La carte des pendus

La carte des pendus

https://www.google.com/maps/d/u/0/viewer?hl=fr&ll=44.488347753054924%2C1.6383189588912384&z=10&fbclid=IwAR0tCenYuTopc5jOjLiOSsdb1kOFqDgB3sukicCCtKfvGJ0mYDzYxfGaMm8&mid=1aGrhoLEC4Sowi-3T-tCJTnZzMbIskGM

Vous en connaissez vous des « suspendus » ? Moi, j’avoue que non, on en entend un peu parler, mais de là à dire qu’ils existent vraiment…Alors que la NUPES se paie leurs têtes en refusant de faire front commun avec le RN sur le sujet, que le gouvernement Macron  les enfonce sous l’eau pour bien les finir, ça nous laisse froid. L’absurdité est érigée en système, l’ensemble des soignants n’est de toute façon plus à jour en terme de vaccination puisque celle-ci n’est efficace que durant 6 mois. Bref, cette discrimination est d’autant plus dégueulasse que les études s’accumulent sur la dangerosité de ces traitements ADN/ARN.

Alors voilà une petite carte des « suspendus »… Moi, je dirais des pendus haut et court pour offense à sa majesté gouvernementale.

Il y a sûrement quelqu’un près de chez vous, en galère, un pompier, une infirmière qui peine à joindre les deux bouts. Il y a des adresses Telegram ou autres, un petit message pour les encourager et les féliciter, un mot de soutien, c’est un début de résistance et d’entraide. Allez, ne serait-ce que pour emmerder les emmerdeurs.

Ils vous paraissent peu nombreux et insignifiants ? C’est un symbole, les premières victimes d’un régime malfaisant. Je vous rassure, d’autres viendront et d’autant plus nombreuses que l’on aura été indifférents au sort de ces « suspendus ».

Dans mon village il y en a une :

Adel : aide-soignante, 7 années de service, suspendue.

Christophe Sévérac

image_pdfimage_print
28

7 Commentaires

  1. Notre «  trou du cul national «  ne veut pas cédait ar cette merde n’aime pas que l’on lui tienne tête .
    Faudrait lui dire que certain sont de beau black et qu’ils transpirent et là notre fiotte nationale serait le premier à aller les chercher 😇😇😇

  2. ah ces suspendus, les syndicats,les politiques et autres bien pensants les ont ignoré

  3. La double peine pour mon épouse, infirmière et sapeur pompier volontaire. Macron, Veran, Buzin et les autres, je vous hais. Mon rêve, pouvoir vous écorcher vif de mes mains !

    • C’est un vrai désastre pour ces personnes et pour le pays…Courage à vous, il faut que les français un peu lucides se soutiennent et s’entraident.

      • Au lieu de blablater tout le temps, essayons plutôt de monter un syndicat à l’américaine qui pourrait payer tous les mois un minimum raisonnable ces gens.

    • Courage ! Nous pensons beaucoup à vous et parlons beaucoup de vous.
      Mais ce qu’il faut c’ est descendre dans la rue et crier notre rage !P

Les commentaires sont fermés.