La Chine a un projet d’humains factices pour remplacer les journalistes 

Journalistes-bobos.jpg

Ne plus voir la tronche des journaleux de la propagande en continu, qui n’en n’a jamais rêvé en France ?

Sortir du matraquage Ukraine – Covid – Réchauffement climatique – Béluga – Vivre -ensemble – Place des chats dans les foyers…

Ne plus voir ce ramassis de jeunes premiers pas rasés, étriqués dans ses nippes à la mode. 

Ne plus entendre ce tas de péronnelles aux voix de crécelles et subir leurs simagrées vestimentaires.

S’ôter la vue de tous ces petits singes dressés aux mêmes mimiques, aux mêmes ponctuations, clignant des yeux pour lire le prompteur des agences de presse et des annonceurs publicitaires.

Vous en rêvez ? Alors patientez, Pékin a un plan pour développer une industrie d’humains virtuels pour 2025. Et ce sont les présentateurs, les divertisseurs et autres influenceurs de tout acabit qui vont pouvoir enfin aller planter leurs choux.

Nul doute que le procédé chinois sera très vite importé en France, comme l’est actuellement le contrôle social à la chinoise.

Certes les grincheux pourront objecter que la propagande du pouvoir, elle, ne changera pas, mais les économies substantielles réalisées sur les salaires des serpillières journalistiques feront des tombereaux de mécontents dont les râles seront une douce mélodie. Un peu comme les bruits sourds au sol des banquiers qui se jetaient des gratte-ciels en 1929.

Sans une tune, comme de vulgaires soignants ou pompiers suspendus, la meute crachera son fiel, comme un vulgaire Bourdin du matin remercié pour ses bons et loyaux services à la caste.

Le journaliste Jean-Jacques Bourdin suspendu de BFM TV.

https://youtu.be/fofntC5VERU

Plutôt que d’investir dans des milliers de perroquets et de mainates pour réciter la doxa aux masses, l’élite du PC chinois estime que les humains créés numériquement sont l’avenir de l’information et du divertissement. 

Une grosse poignée de milliards de dollars (sans rancune monétaire vis-à-vis de l’impérialisme américain) va donc être injectée dans la matrice, aussi facilement qu’un vulgaire vaccin expérimental covid.

« Selon le Bureau municipal de l’économie et des technologies de l’information de Pékin, ce plan est le premier à être mis en place en Chine. Il s’agit d’un secteur bourgeonnant…

https://siecledigital.fr/2022/08/09/pekin-a-un-plan-pour-developper-une-industrie-dhumains-virtuels-dici-2025/

Et le pays de la sagesse d’ajouter : 

« D’après les acteurs des médias et du divertissement, ces humains « factices » seraient moins sujets aux scandales et à la controverse ».

Après l’étape de la création automatisée de contenus que les journaleux continuaient d’animer force pirouettes sur les plateaux TV, voici l’heure arrivée de leur obsolescence.

Voici un des prototypes du nouveau journaliste. On imagine sans peine ce que pourrait être le reste de la collection 

Xinhua’s first English AI anchor makes debut

https://youtu.be/GAfiATTQufk

Plus facile pour une intelligence artificielle de remplacer un Ruquier ou une  Bravo que de rivaliser avec l’intelligence humaine d’un Raymond Devos

La belle équipe de l’entrisme, entre deux pince-fesses 

Jean-Jacques Bourdin : les confessions d’Anne Nivat son épouse sur la plainte contre son époux…

https://youtu.be/GjC-YqjYpL8

Ruquier : Christine Bravo est rentrée de ses vacances

https://youtu.be/e9MgR2C-lAQ

La très très vulgaire Bravo

« Le cauchemar commence ! » : Christine Bravo en larmes fait une terrible annonce

https://youtu.be/SiRUswwBjq0

INA | Raymond Devos, le best of

https://youtu.be/QcRdLOKHSgo

Ressources 

Des journalistes traités comme des chiens par leurs maîtres

https://ripostelaique.com/des-journalistes-traites-comme-des-chiens-par-leurs-maitres.html

Les peuples vomissent les médias officiels

https://ripostelaique.com/les-peuples-vomissent-les-media-officiels.html

Licenciements à l’Obs : trop chers, trop nombreux, trop mauvais…

https://ripostelaique.com/licenciements-a-lobs-trop-chers-trop-nombreux-mauvais.html

Cash Investigation, d’Élise Lucet : une fabrique de la peur très controversée

https://ripostelaique.com/cash-investigation-delise-lucet-une-fabrique-de-la-peur-tres-controversee.html

Jacques CHASSAING

image_pdfimage_print

5 Commentaires

  1. Les chinois dans leur ubris totalitaire ont , au moins , le mérite d’être plus francs que nos raclures « libérales » fachisantes

  2. Si on adoptait cette magnifique stratégie, l’Etat gagnerait pas mal d’argent que bien sûr, nous les pauvres types, on récupereraient car il n’aurait plus à verser des millions aux merdias ! Jacques, dans votre deuxième phrase, vous avez oublié la moutarde car son absence en rayon est perçue comme une calamité nationale pour les Français ? Ou pour les merdias qui n’ont rien à nous dire ?

  3. Humains factices??
    La différence sera nulle, à cela près qu’un robot peut se détraquer et dire la vérité suite à des bugs de malicieux hackeurs russes

  4. Les journaputes sont des humains factices : ils en ont l’ apparence physique mais sont totalement dépourvus d’ a^me .
    J’ espère qu’ ils seront remplacés sur ordre de leurs maîtres oligarchiques 😁😁😁😁

  5. Ils connaîtront les joies de la numérisation de la société. Et puis, un robot, ça se jette sans indemnités.

Les commentaires sont fermés.