La Bretagne, authentique terre de Résistance

Les Bretons ont joué un rôle essentiel dans l’anéantissement de l’organisation militaire allemande en 1944. Le journaliste et historien, Anthony Cave Brown, leur a consacré de glorieuses pages en 1975. Mais les documents montrent aussi que les gaullistes n’ont pas reconnu publiquement les exploits bretons. Tant pis pour l’image de l’homme du 18 juin. Tant pis pour les candidats qui s’en réclament pour 2017.

Il est des vérités qu’il faut rappeler, surtout quand la France est en guerre, ce qui est aujourd’hui le cas. Et en référence au proche passé, il est instructif d’examiner comment des Français se sont organisés pour défendre le pays.

Certes, l’intensité de la Résistance n’a pas été identique dans toutes les contrées, voire parfois inexistante. Certes, dans la fougue et l’intrépidité, nombre de maquisards ont été décimés par imprudence mais aussi, sacrifiés par décisions secrètes d’état-majors. Sans compter les bévues et les méprises de l’invasion alliée (le mot invasion et non libération étant employé alors Outre-Atlantique). Affaire d’appréciation.

La Bretagne, terre de Résistance

h-b-une  chouans gaullistes

 

L’histoire vraie des plus extraordinaires opérations de mystification de tous les temps.

Le livre référence sur l’espionnage pendant la Seconde Guerre mondiale.

la-guerre-secrete      tab-mat

« Journaliste et historien anglo-américain majeur, Anthony Cave Brown a publié une dizaine de livres sur l’espionnage et les services spéciaux. La Guerre secrète est son maître livre.

Livre fondateur pour la compréhension des services spéciaux, ce classique de l’histoire du second conflit mondial est construit en deux tomes : le premier s’intéresse aux origines des services spéciaux anglais, allemand ou américain et à leur action jusqu’en 1943 ; le second expose leur rôle du jour J à la chute du régime nazi » http://www.editions-perrin.fr/livre/la-guerre-secrete/9782262036164  (parmi d’autres éditions, et attention, dans certaines, les chapitres embarrassants sur Le labyrinthe français et L’insurrection française ont disparu).

montgomery

Jacques Chassaing

image_pdfimage_print

24 Commentaires

  1. Monsieur Chassaing, votre article m’intéresse au plus haut point, mon père et mon parrain ayant été au maquis de St Marcel 56 .Dans quel livre M. Cave Brown commente-t-il cette résistance ?

    • Réponse à Rudolph : c’est dans le livre, les pages et la table que j’indique dans l’article, La Guerre secrète (édition 1975). Livre assez facile à trouver d’occasion chez des libraires ou dans des vide-greniers (vérifiez cependant que la totalité des chapitres y figure comme indiqué dans la table ici.

  2. les bretons n’aiment pas beaucoup les français, mais par contre les muss ils les aiment, moi qui croyais qu’ils ce battaient pour leurs origines, leurs histoires,et leurs langues ancestrales, moi je qui ne suis pas bretons,mais français, je revendique pour qu’ils restent bretons à 100%,et eux ils font tout pour disparaître, je ne comprend vraiment pas leurs façons de penser.

  3. Je voudrais pas vous faire de la peine, mais les (vrais) Bretons (de St Malo) que je connais, ben ils aiment bien leurs africains, car disent ils « ça leur rappelle les colonies… »
    Ensuite, historiquement, dire que la Bretagne est une « authentique terre de resistance « , c’est aller un peu vite en besogne…l’ Histoire , c’est un peu plus subtil que cela ))…Par contre, on a bien fait de lutter contre les allemands (que nous avions attaqué en premier) ça a fait de la place …

  4. Bonsoir,
    Les journalistes ont bien compris le niveau de « résistance » des bretons, puisque j’ai entendu ce dimanche sur France Inter « Les beaux migrants qui vont séduire les bretonnes… »
    CQFD

  5. La Bretagne terre de résistance ?
    Il y a bien longtemps que c’est fini !
    Premier réservoir français de désislamisant bio à déversement massif – le lisier de porc – la Bretagne aurait pu être un fier pays vierge de mosquées.
    Au lieu de çà, on y vote – pardon on y veaute – massivement socialope tendance pro-muz et l’envahissement muz va bientôt égaler la ceinture parisienne !
    Brest est sous la coupe des pire mosquées, sous la houlette d’un maire dhimmi au dernier degré.
    La Bretagne est aujourd’hui premier producteur de petites frappes gauchistes no-border et autres antifas.
    Alors, la terre de résistance, vous pouvez repasser mon Cher…

  6. Géronimo, vous avez raison,
    L’université de Rennes est la plus grosse usine de fabrication de gauchistes de France. Je n’invente rien, j’en ai dans mon entourage. Notre Dame des Landes, c’est eux, les contre-manifestations de Riposte Laïque à Brest et à Pontivy, c’est encore eux, les agressions de patriotes à Quimper et à Lorient, c’est toujours eux. Leurs références politiques sont Mélanchon et Besancennot.
    Je le redis, il ne faut pas généraliser, il y a des gens admirables en Bretagne (comme partout), mais je dis aussi que je n’ai jamais vu autant de gauchos au mètre carré que depuis que j’habite ici.

  7. et bien mon cher Jacques, sache qu’à l’heure actuelle, la Bretagne est devenue une terre de collaboration islamique, où trop de jeunes hommes se laissent dépouiller par des racailles africaines sans broncher pour ne pas stigmatiser, et ou les jeunes filles aiment se faire metisser par tous les trous, parce que c’est bien vu et que c’est humain…personne ne bouge dans cette Bretagne de gauchistes…alors arrete avec ce texte, il est périmé !!!!!

  8. Tout ça me rappelle un bouquin que j’avais lu avec passion dans ma jeunesse , « Lorraine et ses paras », dont l’intrigue se situait autour du maquis breton de saint Marcel…

  9. La résistance à l’oppression ne date pas de la dernière guerre, monsieur Chassaing. Vous avez omis, oublié la résistance bretonne à l’oppression jacobine pendant la révolution, la prétendue glorieuse révolution de 1789, à laquelle nous devons tous nos malheurs présents, que cela plaise ou non ! Les Chouans, derrière leur chef, Jean Chouan ont véritablement été des héros, réorganisés par le comte de Puisaye et ils ont payé un tribut très lourd comme leurs frères Vendéens, à l’oppression sanguinaire des tyrans qui prétendaient gouverner la France et l’ont plongée dans un malheur dont elle ne peut se relever .

  10. Je terminerai en disant que 90 % des collègues qui travaillent dans mon entreprise sont gauchistes, et la plupart ne s’en cachent pas.
    Alors c’est vrai qu’il ne faut jamais généraliser, car je connais aussi des vrais patriotes, mais quand je lis « La Bretagne, authentique terre de résistance », j’ai un peu envie de rigoler…

  11. Un petit rappel à ceux qui idéalisent un peu trop les Bretons :
    – La Bretagne était alliée aux Anglais contre la France lors de la guerre de 100 ans.
    – Beaucoup de groupes nationalistes Bretons étaient alliés aux Allemands lors des première et deuxième guerre mondiale, parce que ces crétins pensaient que l’Allemagne leur donnerait leur indépendance après leur victoire.
    – Aujourd’hui, la Bretagne est la région de France où il y a le plus de gauchistes (j’y habite moi-même depuis 20 ans).
    – Il y a encore des Bretons qui disent régulièrement qu’ils sont d’abord Bretons de cœur, et français ensuite parce qu’ils n’ont pas le choix.

    • Ces pauvres (d’esprit) bretons détestent souvent la France centralisée et républicaine qui aurait voulu détruire la culture bretonne.
      Bien vivante, et c’est tant mieux.
      Mais en croyant lutter contre la France, ils vont s’allier aux musulmans.
      Et là les bretons ne seront pas déçus.
      en matière de respect des cultures, l’Islam va les broyer!
      On imagine bien les imams et autres affaiblis cérébraux se pâmer devant les traditions païennes et chamaniques qui nourrissent le celtisme.
      Vont pas être déçus les Bretons!
      La France leur pèse?
      Attendez que l’Islam les écrase.
      Dommage, car la Bretagne est merveilleuse, et savoir que cette culture se suicide, fait mal aux tripes!

  12. Entendu dans une conversation :
    « Pourquoi parler ainsi d’un homme qui a un tel passé ? »
    « Certes ! Mais c’est son présent qui m’inquiète ! »
    No comment …

  13. la Bretagne est nationaliste et les bretons des gaulois ;; elle résiste toujours contre l’Oligarchie et le Mensonge

      • Oui, les grandes villes sont socialistes (sauf Vannes) mais les petits villages… si vous ne me croyez pas, venez faire un tour. (Supertramp, breton de village)

    • La bretagne vote a grande majorité pour le socialisme, le parti du sida, des homos, du scandale tchernobyl… Sacrée terre de resistance en fait, une terre de resistance au patriotisme….

    • les Bretons sont bretons et non Gaulois!
      Même le PS est breton en Bretagne.
      Mais les Bretons ne se sont pas encore rendu compte que le PS breton était traitre!

      • @ Eozen : CLARIFICATION ; il ne s’agit pas d’Astérix dans le concept politique de Gaulois et dans le combat de libération en cours en France .. Les Bretons sont naturellement gaulois , comme les corses ou les picards; les normands ou les gascons ou tout francais ayant pour filiation européenne et chrétienne : italien espagnol , hongrois, russe ou arménien , c’est- à dire francais de Souche en tant que matière première de ce combat nationaliste qui concerne non seulement la France mais aussi tous les peuples européens ( et même l’humanité dominée et souffrante qui attend beaucoup des gaulois) …Ca prouve Eozen que vous êtes nouveau à Ripostes… , où vous étiez ? à BFM ?

  14. Quand on lit :

    … »attention, dans certaines, les chapitres embarrassants sur Le labyrinthe français et L’insurrection française ont disparu) ».

    Il serait intéressant d’apprendre, même succintement ce que laisse entendre cette mise en garde.

    • Demandez à ceux qui ont le livre, plutôt : les livres, OU … achetez-les dans les éditions de première publication. (occasion)
      Ayant ses livres, j’aimerai connaître les chapitres qui ont disparu pour les relire.
      Il y a des blogues sur la résistance en Bretagne, en voici un que je trouve assez bien fait :
      http://memoiredeguerre.pagesperso-orange.fr/

    • peut etre regarder du coté du Bezen Perrot et du Bagadou Stourm entre autre , liée au Parti National Breton , ayant eu quelques sympathies pour l’occupant ??!…

Les commentaires sont fermés.