La collusion de Macron avec le terrorisme humanitaire

Les islamo-gauchistes jouent un rôle important avec le parti de l’étranger, quasi officiel et bien toléré, ce qui signale la collusion de Macron de l’Anti-France avec le parti de l’étranger et les islamo-gauchistes.

Le terrorisme humanitaire du parti de l’étranger dans la macronnerie ordinaire entretient la guerre des islamo-gauchistes de l’Anti-France contre l’État de droit. Le récit politico-médiatique orthodoxe et mensonger du terrorisme humanitaire de l’Aquarius est dominé par les activistes de l’Anti-France et du parti de l’étranger : « Migrants : à quel moment sauver des vies est-il devenu un crime ? » Le maintien de cette contre-vérité dans les médias corrompus implique diverses manipulations mensongères des médias dominants, parmi lesquelles la négation du contexte islamo-gauchiste du terrorisme humanitaire, des reportages partisans non basés sur des faits, des allégations partisanes non vérifiées basées sur des sources islamo-gauchistes fumeuses.

La partialité de la médiocratie éditoriale et l’exclusion des récits explicatifs alternatifs des journalistes sérieux sont le signe des manipulations mensongères des médias corrompus de l’Anti-France qui sont au service de la propagande islamo-gauchiste du terrorisme humanitaire de l’Aquarius contre l’État de droit.

Dans la mesure où Le Monde représente la presse de gauche prétendument de référence, il serait utile de savoir ce que ce média influent pense réellement du terrorisme humanitaire de l’Aquarius et du principe de fraternité révolutionnaire du parti de l’étranger de l’activiste Herrou, contre les lois de l’État républicain. Il serait utile de savoir ce que pensent beaucoup de Français bien informés qui ne soutiennent pas la propagande du Monde en faveur du terrorisme humanitaire de l’Aquarius. Et tous ces Français bien informés sont fortement en désaccord avec la propagande islamo-gauchiste de l’Anti-France que Le Monde diffuse sans honte.

Ce qui n’est pas moins important, c’est la nature hautement partisane des récits débiles des vacances de la macronnerie ordinaire dans tous les médias corrompus et les télés soumises à la paresse vulgaire.

Parmi les omissions de réalités majeures, le rôle de soutien joué par Macron en faveur des forces de l’Anti-France contre l’État de droit, forces qui sont aidées par les États du Golfe qui gouvernent le monde. Peu de Français, même parmi ceux qui suivent l’actualité internationale, contrairement aux Israéliens, ont compris que l’Iran des mollahs, la Turquie et les États du Golfe veulent déclencher une révolution islamique en Europe. En clair, ils espèrent renverser les démocraties des États européens, moralement affaiblies et méprisées.

En France, ces réalités majeures ont été pratiquement effacées du récit de la macronnerie ordinaire. Mais tout ceci est maintenant une composante officielle des récits de contre-propagande de Viktor Orbán !

Charles Sapin, Le Figaro : En Italie, Marion Maréchal fustige Macron et défend Viktor Orbán ! Marion Maréchal étrille Macron, Angela Merkel et appelle à une politique commune en Europe contre (le terrorisme humanitaire de l’Aquarius et) les ONG qui sont complices des trafics d’êtres humains en Méditerranée.

« Macron a fait une grave erreur en insultant le peuple italien. Mais il exprime aussi tout son mépris contre les vrais Français. Macron a qualifié de lèpre les extrêmes visant notamment la Ligue italienne. »

« Quand Merkel décide d’accueillir un million de migrants, elle veut les imposer aux autres pays ! »

Contre (le terrorisme humanitaire de l’Aquarius et) la crise des migrants (qui submergent) actuellement l’Europe, Marion Maréchal a appelé (très intelligemment) à une politique commune « contre les ONG qui sont complices des trafics d’êtres humains, ciblant les activistes de l’Aquarius, du Lifeline ou du Mearsk… »

Marion Maréchal encourage Viktor Orbán : « Une Europe des Nations qui défend une civilisation aux racines chrétiennes, en lutte contre les excès du libéralisme et la domination de la finance, et une politique de soutien à la natalité contre le recours à l’immigration pour la relance démographique, voilà la vision d’Orbán. »

Valeurs actuelles : Europe : Viktor Orbán s’insurge contre « l’afflux de musulmans« . Islam. Viktor Orbán estime que l’Union européenne est « inefficace et incapable de défendre l’Europe contre l’immigration« . Orbán ne décolère pas contre les institutions européennes : « À l’Ouest, c’est le libéralisme, pas la démocratie ! » Il regrette qu’en Europe les « atteintes à la liberté d’expression et la censure soient devenues monnaie courante. »

Il faut « mettre un terme à l’afflux de musulmans ! » Viktor Orbán a indiqué que l’immigration serait un sujet phare des élections européennes de 2019. « Les dirigeants européens sont inefficaces et incapables de défendre l’Europe contre l’immigration« . La Commission de Bruxelles a formé un recours contre la Hongrie devant la Cour de justice de l’UE et contre ses lois sur les migrants. Viktor Orbán a défini « la démocratie chrétienne » comme « anti-migrants, anti-multiculturelle, qui se bat pour le modèle de la famille chrétienne. »

Jacques Rupnik : Atlantico : À quoi ressemble l’Europe que Viktor Orbán appelle de ses vœux ? Viktor Orbán a compris qu’il était critiqué en Europe par l’hypocrisie morale et politique de la Cour de justice de l’UE.

Il affirme que la vraie question européenne est celle de la capacité de l’Europe à se défendre face à la question migratoire, sa capacité à défendre ses frontières et son identité liée à ses racines chrétiennes.

Il est le vrai défenseur de la démocratie chrétienne, affirmant que les chrétiens-démocrates de Merkel ont abandonné les valeurs de la famille, car la CDU a adopté le mariage gay et (la déglingologie du Gender), alors que l’Europe chrétienne est laissée à la merci de l’immigration. C’est politiquement habile avec une CSU qui rejoint la ligne Orbán en Allemagne sur les questions migratoires (cf. l’ultimatum de Seehofer) et avec le renfort de l’Autriche qui soutient le groupe de Visegrad uni sur « son refus des quotas de migrants ».

Blaise Gauquelin, Le Monde : Viktor Orbán, (un) recours contre Macron en vue des européennes ! Orbán ne veut pas d’une Union européenne dirigée par la France. Le souverainiste hongrois, connu pour ses propos hostiles aux demandeurs d’asile originaires d’Afrique et du Moyen-Orient, se (voit) le chef de file d’une nouvelle génération de dirigeants de l’Est aptes à incarner l’avenir de la construction européenne contre les « quatre-vingt-dizards ». Il (faut) « dégager les élites de 1968« , (ces activistes) qui œuvrent à la mise en place d’un (socialo-gauchisme islamiste européen). « Les jours de la Commission européenne sont comptés ! »

Pour les élections européennes, il faut se concentrer sur les questions migratoires, ce sont les seules qui sont susceptibles de « renverser l’élite libérale ». L’idée (absurde, arrogante et grandiose de Macron), c’est d’imposer un leadership français « en le finançant par l’argent allemand » ! Viktor Orbán attaque frontalement Macron ! Il veut renforcer l’intégration européenne et il prône le retour (nécessaire) à l’union des Nations.

Son programme tient en cinq points : « Protection de la culture chrétienne de l’Union par un rejet de l’idéologie (de la diversité) multiculturelle », « protection du modèle de la famille traditionnelle et des enfants qui ont le droit (humain et moral) d’avoir un père et une mère », « protection des secteurs économiques nationaux stratégiques », « protection des frontières nationales et rejet de l’immigration ».

Il faut donc dénoncer la collusion du terrorisme humanitaire de l’Aquarius avec le parti de l’étranger.

Voilà ! YAPUKA bien voter pour l’union de la vraie Droite Nationale en 2019 !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

10 Commentaires

  1. Que n’avons nous un Orban, un Salvini, un Poutine, un Trump, tous des dirigeants qui aiment leur pays et protègent leur peuple, à la place de ce jeune prétentieux incapable, et pire, traitre à son pays ! Nous attendons avec impatience un vrai leader charismatique qui nous sorte de cette honte.

    • Commentaire nul. « Quand le sage montre du doigt la lune, l’idiot regarde le doigt » . Mon pauvre Dufaitrez, vous êtes celui qui regarde le doigt.

      • « Quand le doigt masque la main, que la main masque l’idée, et que la logorrhée tue la Synthèse, l’Esprit est mort » (Confucius).
        Je m’épLouise à le dire ! Bonne soirée.

  2. « Migrants : à quel moment sauver des vies est-il devenu un crime ? »
    Sauver la vie des vipères ne garantit pas contre leur morsure. A bon entendeur, salut !

  3. Merci d’avoir de nouveau cité les 300 prêtres catholi-pédophiles qui ont violé plus d’un millier d’enfants dans le seul état de Pensylvanie (multipliez par une cinquantaine d’états, puis passez au monde entier et vous aurez une idée de l’ampleur du scandale). Il faut soutenir les militants comme vous de la Manif pour Tous qui condamnent clairement l’église catholi-pédophile.
    Petit bémol : vos articles sont trop longs, apprenez à faire court.

  4. En France nous n’avons pas un envahissement datant des élucubrations de la folledingue allemande ,la notre elle date de giscard et de son regroupement familial qui pesa de suite sur nos finances par des charges sociales dont le cout n’arrivait pas a etre amortis par le peu de cotisations que les actifs fournissaient (familles trop nombreuses)
    Nous sommes a saturation et les pays europeens ne veulent pas de cette expérience désastreuse . L’allemagne refoule ,l’Italie aussi ,ça va bouchonner ici

    • Merci Dupont pour cette mise au point. oui la France ne fonctionne plus depuis Giscard avec son regroupement familial, ce qu’il ne fallait surtout pas faire, on voit à présent le résultat.

Les commentaires sont fermés.