1

La collusion avérée de Valérie Akbar avec les islamistes !

Pecresseleche.jpg

Un fort intéressant article de Causeur dédié à un homme d’affaires musulman, qui pendant fort longtemps a fait la pluie et le beau temps en Seine-Saint-Denis, nous en dit beaucoup des collusions islamistes de Valérie Pécresse. « Gauche, droite, centre : l’intrigant M’hammed Henniche a mangé à tous les râteliers. Il s’est même vanté devant Gilles Kepel d’être « le premier lobbyiste musulman de France », voici pour ce manipulateur de politiciens qui fut  secrétaire général de l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis. En 2020, il provoqua la fermeture pour six mois… de la mosquée de Pantin, dont il était le recteur. Sur la page Facebook du lieu de culte, il avait relayé la vidéo d’un parent d’élève attaquant Samuel Paty, propos qui allaient entraîner l’effroyable assassinat du professeur d’histoire, décapité le 16 octobre de cette même année à Éragny, près du collège où il enseignait.

 
Valérie Pécresse ne fréquente pas n’importe qui, elle préfère l’élite du genre…
 En juillet 2015, surtout, elle prépare les élections régionales en allant d’un iftar à l’autre. Et les discours démagogues de pleuvoir. Au Blanc-Mesnil, le 8 juillet, le maire Thierry Meignen (LR) déclare qu’il veut avancer rapidement sur le projet de la future mosquée, laquelle sera magnifique, et qu’il sera le plus heureux des hommes le jour où l’on aura posé sa première pierre. Valérie Pécresse, qui parle à ses côtés, est si flatteuse que le Canard Enchaîné commence son article par : « Valérie Akbar ! » et la cite disant qu’il faut « résoudre la question des lieux de culte et des écoles confessionnelles car on doit pouvoir donner aux musulmans ce qu’on donne aux Français et aux Juifs (sic !). Le tout étant de lutter contre l’islamophobie. »

 Après que Pécresse a remporté le Conseil régional d’Île-de-France, Henniche rapporta à l’hebdomadaire franco-turc Zaman comment il l’a aidée à gagner : « Elle est venue nous voir quatre à cinq fois et pas pour nous rappeler qu’il faut respecter la laïcité, mais pour nous dire de nous battre pour avoir notre place dans la République. Elle a exprimé son refus d’interdire le voile à l’université !… Elle a sûrement dû rajouter des éléments dans son programme après les attentats et a été contrainte de participer à la surenchère sécuritaire, mais on lui fait confiance et on espère qu’une fois le climat adoucit [sic], elle aura d’autres priorités. » Et le journaliste de conclure : « L’espoir donc, qu’elle ne tienne pas compte de ses engagements. »

Peu importent les attentats de janvier et novembre 2015 :  » Comme le dit un observateur cité par le Canard Enchaîné, « se mettre un imam dans la poche, c’est une tribune gratuite et 250 personnes rassemblées chaque vendredi. Plus de location de salle, plus de meeting. »

En sponsorisant, en aidant délibérément des musulmans voulant instaurer la charia en France, Valérie Pécresse a fait la preuve de sa duplicité et de sa traîtrise. Il lui sera difficile de continuer à nier telles accointances.

Pour sa promotion et financer l’islamisme, elle s’est très largement servie de l’argent des Franciliens. À l’évidence, elle est très épaulée par les islamistes qui soutiennent sa campagne actuelle. Si elle arrivait à l’Élysée, il est facile d’imaginer combien elle favoriserait la charia. Sous ses airs inoffensifs, ses dissimulations, ses prévarications, et pour maintes raisons…Valérie Akbar est une femme extrêmement dangereuse !
Daphné Rigobert
https://www.causeur.fr/quand-mhammed-henniche-faisait-la-pluie-et-le-beau-temps-en-seine-saint-denis-224529