L’incroyable tabou français sur l’immigration et l’islam

Publié le 25 janvier 2010 - par
Share

Qu’il est triste de voir notre pays se déliter à un rythme si effréné ! Là où j’avoue ne pas comprendre, c’est dans l’incapacité de la majorité des Français à faire le lien entre les évènements tels que la montée de l’islamisme, violence, chômage, terrorisme intellectuel, régression de la place de la femme, accusations de xénophobie ou racisme, crise du logement, rejet des valeurs républicaines et les prises de positions des zélites.

Je peux entendre que l’on puisse avoir peur d’être traité de raciste ou xénophobe (et je remercie RL de briser les tabous en montrant que l’on peut être humaniste et critiquer) mais je suis extrêmement surpris des attitudes de nombreux compatriotes qui constatent mais ne remettent jamais en question l’immigration et l’islamisme. Comme si seul les Français portaient toutes les responsabilités. Il est évident que 30 ans de Sos Racisme et les résultats de mai 68 sur les mentalités aient favorisé l’ethno masochisme mais quand même !

Comment peut on rester sur une posture de constat et de culpabilisation sans se poser des questions légitimes ?

Voici les questions auxquelles mes relations ne cherchent pas de réponses comme si l’on remettant en cause les dogmes d’une religion auprès de fervents croyants :

– Il y a en moyenne 200 000 nouveaux arrivants. A l’heure de la crise du logement, où logent ils ? un ami travaillant dans l’insertion par le logement m’expliquait qu’il gagnait 1460 euros/mois. Il paie 450 euros/m de loyer pour un deux pièces à Garges. Il paie environs 500 euros d’impôts locaux et tout ça en HLM. En participant à une commission Droit Au Logement Opposable à la préfecture, il a appris que le préfet demanderait que les plafonds soient revus à la baisse afin d’obliger les gens comme mon ami de payer un loyer surtaxé et donc de partir pour laisser sa place aux personnes vivant des minimas sociaux. Cet ami s’est renseigné et dans le privé, les loyers varient autour de 600 euros pour un studio ou un deux pièces ! Entre les impôts et son loyer, son niveau de vie a considérablement baissé.

Pensez vous qu’il y a un lien entre les mal logés ou les personnes vivant mal avec un revenu moyen et l’immigration massive ?

– La France compte plus de 3 millions de chômeurs, il faut rajouter les personnes vivant du RMI et n’étant pas inscrites au pôle emploi. Les nouveaux arrivants travailleront ils ou non ? Dans un cas ils prendront le travail aux chômeurs et dans l’autre, ils seront assistés.

Pensez vous qu’il y a un lien entre l’explosion de la précarité à un moment de crise du travail et l’arrivée de 200 000 personnes par (soit 1 million tous les cinq ans) ?

– Il y a des manifestations de clandestins qui s’offusquent de payer des impôts sans être régularisés. Comment peut on payer des impôts sans avoir d’existence administrative ?

Pensez vous que des personnes en situation irrégulière respecteront un pays dans lequel ils séjournent illégalement, ont trafiqué des papiers pour travailler et manifestent ouvertement leur mécontentement des choix qu’ils ont fait en les reprochant à la France ?

– L’islam est une religion de paix et de tolérance™. Pensez vous que le niveau de vie dans les pays à majorité musulmane n’ait aucun lien avec les préceptes de cette religion ?

– L’islam est une religion de paix et de tolérance™. Pensez vous qu’il y a un lien entre le contenu de cette religion et les burqas, les attentats, meurtres et mise sous protection de certaines personnalités, baisse des droits des femmes ? Pourquoi les médias ne parlent jamais du contenu de cette religion.

– L’islam est une religion de paix et de tolérance™. Pensez vous qu’il y a un illogisme entre le fait que cette religion soit présentée comme l’exemple à suivre et que nos prisons soient remplies à 70% de musulmans ?

– L’histoire au collège n’abordera plus Clovis mais parlera d’autres cultures. Dans le même temps, l’éducation nationale, par le biais des ELCO, encourage l’apprentissage de la langue et de la culture d’origine. Pensez vous qu’en agissant ainsi, les jeunes issus de l’immigration s’intègreront plus facilement ? Auriez vous envie de rejoindre une nation qui ne s’aime pas ? Pensez vous que l’état de violence qui règne dans les établissements scolaires soient normal ?

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/6adc8ae0-06d4-11df-94c2-2988331f6ea6

– L’état vante l’enrichissement de l’immigration et nous explique que c’est une chance pour nous. Pensez vous que la mise en place de « busing » pour envoyer les bons élèves des ZUS dans de bons établissements en soient la preuve et quelle est la logique de vouloir faire revenir des français de souche dans ces zones pour améliorer le niveau scolaire ? Comment peut on dire à des jeunes, issus de l’immigration, de quitter leur quartier pour qu’ils réussissent et dire à d’autre d’y venir pour permettre à ceux qui sont restés, et donc étaient des freins pour leurs camarades, de s’élever ?

– L’état veut mettre en place des finances islamiques. Dubaï a le mérite de montrer que cette finance a ses limites mais que dire de cela :

http://www.al-kanz.org/2010/01/05/spmf-gir/

Pensez vous qu’une communauté qui se regroupe et propose des formations pour lutter contre les GIR donne raison à l’état de défendre les finances islamiques ?

– A l’heure du débat sur l’identité nationale, la Marseillaise est critiquée et le fait que des franco algériens aient brulé des drapeaux français ne semble pas choquer nos zélites. Je vous recommande de bien lire les paroles en français de l’hymne algérien : http://algeriemusique.free.fr/pages/hymne_algerie.html

donc Pensez vous que des personnes ayant cet hymne national puissent s’intégrer et aimer notre pays ?

– Une majorité d’immigrés disent s’installer en France parce que leurs pays d’origine les maltraitent. Pensez vous que ces personnes soient masochistes au point d’y investir leur argent et d’y retourner en vacances ?

Voilà beaucoup de questions et la liste est loin d’être close ! Mais pourquoi ne pas chercher à répondre à celles-ci d’abord ?

La France est une terre d’accueil ; c’est indéniable ! mais on doit le faire dans de bonnes conditions et sans que cela soit un poids trop lourd pour le peuple qui y vit ! c’est une question d’équilibre, de respect mutuel et d’efforts qui vont dans les deux sens.

Anthonin Lamoureux

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.