La bien pensance veut en finir avec F.Desouche pour mieux museler ensuite la presse Internet !

Publié le 29 juillet 2011 - par - 3 407 vues
Share

Il nous manque une réédition des Guignols de l’info tels qu’on a pu les apprécier dans les années 90, du temps où Canal plus séduisait, avec Nulle Part Ailleurs,  par sa liberté de parole et ses absences d’interdits ! Je n’ose imaginer le régal qu’il y aurait à voir pasticher les journalistes et hommes politiques qui, utilisant le prétexte de l’attentat d’Oslo, voudraient voir interdire tout ce qui ne pense pas comme eux et notamment les sites et blogs qui ne suivent pas le politiquement correct. Or, le plus traîné dans la boue de ces derniers, le plus cité, le plus  menacé dans cette chasse à la fachosphère, ou à la reacosphère, est, sans conteste, celui de F Desouche. Les reportages télé se multiplient, peu bienveillants, des plaintes leur tombent dessus, la chasse est lancée…

Alors la moindre des solidarités, bien sûr, est de soutenir un des sites les plus actifs de la Résistance à la pensée unique, et peu importe que nous ayons des différences et des divergences. Peu importe que ce site ne soutienne pas nos manifestations et peu importe que nous ne partagions pas le fait qu’il laisse passer des commentaires (une minorité) que la cause gagnerait à ce qu’ils soient effacés. L’important est ailleurs.

L’important est que les hyènes de la bien-pensance cherchent à éradiquer toute parole libre, sur le net (et ailleurs, on n’épiloguera pas sur le ridicule de Harlem Désir sommant Copé d’interdire la Droite Populaire, pour crime d’apéro saucisson vin rouge) et surtout celle des « anti islam « et « anti immigration ». Bien sûr, Riposte laïque est visé et amalgamé (comme c’est commode !) avec l’extrême droite, dans des articles du Monde, du Point et de quelques autres, mais il est plus difficile d’en demander l’interdiction, puisque les commentaires des lecteurs en ligne n’y sont pas possibles, ce qui ne laisse aux censeurs que nos articles à se mettre sur la dent… Et comme nous ne sommes ni racistes ni xénophobes, leur tâche est difficile ! Cela n’empêche pas les maîtres-censeurs de chercher à nous atteindre au porte-monnaie, puisque la LDH a déposé une plainte étonnamment instruite contre deux de nos rédacteurs, et que le Mrap, la Licra et une association islamiste se portent partie civile, pour mieux tenter de nous asphyxier financièrement. Cela n’empêche pas davantage un Joffrin de faire des amalgames incroyables, en attribuant, dans l’édito du Nouvel Observateur, les termes « rats » ou « blattes » à Riposte Laïque, F.Desouche et au Bloc Identitaire !

L’important est aussi que F.Desouche, associé, à tort ou à raison, avec le FN (que ce soit dit par ses contempteurs ne prouve d’ailleurs pas que ce soit vrai, puisque certains n’hésitent pas à dire la même chose de nous et que nous sommes bien placés pour savoir que nous avons une indépendance totale et ne roulons pour aucun parti politique) soit utilisé pour tenter de salir Marine le Pen et donc pervertir le jeu électoral de 2012. L ‘attentat d’Oslo tombe bien pour essayer de ramener dans les rets des gôchistes les Français moyens frileux qui auraient été quelque peu tentés par le vote FN… Et cela aussi ce n’est pas acceptable. Que le débat et l’argumentation fassent rage, c’est normal, c’est plus que souhaitable, et il faut absolument que les Français connaissent parfaitement les programmes des futurs candidats à la présidentielle. Mais que l’on cherche à modifier leurs votes en jouant sur les peurs, les reductio ad Hitlerum, les diffamations et autres amalgames n’est absolument pas tolérable. C’est la liberté d’expression qui est en danger. C’est la démocratie qui est en danger. C’est Internet qui est en danger. C’est la liberté tout court qui est en danger.

C’est pourquoi nous avons tous le devoir de  soutenir F.Desouche, que nous le lisions ou pas, que nous l’aimions ou pas, afin que le poids des protestations effraie les apprentis-censeurs et que cessent ces intolérables sous-entendus, quand il ne s’agit pas d’accusations, faisant de F.Desouche un des sites susceptibles d’inspirer des Breivik en puissance !

En effet,  F.Desouche effectue, comme Riposte laïque, un travail essentiel sur le net, qui permet à chacun de savoir ce qui se passe vraiment dans notre pays et que les medias officiels veulent nous cacher avec la complicité des politiques. La spécificité de F.Desouche c’est qu’ils ont un réseau d’informateurs remarquable qui leur permet de mettre en ligne avant pratiquement tout le monde tous les faits qui montrent à quel point notre pays, notre souveraineté, notre indépendance, notre culture et notre civilisation sont en danger. Pas d’analyse, des faits, seulement des faits dont personne ne parle dans les medias officiels. F.Desouche est vraiment une source d’information indispensable et un symbole très fort  de la révolution que représente Internet. Mais ce que la bien-pensance ne pardonne pas à F.Desouche, c’est surtout son taux de fréquentation, qui représente un terrible camouflet pour elle. Le net est en effet  (pour encore combien de temps ?), le seul espace qui permette l’information, toute l’information, en toute transparence, à tel point que nos élites cherchent à l’encadrer au point de le faire disparaître, c’est d’ailleurs ce que fait Sarkozy qui a nommé la Licra pour surveiller Internet  et a confié au Cran la gestion d’un Observatoire du racisme ! Quant à la  Commission Européenne qui vient de mettre en place « un système d’alerte contre les menaces représentées par différentes formes de radicalisation « … on se doute bien que les sites et blogs des républicains, souverainistes et autres islamophobes sont visés !

Ils vont tenter, c’est évident, de les faire fermer, les uns après les autres, en commençant par celui qui s’expose le plus à cause des commentaires, pas toujours modérés, de ses lecteurs, qui ne sont pas tous des anges. Ensuite, ils s’attaqueront à Novopress, au Bloc Identitaire, à Riposte laïque et à Résistance républicaine, au Causeur… ils réussiront à faire disparaître des ondes les Zemmour, Rioufol et autres Brunet et il leur restera une presse et un net aseptisés, sans qu’une seule mèche de cheveux ne dépasse du voile du politiquement correct, passé sous les fourches caudines du Mrap, de Sos racisme, du Cran, de la LDH ou de la Licra …

Quel bel avenir en perspective, les nostalgiques de l’Union soviétique vont se sentir revivre !

Il n’y a pas de Sibérie en France. Où vont-ils nous déporter pour être sûrs de nous faire taire ?

Christine Tasin

Résistance républicaine

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.