La culotte fendue pour les musulmanes : une régression sociale

Publié le 9 décembre 2019 - par - 69 commentaires - 7 815 vues
Share

Culotte fendue imagynée par Mme MRJ

Le commerce n’a pas froid aux yeux quand il s’agit de trouver un marché. En tout cas, Mme MRJ a mis toute son énergie, toute son inventivité pour trouver des consommateurs et surtout des consommatrices qui accepteront de mordre à l’hameçon. Europe 1 a consacré, le 2 décembre 2019, à l’heure de grande écoute La France bouge, une publi-information de 7 minutes 25 pour présenter la création d’une culotte fendue à porter lors des examens gynécologiques. Combien a coûté cette publicité ? Cette création est-elle une avancée ?

Fin janvier 2020 paraîtra sur le marché, pour 21 euros, une culotte noire sortie de « l’imagynation » de Mme MRJ, une Lilloise. Bien sûr, cette culotte pour femmes « pudiques » a été baptisée Imagyne pour bien montrer sa destination : couvrir le bas-ventre et les fesses tout en laissant une fente pour que le médecin gynécologue puisse examiner la patiente sans qu’elle soit gênée, sans que sa « pudeur » soit ébranlée.

La culotte fendue n’est pas une nouveauté

Nos grands-mères, à la campagne ou même en ville, où les toilettes existaient peu ou pas du tout, dans des maisons peu ou pas chauffées, portaient nuit et jour des culottes longues fendues qui permettaient les rapports sexuels sans se déshabiller. Ce type de culotte était pratique lors du travail des champs : pour faire ses besoins, la longue robe servait d’abri. Toute une mode existait pour rendre ces culottes agréables et la dentelle enjolivait le sous-vêtement.

Culotte fendue d’autrefois

A-t-on besoin, au XXIe siècle, d’une culotte fendue ?

Le motif pour trouver un créneau commercial à cette nouvelle culotte est de  « préserver l’intimité des femmes ». Toutes les femmes ont une intimité à respecter et c’est le rôle du médecin de créer la confiance qui fera accepter à la femme de dépasser sa pudeur légitime le temps d’un examen qui peut la gêner. Or, il faut se rendre à une l’évidence : en exposant, grâce à la fente, la partie la plus intime du corps, cette culotte focalise l’attention sur la vulve. De plus, elle fait croire qu’entre nombril et pubis il n’y a rien d’autre d’important. Or, pour le médecin, tous les organes du bas-ventre sont d’égale importance. Enfin, cette nouvelle culotte fendue s’apparente à celles qui sont vendues dans les sex-shops et qui visent à montrer strictement le sexe, c’est de l’exhibitionnisme intégral.

Culotte fendue en direct du sex-shop

Par ailleurs, la conceptrice de cette culotte fendue prétend que les femmes échappent au dépistage du cancer du col de l’utérus par peur d’avoir à exposer la région intime de leur corps. Savent-elles qu’il existe des kits pour faire soi-même un frottis vaginal qui, sans être aussi performant, permet de faire un dépistage de fortune ?

À quoi sert l’examen gynécologique ?

Braquer l’attention sur le dépistage du cancer du col est réducteur. L’examen gynécologique commence par l’inspection de la paroi abdominale, suivie par l’exploration du vagin à l’aide de l’instrument appelé spéculum. Sans cet instrument, que d’aucuns considèrent comme barbare, il faut deux assistants pour tenir des écarteurs. Le frottis ne se fait pas uniquement sur la paroi du vagin, où le col dépose des cellules inflammatoires précancéreuses, mais surtout sur le col lui-même et à l’intérieur du col. L’inspection du vagin permet de découvrir d’autres lésions possibles ou des infections locales qui méritent d’être traitées car elles peuvent avoir des retentissements sur les trompes et même engendrer une stérilité.

L’examen bidigital intra-vaginal doit être bien compris par la femme pour qu’il soit bien accepté par elle. La palpation des organes du bas-ventre par l’application d’une main et simultanément des « doigts vaginaux » de l’autre main est la clé de toute exploration clinique gynécologique. Cet examen détermine la position de l’utérus, son volume, ses irrégularités éventuelles, la perception des ovaires, le diagnostic de kystes ovariens, une grossesse extra-utérine, etc. L’examen permet aussi une appréciation de la souplesse de la cloison entre vagin et vessie, vagin et rectum, le déclenchement éventuel de points douloureux qui révèlent une pathologie. Il peut être complété par un examen rectal. La culotte fendue rend ces deux examens malaisés. Afin de mener à bien un examen abdomino-pelvien, le ventre doit être dénudé pour permettre une bonne perception des organes. Comment des gynécologues peuvent-ils être favorables au port de cette culotte ?

Ne tombons pas dans l’absurde. Les médecins français en Algérie, il y a soixante ans, faisaient les injections intramusculaires à travers les vêtements des femmes. C’était il y a soixante ans, et en Algérie. Nous sommes en 2020 et en France.

Refus catégorique de la culotte fendue

Il est certain que couvrir le ventre lors de l’examen est contre-productif et nuit à la qualité de l’examen. Même si le médecin doit passer la main abdominale sous la culotte pour bien faire son exploration, à quoi bon, alors, porter une culotte fendue ? Les femmes doivent changer. Pousser les femmes à adopter cette culotte est une régression sociale. Si le problème est la gêne qu’éprouve la femme à subir un examen gynécologique, la femme doit comprendre que, pour les médecins, le vagin est un orifice naturel du corps au même titre que les oreilles, le nez, la bouche, l’anus. Les hommes, d’ailleurs, n’ont-ils pas une appréhension et une gêne quand ils subissent une coloscopie ? Ils doivent les dépasser, eux aussi.

Reste le dépistage du cancer du sein. Par delà la nécessité de la mammographie, allons-nous demander au médecin de palper les seins à travers un soutien-gorge ? À ce point, le ridicule tue et c’est la patiente qui en fera les frais.

Y a-t-il une visée communautariste derrière cette culotte fendue ?

Mme MRJ vise sans doute pour son commerce les femmes musulmanes de sa région et d’ailleurs. L’existence d’une importante communauté musulmane dans le nord de la France a dû peser dans le marketing de cette culotte. Même celles qui acceptent de se présenter normalement à un examen gynécologique vont être tentées d’entendre la sirène de cette nouvelle mode de lingerie qui sera qualifiée de « halal » afin d’inciter les femmes à l’adopter.

Après le voile islamique, les conserves halal, la viande halal, le rouge à lèvres halal, la Mecca cola, les bonbons halal, les suppositoires halal sans graisse de porc et bientôt la culotte halal etc., les musulmanes succomberont-elles à cette mode qui nous ramène des années en arrière et qui constitue un frein à leur émancipation ?

Hommes et femmes peuvent être pudiques mais la pudeur est surtout cérébrale et il faut l’exprimer là où elle doit s’exprimer.

Bernard Dick

Au 05/12/2019 : nombre d’attaques terroristes islamiques mortelles :

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
amandinelonchamp

Peut-être que leurs prostituées nombreuses chez nous vont les adopter ,ainsi elles seront ‘pudiques’ devant leurs clients ces hypocrites .Ils faut savoir que elles, elle font leurs enfants par les oreilles…Elles sont pures.

Parler vrai

On prétend donc les obliger à porter une culotte ? lol

superdupondt

dans les milieu homo cela existe mais la fente est derrière !!

Lys

Elles vont donc accouchées avec la même culotte :(

saurer

La nouvelle culotte fendue ? adoptée par les vieilles 68tardes éprises de musulmans vigoureux, également aussi, par la guenon de l’Elysée ! …

THE-END

je vous en prie….. du respect pour les singes.

Corsica

Elle a rien inventé celle la ,mon arrière grand-mère en portait mais on est en 2019 et on a évolué, si eux veulent régresser c’est leur problème, grand bien leur fasse.

POLYEUCTE

Sauf erreur (probable ou certaine) dans « Mariage à l’Italienne », S. Loren portait une chemise de nuit avec un trou ! Mastroiani spéculait sans spéculum ! Il réussissait !
Maintenant, le Vagin a ses Monologues récités par la France entière.
Alors, s’il parle ! Pourquoi aller l’explorer ?
Mais il parle en arabe ! Tout est là !!!

Orange

Cette culotte dévoile la même chose que le voile sur la tête: les orifices abruptement réquisitionés pour le viol par l’homme brutal musulman. Et quand je vois une voilée dans son visage je vois uniquement ses orifices du visage comme des orifices sexuels exposés par une zone chirurgicalement délimitée par le voile pour le viol dégradant toute féminité. On est là dans le sous-développement social extrême. Si vraiment cette culotte est destinée aux examens gynécologiques, on est là dans le sous-développement extrême d’analphabètes ignares nageant dans les croyances décrochées de la réalité. Aucun examen gynécologique ne peut se faire dans cette tenue. .Promo islamique payée par le Quatar? Abîme d’ignorance typiquement musulmane

JESSIANE

En ce qui me concerne, elles peuvent se mettre une plume dans le derrière, je m’en moque Après tout, personne n’ira soulever leurs frusques pour voir si elles sont au non emmaillotées ! Pour le reste, ce sont les médecins qui voient si c’est pratique ou si c’est halal !

ricco delestaque

On n’arrête pas la stupidité, j’apprends donc ça par cet article, dans un sens, autrefois on ne pratiquait pas d’examens, la médecine n’existait quasiment pas, d’autres pratiquaient des examens sans se laver les mains et contaminaient des cohortes de femmes qui en mourraient, je ne retrouve pas le nom du médecin qui avait démontré ça. Plus d’examen gynécologique de la  » très pudique femme musulmane  » et l’affaire est réglée.

Carole

Le médecin dont vous parlez est Ignace Semmelweis. Il est un des grands hommes qui a changé la vie des femmes. Avant Pasteur, cet obstétricien hongrois a œuvré pour l’hygiène, convaincu que se laver les mains à l’hôpital limiterait la propagation de maladies et le nombre de mères qui mourraient en couche. À son époque pourtant, Ignace Semmelweis n’a pas été entendu…
Les médecins de l’époque disséquaient des cadavres puis allaient, sans se laver les mains, accoucher les femmes qui mouraient pour la plupart d’une infection puerpérale lorsqu’elles accouchaient à l’hôpital.
https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/histoire-de-la-medecine/ignace-semmelweiss-le-premier-medecin-a-se-laver-les-mains_17271.html

christian

Et Baudelocque aussi!!

Carole

Baudelocque était un célèbre obstétricien, accoucheur des V.I.P. mais la découverte de l’hygiène c’est bien à Sepmmelweiss qu’on la doit.
– Ignace Philippe Semmelweis né en 1818 à Ofen (nom allemand de Buda, qui fait aujourd’hui partie de Budapest), mort à Döbling, près de Vienne le 13 août 1865, est un médecin obstétricien hongrois qui œuvra pour l’hygiène. Il démontra l’utilité du lavage des mains après la dissection d’un cadavre, avant d’effectuer un accouchement.
– Jean-Louis Baudelocque, né le en 1745 à Heilly en Picardie et mort le 2 mai 1810 à Paris, est un médecin accoucheur et professeur d’obstétrique français. . Il était le médecin accoucheur des reines d’Espagne, de Hollande, de Naples et de toutes ls dames de la cour qui n’accouchaient, elles, certes pas à l’hôpital.

Anton

C’est notre grand Céline qui en parle le mieux puisque la grande oeuvre de Semmelweiss avait été le sujet de sa thèse de doctorat de médecine. Dieu sait ce que lui aurait inspiré comme répartie cette culotte fendue de 2019…

Michel

Moralité : enlevez le « cul » et le fric sur la planète. Que reste-t-il… Même pas l’amour et une planète agonisante.

dimiter stefan

Il est bon de partager un témoignage de ce que l’on a vécu afin que d’autres puissent en tirer des leçons.Mon nom est Dimiter Stefan, je travaille et je me suis retiré à l’hôtel Melia Grand Hermitage ici en Bulgarie.Herpes est une infection causée par le HSV.Herpes est à long terme condition, cependant, beaucoup de gens en ont été victimes, je suis parmi ceux-là.J’ai eu un herpès il y a environ 5 ans, j’ai essayé tant de médecins à base de plantes, après avoir envoyé de l’argent, ils auraient refusé d’envoyer mes médicaments, j’ai contacté une autre plante docteur, il m’a fait la même chose, j’étais à la maison un après-midi quand mon ami est venu et a dit qu’il avait vu un phytothérapeute qui pouvait guérir mon herpès, je lui ai dit d’oublier tous les phytothérapeutes, je lui ai dit comme

hebe

le burkini de la foufoune …

THE-END

et bientôt pour les tafioles le slip de marque target.

hebe

c’est le film agricole du « champ de labour du musulman  » – ça permet de ne pas devoir le faire désherber … heu épiler je voulais dire

La_Soupape

Ouaip ! Et comme ça les morbacs seront au chaud 😆 !!!

SLOBODA

excellent, La Soupape

hebe

sans compter le dépistage des condylomes pubiens et inguinaux !

THE-END

ou les crêtes de cocus vive l alfrance hallah calbar !!!!

Vive les méthodes de Duterte

Un accessoire qui plairait sûrement à Caroline Fourrée et ses femen lesbiennes associées

Hubert Leviol

Intéressant, mais je crains que la « fente » ne soit pas assez grande pour un accouchement

Parler vrai

Ha ha ha !!! bien vu

Marnie

Qu’elles se fassent mettre comme elles veulent cela les regarde et on s’en fout. Que nos gouvernants nous imposent ce cancer que sont les musulmans là on ne s’en fout pas. Que ces parasites qui nous gouvernent si peu et si mal dégagent avec ces pourris d’islamistes !

Enrico

Vous avez raison ily a bien choses plus IMPORTANTES QUE CA AVEC CES POURRIS

claire

Je pense que certains pervertis aimeraient y laisser pe.ndouiller leur pénis

Cran

Le mieux serait une culotte métallique et soudée. Plus de reproduction possible.

SLOBODA

excellent Cran, du as du cran

THE-END

j ai un semi-auto pour y souder un grillage.

La_Soupape

Nan nan ! Pas de mig, c’est pas assez précis pour faire de la dentelle, un tig sinon rien !

Carole

« Pousser les femmes à adopter cette culotte est une régression sociale. » Moi j’ai surtout l’impression qu’on se fiche d’elles. Une culotte fendue est avant tout un accessoires très érotique et ne défend certainement pas la pudeur, bien au contraire !

superdupondt

pourquoi essayer de soigner ces gens ? qu’il se soignent comme en 1441 !!

La_Soupape

Je sais pas si c’est vraiment votre nom ou si c’est un pseudo, mais en tout cas, il est prédestiné à vôtre taf, Bernard 😆 (pour les ceusses qui l’ignoreraient « dick » en British veut dire « zob, pine, queue » bref, j »m’ai bien marré à lire votre article !

Sinon, plus prosaïquement, si ces connasses veulent pas que vous leur matiez les miches, ce qui peut aussi largement être salutaire pour ne pas gerber, eh bien qu’elles aillent se faire doigter ailleurs, ça vous fera pas boiter vu les délais pour que ces dames aient un rdv et elles auront des médecins femelles de merde formées au bled, mais hallal, voilà !

Moi je refuse bien les toubibs z’exotiques, voilà une excellente raison pour vous de refuser les « patientes » qui vous empêchent de servir dignement Hippocrate non ?

Joël

Pas besoin de ça, les musulmanes devraient être interdites d’examen gynécologique.
C’est pas écrit dans le coran.

Eric des Monteils

A quand la ceinture de chasteté en acier inoxydable et serrure de sureté ?
(inox obligatoire, sinon, je vous dis pas la rouille partout)

Carole

La culotte fendue est tout le contraire de la ceinture de chasteté ! Elle signifie : toujours prête, même pas besoin de se dessaper. C’est open bar ! La culotte idéale pour les dames de petite vertu = droit à l’essentiel.

Gillic

Où va t on avec de telles conneries !!!!!

Frédo la coupure

Directement chez mohamerde !

Daniel CH

De mon avis, c’est pour se faire fourrer plus rapidement.

Rosalie

Tiens, c’est une idée, ça ! Merci de nous ouvrir des perspectives ! La natalité des FDS en sera peut-être améliorée…

Temesta

Tout ce qui est fendu n’est pas défendu.

Dragon Rouge

Prochainement très prisé des PAB/PAN sans nul doute.

La_Soupape

Ah oué, les Petites z’Allemandes Blondes et les Petites z’Allemandes Niaises, c’est bien ça hein ? Dis c’est bien ça ?

pub

les feministes de gaûûche vont aimer !!

breer

Les gens de gauche libertaires, féministes, anarchistes, qui soutiennent l’accroissement de l’Islam en France sont des hypocrites totalement ignares sur le totalitarisme mental, imposé par cette religion…

Daniel CH

On arrête pas le progrès. MDR!

Anne Lauwaert

C’est plus compliqué: il faut écouter l’explication de Florence Bergeaud Blackler https://www.youtube.com/watch?v=W7sCTh0MWFM au sujet du halal = c’est un business milliardaire qui part du haram: ce qui est interdit pour passer au halal ce qui est permis et là il n’y a pas de limite : nourriture, habillement, finance, voyages : TOUT – c’est une affaire de multinationales comme Nestlé – vous verrez, d’ici peu la culotte fendue obtiendra son certificat halal et alors toutes les musulmanes se sentiront obligées d’en acheter ce qui creusera encore le fossé entre les femmes « pieuses » et les autres… c’est la foire aux bigots et purtitains sur fond de business… milliardaire…

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

La pédophilie est aussi halal,ainsi que le mariage temporaire.Hypocrite l’islam ??

Pierre BOIVIN

Très sincèrement, entre nous, comme le laisse entendre ce papier, ça change quoi? Il faudra toujours montrer son machin au monsieur, culotte fendue ou pas. Si, ça va rapporter un peu de sous à la dame qui a inventé ce gadget inutile, comme tous les gadgets.

Crap2sp

Les 72 vierges,qui attendent,les degeneres ont,elles des culottes,fendues?

Gillic

Très bonne question !!!! Mdr ……….

Frédo la coupure

Y’a 1400 ans qu’elles ont plus de ratiches tes vierges !

patphil

ils en ont de l’imagination !
la pénétration rapide en cas de viol !
le progressisme dans toute sa splendeur

Le Blob

Dans le temps, chez Tati à Barbès ont voyait les mâles à la saucisse halal choisir les sous vêtements de leurs fatmas. Pour le coup ils sont servis, grâce à Mme MRJ. Il faut dire que Lille et ses alentours ça équivaut à Sidi bel abbes.

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Le vaginisme est une contraction involontaire des muscles périnéaux empêchant la pénétration lors de l’acte sexuel.La proportion de femmes musulmanes atteintes de ce problème est très importante par rapport aux FDS.Encore une fois,la pudeur tue.Tue le couple, tue le plaisir, tue l’amour.Un beau résultat de cette éducation sexuelle musulmane
castratrice et fasciste,misogyne et absurde.Glorifiant l’inutile virginité,voire l’excision.Punissant de mort l’amour et le sexe adultères pour faire des légions de frustrés qui viennent cracher leur haine de nos libertés.
Merde à la sexualité islamique !!! Refusons la burkulotte !!!

Olivia

Bravo Asma ! Tout est dit !

Marnie

Magnifique commentaire !

Fomalo

La culotte fendue (halal?) est définitivement un fantasme pornographique muzz (mille zexcuses pour le pléonasme ), qui fait toujours la relation entre l’excrétion vésicale ou anale et la génitalité (pour rappel l’expression « enc… de ta mère », si prisée chez les muzz de nos quartchiers). C’est pour faire du flouze halal, sans TVA… Vous allez voir que Ch TH…S et autres marques déjà au top dans les pays arabes vont voir leur benef exploser. Un médecin doit tout regarder à nu et palper, que ce soit pour coelioscopie ou examen vaginal.Les grands médecins français du XVIème, suivant en cela les principes des médecins grecs antiques allaient jusqu’à goûter la » saveur des humeurs » pour préciser le tempérament et le juste traitement à donner au patient. Avec ces moukères-là…Beurkhk!

BERNARD

La culotte fendue pour les muzzulmanes, la ceinture de chasteté pour les autres et tout va bien !

Dragon Rouge

Concernant la culotte fendue, y a-t’il aussi un trou dans le sous-vêtement pour l’orifice arrière des femmes ?

Kancau11

Il faut penser aux adeptes de la turbine à chocolat.

floriska

La turbine à chocolat est pratique pour garder sa virginité !

THE-END

franchement on est pas dans la merde!!!!.

Verdeur

Les musulmans n’ont jamaisrien inventé. Surtoutpas les chiffres « arabes ». Alors « l’imagination » de madame MRJ, ce ne sera ni la relativité ni une cantate…

Godart du Planty

Encore une preuve de l’islamisation de la France, Heil Daesh