La CGT se met au service de Macron, contre les anti-passe

Hier, notre fondateur critiquait avec férocité les positions du syndicat gauchiste Sud-Education, qui, comme dans les meilleures années staliniennes, dénonçait le prétendu fascisme des citoyens de ce pays qui manifestent contre le passe sanitaire.

Passe sanitaire : les profs gauchos traitent les manifestants de fachos !

https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-brieuc-22000/saint-brieuc-venue-de-philippot-la-cgt-en-colere-les-antifas-organisent-une-contre-manifestation-7af1b3f2-fff0-11eb-89f6-98e781273c08

Ce jour, à l’occasion de la venue de Florian Philippot, c’est la CGT de Saint-Brieuc, toujours pas désavouée par la direction confédérale, qui se permet, dans des termes semblables à ceux de Sud-Education, de reprendre l’argumentation de Macron. Ils se disent contre le passe sanitaire, tout simplement parce qu’ils défendent la vaccination obligatoire. Et naturellement, dans la meilleure tradition des crapules staliniennes d’hier, ils qualifient d’extrême droite les centaines de milliers de Français qui réclament la liberté vaccinale, tout simplement.

Présente à Vannes, Christine Tasin avait dénoncé la tentative de récupération du mouvement par la CGT locale, qui entendait parler au nom des soignants. Les faits lui ont donné raison.

https://resistancerepublicaine.com/2021/07/24/pass-sanitaire-a-la-manif-de-vannes-la-cgt-a-essaye-de-sinfiltrer/

On espère, après cette véritable trahison au profit de Macron et sa clique, qui roulent pour Big Pharma, que les organisateurs de rassemblements sauront faire replier les drapeaux de ceux qui, osant se dire les défenseurs de travailleurs, se font les meilleurs propagandistes de Macron, sans doute pour mériter leurs subventions !

On n’a par ailleurs toujours pas entendu de réaction de Martinez, quand le gouvernement, bafouant les lois les plus élémentaires de ce pays, et le Code du travail, se permet de menacer de mise à pied, sans salaire, les salariés non vaccinés, les privant de leurs droits aux indemnités chômage.

Qui ne dit mot consent, et donc la CGT de Martinez se fait complice du régime de Macron, en couvrant par son silence la plus violente attaque contre les salariés depuis un siècle.

Hors des manifs, ces traîtres qui, rappelons-le, insultaient les Gilets jaunes comme ils crachent sur les anti-passe, avant de court-circuiter le mouvement et de le pourrir de l’intérieur !

Lucette Jeanpierre

image_pdf
0
0

28 Commentaires

  1. Un CGTiste est tout autant une personne de confiance que Monsieur Jean-François Coupé

    • Oui , et le chef de la CGT est le petit frère du général Martinez .

  2. La CGT; comme d’autres syndicats, sont un repère de bolcheviques aussi sanguinaires que ceux de la Sainte Russie en 1917!!!!

  3. Le silence le plus complet au niveau des syndicats collabos qui se la jouent d’ordinaire gueullards par devant pour être cul et chemise avec Macron par derrière. Macron veut mettre au band des pestiférés une bonne partie des travailleurs et que font ils RIEN, le silence et qui dit silence dit CONSCENTEMENT avec Macron pour que tout les travailleurs se fassent vacciner !

  4. En manifestant en Bretagne, Pierre, Christine et Florian ont mis les pieds dans un nid de guêpes : la Bretagne vote socialo/coco comme un seul homme à chaque élection. Région la plus vaccinée de France, Rouge comme toute la façade Atlantique et le sud, mais le département 22 est le pire, bourré de franc macs et de libres penseurs très virulents/violents.

  5. La Cégétée avait appelé à voter macron contre la fachiiiiiiiste marine le pen..

  6. Qu’est ce qu’on attend pour renvoyer cette vermine de martinez en Espagne.

  7. on les comprend….s’il fallait reprendre le vrai boulot ce serait un vrai traumatisme….

    • Comme le merlu qui n’a jamais rien foutu de sa vie et touche 36 000 euros de retraite !!! C’est pas à vomir tout ça ?

  8. Confédération Générale des Traîtres? Ils le sont depuis des lustres.

  9. la CGT a fait élire Macron, elle le fera réélire en 2022 avec les autres syndicats et les « familles de pensée » (Francs Maçons, Eglises catho et protestante, islam ….) et les partis politiques hors RN. C’est pour cela qu’il faut arrêter de penser comme en 1980 et éviter la dispersion du camp « populiste » qui n’a qu’un axe crédibles , le RN.

  10. Les syndicats ont rarement défendu l’ouvrier, ils s’en nourrissent avec les cotisations syndicales et quand il y a un problème, plus personne ! Ils me dégoûtent autant que le gouvernement actuel et les religieux ,tout ces parasites qui vivent aux crochets des honnêtes gens et leurs rendent la vie insupportable afin de mieux les dominer et les ponctionner . Flûte alors, sur le tard, j’ai l’impression que je deviens anarchiste , peut-être un effet secondaire du vaccin que je n’ai pas fait! 😃

  11. Les communistes ont toujours été les alliés zélés des dictateurs et les partisans serviles de l’épuration physique de tous ceux qui ne partageaient pas leurs idées !
    Rien d’étonnant à ce que la CGT poursuive cette œuvre de destruction de la France et d’élimination des gaulois !

  12. la cgt la cfdt et fo sans parler de sud n’ont fait que trahir les travailleurs; ils reçoivent des subsides des gouvernements et donc leur mangent dans la main

  13. TOUS les syndicats sont sur la même longueur d’onde : pro pass, pro vax, pro Macron. TOUS POURRIS. Je ne compte pas sur eu pour me défendre si mon boss me fait le chantage à l’injection. J’ai des billes et je m’en servirai. Aux égouts les syndicats.

  14. LE PLUS ODIEUX , c est le silence de la cgt ! on savait qu elle etait en soins palliatifs sous perfusion de la NANOcronie mais la , c est la mort cerebrale … le seul espoir de la cgt : les machines DOMINION et le vote par correspondance pour faire voter tous les cgtistes morts au cours des 50 dernieres annees .

  15. C est pas nouveaux, Martinez en 2017,article paru dans le monde de l époque, invitait à voter en masse pour macron. Tous ces syndicats existent et vivent pars les subventions de l état plus de 80 millions par an. Blanc bonnet et bonnet blanc.

    • c’est vrai….mais combien de Français mettent la main à la poche pour créer un syndicat libre ? Faire l’économie d’une subvention individuelle se paye au centuple tôt ou tard…

  16. Les syndicats comme les partis politiques sont tous des pourris ! il faut se rappeler le soutien du PCF à Macron lors de son élection !

    • Et bon nombre de francs-maçons parmi eux. copain comme cochon avec les dirigeants, enfin, si on peut appeler ça comme ça.

  17. Cette saloperie de CGT entraînera dans son sillage les saloperies de black block.. Il faut que la foule les chasse ; y compris les saloperies de journalistes qui sont les suppléants de toute cette engeance répugnante. N’oubliez jamais que face à la colère de la foule personne ne peut résister. J’ai même envie de dire qu’il ne faudra pas prendre les enfants pour manifester dans deux semaines.

Les commentaires sont fermés.