La culpabilité obligée, ça suffit !

Publié le 24 août 2019 - par - 47 commentaires - 1 681 vues
Share

Hier, je parlais avec des gens qui m’ont raconté que leur fils de quatorze ans a été agressé, avec le nez cassé, pour se faire prendre son téléphone. « Je ne suis pas raciste, m’a dit le père, mais je suis exacerbé ». – « C’est vrai, on n’est pas racistes, a reprit la mère, mais on n’en peut plus, on a peur pour nos enfants ».

La question c’est : pourquoi se croient-ils obligés de commencer leurs phrases par « je ne suis pas raciste » ?

Moi non plus, je ne suis pas raciste, et d’autant moins que je ne me crois pas tenue de l’affirmer haut et fort à chaque instant. C’est une évidence et les évidences ne se disent pas. A-t-on l’idée de répéter que les hommes marchent ou parlent  contrairement aux animaux ? ou que les chiens aboient et les chats miaulent ? ou encore qu’une voiture ça roule ? Certes non. Ce sont des évidences. Et à moins d’être une institutrice qui enseigne à des enfants de trois ans en maternelle, personne ne songe à le dire.

Mais voilà, la pensée unique de notre ministère de la vérité orwellien nous prescrit d’affirmer à longueur de temps que nous ne sommes pas racistes sitôt que des crimes sont commis par « les chances pour la France ». Et bien moi, je n’ai pas l’intention de me défendre à chaque instant de ne pas être ce que je ne suis pas. Cela aussi est une évidence, alors n’en déplaise aux fous, aux folles  et aux super-hystériques qui nous gouvernent, je ne fleurirai pas mes discours de ce « je ne suis pas raciste mais… ».

La culpabilité obligée, ça suffit !

Louise Guersan

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Eric des Monteils

A force de se servir du racisme come d’une arme ultime, cela n’aura plus aucun sens, et même se revendiquer comme une qualité. D’ailleurs, je suis « ethnique », na !

topinembourg

Je l’ai répété inlassablement pendant des années à tous ces gens respectables
que je rencontrais dans les rassemblements et les meetings du FN (à l’époque) ; d’abord 1) « ne répondez pas aux questions des journalistes ! Ce sont dans 100% des cas des militants hostiles à nôtre cause qui n’ont d’autres buts que de nous diffamer et de nous rdiculiser (ils faisaient notamment exprès de s’interroger que des nonagénaires chevrottants pour se foutre de leurs gueules) cessez de croire à leur bienveillante neutralité  » , et ensuite 2) »Une fois pour toutes , arrêtez de commençer toutes vos phrases par  » je ne suis pas raciste … »

Gauthier

Excellent! GAUTHIER MICHEL13

cornu. denis .

Effectivement ras le bol de notre flagellation permanente ,Une racaille un meurtrier, reste une racaille un meurtrier blanc comme noir .

patito

ils devraient dire : je ne suis pas xénophobe , mais ……

objectif

Aujourd’hui, le moindre constat, le moindre propos tombe sous le coup de la Loi.
Alors les gens prennent des précautions oratoires avent de s’exprimer ; ceci afin de tenter de se disculper, car si ce qu’ils disent par la suite porte sur des  »racisés », à moins d’être dithyrambique, leur propos sera automatiquement taxé de racisme.
Par exemple constater que Sibteh N’diaye s’habille comme un sac est raciste.
Parler des  »racisés » autrement que pour en faire l’apologie c’est être raciste.
Résumons, avec les nouvelles lois, tout le monde est présumé raciste et on ne peut plus rien dire.
C’est tout.

POLYEUCTE

Le Racisme est dans la nature humaine. Comme la défense du Territoire.
Les Animaux évolués que nous sommes, n’ont pas perdu leurs gênes… sinon génie !
C’est inscrit !! Et on veut le supprimer ? Hélas, c’est déjà fait !

vikinglenormang

Attention j’ai un chien noir,donc je ne suis pas raciste normalement ,sauf que,,,,,,,,

Enfant de Clovis

Eh bien moi je le suis… et je l’assume. Je hais profondément ces cloportes Afro-maghrébo-turquo-pakistano-musulmans. Par contre, je ne suis pas antisémite. Navré pour ce racisme à géométrie variable assumé.

Alexandra

Dommage vous confondez racisme et comportement : si notre voisin noir a du boulot et se comporte correctement et honnêtement, on l’appréciera … Et on sera dans une relation amicale.
Si notre voisin blanc est un gros con qui nous pourrit la vie on le détestera…. Il n’y a plus de couleur de peau. Juste des COMPORTEMENTS !

La générale bohl

Vouloir être respecté par toutes les composantes de la société ce n’est pas du racisme c’est être un citoyen responsable et digne .

La générale bohl

Les bobogocho immigrationnistes sont racistes au dernier degré. Il faut les voir déambuler à Barbès ou Ailleur parlant fort…pour se rassurer ? Comme il est mignon exclamé devant un bébé africain….tout en bousculant son propre rejeton …qui n’en peut mais… tutoyant le commerçant ,qui ne demande rien…C’est à vomir.
.

geronimo

ben moi je suis raciste, je n’aime pas les cons et les mechants, qu’ils soient gris, noirs, jaunes, blancs rouge ou vert….c’est le comportement qui fait qu’on est detesté ou aimé…quand on fait du mal, on est détesté….et pas de chance pour les gris et les noirs, ceux qui font du mal en france toujours et tout le temps et depuis longtemps…ben c’est eux….et etrangement leurs proies sont blanches….donc QUI est raciste dans l’histoire ????

Vera

En déclarant « je ne suis pas raciste «  comme préalable, les locuteurs révèlent en creux l’origine de leurs agresseurs ! En terme de récurrence, cela veut dire que plus ce préalable est clamé, plus l’origine des agresseurs est une évidence… alors par désir de protection et de peur saine, je revendique ce réflexe d’eloignement à chaque fois que je vois se profiler cette sale engeance !

Et à chaque « peur », j’ai eu raison !

Le racisme de protection et d’identification sert à ça !

Cougar

Le racisme, pour moi, c’est de ne pas aimer une autre communauté, mais se défendre par les mots, contre ceux qui ne vous supportent pas dans votre propre pays, dans vos racines, et qui veulent amener, chez vous, les méthodes qui les régissent, et qui sont chez eux des guerres permanentes… Comment ne pas avoir de l’animosité envers eux, donc ne pas aimer les fauteurs de troubles, n’est pas du racisme. Alors ne pas s’excuser… en permanence, devant ces affreux  » jojo »

Marcus

Je ne suis pas raciste non plus, selon la vraie définition de ce mot. Et ce n’est pas à ces envahisseurs que j’en veux le plus. J’en veux aussi à tous les gauchistes qui les aident et les encouragent : les associations droit-de-l’hommistes, les enseignants, les gens du « shobiz », les politiciens, etc. Mais surtout à tous les crétins qui continuent à voter pour tous ces gens qui détruisent la France depuis 40/50 ans.

Gabriel Zallas

Le lavage de cerveau par matraquage et sanction ont fait leur oeuvre ! Voyons-nous des blacks ou des beurs commençant leur phrase pas « nous ne somme pas racistes… » JAMAIS ! Ils clament haut et fort leur différence, se considérant par là les « plus beaux » et la « meilleure communauté ». Dans mon enfance, avec les copains, nous avions un jeu idiot qui nous amusait, çà commençait par : « crache moi dans la gu… et dis moi que tu m’aimes ! » et on passait à l’acte sans état d’âme. Ce n’était qu’un jeu un peu débile mais nous étions de précurseurs…

Haddock

Je ne suis pas raciste , je fais mes tagines avec du cochon sauvage de Corse , excellent avec des châtaignes !

Olivia

Les citoyens devraient consulter le dictionnaire plus souvent pour trouver la définition exacte du mot « racisme » : préférence de sa propre race ! On a donc criminaliser un sentiment légitime car qui a t’il de plus normal que de préférer ses enfants à ceux des autres, comme dirait Marine, et de préférer côtoyer des Français à des Arabes ?

Undertow

Je n’aime pas les musulmans, et c’est mon droit. L’islam est une secte mortifère, violentes !!
Je mets les musulmans dans le même panier, aucun musulmans n’est bon, ce sont tous des assassins potentiels… Peut importe le temps qu’ils mettront, le but est de conquérir le monde.
Combattons tous les musulmans, et mettons dans le même sac les islamophiles et les collabos ….

patphil

coran: 2: 194 combattez les … jusqu’à ce que la religion puisse être préférée par Allah

Cesare

Cela démontre les dégâts du lavage de cerveau ! Il y a une trentaine d’années, certains abrutis trouvaient que j’étais raciste. J’ai fini par dire : je ne suis absolument pas raciste, je suis allergique et je ne vais surtout pas me soigner, c’est naturel…. L’interlocuteur à la con ne savait plus répondre.

le Franc

en quoi c’est vertueux de ne pas être Raciste ? une rose n’a pas pour vocation de devenir un pétunia, et passe sa vie entière à conserver son identité.

4711

Moi je suis raciste,je n’aime pas les cons

SGEG

Raciste contre les cons c est mon dicton

Marnie

4711 Moi je suis devenue raciste je l’avoue. Si vouloir protéger son pays et les siens contre les assassins que l’on nous impose, si dénoncer ceux qui veulent nous les imposer, si démasquer ceux qui ont un double langage sur RL et ailleurs c’est du racisme je suis effectivement raciste.

Olivia

Les politiques ont sciemment dévoyé le mot racisme qui, dans leur conception signifie « haine de l’étranger » – alors que le sens véritable est xénophobie. Et ce sont ces gauchistes qui ont voulu la mort du Christianisme alors que c’est bien le Christ qui a dit « Aimez-vous les uns les autres » ! Et après cette oeuvre de destruction contre la foi chrétienne ils nous forcent à accepter et « aimer » des individus qui sont incompatibles à notre culture. Des fous !

Jill

Les races n’existent pas ou… plus, néanmoins elles ne sont pas faites pour se mélanger, ou alors à dose vraiment homéopathique ;la minorité ayant alors la capacité de s’assimiler à la majorité.

Joël

Je n’étais pas raciste tant qu’ils restaient chez eux. Je le suis devenu grâce à ces politiques et ces ONG qui les font venir par centaines de milliers avec leurs mœurs, leurs coutumes, leurs guerres d’une autre ère et leur criminalité.
En quoi devrais-je être coupable de quoi que ce soit ? Ce n’est pas moi qui est allé les chercher.

SGEG

Voter ce SYSTÈME c est aller les chercher.

Celtilos

moi non plus je ne suis pas raciste, la preuve mon chat est noir, tout noir!
mais cela n’empêche pas que je ressent une haine incommensurable envers ceux qui envahissent mon pays et le salissent, le pourrissent tout en le méprisant lui et ses habitants historiques…

Daniel

Moi non plus, je mange du couscous.

SGEG

Couscous garbit avec harissa

Undertow

Comme je dis toujours, mon chien n’est pas noir, ce sont ces cheveux qui sont noirs! En effet, si l’on écarte les poils, sa peau est blanche. (J’ai bien dis « cheveux » pour ajouter l’ironie).

G.A. Custer

Dans mon entourage, les « je ne suis pas raciste mais » abondent : la justification est un aveu de culpabilité… mais je les comprends ! :-DDDDDDDDDDDDD

vieux patriote

moi je dirais avant je n’etais pas raciste mis maintenant je le suis devenu et je ne le c&che pas

mon général

La solution est simple expulsé les gens qui ne respectent pas les lois de la république; en modifiant le code de nationalité c tout une loi

Jill

En expulser un c’est déjà toute une histoire, alors en expulser des bataillons, vous imaginez.
Pour bien faire, la remigration devrait s’effectuer par millions ;le mec qui s’attelera à un tel chantier n’est pas encore né.

4711

Ils l’ont bien fait en algérie…..

Jill

Oui sous la menace de la valise ou le cercueil.
Nous ne sommes pas des barbares, mais cela pourrait venir si on pousse le bouchon trop loin, et çà pourrait être le cercueil sans alternatives. Je crains fort à court terme la formation de milices à executions directed si rien
n’est fait pour neutraliser la nuisance islamique.

G.A. Custer

C’est sûr que plus on attend, plus ce sera difficile…

Carter

Le racisme consiste à affirmer la supériorité d’une race – d’ailleurs les races n’existent pas soit dit en passant – sur une autre. De mon côté j’affirme que le multiculturalisme ne fonctionnera jamais et que les immigrés sont sur-représentés dans la criminalité et la délinquance. Je n’appelle pas cela du racisme, j’appelle cela voir la réalité telle qu’elle est.

Jill

Ben moi non plus je n’étais pas raciste mais le suis devenu grâce à la bien-pensance, aux associations anti-racistes, et à ceux qui se disent victimes du racisme alors qu’en la matière ils sont les pires. Y’en a marre… qu’ils aillent se faire encadrer avec leur vivre ensemble qui n’est évidemment pas pratique par les faux culs qui le
préconisent.

. Dupond 1

Ces gens là ne sont pas sur la défensive aveuglés par le « vivrensembleuuuuuu » que des manipulateurs mercantiles leur ont greffé dans le cerveau depuis des années et quand le coup dur arrive ils sont abrutis a contempler le résultat de leur niaiserie ….pour ne pas dire « je suis un médiocre sans caractere » il n’ont que ce mot passe partout « suis pas raciste » pour les déculpabiliser s’imaginant que le fait de s’apitoyer sur un divers allait faire de lui un etre civilisé .Pour info : il y a parmi ma tres nombreuse famille des cousins dans qui je n’ai pas confiance et dont la proximité m’indiffere …

Marie france Cheikh

Moi je suis raciste est je l assume . Pourtant je suis mariée avec un tunisien arabe depuis 15 ans et même lui ne les supporte plus.
Ça fait 15 ans qu il bosse dur et qu il paye ses charges afférentes à son entreprise sans rien avoir en retour. Même la nationalité française lui a été refusée après 15 années de mariage alors qu on la brade aux pires racailles. Maintenant il n en veut plus de cette nationalité. Et il a bien raison. Ceux qui participent à l effort national n ont rien alors qu ils sont rentrés légalement en se pliant à moultes exigences alors que le clandestin à droit à tout. Ça me dégoute.

patphil

et sur RL il y a quelques jours, un article révélant l’expulsion d’un maghrébin bien tranquille, travailleur et inconnu des services de police!
combien d’expulsions de racaille multirécidiviste,
ils sont devenus fous!

JACOU

Comme ils ne veulent pas vous dire que ce sont des racailles exogènes qui ont cassé le nez de leur fils, alors ils vous disent qu’ils ne sont pas racistes tout de go. C’est tout de même une façon de vous désigner les coupables sans les nommer..