Kleber Mesquida, l’homme qui pond des motions contre la Ligue du Midi

Publié le 24 septembre 2017 - par - 21 commentaires - 829 vues
Share

Lettre ouverte de Richard Roudier à Kleber Mesquida, président du Conseil Départemental de l’Hérault

Montpellier, le 13/09/17

Monsieur le Président,

Lors de sa séance du 17 septembre, l’assemblée que vous présidez a consacré pratiquement 25 minutes à débattre d’une motion visant à faire pression sur la Justice pour faire condamner le président de la LIGUE du MIDI. Cette motion bassement politicienne, suite à la visite que j’ai effectuée dans les locaux de l’association R.A.I.H, avait pour but de dénoncer la gabegie des subventions aux mineurs migrants et aux autres clandestins versées avec l’argent des contribuables héraultais dont je fais partie. A aucun moment la question de fond, du bien fondé de ces subventions n’a été abordé pas plus que le coût global pour la collectivité héraultaise, que la véracité du salaire du porteur de projet qui serait d’après nos sources de 7.800 €/mois ; aussi, je m’autorise à vous adresser la présente réponse à laquelle j’espère vous voudrez bien consacrer quelques minutes de votre temps.

Je relève que la motion que vous avez défendue est apparue en séance sans avoir été préalablement communiquée aux participants. Ainsi, votre opposition n’a pas eu le temps ni de l’analyser ni de préparer ses réponses. Elle n’a pu que réagir sur le fait, prise de court et dans l’impréparation. Je m’autorise à relever le caractère déloyal de cette pratique qui visait à museler votre opposition. Très petit jeu qui n’est pas à porter à votre crédit.

J’ai été très surpris de votre silence absolu sur les vraies violences commises en France et sur leurs auteurs : 240 morts, 964 blessés suite aux attentats commis par des islamistes depuis 2015. Sans compter les tentatives d’assassinats, exactions et actes de violence commis quotidiennement contre les militaires, les forces de police, la gendarmerie et la population civile ; en plein état d’urgence pourtant. Pas un mot…

Dans notre département et en particulier à Montpellier, on eut apprécié que vous fassiez preuve de la même vigilance en ce qui concerne les occupations illégales, les campements sauvages, viols, vols, exactions et autres violences commises par les ‘’réfugiés’’ dont vous encouragez la venue et le maintien illégal sur notre sol. De même que les exactions commises par le public de jeunes (il paraît qu’ayant vieilli prématurément, le Conseil de l’Europe a été obligé de créer une présomption de mineur pour les migrants). Pas de motion pour les femmes violées, les Montpelliérains attaqués, dépouillés, ni les militaires de « sentinelle » dont un blessé à coup de poignard -ces faits se sont étalés tout l’été dans les médias…

Cela fait bien des sujets tous orientés vers le même but qui est celui de la destruction de la cohésion sociale de notre pays. Aucun risque que vous y consacriez quelque débat. Bien au contraire, votre vertueuses majorité ne trouve aucun motif de s’exprimer sur aucun de ces sujets. Pire, elle les tait et vous tentez “ d’embrouiller “ vos opposants élus qui voudraient en parler.

De l’autre côté, rien ou quasiment rien de réellement sérieux de la part des organisations ou mouvements patriotes que vous qualifiez “d’extrême droite”. Malgré vos angoisses obsessionnelles et vos fantasmes, rien dans notre camp, rien de la part de la LIGUE du MIDI qui pourrait justifier votre ire et que vous clouez pourtant publiquement au pilori.

À ce point d’iniquité, la classe politique a perdu tout crédit dans l’opinion. On vient d’en voir la manifestation par l’abstention d’ampleur lors des deux dernières élections pourtant majeures pour notre pays. Incapable de comprendre cette leçon historique, votre caste politicienne persiste dans son aveuglement et dans son attitude que le peuple de France ne supporte plus. Les tentatives de répression de vos opposants n’y feront rien. Vos politiques successives ont fait entrer l’Histoire dans un cycle tragique. C’est irréversible. vous abandonnerez le pays dans le chaos que, socialistes et libéraux collusés, aurez vous même créé. Aux mêmes causes les mêmes effets. En effet, vous avez tout à fait raison d’être inquiets. Ce qui vient va vous submerger.

La visite que j’ai rendue à l’association R.A.I.H, que vous protégez n’avait rien de violent, d’ailleurs je ne suis pas poursuivi pour des violences mais pour des jets de papiers. Elle s’est simplement voulue spectaculaire. Pas de séquestration, pas de destruction de biens, seulement une mise en scène que nous assumons parfaitement puisque nous l’avons signée et rendue publique. L’amalgame que vous faites et la qualification de violence extrémiste que vous attribuez à notre action relève de la malhonnêteté ou du fantasme. Une de vos conseillère allant jusqu’à me reprocher d’avoir agi à visage découvert et d’en être fier. Vous le savez très bien, la violence dans le pays ne vient pas de notre camp, bien au contraire et il suffit de comparer avec l’attitude des “ brûleurs de flics du Quai de Valmy “, abondamment cagoulés et murés dans des dénégations insoutenables.

En cela nous appliquons des méthodes strictement inverses des vôtres qui encouragent la violence d’extrême gauche. Là où vous jetez de l’huile sur le feu, nous agissons avec mesure et retenue. Nous sommes des lanceurs d’alerte que l’exclusion des grands médias relègue dans l’expression et l’action symbolique et spectaculaire telle celle du bateau “C-Star Defend Europe” empêcheur de migrer en rond. Nous agissons, là où vous nous avez placés et avec les seuls moyens que vous nous laissez. Vous êtes bien les derniers à pouvoir nous en faire le reproche.

La seule vraie violence dans l’affaire qui a tant occupé vos débats est la violence policière extrême qui s’est exercée sur ma personne dans les geôles du Tribunal de Montpellier. Mais là dessus pas un mot, pas une motion. Qu’un citoyen entre dans un Commissariat de la République pour une audition libre en bonne santé le lundi matin à 10h00, et ressorte le mardi à 14h00 du dépôt du palais de justice dans l’ambulance des pompiers avec 2 fractures ouvertes, une artère sectionnée et 21 jours d’ITT ne semble pas interpeller le démocrate que vous n’êtes pas – ceci avec plainte pour violences policières déposée par mon avocat auprès du procureur de la République. Que le pouvoir moleste et blesse vos opposants vous paraît tout à fait normal et sans doute très sain. L’état policier qui est en train de devenir totalitaire n’hésite plus à brutaliser les opposants réels pour les condamner au silence. Vous et votre assemblée parachevez ce triste travail.

Vos positions sont minoritaires dans l’opinion publique : plus de 80 % des français sont pour le rétablissement du contrôle aux frontières, plus de 60 % sont opposés à l’accueil des réfugiés. Sur ce terrain comme sur tous les autres d’ailleurs, vous êtes désavoués par l’opinion publique qui vous conteste désormais tout magistère moral.

Votre discours et vos méthode sont totalitaires. Lors des débats, vous avez raréfié la violence politique à celle exercée par les seuls syndicats, faisant volontairement abstraction de celles exercées par tous ceux qui concourent à la destruction de la cohésion nationale : islamistes, groupes ultra violents d’extrême gauche, réfugiés et groupes ethniques ouvertement racistes. Vous feriez bien de vous revoir dans cette séquence à la tribune, peut-être votre conscience se réveillerait-elle. Comme si la violence politique s’arrêtait à celle des syndicalistes que pour notre part nous ne condamnons pas forcément. Qui croyez vous duper avec ce piètre raccourci sinon vos affidés transparents ou incapables de lire correctement un texte comme la malheureuse conseillère porteuse de cette motion ? Un brin de nostalgie dans ce débat : l’intervention de Claude Barral, qui comme d’habitude a parlé pour ne rien dire ; on se souvient qu’avant d’être dégagé de la mairie de Lunel,  il vendit ses “compétences d’entomologiste” en se  faisant grassement rémunérer un rapport de 16 pages sur la “vie du moustique dans la vallée du Vidourle” (battant ainsi le record des Tibéri), alors que son responsable de la Police municipale organisait au vu et au su de la mairie une filière marocaine dans le sens Maroc-France sans retour avec papiers garantis. On a toujours besoin de gens compétents…

Aveuglé par la peur de perdre le pouvoir, vous versez dans la confusion et prétendez exercer une pression sur la Justice. Comment une assemblée comme la vôtre peut-elle s’autoriser à faire pression de cette manière en demandant une condamnation exemplaire ? Votre motion est anticonstitutionnelle malgré la modification de forme que vous avez été obligé d’introduire à la demande du conseiller BEC, ancien procureur de la République, contraint de vous ramener à la raison en vous administrant un cours de droit constitutionnel en pleine assemblée. La séparation des pouvoirs vous interdit de faire pression sur la justice. Comment le président d’une assemblée républicaine comme la vôtre s’autorise-t-il un tel dépassement de son pouvoir et de sa fonction ? Sérieusement, êtes vous en état d’exercer le pouvoir qui vous est confié, ou bien l’aveuglement, l’enragement vous ont-ils fait perdre toute lucidité ? Pourquoi un homme de votre âge et dans votre position sociale est-il encore à ce point enragé ? Le pouvoir que vous représentez n’a pas à se mêler de la Justice qui est indépendante. Non seulement votre motion était nulle et non avenue, mais en plus elle est anticonstitutionnelle.

Vos imputations sont fallacieuses et perverses. Vous imputez à la LIGUE du MIDI de se revendiquer ouvertement d’appartenir à “l’extrême droite”. Où avez vous vu cela ? Vous pouvez relire tous nos textes, ils sont publics. Jamais la Ligue ne s’est revendiquée de cette mouvance. Pourtant, vous vous autorisez à lui imputer cette qualification que des décennies de propagande ont rendue infamante. Il s’agit là de méthodes totalitaires inspirées des pires procès staliniens. Alors oui, avec la LIGUE du MIDI, je revendique des positions totalement opposées aux vôtres sur l’identité, l’immigration, l’enracinement, la submersion migratoire.

Pour conclure, observons le nervosisme et la perte de mesure de votre pouvoir et de votre personne. Vous vous autorisez à appliquer des méthodes totalitaires et perverses dans l’assemblée que vous présidez : pression anticonstitutionnelle sur la justice, déni de vérité, muselage de vos opposants en séance, attaque infondée et mensongère contre la LIGUE du MIDI.

Plutôt que d’occuper votre assemblée de manière aussi stérile, vous feriez mieux d’infléchir votre politique dans le sens des attentes majoritaires des 77% de la population qui n’a pas voté pour vous, celui de l’identité, du refus de l’immigration massive, du besoin de sécurité.

Enfin, je vous invite à mesurer que tant que la partie la plus exaspérée du peuple de France sera canalisée par des organisations responsables comme la LIGUE du MIDI, contrairement aux fantasmes et aux obsessions qui occultent votre lucidité, le désastre qui s’annonce ne viendra pas du camp des patriotes. Vous ne pourrez pas lui en imputer la responsabilité. La catastrophe, pour l’instant encore à basse intensité, est en train de prendre corps et de gonfler. Elle le fait sous l’action subversive de ceux que vous protégez et dont l’objet est clairement la destruction de la cohésion sociale de la France.

Soyez assuré que l’Histoire ne manquera pas d’imputer les vraies responsabilités dans ce qui s’annonce et qui est maintenant irréversible.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes salutations patriotiques.

Richard ROUDIER

Président de la LIGUE du MIDI

Share

De quel lobby parlez-vous ?

pauledesbaux (suite)nous avions la même EUX ET NOUS ils ne venaient pour vivre tout simplement ils n’exigeaient des repas hallal et tout le reste on ne leur donner pas une carte de crédit de 40 euros par jour EUX (nous ne les avons pas non plus NOUS) alors à bon entendeur : LA LIGUE DU MIDI VIVRA ENVERS ET CONTRE TOUTES LES MOTIONS SOCIALOPES, nous serons là pour la faire vivre
VIVE NOTRE PRESIDENT RICHARD ROUDIER VIVE LA LIGUE ET VIVE LA FRANCE signé : paule bouvard

pauledesbaux (suite) quand les italiens pourtant de la même culture gréco-latine et de tradition judéo-chrétienne, sont arrivés chez nous, dans cette région (Aigues-Mortes)fuyant le régime et la misère nous les avons critiqués, négligés, humiliés,massacrés, sous prétexte qui prenaient le travail et le pain des français…..connaître l’Histoire de notre pays serait salutaire avant le grand remplacement qui arrive à grand pas et installé par ces gouvernants immigrationistes et islamo.-collabos Creusez votre sillon culturel il faut connaître son passé pour créer notre avenir. et là vous pourriez ressenti quelque HONTE d’en être arrivés là ses massacres des italiens (des ouvrages existent) pourtant… lire la suite

paulesdesbaux (suite) ce sont tout simplement des lâches ou des messagers assassins envoyés par les pays d’orient,pour égorger les infidèles (nous)
QUAND LA FRANCE ARRETERA T ELLE d’écouter les sirènes de MRDKEL?
L’UE qui pompe notre fric a-t-elle demandé aux pays qui en font partie, s’ils étaient d’accord pour accueillir ces gens-là, venus pour nous imposer leurs us et coutumes moyenageuses et barbares et non se conformer aux nôtres , nous qui les accueillons les bras (gauches)ouverts..

Nous ne laisserons pas à cette gauche supprimer LA LIGUE DU MIDI qui ne fait que DEFENDRE NOTRE IDENTITE et M;Mesquida en sera pour ses frais c’est bien son copain Michel ROCARD qui disait que la France ne pouvait pas accueillir toute la misère du monde ? l’aurait-il oublié ? ou veut-il nier ce que son comparse social déclarait ? quand sait que NOS SANS DOMICILE dorment dehors par tous les temps canicule comme gelées et qu’on loge les migrants dans des hotels ou mieux dans les HLM quand les « grands » du PS ne les occupent pas ! Ces migrants… lire la suite

Courage M. Roudier. Vous avez tout le soutien et l’approbation des patriotes en France. Grace à RL et aux quelques medias patriotes, nous suivons votre combat. Ce Mesquida est une larve. Lui et les autres collabos de votre département doivent sentir le vent tourner, et ils commencent à avoir peur. Ils ont tous les pouvoirs, mais pour combien de temps encore?

J’ai pas bien compris, c’est qui ce klebard mosquito ?

Bien évidemment les marxistes de tous poils qui se font appeler progressistes sont prêts à tout pour conserver leurs gamelles, même à s’appeler LREM et à importer un lumpen électorat musulman au mépris du principe constitutionnel de précaution

J’espère qu’il a eu le temps de tout lire……..
Moi pas, bien que je vous soutiennes de toutes les forces de… mes doigts !!!

Le seul bénéfice de l’élection de Macron est de nous épargner de revoir trop souvent Flamby le dhimmi. En effet quelle horreur que la vision de cet incapable au côté de celui qui se voit déjà en caïd de la future jamariya islamiya al-Ouccitaniya.

 » plus de 80 % des français sont pour le rétablissement du contrôle aux frontières, plus de 60 % sont opposés à l’accueil des réfugiés »
et pourtant ils votent pour les immigrationnistes et islamophiles…

quelle honte, comment des policiers peuvent ils molester un homme de cette facon.Y a t il des forces de l ordre a ce point ASSERVIES ??? doit on avoir peur de nos policiers dorénavant????
Seules les crapules qui renient la France , peuvent agir en toute impunité

M.Richard Roudier ,
Vous lire est nécessaire pour comprendre ce qui se passe dans l’Hérault et surtout ce qui vous est arrivé.
Vous avez très bien fait d’écrire cette lettre qui dit courageusement et nettement les faits.
Ce courrier est tout à votre honneur .
Vous devez avoir gain de cause contre les ordures qui méritent d’être sanctionnés .
On se croirait dans un pays fasciste , c’est totalement ahurissant ce que vous avez subi et l’ambiance au CD de l’Hérault est à dénoncer pour être connue des électeurs de ce Département.

Une gueule de traître assumé et assuré d’être en bonne compagnie…

Encore un grand bravo à Richard ROUDIER pour cet excellent droit de réponse qui résume tout.

Quand je pense à ce qui vous est arrivé, je n’ai pas envie de mâcher mes mots.
Comment un pareil crétin peut-il se retrouver président du Conseil départemental de l’Hérault ?
Ce dégueulasse affiche une fierté et une autosatisfaction sur la photo alors qu’il est accompagné d’un président tout aussi minable que lui !

MESQUIDA, maire de Saint Pons de Thomière dans le 34, renégat Pied Noir de DAOUDA qui préfère l’islam à la France ! Mais où allons-nous ?
Pauvre France !!!………

Le problème est bien là … Nombreux sont les pieds noirs pro-Algérie et pro-Maghreb. François Hollande issu d’une famille d’extrême droite pour l’Algérie française, Cazeneuve, Mélenchon et bien d’autres…

95% des pieds-noirs sont anti-Maghreb. Quant aux autres, il y a longtemps que je me pose des questions : Cazeneuve, Mélanchon, nés en Algérie ou au Maroc. Lisez le J.O. vous y constaterez le nombre de noms arabes, soit francisés, soit totalement changés. Un Mohamed el Atrache peut devenir un Mathieu Durand. Amusez-vous à poser sur la tête de Mélanchon et Cazeneuve une chéchia (sorte de haut chapeau rouge). Vous en tirerez les conclusions qui s’imposent. De plus Mélanchon de toutes façons converti à l’islam pour avoir pu épouser sa fatma (ex- de Gérard Jugnot). Ces mouquères vénales savent se… lire la suite

Mesquida : un nom arabe. Pas besoin d’un dessin.

sa serai un musulman qui tue ou par violence aurai saccagé les locaux d’une association il n’aurai rien dit se collabo ,,le bute s’est de détruire les vrai français de souche de race blanche

wpDiscuz