La colonisation n’est plus ce qu’elle était

Publié le 20 janvier 2019 - par - 39 commentaires - 995 vues
Share

Depuis un certain temps, je me demande d’où viennent tant de critiques de la colonisation belge et française. Petite fille de la colonie, je n’ai vu que des regards heureux, des gens en bonne santé pour qui l’avenir s’annonçait radieux. Cet avenir a été brisé : la guerre froide, la peur de l’URSS, des émeutes menées par des terroristes comme Lumumba au Congo, ont précipité les indépendances.

Non, je ne chanterai pas la gloire de la colonisation, de ce besoin humain d’aller toujours chercher ailleurs ce qu’on ne trouve pas chez soi. Mais, oui, j’ose dire comme les vieux Congolais au Congo que je connais, que les colonisateurs ont apporté le progrès, l’éradication de beaucoup de maladies, l’enseignement, l’ordre et la paix.

Alors, pourquoi toutes ces critiques ? Critiques qui vont jusqu’à vouloir remplacer des mots du vocabulaire comme « case », « tam-tam », « tribu »… à exiger des rues et places au nom de Lumumba – un monstre comme Mao, Pol Pot, Staline qui n’a pas eu l’occasion de tuer aussi longtemps qu’eux (1)… à vouloir éliminer les statues de Léopold II… Vouloir changer l’Histoire !

Je ne comprenais pas. J’ai lu Le Jaune et le Noir de Tidiane N’Diaye.

J’avais déjà lu Le génocide voilé où N’Diaye raconte ce que peu d’Occidentaux osent aborder, les destructions de l’Afrique par les Arabes, les meurtres, l’esclavage sans descendants autorisé par l’islam… un avenir impossible pour des millions d’Africains durant 14 siècles !

Non, N’Diaye ne va pas jusqu’à  remercier le colonisateur européen, N’Diaye regrette avant tout que l’Afrique n’ait pas su prendre son avenir en mains. Lui aussi cherche la cause ailleurs que dans le tribalisme, la corruption, la convoitise des « élites », le manque de dynamisme et de rigueur d’Africains pourtant capables d’innover… il la cherche dans les colonisations successives.

N’Diaye a, malheureusement pour l’avenir de l’Afrique, reconnu  un colonisateur : moins tueur mais encore nettement plus avide que les Arabes et dépourvu de tout scrupule pour ce continent. Les Chinois sont venus !  Leur pillage est camouflé  par des critiques envers l’Occident qu’ils répandent  par toutes les voies possibles…

Non, la colonisation n’est plus ce qu’elle était. Elle est devenue une exploitation cynique dans le mépris total des exploités avec la complicité d’ « élites » corrompues. Il existe aussi  la bonne foi de personnes comme Dambisa Moyo ou  Magaye Gaye qui voient  les routes et bâtiments réalisés, les sommes prêtées… les possibilités de progrès bien visibles. L’Occident, lui, est conditionné par son « péché originel » qui trouve en Afrique, et avec l’aide de la Chine, un bien beau « sujet ».

N’Diaye montre une version extrême de l’apartheid en Afrique où le colonisateur prend carrément le travail du colonisé pour le confier à des esclaves chinois interdits de tout contact avec le colonisé. Ce dernier est jugé « non humain » ! Et, dès qu’il en a l’occasion, l’Africain privé de son travail « migre » vers le pays de son ancien colonisateur… Lisez Tidiane N’Diaye et vous apprendrez  une histoire de l’Afrique qu’écoles et universités osent rarement présenter !

Mia Vossen

(1) Contrairement à beaucoup d’ « historiens », j’ai lu des livres sur Lumumba, livres objectifs qui se contentent de reproduire ses discours, des témoignages d’époque… des rapports de la justice. Effarant : pas une ligne sur sa fureur sanglante de Premier ministre durant les 6 mois avant sa liquidation par la CIA utilisant les services de Mobutu.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
torghal

En fait le sujet de la colonisation n’est pas tellement l’apport des technologies européennes à l’Afrique mais la colonisation elle-même basée sur un mépris de race. Si une véritable coopération avec les peuples africains avait été mise en place au lieu d’une conquête violente et destructrice de leur culture, la situation du continent africain ne serait pas si catastrophique. Personne ne conteste ni la violence des potentats africains actuelle qui se maintiennent au pouvoir par la violence ni les guerres tribales qui se prolongent jusqu’à nos jours, mais les nations africains modernes ont-ils vraiment les moyens de les éradiquer ?… lire la suite

Ulysse 67

Où sont passés tous mes posts? C’est encore le robot qui déconne?

Seul le dernier est passé, et il n’a aucun sens sans ce qui le précède.

Ulysse 67

Oxfam, comme d’hab, se livre à un bon gros fake, en comparant des scores de rugby avec des scores de foot.

Comme disait Churchill, je ne crois aux statistiques que quand je le ai moi-même trafiquées…

Ulysse 67

En réalité, si l’on fait le calcul, la moitié la plus pauvre de l’humanité dispose d’environ 4000 milliards de $. Soit 3 fois plus que ce qu’ils racontent! (et sans compter la rectification indispensable en Parité de Pouvoir d’Achat) Alors d’où Oxfam tire-t-elle ses chiffres? Qui en plus sont ineptes : il faudrait comparer le REVENU réel (sonnant et trébuchant) de ces milliardaires au revenu du reste de l’humanité, et pas une fortune virtuelle estimée sur des cours de bourse qui ne reflètent que de très loin la valeur réelle des actifs (concrètement Amazon ,c’est des entrepôts, valeur très faible,… lire la suite

Ulysse 67

Par ailleurs, avant de répéter comme un perroquet des âneries balancées par une ONG manifestement gauchiste, donc faisant dans l’agit-prop, il faudrait penser à réfléchir. Regardez bien : ils prétendent que ces 26 milliardaires ont à eux seuls autant que 3,8 milliards d’humains, soit 50% de l’humanité? Donc ces 3,8 milliards d’humains n’ont eux, SUR UN AN, que 2% du PIB mondial. En fait si on fait le calcul, cela revient à dire que la moitié de la population mondiale n’a qu’un dollar par jour pour vivre. C’est ABSURDE! Comment peut-on raconter de telles BALIVERNES sans qu’un seul journaliste ne… lire la suite

Ulysse 67

Comme je l’ai dit, c’est inepte de comparer le patrimoine avec le PIB: il faut évidemment le comparer avec le patrimoine total.

Et là, « surprise » : ils ne possèdent en fait que moins d’UN MILLIEME du patrimoine mondial!

En fait, c’est énorme individuellement, mais ne leur donne pas le poids qu’on leur prête!

Ulysse 67

Mon pauvre ami, vous avez donc été convaincu par une « économiste » qui racontait n’importe quoi. Et non, ces 26 milliardaires ne possèdent pas « la moitié des ressources de la planète », vous n’avez rien compris. La liste des milliardaires vous la trouvez dans le magazine Forbes, car Oxfam ne s’est pas foulée pour bâtir son fake annuel (comparer le patrimoine avec le revenu, faut être totalement incompétent… ou vouloir tromper le naïf béotien en économie avec des chiffres rapprochés n’importe comment)… J’ai fait le calcul pour vous : ils possèdent une fortune ÉVALUÉE (c’est en fait virtuel) à 1400 milliards. Soit… lire la suite

Jigsaw

C’est curieux. C’est toujours le colonisateur qui est heureux de la colonisation.

-Mia Vossen

Si vous aviez LU mon texte, vous auriez compris qu’il s’agit bien des colonisés.

Ulysse 67

C’est tellement vrai qu’au référendum du 28 septembre1958, à l’exception de la Guinée, toutes les colonies africaines malheureuses ont voté pour rester françaises!

Et qu’ils l’ont eue très mauvaise quand de Gaulle leur a fait la mauvaise surprise de leur octroyer unilatéralement l’indépendance, qu’ils ont ressentie comme une trahison et un abandon! Eux qui se croyaient Français et voulaient le rester.

Ulysse 67

Votre commentaire fait partie de ces propos gratuits non étayés, de ces affirmations péremptoires stupides que l’on balance au hasard sur un sujet sur lequel on est incompétent pour dire quelque chose et faire le malin.

Les généralités de ce type – particulièrement affectionnées par les gauchistes qui pérorent sottement à tort et à travers en racontant ce qui leur passe par la tête – sont TOUJOURS fausses.

Laurent Barre

Je confirme avec Mia Vossen que le livre de N’Diaye « Le génocide voilé » est à lire, il contient plein d’informations que souvent on ignore.

Denys la sous-merde

En général on s’instruit en lisant

-Mia Vossen

Malheureusement, NON, j’ai p.ex. lu tout un livre de « discours de Lumumba » hagiographique, vide, nul… pardon! J’y ai appris que ces discours vides valaient ceux de Hitler, vides, nuls mais dits de telle manière qu’ils entraînaient l’enthousiasme de la foule (témoignage d’un oncle, prisonnier de guerre en Allemagne)

Ulysse 67

J’ai entendu une fois un allemand témoigner que quand il allait écouter Hitler en meeting, il en revenait enthousiaste, convaincu et emporté par la force et l’intelligence du discours.

Mais que quand il relisait le discours le lendemain dans la retranscription du journal, il se demandait comment il avait pu être impressionné et convaincu par un tel tissu de phrases creuses filandreux et inconsistant, aussi indigent et médiocre intellectuellement. Tout était dans le ton et l’atmosphère de la foule, le contenant était en fait vide.

-Mia Vossen

Tout à fait exact!! Merci de l’avoir si bien exprimé. Lumumba avait « le ton et l’atmosphère de la foule »… il a détruit son pays, qui ne s’en est pas relevé, contrairement à l’Allemagne.

jaffres

Si les Africains étaient intelligents, ils n’en seraient pas là. Il suffit de rapprocher tous leurs ratages pour comprendre d’où ça vient. Et en plus, ils sont manipulables à souhait… par bêtise encore une fois! Dès qu’ils sont sortis de la m…, ils n’ont rien de plus pressé à faire que mordre la main qui les a aidé. Nous avons un avenir prometteur en France avec cette bande de…

-Mia Vossen

NON, les Africains ne sont pas plus bêtes que les Européens! La grande différence est liée au climat en Afrique, climat qui rend inerte. Et si j’avais des élèves brillants à Ouagadougou comme à Lubumbashi, il m’était impossible à Ouaga de faire un mini potager: épuisée par la chaleur. Ajoutons que le climat tropical n’obligeait pas à faire des réserves comme en Europe…. Le monde a changé mais non les êtres humains!

DUFAITREZ

Il y a 35 ans… j’avais prédit, au FMI, la recolonisation de l’Afrique par les USA.. Erreur !
Le « Deal US » eut conduit à respecter les populations locales incultes, sans trop les traiter en esclaves. Méthode qui a échouée avec Nous. (bien qu’on dise le contraire).renvoie la balle.
Le Chinois collectiviste est arrivé, a pris la place, et nous

Economie de guerre

Ce n’est pas faux du tout comme analyse. La coopération et le maintien de certaines compétences occidentales les pieds-noirs non seulement ceux du Maroc et l’Algérie les quelques français qui avaient gardé des liens avec l’Afrique auraient été extrêmement précieux au développement de ce continent ce n’était pas humiliant de saisir cette perche comme vous le dites et cela aurait permis à l’Afrique d’amorcer un décollage économique que l’Asie elle en revanche a su prendre dès le départ. D’une certaine manière ces peuples nouvellement indépendants se sont pris pour plus Gaulois que les Gaulois des Gaulois sans romanité et sans… lire la suite

Economie de guerre

Après les indépendances il y eux plein de petits Vercingétorix victorieux maghrébin africain rejetant tout de ce que les Occidentaux leur avait apporté, ils ont cru trouver des solutions dans le marxisme ou dans l’islamisme et n’ont cessé de s’enfoncer. Résultat en éliminant cette strate occidentale qui ouvrait le chemin de la Culture de l’éducation de la technologie ils ont pris du retard, les indépendances auraient pu avoir lieu dans de bien meilleures conditions en évitant le passage par des dictatures obscurantistes et revanchardes. Nous aimons beaucoup dire nos ancêtres les Gaulois mais dans le fond on ne peut pas… lire la suite

Economie de guerre

Quelle grossière erreur d’avoir éjecté les Pieds-Noirs quelle grossière erreur.
Ils ont été les premiers à pratiquer bêtement la purification ethnique et religieuse et du coup ils sont très mal placés pour se plaindre du racisme puisqu’ ils ont discriminé dès leurs indépendances( les maghrébins toutefois plus que les autres Africains)
Et maintenant la situation s’ inverse stupidement et nous devenons à notre tour la colonie de nos anciennes colonies qui ne parviennent pas à s’émanciper.
Oui je suis d’accord ils ont loupé la perche qui leur était tendue.

Dupond

Ils n’etaient pas pres a l’autodétermination . Le pays bien installé a la façon europeenne avec des ports des routes et voies ferrées leurs auraient permis des échanges commercieaux interessants dirigés par des gens formés au commerce international . L’esprit clanique dominant face a l’instruction remet les rouages de l’administration entre les mains d’incompétants . Ce que beaucoup de gens ignorent c’est que la faculté de médecine d’alger etait en 1955 la cinquieme de France et que tout le monde (sans exeption) etait soignés avec qualité « qu’en reste t il ?

Economie de guerre

L’Afrique est probablement le continent le plus riche de la planète il est clair qu’il serait temps qu’elle se prennent vraiment en main mais pour bien se prendre en main il faut faire comme nous autres européens devrions faire: ne pas se voiler la face. Il aura fallu quand même plus de 60 ans pour qu’il y ait des voix comme un Tidiane N’Diaye. Peut-être qu’après le chaos viendra la raison, quand les Africains auront élimins les démagogues à la Mugabe, à la Kabila… Certains rares pays commencent d’ailleurs à s’en rendre compte comme le Botswana un des rares pays… lire la suite

patphil

hélas pour eux, ils ont des zélites corrompues, mais aussi des médecins (et autres) qui préfèrent venir en france pour faire du fric en laissant leurs compatriotes dans le dénuement total!

jjs110

Pouvez-vous donner les références de ces livres sur Lumumba? Né au Congo et réfugié en Suisse (encore enfant) après l’indépendance, je me suis toujours demandé quel avait été son rôle exact et les raisons pour lesquelles il avait été éliminé. Merci.

-Mia Vossen

Deux livres présentent de manière objective – tout peut être vérifié – les 3 années de Lumumba avant l’indépendance:
J.Omasombo et B.Verhaegen, Patrice Lumumba, L’Harmattan
E.Simons, R.Boghossian, B.Verhaegen, Stanleyville 1959
Il faut avoir entendu des discours de Hitler pour pouvoir apprécier ceux de Lumumba….qui a été éliminé parce qu’il avait créé le désordre dans le pays, des massacres…. après des promesses de miracles. Ses discours à la radio congolaise ont « disparu ». Je les cherche depuis des années…

Economie de guerre

Lumumba s’il n’ avait été éliminé et s’il avait pris le pouvoir aurait sans doute été un Pol Pot africain, c’est sûr il y a beaucoup de romantisme dans des personnalités comme Lumumba ou Che Guevara, mais il faut être franc pour bien reconnaître la culture totalitaire extrémiste et violente de ces personnalités certes intelligentes mais sanguinaires.

mickael

La colonisation occidentale n’a même pas civilisé ces peuples, 95% des algériens et congolais à la sortie de l’indépendance étaient analphabètes. Les infrastructures innovantes étaient réservées aux seuls immigrés européens. Les colonisés servaient juste de chair à canon ou de main d’oeuvre gratuite pour l’enfer de l’avenement industriel. La cartographie actuelle et coloniale des pays africains au mépris total des réalités tribales continuent de faire des ravages au profit géopolitique des « puissants » et de leurs peuples. Inutile de faire diversion avec les arabes, ils n’ont pas pratiqué l’esclavage à échelle industrielle. Bonne chance et propagande pour réussir à nous faire… lire la suite

-Mia Vossen

Je vous dirai juste que TOUS les enfants congolais de la colonie allaient à l’école, que cette école était gratuite et que, après seulement 50 ans de colonisation, des universités étaient ouvertes… à l’heure actuelle, seuls les enfants de riches vont à l’école de l’état. Il reste quelques missionnaires….
Non, les Arabes n’ont pas pratiqué l’esclavage à l’échelle industrielle, ils n’ont pas d’industrie. Lisez Tidiane N’Diaye. TOUT ce qu’il dit peut être vérifié.

patphil

ah bon, la traite négrière par les arabes !!! continue aujourd’hui en lybie, en mauritanie etc. vos dénégations prouve que vous êtes un bon mahométan utilisant la taquiya (dissimulation) sans vergogne.

mickael

Je ne réfute pas l’horreur de la traite arabe qui continue encore dans certaines régions mais son intensité, ses conséquences .. regardez les îles et les Amériques, des peuples entiers ont été déportés puis assimilés de force à une culture étrangère.

L’ordre de grandeur en un temps si court n’est pas le même.

Pas des peuples entiers. L’Afrique – dont les esclaves étaient vendus par les Africains eux-mêmes – n’ pas été dépeuplée.

Vova

@mickael : Aux USA , il a été donné la possibilité pour les noirs de retourner en Afrique => on se bouscule pas au portillon !! Ils sont trop heureux en Amérique !! Mais eux au moins ont la chance d ‘ être là , on n ‘ a pas coupé les couilles de leurs ancêtres , comme ce fut le cas des noirs vendus aux musulmans !!!!

Denys

Mia je pense que l’Afrique ferait bien de se prendre en main au lieu de tout ramener à la colonisation. Les chinois font du commerce et ne forcent pas les africains à quoique ce soit. Que les africains développent leurs élites politiques et économiques, leur force de travail et ils n’auront plus à se penser comme victimes de la colonisation. En attendant que les africains soient à la rue ça arrange sans doute les blancs comme les jaunes, pour exploiter les ressources du continent. Mais on ne peut leur reprocher aujourd’hui d’être des colonisateurs. Les pays africains se dirigent en… lire la suite

mickael

Oui les Africains doivent relever la tête et se battre pour se sortir de ce marasme au lieu de sans cesse se victimiser. Oui les méfaits d’une ancienne élite coloniale n’ont pas à se répercuter violemment sur des descendants qui n’ont rien demandé. Mais le résultat et les conséquences sont devant nos yeux ..

La répartition du jeu aujourd’hui est plus que déloyale, j’ai l’impression de voir une fourmi et 2 tarentules dans l’hemisphére nord qui n’ont pas l’intention de lâcher leur proie.

-Mia Vossen

Bien d’accord qu’il est plus que temps que les Africains prennent leur avenir en mains! Cette éternelle victimisation est INDIGNE… c’est bien l’opinion de nos amis africains. Et je vous suggère de lire Dambisa Moyo, L’aide fatale.

Denys

mickael vous avez raison l’Afrique est une proie pour les Occidentaux et la Chine, toujours pour la même raison : ses ressources. Les arabes, avec les hydrocarbures, s’en tirent plus ou moins bien. L’Afrique sub saharienne ça a l’air plus compliqué. C’est vrai aussi que les financements extérieurs doivent biaiser le jeu économique et aussi politique. Et il est fort possible que l’Occident favorise en sous-main des dirigeants qui vont lui permettre de conserver ses intérêts. Mais je pense qu’il y a des élites qui émergent et vont changer la donne. Il y avait d’ailleurs un commentateur (« Africain ») qui parlait… lire la suite

Denys la sous-merde

Les africains ça n’interresse pas la souillure de l’humatité dénommée « denys »