La complainte de Yamba Yamba     

Publié le 16 mars 2018 - par - 20 commentaires - 1 211 vues
Share

Pendant des millénaires, les plus dynamiques d’entre nous ont quitté  le Continent Noir pour aller coloniser les territoires où ils deviendraient blancs à cause du manque de soleil. La vie était difficile dans ces pays lointains, froids, les survivants sont devenus de plus en plus dynamiques et inventifs.  Nous, les restés sur place, nous avons connu le climat malsain épuisant, les maladies tropicales nombreuses, les esclavagistes noirs et arabes et puis un temps les esclavagistes européens, les chefs de tribu comme Tippo-Tipp qui écrasaient ou mutilaient les populations, la consanguinité, la peur perpétuelle dans une nature que nous ne maîtrisions pas… 

Et puis, vous les Blancs, vous qui aviez déjà conquis tout le reste de la planète, êtes venus nous envahir, vous êtes venus vous enrichir chez nous aussi ! Bien sûr, beaucoup parmi nous ont crié au miracle : enfin les Arabes étaient chassés, les Tippo-Tipp encadrés, les horribles maladies pouvaient être soignées et éradiquées, la paix régnait, la famine disparaissait, le niveau de vie s’améliorait miraculeusement… mais avouez que ce besoin de conquête est vraiment maladif chez vous.

Pourtant, vous nous avez abandonnés avant que nous ayons eu le temps d’assimiler  vos 10.000 ans de progrès. Soyons sérieux : comment aurions-nous pu rattraper en 50 ou 100 ans ce que vous avez mis entre 5.000 et 10.000 ans à construire ?

Et maintenant, vous nous traitez de manière déshonorante, indigne : vous nous servez des « Droits de l’Homme » sans devoirs, un antiracisme ridicule qui nous invite au racisme anti-blancs, un multiculturalisme sans objet, une culpabilité disproportionnée… vous allez jusqu’à accueillir sur votre sol, nourrir et héberger gratuitement, des jeunes de chez nous qui avaient l’argent pour le voyage mais pas l’envie de s’en servir dans l’intérêt de leur pays. Vous acceptez quelques parasites pour vous donner « bonne conscience » !!  Vous refusez de vous rendre utiles… vous faites ami-ami avec les dictateurs qui nous écrasent, vous le faites pour quelques tonnes de cobalt, de nickel, de chrome, de cuivre……

Honte sur toi, éternel conquérant sans âme et sans coeur…. Hypocrite.

Mia Vossen

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Yves ESSYLU

Toujours la culpabilisation sous jaçante du blanc aux facultés tellement supérieures qu’elles donnent envie de le tuer

dufaitrez

Hésité entre Agression et Humour…
« Faites l’Humour et pas la Guerre » !

Nemesis

« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. »
Bien souvent nous sommes à l’origine de notre propre malheur.
Surnatalité, corruption c’est le mal général du continent africain.

Charles-ni olas

Pas plus que les dirigeants africains qui vendraient les tripes de leur mère pour s’en mettre plein les poches et ne redistribuent pas la richesse à leurs peuples. Regardez les bien ventripotents alors que les ONG et bobos nous montrent aux heures de repas des enfants décharnés afin de nous culpabiliser. Mais nous ne sommes jamais dans les secrets des magouilles financières. Ils affament leurs populations et se font construire « château en Espagne » Je plains les enfants. C’est tout de même une sale mentalité.

butterworth
Mia Vossen

MERCI pour ce texte intéressant! On n’est toujours sûrs de rien si ce n’est d’une chose: les hominiens se déplaçaient beaucoup.

Ceutron

Madame Lauwaert

pouvez vous m’instruire sur
1 Tippo-Tipp bien sûr , mes  » enseignants  » ne m’en ont jamais causé
( l’ignorant d’ailleurs eux-mêmes )

2 sens de Yamba-Yamba
merci

Mia Vossen

Tippo-Tipp est un pseudonyme. Il était marchand d’esclaves originaire de Zanzibar. Métis, il a pu jouer un rôle utile au Congo en fin de carrière. Il a écrit ses mémoires où il raconte p.ex. avoir vu des foules défigurées par un chef congolais voulant effrayer ses ennemis… congolais aussi. Yamba Yamba signifie « merde merde ». C’est un nom réel!

Ceutron

merci
j’ai lu depuis ce matin un article le concernant sur wikipedia

bien retenu pour yamba

butterworth

billevesees les neandertaliens sont d origine africaine?? voir incompatibilite greffe de moelle osseuse entre races https://link.springer.com/article/10.1007/s13149-012-0228-y

patphil

accepter la fuite des cerveaux, n’est-ce pas la forme la plus insidieuse de colonisation?
jamais un bobo n’a pu me contredire sur ce sujet!

Anne Lauwaert

Lisez le livre de Loic Le Floch Prigent “carnet de route d’un africain” LA solution: les élites originaires du Tiers Monde doivent retourner dans leurs pays d’origine pour y prendre le destin de leur pays dans leurs mains. La remigration est nécessaire surtout pour le bien des pays africains !

Yohann le debattant

Le problème comme me l’expliquait un gabonais un jour est que les élites africaines doivent aider toute leur tribu et ethnie, même ceux qui n’en rament pas une, lorsqu’ils retournent en Afrique. Alors ils sont pas presser de retourner au pays…

Mia Vossen

Malheureusement exact! Et c’est bien pour cette raison que le colonisateur belge interdisait les voyages de ceux qui venaient parasiter leur famille active. Cette interdiction a été – comme tant d’autres décisions utiles – fort critiquée….

Le Nigerian

L’art de pleurnicher est spécifiquement Africain, immatures, irresponsables et incités par les COMMUNISTES et les partis de gauches Européens nos élites irresponsables qui avaient hâte d’exploiter leurs propres frères ont réclamé nos indépendances suicidaires, alors ASSUMONS le prix

Mia Vossen

Oui, les Africains doivent assumer mais ce n’est vraiment pas évident! Les vrais chefs africains n’ont plus d’autorité – lisez « Congo Inc » de In Koli Jean Bofane (génial!) – et vous comprendrez à quel point l’Afrique est aux mains de tous ceux, de toutes nationalités, qui ne pensent que FRIC…

France-org

Il existe des solutions micro économiques comme par exemple: Au lieu de distribuer de l’argent aux chefs d’états Africains comme le fait actuellement Macron, cet argent pourrait servir à créer une « banque » Franco /Africaine et Franco/pays x qui distribuerait des microcrédits. Cette banque composée pour moitié d’africains et de jeunes européens chômeurs rendrait des comptes à la compte des comptes Francaise avec pour obligation de rendre un bilan équilibré. Si chacun joue le jeu, c’est faisable. Bien sûr cela ne résoudra pas tous les problèmes de l’Afrique mais déjà planter les graines sur le bon sol et à la bonne saison me semble plus productif que d’arroser les chefs d’états africains qui , on le sait , ont des difficultés à le redistribuer intelligemment .

France-org

Cela permettrait aussi de  » fixer » les africains désireux de créer leur propre emploi et éviterait de chercher du travail qui n’existe pas en europe. Bien évidemment ,cela est micro économique. Pour le macro , les structures internationales sont là pour çà. Le retour sur investissement est indispensable pour investir dans de nouveaux projets. Il y a « fric et « fric » et effectivement ce n’est pas évident . Il y a en europe de nombreux jeunes diplômés qui ne demanderaient pas mieux que de participer à ce genre de projets. Les besoins sont complémentaires de part et d’autre. Aux gouvernements concernés d’agir, c’est leur boulot.Problème, un certain retard à l’allumage. Il est plus facile de signer un chèque sur des fonds que nous n’avons pas que de mettre sur pied les structures adéquates

Nemesis

Que faites-vous des élites françaises envoyées sur le Continent Africain au titre de la coopération ? Cela fait des lustres que la France les aide et les soutient financièrement. A un moment donné il faut arrêter de rêver et stopper les chèques en bois ou les chèques de complaisance au seul profit des loups qui les gouvernent. Par ailleurs les jeunes diplômés tiennent à la vie… Aide toi et le ciel t’aidera !

France-org

C’est bien ce que je dis. La coopération est très bien et ne pas financer les loups qui les gouvernent est une priorité. Aide toi le ciel t’aidera pour les africains me semble aléatoire. La preuve, ils viennent en France alors qu’il s’agit de les fixer dans leurs pays et qu’ils arrêtent de nous pourrir la vie. je ne prétends pas leur donner de l’argent sans contre-partie. Bien au contraire