La curieuse plainte du calligraphe de Montmorillon Ker Adili contre Sophie Durand

le-plus-grand-livre-coran-du-monde-biggest-world-Afghan-calligrapher-QuranIl est intéressant de revenir sur la dernière plainte déposée contre Riposte Laïque. Elle émane d’un nommé Ker Adili, suite à un article de Sophie Durand.

http://ripostelaique.com/charles-martel-les-musulmans-revent-de-revanche.html

Cet homme exerce la profession de calligraphe à Montmorillon, dans la Vienne. Il est la seule personne de culture arabo-musulmane à exercer dans cette ville.

Dans le contexte de la préparation des journées Charles Martel, qui se sont déroulées à Poitiers, le 7 juin 2015, à l’initiative du Cercle des Chats Bottés, qu’a donc bien pu dire Sophie Durand pour justifier une telle plainte ?

Elle a rappelé un souvenir, vieux de dix ans, du Salon du Livre de Paris, en ces termes.

« Il est très clair que la France actuelle, par le travail de sape de nos gouvernants dhimis, prend soin d’effacer tout ce qui a trait à Charles Martel et à la bataille de Poitiers. Mais plus encore, soyons bien certains que les islamistes, eux, non seulement connaissent très bien Charles Martel, mais de plus veulent reprendre la bataille là où elle s’était arrêtée, et devenir définitivement victorieux.

J’en veux pour preuve une rencontre que j’ai faite il y a dix ans au salon du livre de Paris. Me promenant de livres en livres avec une amie, un stand venant de Montmorillon, qui vendait du papier et des plumes, nous a soudain attirées. Il était tenu par des Arabes, l’un d’eux, avec une djellaba glissant ostensiblement sur une poitrine velue (je me suis toujours demandé pourquoi ces misogynes n’ont pas plus de tenue devant des femmes), avec cette marque sur le front qui se forme avec l’habitude de frotter le tapis de prière et dont les musulmans sont fiers, l’air à la fois exalté et pas très dans son assiette, assis sur une chaise, psalmodiait dans un coin tandis que l’autre dessinait. Sans perdre le premier de vue, nous nous sommes approchées du dessinateur. Sans doute pour lui nous aurions dû être dans notre cuisine à laver laborieusement les carreaux agenouillées par terre, ou au moins dûment accompagnées par nos maris, marams, tuteurs, frères ou fils !… Car il n’était pas très aimable et nous a montré quelques plumes, presque à regret.

Soudain, se redressant, il m’a apostrophée et demandé si je savais ce qu’était Montmorillon. Sur ma réponse négative, et le psalmodieur en djellaba s’étant rapproché de nous et opinant largement du chef en bombant le torse et levant le poing, il s’est lancé dans la tirade suivante :

« Je suis installé à Montmorillon. Montmorillon, c’est un village près de Poitiers, ça veut dire Mont des Maures. C’est le point où les Arabes ont été arrêtés par Charles Martel lors de la bataille de Poitiers. Eh bien vous voyez, nous reviendrons, et cette fois là nous irons plus loin que Montmorillon, nous balaierons Charles Martel, nous vaincrons, soyez en sûres. Oui, nous vous vaincrons. Et nous prendrons toute la France, toute l’Europe, vous verrez, vous verrez ! Nous serons vos chefs et vous devrez obéir, et vous convertir, avec l’aide d’Allah.»

Et, vu qu’à Montmorillon, à l’époque et ce jour, il n’y a qu’un seul calligraphe, elle a ajouté :

« Ce calligraphe pourrait bien être un certain Ker Adili, d’origine égyptienne, basé à Montmorillon, qui hante les salons du livre. http://www.mairie-bayeux.fr/fileadmin/datas/images/salon_du_livre/salon_du_livre_2010/Ker_Eddin_Adili.pdf

Il se présente sur internet comme ayant appris la calligraphie, dès l’âge de 5 ans dans une mosquée. Et qu’a -t-il appris d’autre dans cette mosquée ?…A-t-il aussi appris le coran par coeur ?…Un autre lien dit qu’il a appris le coran auprès de son père : son père était-il l’imam de la mosquée ?… »

Il y a deux solutions. Soit Sophie Durand s’est lourdement trompée, et l’homme n’est pas Ker Adili, soit elle a raison. Admettons que la première hypothèse (qui serait fort surprenante) soit vraie. Comment aurait réagi une personne honnête et sincère ? Elle aurait contacté notre site, aurait fait connaître son indignation et sa colère (cela peut se comprendre). Elle aurait demandé à être mise en rapport avec Sophie Durand, aurait exigé une confrontation. Elle aurait demandé un droit de réponse (et l’aurait obtenu). Si nous avions été certains d’avoir commis une erreur, nous aurions retiré l’article de notre site, et aurions présenté, en donnant la parole à Ker Adili, toutes nos excuses à cet homme.

C’est ainsi que se comportent les gens civilisés, respectueux d’un échange démocratique. Ker Adili n’a entamé aucune démarche, il s’est contenté de déposer plainte contre RL et Sophie Durand.

Chacun en tirera les conclusions qui bon lui semblent.

A Riposte Laïque, nous avons, plus que jamais, confiance en Sophie Durand.

Martine Chapouton

image_pdfimage_print

10 Commentaires

  1. Je n’ai trouvé aucun exemplaire de la calligraphie de ce monsieur. Si qlq’un a un lien.

  2. Ridicule, et de toute façon Sophie Durand met cela au conditionnel, elle n’affirme pas, elle s’interroge simplement  » Ce calligraphe pourrait bien être un certain Ker Adili « …

  3. Il y a une solution 3 : le mensonge de la part de Mme Durand sur le discours tenu par le calligraphe. Ce pourrait être une possibilité envisageable?

    • Madame Morillon était accompagnée d’une amie ce jour-là, donc elle a un témoin.

  4. RIPOSTE LAIQUE POURRAIT AUSSI BIEN ATTAQUER CE CALLIGRAPHE POUR PROVOCATION : « vous voyez nous reviendrons et nous ne nous arrêtrrons pas là……

    • Les propos de ce « sage muzz » ne sont elles pas un appel a l’insurrection religieuse??? En tout cas, cela semble passible de poursuites… Proner le juhad est un délit quoiqu’en pensent nos dirigeants degenerés et pleutres, cazevide en tete…

  5. Le seul calligraphe chrétien s’appelait Ahmed , Ahmed le Calligraphe , turc ottoman, musulman, qui se converti au christianisme orthodoxe (mais aussi dans le calendrier des latins), là, au moins ce n’était pas de la takya, il le paya même très cher!

    http://nominis.cef.fr/contenus/saint/6745/Saint-Ahmed-le-Calligraphe.html

    Sans être grenouille de bénitier, leurs supercheries et maintenant sur le dos des chrétiens d’Orient, leurs principales victimes , ça commence à faire!

Les commentaires sont fermés.