La clé des élections, c’est le rapport Ratcliffe qui sort vendredi

Publié le 13 décembre 2020 - par - 64 commentaires - 3 830 vues
Traduire la page en :

https://static.lexpress.fr/medias_12277/w_640,h_358,c_fill,g_center/v1607848209/des-partisans-du-president-americain-donald-trump-manifestent-contre-le-resultat-de-l-election-presidentielle-a-washinton-le-12-decembre-2020_6286138.jpg

Partout, à travers l’Amérique, la ferveur pro-Trump ne faiblit pas.

Voilà maintenant 40 jours que les enquêteurs de Trump se heurtent à un mur et ne peuvent faire aboutir leurs plaintes, dénonçant la plus fantastique machination orchestrée par le camp démocrate, pour truquer l’élection présidentielle et voler la victoire de Trump.

Certains y verront le déroulement normal de la stratégie de Trump, qui aurait anticipé depuis des mois cette obstruction systématique de la justice, y compris celle de la Cour suprême, qui vient de rejeter la plainte du Texas.

Personnellement, je n’en crois rien. Si Trump a bien annoncé depuis longtemps qu’il gagnerait cette élection après un très long combat judiciaire, je pense qu’il misait massivement sur le soutien de la Cour suprême.

Or, le Temple de la justice des États-Unis a bel et bien lâché Donald Trump, en se retranchant derrière la Constitution, qui délègue aux États l’organisation des élections.

D’ailleurs, Trump n’a pas hésité à twitter  : “La Cour suprême nous a lâchés. Aucune sagesse, aucun courage” !

Ce faisant, celle-ci ferme sciemment les yeux sur la véritable demande du Texas et des 17 États  associés à la plainte, qui est de dénoncer indirectement la fraude électorale qui a propulsé le tricheur Biden au sommet.

Quand la Cour suprême affirme que ce qui se passe dans un État ne concerne pas le Texas, elle ment, dès lors qu’il s’agit d’une élection au niveau national, qui engage l’avenir du pays. Par conséquent, tout citoyen américain se sent légitimement concerné par la fraude électorale qui a faussé le résultat.

La sinistre réalité est que la Cour suprême a fermé la porte à tout règlement de cette fraude par voie judiciaire pacifique. Il ne va donc rester que l’épreuve de force.

https://qactus.fr/2020/12/12/q-scoop-le-dod-demantele-la-cia-la-305e-information-prouve-une-ingerence-etrangere/

En fait, les démocrates se sont fait piéger. Ils pensaient frauder de quelques milliers de voix dans chaque État, ce qui serait passé inaperçu.

C’est cette fraude indétectable qu’évoquait  Biden dans un moment d’égarement, lors d’un discours de campagne. Un aveu curieusement ignoré par la presse et la justice ! Un oubli, peut-être ?

https://www.valeursactuelles.com/monde/video-biden-se-vante-davoir-mis-en-place-lorganisation-de-fraude-electorale-la-plus-vaste-et-la-plus-inclusive-de-lhistoire-124993

Une des rares fois où Biden n’a pas menti, ironise le camp républicain.

Malheureusement pour les pro-Biden, l’écrasante victoire de Trump les a pris au dépourvu et l’affolement s’est emparé du camp démocrate au cours du dépouillement.

Dans la nuit du 3 novembre, dans la panique la plus totale, il a fallu truquer massivement les résultats en quelques heures, dans la demi-douzaine d’États restant encore à dépouiller. Les méthodes les plus grossières ont été mises en œuvre dans l’urgence, pour bourrer les urnes au maximum et au plus vite.

C’est ce qui a permis de démasquer les fraudeurs. Une overdose de la triche, impossible à camoufler.

Pris la main dans le sac, il ne restait plus aux fraudeurs qu’à inviter la presse et les juges à nier tout en bloc, quelles que soient les preuves les plus irréfutables avancées par les Républicains.

Nous en sommes là.

Mais en 40 jours, la pression est montée dans le pays, car plus personne ne peut ignorer ou nier la fraude, ce qui promet des émeutes violentes quand  Trump sifflera la fin de la récré.

C’est pour cette raison que je ne crois plus que Trump puisse gagner par la voie judiciaire, puisque même les 9 sages refusent de s’impliquer dans une élection fédérale.

Aucun juge républicain n’a jugé bon de s’exprimer à titre personnel sur ce rejet de la plainte du Texas, preuve que le système judiciaire est complètement vérolé.

À croire que la mafia a pris le contrôle de la Cour suprême !

Seul un recours au décret de 2018 permettra donc à Trump de se faire justice, avec le soutien de l’armée, dernier bastion intègre, dont le patriotisme ne saurait être mis en doute.

C’est à ce prix que triompheront la justice et la vérité. Il n’y a plus rien à attendre des institutions gangrenées par l’idéologie mondialiste anti-Trump.

Le plan de Trump pour gagner la guerre civile qui arrive

Dans cette optique, Trump attend le rapport du directeur du renseignement national, le DNI John  Ratcliffe, qui devrait lui être remis le 18 décembre.

Si ce rapport, comme nous l’espérons tous, prouve que la Chine ou d’autres États ont trempé dans cette machination machiavélique visant à élimer Trump, avec la complicité de citoyens américains, alors la réponse du milliardaire, traîné dans la boue depuis quatre ans par les mondialistes, sera des plus terribles.

Il pourra décréter la loi martiale sans aucun état d’âme et nettoyer le pays de tous les traîtres qui rêvent d’abattre les États-Unis. Les tribunaux militaires feront le ménage.

C’est à mon avis la meilleure solution pour en finir avec la pieuvre mondialiste anti-nation, anti-patrie, anti-Occident et anti-Blancs, qui gangrène le pays.

Car les États-Unis ne sont plus un État de droit. C’est le règne de la censure, du mensonge, de la triche et de la corruption des juges.

Comment ce grand pays, qui nous a sauvés du nazisme et du communisme, a-t-il pu tomber si bas ? 

Par conséquent, un grand nettoyage de printemps 2021 s’impose ! Dans chaque État, mais aussi dans chaque institution, justice, CIA et FBI en tête, qu’il faudra expurger de tous les nuisibles qui ont trahi leur pays.

Une épuration salutaire que Trump ne pouvait engager plus tôt sans passer pour un dictateur. Mais si la haute trahison de certaines élites nationales est avérée, plus aucune entrave n’empêchera Trump d’agir.

En attendant, soutenu par des milliers de fans qui scandent “USA, USA, USA”,  ou qui clament “Four more years”, “Quatre ans de plus”, Trump se montre plus combatif que jamais.

“We have just begun to fight”, rappelle-t-il à ses fidèles. Le combat ne fait que commencer. Il est vrai qu’il a jusqu’au 20 janvier à midi, pour frapper fort et remettre les pendules à l’heure.

Je vous invite à lire cet excellent article du site “Qactus”, pour mesurer l’ampleur et la gravité de cette conspiration.

https://qactus.fr/2020/12/12/q-scoop-le-dod-demantele-la-cia-la-305e-information-prouve-une-ingerence-etrangere/

Ce qui se joue aux États-Unis, c’est un combat à mort entre patriotes et mondialistes, lesquels ont fait de Trump leur bête noire au niveau mondial.

Si Trump perd ce combat de Titans, c’est tout l’Occident qui va subir un tsunami mondialiste dévastateur, que plus rien ne pourra arrêter. Il est le dernier rempart de l’Occident contre les forces du Mal qui veulent l’effondrement des États-Unis et de l’Europe.

Mais quelle que soit l’issue du combat, je crains que l’Amérique que nous aimons ne connaisse des lendemains tragiques. Car dans les deux camps, les plus radicalisés sont prêts à en découdre.

Avec 300 millions d’armes à feu dans les foyers et un Américain sur quatre qui est armé,  la moindre étincelle peut embraser le pays.

On sait de quoi sont capables les milices antifas et BLM à la solde de Biden.

Biden a beau se poser en rassembleur, il n’a fait qu’attiser la haine et jongle avec des flacons de nitroglycérine.

Dans cinq jours, le 18 décembre, nous saurons si le rapport Ratcliffe met formellement en cause des puissances étrangères, qui auraient manipulé les résultats de l’élection présidentielle par l’intermédiaire des serveurs Dominion.

Si c’est le cas, il ne sera plus question d’élection présidentielle, mais de sécurité nationale et de haute trahison, ce qui renversera la situation.

Et tous les petits juges qui fanfaronnent et rejettent avec mépris toutes les plaintes des enquêteurs républicains, se croyant intouchables, pourront se préparer à rendre des comptes devant la justice militaire.

Attendons, en espérant que ce rapport Ratcliffe n’accouchera pas d’une souris et que Trump aura tous les arguments et les preuves nécessaires pour agir et sauver l’Amérique du désastre mondialiste.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Charles DALGER

Bientôt, nous aurons le bonheur de ratonner les collabos… Tous sont anti TRUMP…

Charles DALGER

L’ingérence étrangère, même si elle est réelle, n’est pas la solution. La pourriture dems-mondialiste niera comme pour tout le reste. La victoire de TRUMP va se jouer le 20 janvier 2021 au Congrès, quand le vice-président PENCE, aussi président du Sénat, va le déclarer élu. Car le président du Sénat a l’autorité nécessaire pour rejeter les vote des grands électeurs qu’il juge douteux. La seule vraie question est donc : L’actuel VP aura-t-il le courage nécessaire pour le faire ? Quel que soit le résultat de l’élection, si les troubles qui éclateraient, ne sont pas d’une forte intensité et d’une ampleur très large, ces troubles n’auront aucun impact sur le résultat de la décision. Souhaitons quand même, que des milliers de collabos US soient lynchés.

Heraklite

Impossible. Il faudrait déjà que Mike Pence soit déclaré vice-président le 6 janvier ! Tout est déjà plié. Le 6 janvier sera une formalité. Le ticket gagnant sera Biden / Harris. On ne peut plus croire aujourd’hui les trumpistes qui nous promettent le grand soir à chaque échéance du processus électoral.

Di Scanno

L aimerais être aussi confiante que vous me Guillemain mais vous ne pouvez pas imaginer ce dont est capable la maudite secte des illuminati.elle peur aller jusqu’à commanditer un meurtre.Kennedy n’est pas un hasard et je crains pour la vie de Trump

Sniper 338

Non c’est pas trump qui a perdu c’est la démocratie qui a était trahie…c’est la constitution des fondateur des États-Unis qui a etais violé…par ceux-la même qui avais la charge et l’honneur de la protéger….
Nozeroxo.tu est trop limité intellectuellement pour comprendre que la pseudo-victoire du patin sénile biden ..
mes une seule verité en exergue..le degrée
de corruption et la lâcheté a tout les niveaux des plus hautes institutions des etas-désunie et de la pesse pravda de la mafia mondialistes parasitaires ….je sais une verité j’amais dementie par l’histoire des civilisation….quand la corruption est lâcheté (l’un étant constitutif de l’autre) gangrène les institutions….la/les nations sonts /vonts ireductiblement vers la sécession …puis la guerre civile !

lafraonde

Si aucun tribunal local ou fédéré, ne fait droit aux contestations des républicains, l’affaire est pliée, les démocrates auront l’Administration fédérale. L’Etat de droit constitutionnel fait consensus chez les ricains. Aucun d’uex ne veut d’un loi martiale au motif d’une élection truquée. Reste que les républicains devraient conserver leur majorité au Sénat, qui a chez eux le dernier mot pour la Législation. La plupart des Etats fédérés restent rouges (la couleur des républicains).
Trump a raison de contester : ça mobilise le camp républicain, et cela rend la monnaie de leur pièce aux lobbies des milliardaires des réseaux sociaux.

JotaB

Mr Guillemain,
Vous êtes un combattant, et sachez toujours dénicher de l espoir après des déceptions (revers juridique ici).
Bravo, je pense que vos enfants si vous en avez peuvent etre fier de leur papa.

Francis

En France, on devrait déjà commencer à faire des listes de traitres par corporations : état, hauts fonctionnaires, milieu médical, médias, etc.

Mais peut-être qu’il serait nettement plus rapide de faire des listes de Patriotes !

BOURGOIN

C’ est encore un BON article quand même cher Jacques ! ! ! Merci à vous ! ! ! ! ! ! !

BOURGOIN

Cher Jacques, la main a été tendue et les juges républicains ont été sages car seule l’ option militaire dans le contexte international de la fraude restait possible ! ! ! ! Le et LES Décrets du 12 Septembre 2.018 montrent bien que D. TRUMP et ses soutiens le savaient déjà ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

Rapide et fort

Dans un combat, la règle c’est la désinformation et les surprises !

Marc

Ho petit, c’est quoi un perdant pour toi ? Un homme d’affaires milliardaire qui a mis sa famille à l’abri du besoin et qui n’a pas besoin de prendre le moindre salaire de président. Allez minot vas chier dans ta caisse. Tu vois voir, tu vas t’y sentir de mieux en mieux.

spytmacfly

Aucune preuves ? c’est une plaisanterie ..tu t’es vu , quand t’as bu ?

Sniper 338

Nozeroxo..debunké par qui ?..par t’es pôtes mondialistes parasitaires ?
C’est bien pour cela que les quarantaine de recours n’onts rien donné..quand a Bill gates et soros…ils ne cache pas leurs propos de détruire les nations heleno-chretienne-blanches d’occident..pourquoi se cacher quand la corruption règne? …
En faite je pense que les crevures de ton engence nozé-🤢🤮roxo…ne peuvents survivre que dans une hamosphère vicié par la purulence de la gauchiasserie droid’homiste islamopithéque black lives Master..
T’es certainement une de c’est larves parasites non viable qui sans le rackets des subventions creverais de faim depuis longtemps..d’ailleurs je me réjouis de voir que c’est le cas de tout ceux qui onts voté macroncescue pour fair comme ils disait barrage a l’extreme-droooooooite

Stentor

C’est beau de tricher, mais ça n’a pas marché aussi bien que prévu dans vos rêves et peut-être que vous allez devoir admettre que votre Biden complètement bidon ne gagnera pas ou règnera avec au cul les casseroles de sa gigantesque fraude.
Car en parlant de celle-ci, les présomptions sont légions, les preuves nombreuses et les témoignages des militants républicains déjà un peu plus dignes de foi que vos mensonges qui sont coutumiers et votre désinformation qui est systématique.

D. Lajoie

PRO LIFE et PRO GOD , ça va ensemble puisque Dieu a dit : Tu ne tueras point .
Mais le GUN , c’est fait pour tuer !
D’ailleurs, les pro life sont généralement pour la peine de mort . ( Amy Coney Barett )
Un peu de logique SVP .

Ast

“Raisonnement” typique de gaucho, c’est-à-dire simpliste, approximatif, transversal – mais certainement pas logique – et surtout spécieux car destiné à tromper.
Les armes sont faites pour tuer parce que dans ces certains, il faut des armes pour préserver sa vie. Si l’on vous agresse, si l’on vous fait la guerre, vous avez besoin de tuer (et donc d’une arme) mais vous tuez pour rester en vie ou ne pas être réduit en esclavage.
Les “pro life” sont généralement pour la peine de mort, mais ça ne concerne que quelques individus qu’on ne pense plus pouvoir ou devoir maintenir en vie sans danger pour la société.
Par contre, les no pro-life qui sont aussi des no pro-god avortent, exécutent aussi, déportent dans les goulags et ce n’est pas rare de les voir avec un “gun” à la main…

Heraklite

Et ça c’est compatible avec le sermon sur la montagne ?

Ast

En tout cas, pas compatible avec ton cerveau de gros connard gauchiste.

Heraklite

Argument siouplai.

D. Lajoie

à AST. : Ça vous étonnnera peut-être , mais je suis pour le respect intégral de la vie humaine à partir du moment où le spermatozoïde pénètre dans l’ovule . Je suis donc à la fois contre l’avortement et contre la peine de mort .
Pour les grands criminels , il y a la perpétuité réelle .
Quant à Trump , il n’était pas trop “pro gun” dans sa jeunesse puisqu’il s’est fait pistonner pour ne pas faire son service militaire .

EPONINE

Vous rigolez il a fait West Point !

D. Lajoie

à EPONINE. : C’est ABSOLUMENT faux .

Sniper 338

Ast..👌👍plus 100.000 milliards de 👏 👏 👏 👏 👏 👏 👏 👏 👏 👏 👏 👏 👏 👏 👏

D. Lajoie

Ah ça , c’est de l’argumentation !

EPONINE

D’ailleurs je ne comprendrai jamais que les plus vindicatifs pro-avortement soient en général contre la peine de mort.
Pour eux la vie d’un criminel est précieuse, pas celle d’un innocent.
Ah ces gauchistes

Heraklite

A une lettre près et on aurait eu pro LGBT : L(ife) G(un) G(od) T(rump). :-).

Heraklite

Peut être en fait qu’il voulait dire pro BS (un synonyme d’ailleurs) et là ça marche. J’en suis sûr à présent. Il s’agit d’un complot LGBT. :-)

Athanase

D(ucon) Lajoie, La bible dit “tu n”assassineras pas”. Elle n’interdit pas la peine de mort bien au contraire.
Arrêtez de tordre les choses

D. Lajoie

Tu ne tueras point , ça veut dire TU NE TUERAS POINT .
Point final .

Charles DALGER

Ducon la joie, Athanase a raison. La Torah, donc la version originale de la Bible est pour la peine de mort des assassins. Avec cependant des conditions très importantes pour la défense de l’accusé. C’est la vermine mondialo-gauchiste-pacifiste, qui a de tout temps fait le jeu des pires totalitarismes. Aujourd’hui, ces déchets soutiennent l’islam.

bati

tiens un adepte du Coran :)

D. Lajoie

Oui, mais alors le Coran alternatif .

Romuald

Sauf que le coran dit complètement le contraire

Prestit

Pas besoin d’être devin ni d’attendre vendredi: Le rapport Ratcliffe va constater l’absence d’ingérence et de fraude et concluera: « circulez y’a rien à voir ». Ce ne sera que le n ième démenti contre Trump. Et vous publierez un n ième article dénonçant un traitre de plus. Décidément vous jouez de malchance car chaque fois que vous annoncez une prochaine victoire dans une instance judiciaire ou politique, la réalité le dément aussitôt, et vous embrayez sur «  vous allez voir : la prochaine étape va donner raison a Trump ». Jusqu’à quand parviendrez-vous à tenir cette méthode Coué ? C’est ce qui fait le suspense et le charme…

Stentor

Si le rapport Ratcliffe va dans le sens des merdias, des juges et de la Cour suprême, on saura pourquoi.
On aura compris que les démocrasseux ont réussi à acheter le plus grand nombre et terroriser les quelques-uns qu’ils n’avaient pas réussi à acheter.

prestit

Oui bien sûr. Dès que finalement une instance donne tord à Donald, c’est qu’ils ont été achetés ou sont des traitres. Et ben ça en fait un sacré paquet dites-moi ! Mais quand même ils sont forts ces tricheurs. Parce que si je vous suis, ils ont déjà achetés des centaines de juges à travers le pays, et pas un seul n’a crié avoir subi de tentative de corruption, ni un seul n’a été pris la main dans le sac à pot-de-vins. Curieux, non ? En principe sur quelques centaines de personnes, y’en a toujours quelques uns pour cafter. Là non. Vous vous rendez compte, j’espère, de l’énormité ? C’est crédible comme rendre tolérant et “intégrable” un Muzz…., ou encore comme croire à l’innocence des racailles qui foutent le b….dans les villes. Z’êtes à l’ouest.

Sniper 338

Prestit…
Pas un seul n’a crié ?…exact car ils sonts des millions a crié…sauf que pour les empafé de ton accabit seul ceux qui sonts autorisé a crié devants les merdias mondialistes parasitaires sonts crédibles est bien sur seul t’es pôtes gauchiass mondialistes parasitaires sont autorisé…tu vas nous la faire longtemps dans la bouffonnerie crasse ducon🤗🤭 ?

Prober

En effet, c’est le règne du mensonge, de la censure, de la triche, de la corruption des juges….Mais pas qu’aux USA, particulièrement en France aussi, et sur la plupart du reste de la planète…

Stentor

Après les merdias fanatiquement opposés à Trump, les juges partisans et puis la Cour Suprême qui fait faux bond, on peut se demander ce que contiendra le rapport Ratcliffe et, s’il impliquait une action du côté des tribunaux militaires, ce que feront ou oseront faire ceux-ci.

Depuis le début, je n’ai pas le sentiment que Trump ait ourdi un plan ou une quelconque stratégie. Je regrette de le dire, mais j’ai le sentiment qu’il n’a rien vu venir ou tout largement sous-estimé, et qu’il ne fait que s’en remettre à des juges ou des institutions avec la naïveté de celui qui a cru à leur impartialité…

Si Trump a cru pouvoir régler le problème des fraudes par les moyens légaux et constitutionnels, qu’osera-t-il faire quand il verra Biden s’installer de force au pouvoir – ce qui va arriver ?

Ast

Je crains moi aussi que Trump ne soit dépassé par les événements (et il y a de quoi !) et qu’il recule à l’idée de devoir peut-être mettre les Etats-Unis à feu et à sang pour seulement rentrer dans son droit.

Winston

Les juges Alito et Thomas (nommés par les Bush) ont quand même indiqué à titre personnel qu’ils auraient aimé entendre les plaignants.
Le juge Roberts ne compte pas comme républicain , il vote la plupart du temps avec les 3 juges radicaux.
Reste qui ? Les 3 juges nommés par Trump !
Ils ont pu “profiter” d’un dossier faible pour montrer qu’ils ne sont pas les caniches de Trump , ce qui leur donne une stature impartiale pour les autres dossiers en cours d’examen. Leur silence unanime a quand même un côté étonnant.
Tout ça est vraiment difficile à interpréter.
Le rapport Ratcliffe ce vendredi va ouvrir un autre front , si on en croit certaines déclarations comme celles du Général Flynn (“nous avons les preuves d’interférences étrangères”).

Pierre Montamat

Oui, je suis assez de votre avis, et même plus. Trump est convanincu depuis longtemps que le coup de nettoyage ne peut être fait que par une voie au-delà de la justice ‘légale’ Mais qu’il est important que la justice ‘légale’ aille jusqu’au bout, qu’elle prouve elle-même par un fonctionnement foireux que le peuple américain ne peut plus avoir confiance en elle. Il s’agissait peu à peu de préparer ce qui est en train d’arriver.Il ne faut pas s’en faire du silence de certains. Plutôt écouter les cris en faveur du champion !

Car Trump est un boxeur. Il a réellement envie de gagner son combat. Il compte sur ses équipes. Il prend des coups, il encaisse depuis qu’il est monté sur le ring. Il sait où il va et il sait que les ‘spectateurs’ vont venir avec lui sur le ring. Ca va être chaud !

Prestit

Le général Flynn a été condamné pour avoir menti devant le congrès, ce qu’il a reconnu. Et a été gracié par Trump. C’est le service minimum de sa part que de faire mine de le soutenir, mais de là à dire qu’il est sincère….

Walther

Sans oublier le travail de Sydney Powell avec les machines Dominion…

Walther

N’allez pas trop vite. La SCOTUS n’a pas rejeté l’affaire, elle a refusé de la recevoir car le Texas n’est pas la partie lésée, si ce n’est très indirectement. Le Texas n’avait donc pas à présenter cette affaire inopinément mais à Trump, qui vient tout juste de le faire. Là la SCOTUS va tout devoir éplucher. Puis viendra le très volumineux rapport Ratcliffe, sans oublier Barr et Durham, pour alourdir la balance du côté de Trump. Joe Beijing-Biden, le “president elect” pourra retourner dans son basement en attendant d’être investigué pour ses collusion avec la Chine via Hunter Biden. Depuis ces élections je n’ai plus lu de livres, pas le temps, ceci est trop passionnant.

LE MARXISME EST UNE MALADIE MENTALE

L’Ingérence du Parti Communiste Chinois et de son armée qui s’entraine actuellement au Canada n’est surement pas un hasard :https://www.youtube.com/watch?v=J3iCAXO7u6o

Winston

“Une maladie mentale” : j’ai compris ça en 1968 , j’appelle ça “cerveau dérangé”. Des gens pour qui l’humain n’a aucune importance , seul compte le pouvoir . Les idées mises en avant ne sont que des outils , et d’honnêtes gens se laissent convaincre , leur procurant les “troupes” nécessaires .
Il n’y a pas que les marxistes d’ailleurs , le mitterrandiste Mitterrand a fait la même chose .

Stentor

C’est l’idéologie, la pensée et la psychologie de gauche qui sont en cause fondamentalement, bien plus que ses différentes chapelles que sont le communisme, le socialisme, l’écologie ou d’autres choses encore.
Dans son fameux “Manifeste”, le non moins fameux Théodore Kaczynski (alias “Unabomber”) a écrit des choses très éclairantes là-dessus.

Révolutionem

A “3M”
Je ne connaissais pas “Carrefours du monde”, merci pour le lien
Informé depuis environ 2 mois de la possibilité de la présence de troupes Chinoises au Canada, et… n’y croyant pas trop, l’intervention écoutée me confirme la véracité de la dite information
De plus :
Une sœur cadette vit à Montréal depuis près de 50 ans
Je lui ai parlé de cette présence sur le sol Canadien il doit y avoir un mois, elle m’a indiqué ne jamais en avoir entendu parler !
Elle fait un métier où elle est en relation avec des “pontes” et personnes “friquées”
Je vais de ce pas (à son réveil, décalage oblige !), lui confirmer la “chose”
Elle qui n’aime pas TRUDEAU elle va être furieuse, je vais lui pourrir sa journée…

Travier

Quand on délègue, on délègue ses pouvoirs mais pas ses responsabilités !
Donc la Cour Suprême avait pour obligation SUPREME de CONTROLER la bonne organisation des élections dans les Etats.
Afin d’obtenir des résultats fiables, sincères et véritables, non entachés d’irrégularités et/ou de fraudes.
C’est a dire contrôler que l’organisation, les procédures, les machines et le personnel étaient tels qu’aucune fraude (ou à la marge seulement) n’était possible.
Au contraire de cela, on a assisté à un déluge d’incroyables anomalies, irrégularités, fraudes en tout genre aux différents niveaux de l’organisation, des procédures, des machines, du personnel.
L’audit approfondi des systèmes électoraux des Etats avant les élections devrait être (ou est) de la responsabilité de l’Etat fédéral, de la CS.

Heraklite

« Dans la panique la plus totale », les démocrates auraient donc sorti du chapeau des bulletins de vote en faveur de Biden. Et dans le même temps, vous évoquez une cyber attaque de la part de « la Chine et d’autres états » sur les serveurs Dominion pour changer la donne, qui impliquerait des traitres à la nation. Deux théories complètement incompatibles. La première suggère l’improvisation. La seconde nécessite anticipation et sophistication. On ne mène pas une cyber attaque de cette ampleur à la dernière minute. Cela suppose donc que les démocrates aient planifié leur coup de longue date. Il faut donc choisir entre les 2 théories. On ne peut être à la fois dans l’impréparation, l’absence de subtilité pour frauder, d’un côté, l’anticipation et la sophistication, de l’autre.

40 ans de 93

Et alors ? L’une n’empêche pas l’autre …

Heraklite

Soit les démocrates mettent au point de longue date une fraude massive, soit ils improvisent à la dernière minute. D’ailleurs on relaie régulièrement ici la bourde de Biden lorsqu’il parle de « l’organisation de fraude électorale la plus étendue et la plus inclusive de l’histoire de la politique américaine » et ce, mise en place depuis l’administration Obama si on se réfère à la déclaration complète. Cela va dans le sens d’une anticipation qui date de plusieurs années, absolument pas d’un acte désespéré et à l’arrache.

Travier

hera

NON, il n’y a d’incompatibilités que dans votre tête…

Vous déraisonnez grave !

C’est pourtant élémentaire.

Il y a eu plusieurs types de moyens selon les endroits, les Etats, les circonscriptions électorales, la “configuration” des lieux.

La possibilité ou non de mettre en oeuvre selon les endroits tel ou tel type de moyen frauduleux…

Mais bon, c’est votre marque, l’incohérence…

Heraklite

En fait vous êtes en train de me parler de stratégie globale (parce qu’il faut bien se concerter entre états à un moment donné pour être sûr de remporter la mise) mais qui serait exécutée dans la panique ? Au final, les démocrates sont complètement débiles pour organiser une prétendue fraude massive et les républicains sont des génies qui vont la prouver prochainement (à la saint glinglin ?) ? Mais c’est vrai que vous croyez déjà que Biden avait annoncé à l’avance cette fraude aux yeux du monde. A part ça, c’est moi qui suis incohérent. Excellent !

Furax

La fraude ayant été légalisée, chaque état étant libre de l’organiser comme il l’entend, la victoire préméditée de Biden ne fait plus aucun doute. Le mensonge c’est la vérité! la guerre c’est la paix! Que vous dire de plus les amis? Je ne crois pas que Trump décrètera la loi martiale, par soucis d’apaisement. Dommage.

Victor Hallidée

« Et tous les petits juges qui fanfaronnent (…) pourront se préparer à rendre des comptes devant la justice militaire. »
Je rêve de ce moment… qui fera crever de trouille nos juges corrompus, nos juges du SM, gauchistes, nos juges
« mur des cons«  !

Malou30

Croisons les doigts et prions que Trump gagne ce match Vital pour l’Occident patriote !

Ansiv Osniv

Je ne crois que aucun de ces scénarios n’est plausible. Trump s’est battu avec tous les moyens légaux possibles et il continue encore à se battre mais les jeux sont déjà fait . Il y a trop de vents contraires et le pire est qu’il se bat aussi contre une partie non négligeable de son propre camp et ceux-ci sont impatients de le voir partir pour reprendre la politique politicienne du sonnant et du trébuchant. D’autre part Trump prépare déjà son départ et le mieux qu’il puisse faire c’est de déclassifier des boules puantes qui fera que le mandat de Joe l’Endormi et la globaliste Harris se fera avec le plus de mal possible: Un mandat qui commence avec la moitié du peuple américain convaincu que les élections sont truquées et quelques affaires à leur coller aux basques pour de bon.

Jacques Barrio

….” Attendons en espérant que ce rapport Ratcliffe n’accouchera pas d’une souris”….Effectivement, c’est bien de ça qu’il s’agit.

On attendait aussi beaucoup de la décision des juges de la Cour Suprême US. On espérait… On espérait …Et on a vu le résultat: Les juges se sont couchés comme des lâches. Même ceux nommés par Trump…

Alors pour le rapport Ratcliffe, on attend, et on espère. Mais pour moi, sans trop y croire.

prestit

peut-être que les juges, même nommés par Trump, n’ont quand même poussé la reconnaissance du ventre jusqu’à donner crédit à des bobards. Y’a des limites. Mais cette hypothèse n’a pas fait partie du champ du possible à vos yeux, n’est-ce pas ? Une fraude massive, c’est plus sympa quand même qu’une bête défaite électorale: y’a des rebondissements, on se la raconte, bref, c’est fun.

Lire Aussi