La chasse à la Brunel est ouverte !

Publié le 14 mars 2011 - par - 486 vues
Share

« Après tout, remettons-les dans des bateaux » a dit Mme Chantal Brunel. Scandale général… Horreur…Abomination…Désolation
Oui, et alors ? Elle n’a pas dit : « envoyons-les par le fond ».

Remettre les clandestins dans des bateaux est exactement ce qui devrait être fait à Lampetusa, et ailleurs, ou avant par abordage en mer.
Faire monter tout ces immigrés clandestins dans des cargos, ou des bateaux militaires
(personne n’a dit dans des barcasses, donc pas la peine de couiner ainsi) , et les ramener directement d’où ils viennent, sans autre forme de procès. Après quelques interventions de ce genre, le flot se ralentirait.

Au nom de quel délire l’Europe, et à peu près elle seule au monde, devrait-elle accepter sur son sol toute personne y ayant posé le pied ?
Car c’est en fait ce qui se passe. Un petit contrôle, et hop, dans la nature…ou un passage devant un juge……et hop dans la nature ! Ou alors, à la rigueur, raccompagnement derrière la frontière européenne qu’ils viennent de passer….et retour le lendemain.
S’ils sont trop nombreux, on les relâche car il n’y a pas assez de places dans les centres de rétention. S’ils sont peu nombreux, on les relâche car les billets d’avion coûtent cher. S’il y en a assez pour organiser un charter, on les relâche car les associations hurlent au scandale et à la stigmatisation, allez comprendre pourquoi, alors qu’un grand nombre de Français prennent un charter une fois par an pour partir en vacances

Essayez, vous, d’aller vous installer de façon clandestine n’importe où dans le monde, et de vous y inserrer sur le marché du travail. Vous verrez ce qui vous arrivera.
Essayez de vous installer ainsi en Chine, en Inde, au Japon, en Corée du sud, en Russie, en Turquie, en Iran, en Egypte (où la chasse aux Coptes a recommencé depuis la révolution « démocratique »), en Afrique ou en Amérique latine…ou, tenez, voyons, en Algérie…….
Le Canada et les Etats-Unis (même si les USA sont quelques peu débordés par les clandestins d’Amérique latine) ont des quotas migratoires très précis, par nationalité d’origine et par type de professions.
Ce sont des pays démocratiques pourtant. Mais ils prennent en principe soin de ne pas avoir une immigration d’origine unique, ce qui est quasiment notre cas avec l’immigration d’origine musulmane.

Mais non, l’Europe, et elle seule, doit accepter tout ce qui vient ! Au nom de quoi ? Du délire de nos dirigeants et associations totalement irresponsables ?
C’est économiquement impossible à assumer, et c’est, au plan sociétal, inadmissible.

De quel droit ne peut-on directement ramener chez eux tous ces immigrants clandestins, et sans se poser de questions ?
Si des lois européennes délirantes interdisent de ramener les clandestins directement chez eux, déclarons une clause d’exception pour tout ce qui relève de l’immigration, de la religion, du multiculturalisme, de l’intégration des immigrés, et tous autres domaines nécessaires,
Après tout, la quasi-totalité des pays adhérents à l’union européenne ont des clauses d’exception dans mille et un domaines…. Sauf la France qui accepte toujours toutes les lois décrétées par l’union européenne, sans le consentement de ses citoyens, les yeux grand fermés.

Nous avons accueilli jusqu’à plus soif des immigrés des pays musulmans, et maintenant ils nous crachent à la figure, ils veulent absolument changer les règles de notre civilisation, qui ne leur convient pas.
Mais bon dieu, si cette société ne leur convient pas, ils n’ont qu’à rester chez eux, et y lutter pour construire leurs propres pays. C’est le moment ou jamais.
Quant à nous, nous ne voulons plus accueillir une immigration qui, au final, nous hait, et veut imposer dans notre pays ses règles religieuses inadmissibles.

Et ce n’est que le début du processus ! Après la guerre du voile, des mosquées, des piscines réservées aux femmes, des médecins et chirurgiens exclusivement femmes pour les femmes, de la viande hallal partout, des assistantes ménagères refusant de ramener de la charcuterie ou du porc aux personnes âgées dépendantes, des prières sur le lieu de travail, des prières dans la rue…etc… nous attend l’incessante guérilla des « accomodements raisonnables » ! Demandez aux Québécois ou aux Anglais. Ils adorent !
Et pourtant proportionnellement, il y a moins de musulmans chez eux
Tenez, un exemple entre 10 000 : il est maintenant impossible de prendre le bus à Londres avec un petit chien dans les bras – et même avec un chien d’aveugle – car cela « offense » les musulmans (et tant pis pour les aveugles et les personnes âgées sans voiture pour emmener leur chien chez le vétérinaire). La même bataille a commencé en Espagne.
Il y aura aussi les tribunaux de la charia, pour tout ce qui concerne les affaires familiales des musulmans – au mépris total de notre droit – qui existent déjà en Angleterre……

Aucune illusion à se faire….cette guérilla permanente et sur les sujets les plus ahurissants, nous attend, nous aussi, car il y a finalement coordination internationale informelle de toutes ces revendications ; ou coordination internationale formelle après tout, par les frères musulmans par exemple, qu’adore M. Juppé, notre nouveau ministre des affaires étrangères.

Mais nous, nous n’avons pas le droit d’être « offensés », alors que nous subissons en permanence de véritables viols de conscience.

Nos politiques ne pensent qu’à courtiser le vote musulman…..qui va leur échapper car bientôt se créeront des partis islamo-conservateurs type AKP, ou des partis des frères musulmans, pour continuer la guérilla au niveau directement politique.

Assez !!!!!!!!!!!

Sylvie Montout

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.