La Bajon, humoriste mascotte des GJ, traînée dans la boue par les journaleux…

Moi, je ne la trouve pas mauvaise, tout ça est plutôt bien vu… et Macron en prend pour son grade, avec ses fenêtres de l’Élysée si bien isolées qu’il n’entend pas le bruit de la rue… entre autres vannes. J’aime bien aussi « j’ai mangé du poulet à midi, je vous ai gardé les os et je vous les offre »….

Alors on écrit au père Noël, dernier recours…

Tout cela ne plaît pas à la Macronie, évidemment…

L’année dernière, quand elle tapait sur Marine Le Pen, elle recevait les félicitations des médias.

Mais taper sur Macron, être du côté des GJ, mon Dieu, quelle déchéance ! Et les journaleux de se pincer le nez, dégoûtés…

Le Figaro titre : « Gilets jaunes » : le rire opportuniste et très tendancieux de La Bajon.

Et d’essayer de la démolir avec, bien entendu, les vieilles ficelles, elle ferait même du Dieudonné !

Ce sketch surréaliste, du très très mauvais « Groland » mâtiné d’accents dieudonnesques.

« Grossière », elle ose dénoncer les taxes et impôts et les ministres payés par la sueur des Français. C’est très grossier, en effet. Les nobles qui se pavanaient et méprisaient les paysans sous leur joug ne disaient pas autre chose. Cerise sur le gâteau, elle tire à vue sur tous les politiques félons, les Macron, les Wauquiez, et surtout sur Mélenchon. Intéressant de voir comment le Figaro prend fait et cause pour Méluche…

Dans une première partie, La Bajon dénonce grossièrement les impositions établies par l’Urssaf et la TVA. Le prélèvement à la source, aussi. « Il faut bien entretenir le train de vie des ministres », s’exclame-t-elle alors, flattant les plus bas instincts du mouvement des ronds-points. Vient ensuite une scène où « Roberta des Bois », vague cousine transsexuelle de Robin des Bois, « pompe » les pauvres, à l’instar des hommes politiques. La décence nous oblige à ne pas retranscrire l’ensemble des propos proférés, notamment à l’égard de Jean-Luc Mélenchon ou Laurent Wauquiez.

C’est qu’elle tient, horresco referens, un discours proche de celui de Marine Le Pen…

Brocardé pour sa sortie sur la « personne sacrée » qu’il représenterait, elle le soupçonne d’accointances avec le président de la République : « Quand il est face à Emmanuel Macron dans un bar à Marseille, il ne dit rien. » Critique qui ressemble à s’y méprendre à celles assénées habituellement par Marine Le Pen, seule personnalité politique à ne pas subir sa vindicte.

Pourquoi on lui en veut, au fond, à La Bajon ? Parce qu’elle est applaudie par les Gilets jaunes qui se retrouvent en elle. Et qu’elle a un succès fou… Une vidéo vue près de 2 millions de fois…

Bigre, une star qui incarne la France moisie, inculte, illettrée sur laquelle crachent Macron et journaleux ? Impensable. Il faut la démolir…

Alors il faut lui reprocher  » le sarcasme un peu lourd » et les thèmes qu’elle utilise, les mêmes que ceux des GJ !

Voilà les thèmes abordés par La Bajon : les impôts, le chômage, les licenciements… « L’injustice sociale », résume-t-elle en interview avant d’énumérer : « Voir des Cahuzac, des Fillon, des Balkany qui s’en sortent, ça me met hors de moi ». Et de préciser : « On a pour mission de faire rire, on n’en est même pas à donner notre avis, on essaie de ridiculiser les puissants.

http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/la-bajon-nouvelle-coluche-des-gilets-jaunes-31-12-2018-7978863.php»

Tout ça sent la populiste… la lépreuse…

De quoi plaire aux Gilets jaunes, qui dénoncent depuis le 17 novembre « les magouilles » des politiques et réclament une baisse des impôts et la réorganisation des institutions politiques qui leur inspirent une profonde méfiance.

Alors La Bajon surfe sur la vague jaune. Fin novembre, elle incarne l’avocate d’Emmanuel Macron et prend la défense du président : « Manu, si on le retenait pas, il mettrait son gilet jaune. » Avant de se reprendre : « Vous couperez parce que faudrait quand même pas qu’il se mette du côté du peuple. » Dans sa vidéo de Noël encore, elle n’hésite pas à parodier William Wallace, héros de l’indépendance écossaise qui réunit face à « une foule de compatriotes qu’on a essayé de diviser », « tous réunis », « Gilets jaunes, avocats, pompiers, infirmières, foulards rouges, retraités et tous ceux qui veulent en finir avec ce système où l’argent est roi ».

La Bajon n’est peut-être pas une artiste engagée mais elle a bien choisi son camp, confirme-t-elle en interview : « On est pour tout mouvement qui sort de la léthargie ! »

Le message fait écho et rappelle à certains la présidentielle de 1981, quand Coluche se présentait à l’élection. Sur Facebook, certains osent même : « La Bajon présidente ? »

Et si elle prenait des voix et empêchait la réélection de la clique au pouvoir depuis 50 ans ? Ils en sont verts, les journaleux… Ils savent bien que l’humour et les saltimbanques sont fort utiles pour aider les Français à prendre conscience, à réagir, à protester, à… se révolter.

Auraient-ils en mémoire les billets, pamphlets et placards contre Marie-Antoinette et Louis XVI qui ont entraîné dans leur chute tous les collabos ?

Complément de Dominique N, à savourer….

Bajon, comme d’autres bons humoristes, a des « saillies », des aphorismes qui tombent juste. J’ai été frappé de celui-ci, dans la vidéo ci-dessous :
À la boulangère : « Et vous, vous ne vous rebellez pas ? » Le fisc : « Non, vous inquiétez pas. Les gens, on leur laisse juste assez pour qu’ils aient peur de le perdre » !!

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2019/01/01/la-bajon-humoriste-mascotte-des-gilets-jaunes-trainee-dans-la-boue-par-les-journaleux/

Lire aussi :

http://www.fdesouche.com/1135143-le-figaro-sattaque-au-rire-tres-tendancieux-dune-humoriste-proche-des-gilets-jaunes-et-lui-reproche-de-ne-pas-sen-prendre-a-marine-le-pen

image_pdf
0
0

50 Commentaires

  1. Pour ma part je trouve fort dommage d’avoir ajouté le sujet du débat controversé du climat!
    Petite concession pour éveiller une certaine tolérance?
    Ou dogme à imposer pour se racheter une conscience?
    A côté des réalités du fiscalisme abusif, de la paupérisation du Peuple, de l’absence sérieuse de gestion des finances publiques et de la gabegie à tous les niveaux et pour n’importe quoi (ou qui), cet ajout qui fait débat (ou devrait le faire!) remet sérieusement en question le bien fondé de tout le reste.
    S’il est des sujets que je pardonne à Thierry Le Luron, qui ne pouvait HELAS pas connaître la situation actuelle, je zapperai si je crois à exploitation, manipulation ou mode.

  2. Cette jeune-femme possède un tempérament étonnant, rigolote au possible, ce qui, avec le rythme, fait passer lourdeurs et approximations. Je lui trouve le style de Le Luron. En effet avec elle nos politiques peuvent commencer à raser les murs. Avec la Bajon et les gilets jaunes Macron l’a sa révolution annoncée par son bouquin « Révolution ». Son problème est qu’il ne sait pas enfourcher la monture.

  3. Exellentes vidéos.
    La boulangère est bien à l’image de la France soumise !

  4. D’accord, on est sur « résistance républicaine », mais de là à propager de fausses idées reçues sur l’ancien régime, la noblesse, … S’agit-il d’inculture ou de propagande !
    Vous devriez vous intéressez à ce que fait Marion Sigault !
    Pour rappel, nous sommes bien en république et c’est bien ce régime qui aujourd’hui
    La terreur, c’est des centaines de milliers de morts pour imposer la république au cri de « pas de liberté pour les ennemis de la liberté » (on se croirait en mai 68 dont on voit les dégâts aujourd’hui).
    Bonaparte qui veut imposer les droits de l’homme à l’Europe, combien de millions de mort ?
    La pourriture de la 3ème république, qui ns conduit à la guerre ! (et je ne parle pas que de la guerre de 14 et de l’affaire Caillot. Cette guerre, un contre-feu médiatique !

    • J’ai rétabli l’équilibre de votre score, mais je crains hélas que cette vérité que l’endoctrinement républicain a bel et bien étouffée ne réussisse plus à refaire surface un jour… après l’assassinat de Louis XVI, auquel On n’a pas voulu laisser le temps d’appliquer les réformes prévues…
      Que voulez-vous, d’aucun considèrent encore plus le Moyen-Âge comme une période barbare, malgré les brillants écrits qui prouvent le contraire.

  5. Si cette personne ne s’en prend pas à Marine le Pen, c’est qu’elle a enfin ouvert les yeux….
    En France, nous sommes cernés par les Incompétents qui reprochent aux Français de ne pas être comme eux.

    • C’est bien dommage qu’elle ne s’en prenne pas aux collabos, aux tabliers sales, etc

  6. L’année dernière, quand elle tapait sur Marine Le Pen, elle recevait les félicitations des médias.et des collabos mondialistes gauchos et consort , vous en dites quoi ?

  7. Hier elle critiquait les Le Pen et aujourd’hui vous l’encensez ?
    RL appelle t-il à voter méluche aux prochaines élections ?

    • si elle critiquait le pen…
      moi aussi et je ne lui pardonne pas la dénégation de la choah, les petites phrases antisémites alors que les juifs sont en première ligne face à l’islam, etc.

    • moi je lui pardonnerai jamais son debat merdique face a macron !! une marion aurait bouffer le manu !!

    • Pourquoi pas il soutient Eric Drouet ? Quel bordel dans nos têtes comme dirait John Connor dans Terminator 2 😉

  8. Ah les minables, ils sont capables de tout et nous le savons parfaitement, nous vivons maintenant dans un monde, un pays que je ne pensais pas voir un jour ? Je ne pensais pas que nous connaitrions un état de dictature en France. La Corée du Nord va finir par nous envier, on chuchote dans des  » milieux bien informés, qui s’autorisent à penser  » que celle ci envisageait d’envoyer un groupe d’étude sur notre régime, afin d’en prendre de la graine.

  9. Personnellement je me contrefiche des origines des gens, peu importe, c’est ce qu’ils sont qui est important.Tout comme Zineb El Rhazoui,

    • D’accord avec vous Eric. Je regarde régulièrement ses vidéos et elle a un regard très juste et acéré sur beaucoup de choses, même si je ne partage pas toujours tout

  10. Elle est excellente et une actrice vraie à l’inverse du guignol de l’Elysee

  11. La Bajon ne surfe pas sur la vague jaune , elle l’a anticipée et peut-être même initiée .Ses premières vidéos relatives au pouvoir d’achat ( la boulangerie ) datent d’Octobre 2018 avant leur mobilisation .

  12. le sketch Trésor public est géant ! Il me rappelle celui des Inconnus « j’te paie un pot ? impôts fiscaux !  » 😉

  13. c ‘est là où l’on voit que si cette charmante bajon est autant critiquée par les merdias à la botte du pouvoir ,des humoristes comme Coluche ou thierry le Luron ne peuvent plus exister aujourd’hui…
    ils seraient « suicidés » d’une balle derrière la tête ou un accident de la route serait organisé pour se débarrasser d’eux après quelques menaces de mort sur eux et leur famille…
    Bienvenue en raie publique bananière !
    j’ai donc passé d’agréables moments nostalgiques avec la bajon. Merci.

    • Vous avez raison sur l’évolution des temps!
      L’humour n’est hélas plus ce qu’il était.
      Mais vous oubliez que la faute en est aussi l’évolution des moeurs, enfin, les changements des moeurs, pour faire rire avec vulgarité (pipi et caca), sexualité permanente, mais aussi attaques basses et méchantes (règlements de comptes?), exploitation des faits divers sans respect de la présomption d’innocence…
      Et, sur ce dernier point, le politiquement C frappe à tous les niveaux, pour permettre de commencer à exister… HELAS, ce qui fait bien que le débat vire sur MLP et le RN, pour justifier, expliquer, contredire… parce que ce sujet relève de la norme imposée et fausse autant le débat que l’opinion réelle.
      Une sorte d’obligation qui nuit ensuite, tant au raisonnement qu’au plaisir de l’Humour.

  14. La Bajon est d’origine maghrébine. Elle a été adopté et élevé par un couple catholique. Elle serait un peu lèche babouche… A vérifier

    • et alors? quel racisme de bas étage!
      vous oubliez
      zohra nedaa amal (rl)
      bassan tahhan (rl)
      salem benamar rl
      hamdane ammar rl
      daoud boughezala causeur
      karim ouchikh siel
      jeanette boughrab et tous les fils et fille des harkis
      sans compter les zemmour et autres

      • le raciste c’est vous !
        raciste du 36ème dessous !
        ceux que vous citez sont respectables, et pour la plupart des apostats
        d’autre part, apprenez à lire et à réfléchir ! Je fais un constat de sa vie sans jugement
        et si vous apprenez qu’ elle est plutôt pro musul, vous aurez l’air fin !!

  15. Les journalistes (enfin les journalistes, mot galvaudé) ne sont plus que des pisse-froid sans humour et surtout sans envergure. Ils sont simplement des scribouillards à la solde de leurs patrons. Ils ne sont plus que la courroie de transmission de ce pouvoir macronien, lui même à la solde des banquiers et de la commission européenne. Ils n’y a plus rien à attendre de tous ces gens là. Je les emm..de tous parce que moi, je l’aime bien La Bajon.

  16. bravo ! pour les vidéos maintenant je vais voir a l étranger si je trouve des femmes plus lucides.

    • Je vous conseille les femmes de l’Est « en faisant bien attention » vous pouvez trouver de jolies femmes sérieuses.

      • c est si rare en alfrance merci a vous pour les conseils ….et bonne année a tous a Plus, merde!!!!! ma femme arrive .

  17. Le Figaro journal de droite s’il en est n’a pas dû apprécier les attaques sur Wauquiez ;-))
    Le Parisien cite également le sketch « L’assistance de Marine Le Pen ». Très drôle ! Vous connaissiez ?

    • Intéressante remarque sur le Figaro, qui me permet d’affiner mon opinion du personnage

    • Excellent! si ses nouveaux sketch sont du même tonneau, je vais m’y intéresser de plus près…

    • Oui, je le connaissais.

      Excellent, comme tous les autres, d’ailleurs ! ☺

      Mais je crois que celui sur les impôts, l’URSSAF et la TVA est quand même le meilleur de tous. Je m’y suis tout à fait reconnu…

    • Mais Arthur, le point de l’article n’est pas là.

      On ne critique pas les humoristes pour se moquer de Marine le Pen.

      On critique ici les journalistes pour leur interprétation pour le moins sélective de l’humour. (Et même plus, pour avoir perdu tout sens de l’humour.)

      • Spipou. Je pense que le point de l’article n’est pas là non plus. Il s’agit plutôt d’une lecture politique de sketches humoristiques.

        Le Figaro réagit surtout aux attaques sur Wauquiez en taxant La Bachon de Le Peniste et en cherchant ainsi à la disqualifier. Ce qu’elle n’est pas nécessairement. Voilà pourquoi j’ai cité ce sketch de l’assistante de MLP.

        C Tasin semble assumer au contraire cette proximité supposée entre l’opinion politique de La Bachon (vue comme la nouvelle égérie comique des GJ) et les thèses du RN, pour renforcer MLP.

        Pour l’humour, on n’aime ou on n’aime pas. Moi ça me fait bien marrer 😉

        • Moi aussi, elle me fait bien marrer !

          Mais j’ai l’impression qu’elle tape un peu sur tout le monde dans le monde politique. L’article critique quand même nettement les journalistes pour lui chercher des poux dans la tête uniquement quand un sketch va dans le sens des gilets jaunes, et je ne peux que m’associer à cette critique, d’autant plus que lesdits journalistes n’ont, semble-t-il, rien dit contre cette vidéo lorsqu’elle est sortie, bien avant le début des gilets jaunes (je ne me souviens plus de la date, mais ça fait quelques mois que je connais la vidéo).

          D’autant plus que si j’apprends aujourd’hui qu’elle est l’égérie (le mot est peut-être un peu fort) des gilets jaunes, j’ignorais qu’elle était aussi connue ! Je ne pense pas que ces attaques soudaines soient un hasard.

          • C’est surtout Le Figaro qui tape sur elle. Le Parisien est plus neutre il me semble.

            • Ca c’est possible !

              Je préfère suivre ses vidéos que les commentaires que font les journalistes sur elle !

        • Enfin, ce qui est bien pour elle, c’est que tant les critiques des journalistes que l’article de RL vont la faire connaître ! ☺

          Je ne peux que lui souhaiter une bonne année et qu’elle ait l’audience qu’elle mérite !

        • Et de toutes façons, en y réfléchissant, je crois pouvoir affirmer que La Bajon n’a pas une très haute opinion des politiciens, de quelque bord qu’ils soient ! ☺

    • Je suis heureux d’apprendre qu’il n’y a que Marine Le Pen ou le RN qui ont des assistants… parlementaires.
      Non, Schultz, qui a fui le navire européen avant, n’en abusait pas VRAIMENT, lui, ni d’autres…
      J’appelle cela de la récupération bas de gamme, pas mieux que l’humour merdique et vulgaire qui fait rire aujourd’hui.
      « logique » a bien raison à propos de l’évolution des temps

  18. merci de nous faire découvrir La Bajon. Une humoriste du Peuple. Un rire salutaire. Bonne année à elle et à RL.

Les commentaires sont fermés.