1

Krivine a passé sa vie à détruire une France que Zemmour essaie de sauver

Révolutionnaire professionnel, anti-capitaliste, anti-stalinien, antifasciste, internationaliste, trotskiste, immigrationniste et islamo-collabo, Alain Krivine est décédé ce samedi, au moment où, dans une salle parisienne, j’expliquais qu’Éric Zemmour était le seul rempart contre l’islam, qui menaçait notre pays (à partir de 1 h 30) depuis 40 ans, à cause de militants comme lui.

Depuis les années 1960, c’est un militant révolutionnaire qui, pour détruire l’État bourgeois, a consacré sa vie à saper les piliers de la France, et à détruire notre pays. Ce n’est pas un hasard si tous les mondialistes pleurent cet internationaliste, ils mènent le même combat pour détruire les États-Nations.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2022/03/12/alain-krivine-ancien-leader-de-la-ligue-communiste-revolutionnaire-est-mort_6117262_823448.html

Ce qui résume cette histoire, c’est ce film de Romain Goupil, devenu un gros con macroniste médiatique, « Mourir à 30 ans ».

Ils ont détruit les fondamentaux de notre pays, et par leur action ont mis en danger la France, la menaçant de disparaître pour une autre civilisation, à cause du Grand Remplacement et de l’islamisation de notre pays. Ce que dénonce un certain Éric Zemmour, leur ennemi juré.

https://resistancerepublicaine.tvs24.ru/cc-content/uploads/h264/NtCJUiApmEvzOmMzx7e8.mp4