes qui veulent étouffer tout ce qui leur résiste.

  9. Le vrai visage des nationalistes ukrainiens va enfin apparaître.
    Enfin, ceux qui trouvaient toutes les qualités à l’Ukraine sans connaître son histoire vont s’apercevoir que comme tous ceux qui les ont soutenus…ils sont cocus !!!!! Quand on ne connaît pas l’histoire d’un Pays, on ne prend pas partie surtout pour soutenir un rigolo comme Zelinski, le juif qui fait baptiser ses enfants !

  10. Les Nations Unies ne font rien sans l’accord des USA !
    Et ce n’est pas la larve du Gutteres qui va bouger le petit doigt …

  11. « ON » ne parle plus que de guerres… « il » en parlait (en connaissance de cause) au début du fameux covid. C’était le début, la mise en place d’un monumentale traquenard médicale puis la vraie guerre est arrivée à point nommé pour prendre le relais. Comment les peuples tombent dans le panneau? La guerre au Donbass dure depuis 8 ans sans que nous bougions le petit doigt. Le Yemen? Pas une larme! des milliers de morts…certains se frottent les mains!

  12. Il parait que les Russes et les Ukrainiens se rejettent le bombardement de la centrale de Zaporojjia..Mais que je sache les Russes tiennent cette centrale depuis des semaines et donc se bombarderaient eux-mêmes??? Les mensonges des médias sont
    incroyables.

    • Répondre à bernard 75: OUI je confirme, c’est HALLUCINANT ! Propagande pour attardés mentaux (on en a vraiment tellement?). Qui peut raisonnablement croire ces mensonges déjantés qui déferlent en continu sur les médias En Marche ? (les autres ayant été muselés [Sputniknews]). C’est l’application du principe énoncé par Goebbels : « un mensonge répété mille fois devient vérité »… JE NE MARCHE PAS, la manipulation des foules n’a d’effet que sur les gens qui REFUSENT de vérifier par eux-mêmes, et refusent de réfléchir !

  13. Le soldat était trop près, je crois qu’il a été touché par un éclat à la hanche gauche.

Les commentaires sont fermés.