La chloroquine a sauvé les Africains du Covid : les preuves

« On ne sait jamais le jour où son voisin devient fou ».

Vieux proverbe africain

Depuis le début de la crise, les gouvernants et les médias occidentaux tentent de nous faire croire que leur stratégie sanitaire « confinement — pas de traitement — tout vaccin » est la meilleure et la seule possible.

Mais certains pays africains par choix et/ou nécessité ont fait autrement et s’en sont plutôt bien trouvés. Nous analysons ici l’évolution du Covid dans différents pays africains selon leurs stratégies.

Les faits bruts : nombre de cas et mortalité

En Afrique, un peu plus de 8 millions de cas (3 % du total mondial) et 200 000 morts Covid (4 % du total mondial) ont été recensés alors qu’elle regroupe un peu plus de 17 % de la population mondiale.

Le nombre de cas est certainement sous-estimé du fait de l’insuffisance chronique de tests, aussi nous nous concentrerons dans cette analyse sur la mortalité Covid. Rappelons d’emblée que sur les 200 000 morts africains, environ 45 % des morts déclarées l’ont été dans un seul pays, l’Afrique du Sud.

Compte tenu de la population de 1,3 milliard, la mortalité Covid africaine globale est de 153 par million (80/million en excluant l’Afrique du Sud), soit 12 à 22 fois plus faible qu’en France qui en compte près de 1800 par million.

Cette très faible mortalité africaine est d’autant plus inattendue que les systèmes hospitaliers sont bien plus médiocres que le nôtre, qu’ils manquent chroniquement de médicaments et de médecins et que très peu d’Africains (moins de 3 %) ont été vaccinés.

D’ailleurs depuis le début de la crise, les médias avertissent de l’imminence d’une catastrophe Covid dans ce continent[1][2][3][4] et nos gouvernants voudraient leur imposer la thérapie génique.

Comment expliquer cette évolution inattendue ?

La population de l’Afrique dépasse 1,3 milliard d’humains, essentiellement composée de jeunes.

Le pourcentage des plus de 65 ans varie de 2,5 % (Tchad) à 8 % (Tunisie), alors qu’il atteint 20 % en Europe et 17 % aux USA.

Comme la très grande majorité des victimes du Covid se recrute parmi les plus de 65 ans, la proportion des malades à risque en Afrique est d’environ quatre fois inférieure à celle de l’Europe et peut ainsi explique une partie de la sous-mortalité constatée.

Mais après correction par l’âge, les Africains bénéficient encore de 3 (si on intègre l’Afrique du Sud) à 7 fois moins (en l’excluant) de morts Covid par million d’habitants.

Le climat, les modes de vie, les moindres contacts internationaux pourraient aussi expliquer une plus petite partie du sous-risque africain.

Mais l’explication la plus plausible est liée à l’utilisation quotidienne des antipaludéens

La comparaison des cartes de la mortalité Covid et de l’incidence de paludisme montre que les pays dont la population exposée au paludisme prend des antipaludéens chaque jour bénéficient d’une mortalité Covid beaucoup plus faible que les autres.

L’éventuel rôle protecteur du climat tropical sur la mortalité Covid parfois évoqué est rendu peu vraisemblable par la carte des mortalités mondiales qui montre que les pays tropicaux d’Amérique du Sud (où le paludisme ne sévit pas et dont les populations ne prennent pas d’antipaludéens) souffrent autant du Covid que ceux d’Amérique du Nord et d’Europe.

Comme rien ne permet d’imaginer que le paludisme puisse protéger du Covid, l’hypothèse la plus plausible est l’effet bénéfique des traitements antipaludéens au long cours sur le Covid.

Les pays dont les populations prennent des antipaludéens tous les jours bénéficient d’une mortalité 10 à 200 fois inférieure à celle de la France

comme :

  • le Nigéria (13/M soit 135 fois moins),
  • le Mali (26/M soit 68 fois moins),
  • le Congo (10/M soit 176 fois moins),
  • le Tchad (11/M soit 170 fois moins),
  • le Cameroun (58/M soit 30 fois moins que la France),
  • le Niger (8/M soit 220 fois moins),
  • la Côte d’Ivoire (24/M soit 74 fois moins),
  • la Guinée (30/M soit 61 fois moins),
  • le Sénégal (116/M soit 16 fois moins)

Les populations du Maghreb, comme celle de l’Afrique du Sud, ne prenaient pas d’antipaludéens avant l’arrivée du Covid.

En Algérie, dès mars 2020, les autorités sanitaires algériennes ont recommandé le protocole Raoult qui a été largement utilisé.

Au 10 octobre 2021, la mortalité cumulée ne dépasse pas 138/M soit 13 fois moins que la France. Le 31 mai 2121 à 19 h sur « Canal Algérie », un membre du comité scientifique algérien, a employé le terme de « curatif » concernant ce traitement.

Au Maroc, le gouvernement qui avait initialement fortement milité pour la chloroquine n’a plus conseillé ce traitement après les mises en garde infondées de l’OMS. Au 10 octobre 2021 la mortalité cumulée atteint 392/Million.

La Tunisie a suivi les recommandations de l’OMS et suspendu l’utilisation de la chloroquine en mai 2020. Cet arrêt a été suivi par la progression de la maladie et l’apparition des premiers décès. Au 10 octobre 2021 la mortalité Covid atteint 2117/M.

L’Afrique du Sud ne souffre pas de paludisme et n’utilisait pas d’antipaludéens lorsque le Covid est apparu. La stratégie utilisée a été semblable à celle de la France : confinement, refus des traitements précoces, vaccin.

Elle a banni la chloroquine et plus récemment l’Ivermectine. Elle constitue actuellement le pays africain à la plus forte mortalité Covid avec 1495 morts par million d’habitants, supérieure à la mortalité européenne moyenne.

Cet examen rapide de l’évolution du Covid en Afrique montre la parfaite corrélation entre une mortalité faible et la prise quotidienne d’antipaludéens.

Il n’y a pas de miracle africain. Il n’y a que la confirmation que les traitements par antipaludéens sont efficaces.


  1. [1] La catastrophe politique du Covid-19 en Afrique, selon le Quai d’Orsay
    https://www.gabonreview.com/la-catastrophe-politique-du-Covid-19-en-afrique-selon-le-quay-dorsai/[↩]
  2. [2] https://theworldnews.net/ca-news/Covid-19-catastrophe-redoutee-en-afrique[↩]
  3. [3] https://lovebook-rencontre.routes-des-vins.com/youtube-video-Pandemie-de-Covid-19-une-catastrophe-humanitaire-qui-fait-craindre-le-pire-en-Afrique-325278.html[↩]
  4. [4] https://m.pouvoirsafrique.com/2020/05/10/Covid-19-lafrique-face-a-la-catastrophe/[↩]

Gérard Delépine

image_pdf
19
0

43 Commentaires

  1. Attention, les statistiques africaines (sauf en Afrique du Sud)n’ont aucune fiabilité et personne ne connait réellement le nombre de cas et de morts du covid sur ce continent. De plus, il y a bien longtemps que la chloroquine n’est plus guère efficace sur le paludisme et qu’elle a été remplacée par d’autres médicaments.

    • Bien exact et je peux confirmer qu’en Afrique très peu de personnes utilisent les traitements contre le paludisme. Quand j’y étais même beaucoup d’européens ne les utilisaient pas…Maintenant il n’y a que la famille Delepine parmi le corps médical qui croit à l’efficacité du traitement Raoult, efficacité démentie par tous les essais cliniques sérieux…

  2. Trés bonne nouvelle pour le continent Africain !
    Alors pourquoi venir mourir en France du Covid
    ou du vaccin !
    Mon conseil sanitaire retour au bled pour votre santé
    a tous et la notre aussi !

  3. Tas d’imbéciles, je vous hais ! Vous aurez des comptes à rendre. En Afrique, y’a des millions de morts partout parce qu’il n’ont pas été vaccinés mais on le voit pas parce qu’ils sont noirs et qu’ils vivent dans des tunnels, ceci expliquant cela. J’espère avoir été clair. Et la chloroquine, ça ne sert à rien, c’est du fake mais par contre ça tue, je vous le rappelle, c’est officiel.

    • à Michel Cymes. : Alors comment expliquez-vous que les deux Lépine ne soient pas encore virés par l’Ordre des Médecins ?

    • Tout a fait du même avis la chloroquine ne sert absolument à rien contre le covid, mon CHU en a fait la douloureuse expérience quand au début, suite aux affirmations du Dr Raoult, on y a cru. C’est même criminel de continuer à parler de ce traitement. J’ai personnellement perdu deux amis traités à Dakar par ce « médicament »…

      • qui a dit que la chloroquine seule ou prise trop tardivement ou mal dosée était efficace ?

        vous marchez sur la tête jean.
        il y’a 240 études qui démontrent l’efficacité de la chloroquine prise selon le protocole Raoult !

        vous pouvez même flinguer votre foie en ne respectant pas les dosages et les prises de doliprane !

        ils ont FAIT MOURIR des gens pour tenter de prouver que la chloroquine était dangereuse en ne l’appliquant seule et fortement dosée que sur des cas graves , ce qu’il ne faut surtout pas faire !

        là est le scandale !

        votre petite désinformation ne viendra jamais se substituer au fait que l’IHU de marseille a le plus faible niveau de cas en réanimation et de morts du covid en france !

    • Escroc de la télé payé par Big Pharma.
      Les tunnels de pub avant tes émissions montre pour qui tu bosses.

      T’es qu’un pauvre type mon gars.
      Regarde-toi dans une glace et recommence tes insultes.
      Moi j’ai des informations non trafiquées d’amis africains dans le foot, et ils confirment ce que dit Gérard Delépine – l’université John Hopkins de Baltimore dans le Maryland, aussi.

      Gérard Delépine est libre parce qu’il n’est pas appointé par Big Pharma et utilise la liberté de sa retraite pour apporter la vérité ici et ailleurs. Toi, tu fais de la propagande honteuse et il suffirait d’un petite analyse pour confirmer que tu es salarié d’un ou de plusieurs labos.

      Allez, sans rancune.

      T’as pas le niveau dans cette affaire mondiale, tu désinforme le public pour des % sur la vente des vaccins covid, et tu te mens à toi-même. Bonjour la névrose quand tu vas arriver à la soixantaine ! Il faudra que tu te tranxènes par triple dose, matin midi et soir. Ah, t’es de gauche pour le fric, donc la névrose du milieu mafieux passe avec l’usage de la coke, qui inhibe et circule comme de la farine ici. De mes yeux vu comme ancien de la télé publique.

      T’as juste que le niveau de la télé, gars, espèce de Lyssenko de mes deux.
      Sans la télé, ta carrière de médecin comme celle de Véreux serait assez faible, médecin des beaux quartiers et psychologue pour chiens-chiens.

  4. En effet, c’est les scientifiques et médecins HONNETES qui ont raison, quant aux politiciens, s’ils savent, ils se taisent ou ils mentent !
    Cessons de soutenir Zemmour, financé et aidé pour faire réélire Macron et nous embrouiller . Seul Philippot et quelques autres, qui certes instrumentalisent la crise mais rassemblent les gens sincères et éclairés sont dans le vrai mais il est impossible de faire entièrement confiance aux politiciens ! Espérons un réveil des vrais Gilets Jaunes, un « bordel » pas possible qui, s’il effrayait évidemment la majorité et subissait la répression, sauverait notre honneur et en éclairerait plus d’un. Notre désunion, notre dispersion ne nous permettent aucune organisation solide, prise en charge des non vaccinés, ordonnances et délivrances des médicaments efficaces mais interdits, information du grand public, création de communautés parallèles de vies et de défense.

  5. Et si l’explication était génétique ? Les régions impaludées sont celles dans lesquelles sévit la drépanocytose, maladie génétique qui peut être très grave MAIS qui offre une protection contre le paludisme. De là à dire qu’elle protégerait aussi contre la Covid-19…

    http://tpe-adam-antoine-max.over-blog.com/pages/I_Les_maladies_a_lechelle_mondiale-6320562.html

    Je ne dis pas que c’est la réponse, mais si l’on regarde la répartition, cela tient mieux la route que l’explication des Delépine’s. Comme quoi, on peut dire n’importe quoi avec une carte…

    • La drépanocytose serait ( cela reste une théorie parmi d’autres ) une adaptation génétique des globules rouges de personnes longtemps exposées au paludisme mais pas forcément une protection ( qui reste une autre théorie ).
      Maintenant même si les anti paludéens modernes ont évolués, les classiques fonctionnent encore et restent utilisés en Afrique noire essentiellement pour des questions de prix.
      Par ailleurs cela est contre productif de conclure par votre remarque acerbe typique du « trollage » qui reste une vraie plaie des forums.
      Pour conclure je connaissais bien avant vous Delépine qui fut un grand chirurgien des cancers osseux de l’enfant et je le respectais en tant que « collègue » chirurgien, alors du calme.
      Faites déjà aussi bien que lui dans son domaine et vous pourrez alors le critiquer.

    • pourquoi faire simple quand on peut si facilement tout compliquer , hein jambon ?

      vous faites de la politique, là !
      a savoir que quand il y’a un problème , pour ne plus en parler, ils créent un problème DANS le problème…

      bravo !

      vous vous présentez bientôt aux élections ou st bigpharma vous paye pour sortir de telles âneries ?

      il n’y’a aucun rapport entre covid et paludisme
      la chloroquine n’est pas faites pour tuer du virus mais des parasites.

      les chinois puis Raoult ont simplement découverts qu’elle stoppait la prolifération du virus si prise très tôt. l’azythromicine tuant les parasites qui viendrait dans les poumons.

      le corps peut ainsi se défendre contre une attaque légère du virus sans devoir lutter contre les bactéries qui en profitent quand le corps est faible .

      c’est pour cela que votre médecin prescrit aussi des antibiotiques lorsque vous attrapez un virus grippal, pour prévenir la surinfection bactérienne…

  6. Je n’étais pas complotiste mais je le deviens .Pfizer a déposé un brevet le 31 août dernier (US patent 11107588B2).En gros comment tracer les individus vaccinés grâce aux vaccins « électroniques » .A lire …

    • Qui aurait envie de vous « tracer » ?

      A moins que… vous êtes une jeune très jolie femme ?

      • ah ah ah !
        vous êtes vachement au courant de ce qui se trame , vous !

        même quand vous avez la preuve devant le nez vous ne voyez rien, pire vous essayez de faire croire aux autres qu’ils ont des illusions !

        y’a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !
        bienvenue à ce club de demeurés !

        mais ici c’est pas BFM , vous vous êtes trompé de site !

  7. ca a marché en Afrique? Génial. Dommage que ca n’ai pas marché en Inde ou au Brésil. Bizarre ce médicament qui marche selon la localisation du malade…

    • L’Inde c’est 324 morts / million d’habitants. 1800 pour la France. L’Inde n’utilise pas la chloroquine mais l’ivermectine. Pas dans tous les états. Si tous les états l’avaient utilisé, s’il n’y avait pas eu le pic de mai dû à l’intervention de l’OMS et des labos pour imposer les vaccins et bloquer l’ivermectine (ils se sont repris devant la catastrophe), l’Inde aurait fait beaucoup mieux.

      • En terme d’anti palu, l’inde ca se pose la. Apres concernant les chiffres, je reste tres circonspect connaissant un peu ce pays continent.

        • et vous n’êtes pas circonspect devant le fait que pendant 15 jours les merdias nous ont abreuvé de la catastrophe sanitaire du delta en Inde et depuis PLUS RIEN ?

          vous pensez vraiment que si cela allait toujours mal vous n’en entendriez pas parlé ?

          les merdias ne parlent QUE des pays où cela va mal (en « oubliant » de parler des pays majoritairement vaxxinés)

          JAMAIS des pays où cela va bien ou simplement mieux qu’en Rance ..

    • En tout cas , ce médicament ne fait pas de mal et c’est la 1ère qualité d’un médoc !
      8,5 années en Côte d’Ivoire , ( de 1973 à 1981 ) , 1 comprimé par jour de cet anti paludéen , soit 3105 comprimés .
      Pas de paludisme pour moi , ni d’effet secondaire dû à la chloroquine .
      Mais cette maladie parasitaire n’a rien à voir avec la Covid 19 . Par quel miracle un médoc conçu contre une maladie serait-il efficace contre une autre maladie très différente ?

      • Personne a dit que la chloroquine etait un poison, surtout a un comprimé par jour.

        • sauf véaran, buzyn , le comité scientique qui ont classé ce médicament en vente libre depuis 50 ans dans les médicaments ultra dangereux !

          ils les ont même confisqué dans toutes les pharmacies des îles françaises en allant jusqu’à affirmer que les vitamines C et D et le zinc étaient dangereux pour la santé !

          • Faux. La chloroquine est délivrée sur prescription depuis les années 80. Sa grande soeur (l’hydroxychloroquine) ne l’etait pas, et elle a donc été ajoutée tout naturellement. Quand à la vitamine C & D dangereuses pour la santé, j’aimerai bien avoir l’extrait en question mais venant d’un site « normal » bien sur 🙂

  8. Merci d’avoir juxtaposé les cartes du covid/paludisme et mené cette comparaison. J’étais même étonné que cela n’ai pas était encore fait !
    Dans la même veine, suite à un reportage ou les gens de Pfizer expliquaient qu’ils avaient été vite parce qu’ils avaient utilisé cette technique sur les poulets, je m’étonne que personne n’ait encore vérifié l’efficacité et l’innocuité de leur campagne de vaccination des volailles.

  9. Votre article démontre une fois de plus qu’il existe bien des traitements par médicaments, il démontre aussi que d’autres pays acceptent d’utiliser ces traitements

    Alors, pourquoi pas nous ?
    Je suis très en colère !
    En colère contre nos politiques qui le savent, ils voient les gens qui ont de graves problème de santé suite à ce vaccin à ARNm pourri, mais corrompus jusqu’à la moelle des os ils imposent tout de même cette saloperie de vaccin

    Mais je suis encore plus en colère contre tous ces imbéciles, qui dès le début se sont précipités pour se faire vacciner sans se poser la moindre question, alors qu’ils ont Internet
    Ce sont eux les vrais coupables, stupides à manger du foin, ils ont fait confiance aux politiques et aux médias
    C’est à cause de ces abrutis que le gouvernement pense à nous imposer cette saloperie à tous, quelle tristesse de voir son pays comporter autant d’imbéciles

    • Réponse à Jean.
      Je partage votre colère. Vous avez tout dit. Rien à ajouter sauf que cette crise est politique et non santaire. Les gouvernants veulent nous asservir.

      • c’est la seule réponse logique à ce qui se passe !

        de plus ils se cachent de moins en moins , comme en australie où le gouvernement a décrété officiellement à la télé qu’ils rentraient dans « le nouvel ordre mondial » !

        un monde à la chinoise de contrôle complet de la population avec partout des caméras identificatrices et des moyens de paiements uniquement numériques.

        bientôt des caméras dans vos WC

        LINKY on sait maintenant pourquoi l’imposer et à quoi il va servir :
        les prix de l’électricité vont être dérégulés comme dans certains états des USA
        c’est à dire les prix sera plus fort en périodes de pic que périodes creuses mais à toute heure de la journée !

        en hiver dernier les prix ont été multiplier par 70 aux USA !
        des factures de 70 000 dollars !
        l’électricité va se raréfier avec la mise hors service des centrales.
        seuls les riches pourront bientôt se la payer !

    • Je vous rejoins. A première vue il est assez surprenant que nos compatriotes « Gaulois réfractaires » aient suivi en masse les recommandations gouvernementales…
      Mais je pense que l’équipe Macron a beaucoup réfléchi à la façon de faire obéir ces Gaulois. Et très intelligemment elle a mis en œuvre deux leviers :
      – la peur tout d’abord. La mise en scène par les médias et les officiels de la dangerosité de la maladie, de l’héroisme des soignants, de la progression galopante du nombre de cas…
      – la menace ensuite. Très rapidement il est devenu clair que pour pouvoir continuer à travailler et à avoir une vie sociale il fallait être vacciné. Je le vois avec mes enfants, trentenaires, la pression dans l’entreprise était très forte alors même que le gouvernement n’avait encore imposé aucune obligation…
      Malheureusement pour nous, cette crise a démontré que les Français de 2021 ont bien peu d’esprit critique et d’amour de la liberté

    • Cela sert à quoi de s’exprimer puisque tout le monde , enfin on croit, sait que ce Président ne fonctionne que pour les financiers ( dont j’en connais un personnellement ) qui ont voulue et tout fait pour qu’il soit là ou il est, et qu’il serait encore malgré tout en tête des sondages, ce qui devrait nous faire comprendre qu’il n’y aurait que ceux qui s’expriment négativement contre lui sur ce forum ne sont qu’eux qui soient contre lui, et donc très peu .

    • si vous pensez que ce sont des imbéciles vous n’avez rien compris au film !
      ils savent PARFAITEMENT ce qu’ils font !

      vous avez plus de chances de gagner plusieurs fois au loto que de chances qu’ils ne s’agissent que d’erreurs d’imbéciles étant donné leur nombre !

  10. DE 1954 à 1962 environ 2.5 Millions de Soldats Français sont allés en AFN .
    Quotidiennement ils ont pris des cachets de QUININE en prévention du fléau
    de l’ époque le Paludisme ,donnant à leur organisme une certaine immunité
    contre une infection par covid 19 .At-on vérifié cette éventualité ?

  11. Tiens… ! Ils n’en prennent pas des antipaludéens dans les zones tropicales d’Asie et d’Amérique ?
    Peut-être que le Covid a appliqué les quotas ethniques en préservant ce continent.
    Ou alors, c’est peut-être que parce qu’ils n’ont pas assez de télévisions, de politiciens et de journalistes qui les informent du matin au soir qu’ils vont tous mourir du méchant Covid.
    Ou encore, c’est qu’ils n’ont pas assez de sous pour se payer le traitement qui guéri le porte-monnaie des banquiers.

  12. Examinons un peu les zones où l’injection du « poison » est rendue obligatoire par leurs « gouvernants assassins » et nous constatons que celles-ci sont encore essentiellement peuplées de populations Blanches: Europe , Australie , Etats Unis.Aucun criminel de chez Big Pharma n’a imposé les doses de poison en Afrique , en Asie.

  13. Cette démonstration est imparable, il faut partager cet article en masse les gens, il doit faire le tour de la France en une semaine, si vous pouvez, svp, envoyez le aussi à Philippot, NDA, Zemmour et même Marine, la presse n’osera pas les faire taire, il faut faire émerger cette purée de vérité et que la justice commence à faire trembler la maffia qui nous gouverne, cette preuve incontestable qu’il y a des médicaments qui fonctionnent fait passer les vaccins d’obligatoires dans les faits à interdits dans la loi. Nous pouvons leur faire mordre la poussière, et il est temps !

    • ils sont la pour enrichir big pharma avec le vaccin covid 19,qui ne pretege rien,vu qu’un vaccine ou pas vaccine transmet le virus covid 19,le pass sanitaire est fait pour enrichir les laboratoires de la finance mondialiste dont fait parti macron,ancien de la banque rotschild,plus de pass sanitaire,le masque et le lavage des mains,voila le vrai vaccin qui nous protege

  14. Mais c’est terrible puisqu’on vous dit qu’il n’y a pas de traitement!
    C’est le vaccin le vaccin le vaccin………..

    Aucun scientifique sérieux y compris le Professeur Raoult n’a jamais prétendu que ce traitement était un traitement miraculeux.
    Pour autant ne pas tenter de soigner les malades est criminel.
    Même au moyen-âge, on tentait de soigner les gens….
    Mais pas au 21éme siècle! Des prétendus savants ont décrété qu’il était interdit d’utiliser des médicaments connus depuis des décennies. Ces médicaments ont d’ailleurs été retirés de la vente.

    Mais on sait ce qui va être répondu, ces gens qui ont guéri avec le traitement hydro auraient guéri spontanément!
    Ces gens sont prêts à tous les mensonges, toutes les infamies!
    On se demande bien pourquoi ou plutôt on imagine bien la réponse sans craindre de se tromper!

  15. En effet je me suis longtemps demandé pourquoi l’Afrique était si peu touchée par le Covid.
    Merci Dr Délépine !
    Aux côtés de la chloroquine, il y a aussi l’ivermectine, car 31 pays africains font l’objet d’un programme massif de l’OMS pour lutter contre l’onchocercose.
    https://www.covid-factuel.fr/2021/09/05/covid-le-miracle-africain/
    Face à ces deux traitements, le coronavirus n’avait aucune chance…

Les commentaires sont fermés.