La censure tue : Twitter et Facebook ont perdu 51,2 milliards de dollars

Publié le 16 janvier 2021 - par - 26 commentaires - 2 732 vues
Traduire la page en :

« La Révolution est une grande dévoreuse d’hommes » disait Robespierre. C’est aussi le cas, mutatis mutandis, de la censure : Facebook et Twittter en font l’amère expérience…

A la suite de l’interdiction des comptes du président Trump, les valeurs boursières de ces deux mastodontes du numérique se sont effondrées. Depuis le 6 janvier, elles ont respectivement chuté de 14% et 7%, soit une perte totale qui dépasse les 50 milliards de dollars.

https://www.youtube.com/watch?v=KewrfmAJWtM&feature=emb_title

Pour Donald Trump, la censure dont il a été victime ainsi que nombre de ses supporteurs, est « horrible pour notre pays ». Il s’agit d’une « erreur catastrophique », aussi bien pour le peuple américain que pour ces entreprises qui commencent à en payer le prix.

Ce qui n’a pas empêché Jack Dorsey, PDG de Twitter de justifier sa décision : « Je pense que nous avons pris la bonne résolution » a-t-il tweeté le 13 janvier dernier, qualifiant d’ « intolérables » les événements dont le Capitole a été le théâtre le 6 janvier dernier, et assurant que la « sécurité publique est la principale préoccupation » de son entreprise.

Si tel est le cas, on a du mal à s’expliquer que Twitter n’ait pas suspendu les comptes des nombreuses personnalité démocrates qui ont soutenu les émeutiers après l’affaire Floyd fin mai dernier. Ainsi de Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants des États-Unis, qui a tweeté lors de ces événements : « Je ne sais pas pourquoi il n’y a pas de soulèvements partout dans le pays. Et il va sans doute y en avoir ». Un appel sans ambiguïté à l’émeute…

Terminons ce bref article par une mise au point : non, WhatsApp n’a pas renoncé à imposer à ses utilisateurs de partager leurs données personnelles avec Facebook, qui est depuis 2014 sa maison-mère. WhatsApp a simplement décidé de reporter l’application des nouvelles conditions d’utilisation de la plateforme au 15 mai prochain… Les internautes épris de liberté laisseront donc définitivement choir WhatsApp pour l’une ou l’autre des plateformes (encore) libres présentes sur le marché

Henri Dubost

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Durocher

Moi ma proposition c’est de dire à tous les crétins connectés : démerdez-vous avec votre aliénation sociale par “réseaux”, avec vos laisses d’esclaves.
Qu’est ce que je me marre à voir toutes ces mines affolées : “Si y a plus fessebouc…. alors on va où ?” C’est la ruine, la mort, la fin du monde.
DEMERDEZ-VOUS ET LAISSEZ LES PERSONNES AVISEES TRANQUILLES.

Durocher

Les réseaux , c’est la laisse qui permet à tous les bas du front de cette Terre, de se retrouver dans leur soumission. Comme des clébards se reniflent le derrière. “Moi j’ai FesseBouc et toi t’as FesseBouc” ? Et voyant que FesseBouc n’est plus “tolérable” ils migrent comme des cons, cahin-caha, vers “Signal”. Sans penser que ça serait peut-être mieux qu’ils ARRETENT les réseaux sociaux. Mais ça, impossible. Peuvent pas. Trop cons, vous dis-je.

Fabiola FERRANTE

Merci de nous tenir informés !
C’est parfait : espérons que ça ira en s’aggravant pour ces deux interfaces qui se prennent pour les rois du monde !
J’ai appris par ailleurs que la Banque d’Allemagne et plusieurs autres banques vont fermer les comptes de TRUMP…
Je n’ai jamais vu une chasse à l’homme pareille !
Les Bolchéviques dans toute leur splendeur : bientôt des Trumpistes se retrouveront au GOULAG ??
C’est typique des ROUGES : crucifier le pauvre pasteur qui a fait un selfie avec le cornu Trumpiste, clôturer les comptes des Républicains non repentis, les “progressistes” deviennent de plus en plus rétrogrades… et écœurants !
Washington ressemble de plus en plus à un camp retranché : les singes démocrates y seront enfermés le temps de la passation.

Gillic

C’ est enfin une bonne nouvelle, pourvu que ça dure !!!

Emile 2

Je ne vais pas sur les réseaux sociaux qui sont en fait les vecteurs de la dictature des minorités
J’utilisais juste très modérément wahtsap , mais je vais le quitter et inciter mes correspondants à faire de même
Faisons crever les gafam

ven85

ALLEZ SUR TELEGRAM,

Durocher

Mais non, mon brave “ven85” : faut pas aller sur Telegram, ni sur Parler, ni sur Signal, ni sur TikTok, ni sur rien du tout. Vous comprenez le problème, ou c’est au-delà de vos capacités ?

Jill

Facebook censure aussi les commentaires sur les médias affiliés à cette organisation. Il est particulièrement sensible à tout ce qui concerne l’Islam. J’ai Été interdit plusieurs fois ;jusqu’à un mois.

Bruno De Montcalm

Pour ma part, je n’ai jamais touché à la drogue et à fachobobook et twister.

Kancau11

Faut croire que malgré leur fric ils sont très cons pour ne pas avoir vu venir ce qui se passe, espérons qu’ils y laissent encore quelques plumes quitte à se retrouver à poil.

Juste

c’est presque une bonne nouvelle, l’histoire nous indique que la censure n’a qu’un temps et qu’elle détruit inévitablement l’idéologie qui la met en place…

BERNARD

En fait, ceci est excellent pour la prise de conscience, et aussi pour les réseaux sociaux alternatifs.. fachobook et twister ont en fait, par leur censure orientée, donné la corde qui les pendra.. et se mettre 50% d’une population à dos, ce n’est pas très bon pour le commerce.
D’ailleurs, par “solidarité” tous les francos patriotes devraient débrancher leurs comptes sans attendre.
Pour ma part, c’est fait depuis un bon moment.

patphil
Roger

Discord.com

poiropardix

OK MOHAMMED BEN PATPHIL

champar

Quittons tous ces organismes qui montrent qu’ils ne sont plus commerciaux mais manipulateurs et dictatoriaux. Gros utilisateur d’Amazon, je ne l’utilise plus depuis une semaine, depuis qu’il a montré qu’il n’était plus une entreprise commerciale mais un groupe de pression très politisé (même si je trouve que cet organisme était vraiment très pratique et efficace).

finance

Twitter et Facebook n’ont qu’à crever de leur manières inquisitoires . Mais pour qui se prennent-ils ? Un réseau social doit respecter la liberté d’expression des abonnées et non pas faire la police sémantique du style KGB du temps de Brejnev . Ils n’ont qu’à crever par leur abus de pouvoir inacceptable car soit ils sont au service de la société – tel que leur nom l’indique – soit ils sont des inquisiteurs de la parole .Quand ces crevures se permettent de bloquer un président mais de laisser la parole libre à des djihadistes , on comprend le role qu’ils jouent véritablement. Ils n’ont qu’à crever financièrement …..et vite !

Durocher

Et c’est maintenant que vous vous en rendez-compte ! Je savais que le QI moyen avait baissé, mais à ce point, j’en ai des convulsions…

lucien

Il faudrait aussi utiliser une extension permettant de supprimer les boutons/icônes twitter facebook and Co des pages que l’on consultes. Car ces liens constituent véritablement la pierre d’angle de leur modèle économique.

RONALD

Je stoppe WhatsApp et j’ai installé SIGNAL
j ai demandé à mes contacts de faire de même et une vingtaine ont installé SIGNAL
j espère que cela fera boule de neige
Dès que je reçois un message WhatsApp je dis au correspondant que je ne répondrais plus et qu il me recontacte sur SIGNAL

poiropardix

J’ai commencé mais il me faut expliquer à chaque personne pourquoi et là tu t’aperçois qu’à part BFM les gens ne s’intéressent qu’à peu de choses,peut-être “”Plus belle la vie Dallas ou autres laxatifs télévisuels

Cette gauche pourrie, complice...

On va pas les plaindre non plus…
De toute façon ces trucs de bobos addicts ou TDC n’ont été créé que pour générer un besoin artificiel, avec une demande qui n’existait pas et au final n’a guère d’intérêt.
Ce qui prouve bien la décadence de notre civilisation occidentale qui donne dans le futile et la c0nnerie.

Prosper la vipère

Je me demande si très bien-pensant Le Nouvel Economiste va parler de l’effondrement des valeurs boursières de Twitter et Facebook (entre autres).

marcosorix

Bien fait pour touiteur et facedecook

CLV

C’est encore trop peu. Il faut que ces réseaux sociaux de la dictature disparraissent dans les poubelles de l’enfer.

Malou30

Pas encore assez !

Lire Aussi